LYCAMPIRE
« Flesh or Blood? »

Lycampire :

 :: Where we live and die :: The Darkness :: Sinful Ecstasy (Night Club)
Lycampire


 
Bienvenue sur Lycampire, Invité !

Le deal à ne pas rater :
Clé licence Windows 10 professionnel 32/64 bits – Français
12.90 €
Voir le deal

Aller à la page : Précédent  1, 2
" Noah Skins "
Noah Skins
Date d'inscription : 14/01/2016
Messages : 82
Who am i !

EVENT *A night to remember* - Page 2 Empty

EVENT *A night to remember*

MessageSujet: Re: EVENT *A night to remember* EVENT *A night to remember* - Page 2 EmptyDim 1 Mar 2020 - 22:39
J'adore sortir, et j'aime rencontrer des gens. Quoi de mieux que d'aller me fourrer dans un club bondé pour une soirée à thème monstres et compagnie? Naaan on va pas s'infiltrer dans des chambres de gosses par effraction pour leur foutre la frousse de leur life... Je crois...

Mon costume? un haut-de-forme rayé noir et blanc rapiécé de morceaux de cuir de formes et de couleurs différentes... ma veste et mon pantalon sont assortis au chapeau. Ya que la chemise qui est unie, blanche, si on fait abstraction des taches de sang disséminées sur le tout, ponctuées d'épingles de couleurs plantées un peu partout dans  les pièces au tissus les plus épais. Qui n'a jamais rêvé d'être une poupée vaudou à taille humaine, hm?... Et BIEN-SUR que que je suis maquillé. Mes yeux sont charbonneux, noircis jusqu'aux lentilles qui donnent à mon regard un air de gouffre sans fond. Mon teint est pale, et ma bouche a été surdimensionnée par d'immenses dents acérées qui s'entendent sur toute la largeur de mes deux joues, et jusqu'à mon menton. Je suis assez fier du résultat.

Où je vais?? Mais qui voudrait être ailleurs qu'au Sinful Ecstasy pour passer une soirée frémissante? C'est plutôt ça qu'il faut demander les gars. Et visiblement je suis pas le seul pour qui c'est une évidence. A l'heure où j'arrive, il y a déjà masse de monde. Et comme chacun s'est pris au jeu du thème, c'est compliqué de reconnaître quelqu'un. Du coup en rentrant, je me laisse submerger par l'ambiance... Les décors... Et prends machinalement la coupe de champagne qu'une serveuse m'apporte. Une jolie démone... Ce soir... Y a moyen que je tombe amoureux... Va juste falloir décider de qui...
Revenir en haut Aller en bas
" Aylee Duncan "
Aylee Duncan
Date d'inscription : 11/10/2017
Messages : 50
Who am i !

EVENT *A night to remember* - Page 2 Empty

EVENT *A night to remember*

MessageSujet: Re: EVENT *A night to remember* EVENT *A night to remember* - Page 2 EmptyJeu 5 Mar 2020 - 19:34
C’est un jour un spécial aujourd’hui enfin .. une soirée spéciale surtout. En Italie, j’ai déjà fait des soirées déguisée, j’adore ça, vraiment. Mais je n’ai jamais fait ce genre de soirée dans un endroit si élégant que le Sinful Exctasy,en tant normal je n’aurais peut être pas mit les pieds dans ce genre d’endroit. Il a fallu que je croise le bassiste des Nights Walker et le chanteur de Sound of Chaos,  pour découvrir l’endroit. Peut-être que je croiserais Jared et Adrian à  cette soirée.  C’est spacieux, au point ou ça pourrait vous donner le vertige. Bref .. soirée déguisée, sur le thème Anges et Démons.  
Mon look de Pin-up ne passe pas inaperçue et je ne fait  rien pour qu'il  ne se voit pas. J'ai réfléchi un long moment sur ce que j'allais pouvoir porter. Ma Joneva à  l'opposée total de Londres m'a rappelée que l'existence d'une robe blanche que j'ai porté  lorsque ma mère a repris Le lac des signe avec sa troupe auquel  j'ai  pu participer pour un morceau de violon. . celle-ci pourrait me donner des allures d'ange.
J'ai validé sa proposition et me suis glissé dans la robe et est refait exactement le même maquillage que ce jour là,  sauf que cette fois ci j'ai les cheveux verts. Du blush et du gel brillant sur le corps et je suis prête. L'avantage ce que je n'aurais pas dépenser un centime pour cette soirée.
Arrivée sur place et entrée je reconnais à peine l'endroit.. époustouflant ! Des barmaids et des barmans dans le thème se faufile entre les invités. Je fais de même essayant de trouver quelqu'un que je connais.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
" Aiyanna Rivers "
Aiyanna Rivers
Date d'inscription : 29/04/2019
Messages : 22
Who am i !

EVENT *A night to remember* - Page 2 Empty

EVENT *A night to remember*

MessageSujet: Re: EVENT *A night to remember* EVENT *A night to remember* - Page 2 EmptyLun 9 Mar 2020 - 0:28
Je ne  lis pas dans la tête des gens mais je peux voir   leurs têtes. Bien ou mal peu importe, on se demande souvent d'où je peux sortir avec mon n locks , vêtement ample , piercing , tatouages. Au plus souvent on doit me croire sorti des grottes de cromagnon plutôt que d'un  appartement situé quasiment au centre de Londres.
J'attire les regards c'est  certain. Ma différence me fait me sentir libre. Mais si déjà je me fait remarquer en temps normal ..  ce soir je passerais encore moins inaperçue dans la rue.  soirée aussi immense. Une soirée à thème .. Ange ou Démon. Jusqu'au dernier un instant j'ai hésité  sur ma tenue et finalement j'ai décidé  de jouer avec le côté ténébreux de mon look. Une sorte de sorcière démon. Quelque détails plus tard me voici prête. J'ai enfin atterri dans le somptueux décors de  la salle tous apprêter sur leurs 31 .. d'autres sont plus sexy que effrayant mais peu importe. Curieuse je parcours la salle lentement sans manquer aucun détails du décors mit à l'occasion. Je me demande qui peut tenir un endroit pareil. Mais aussi qu'est-ce  qui est prévu lors de cette soirée.. des gens qui dansent aux rythmes des basses ? J'évite généralement les endroits où il y a beaucoup trop de monde avec ma .. double personnalité ? Mais je me suis promise d'essayer et si je me sentais faiblir .. je partirais.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
" Alice D. Gallahan "
Alice D. Gallahan
Date d'inscription : 23/12/2015
Messages : 56
Who am i !

EVENT *A night to remember* - Page 2 Empty

EVENT *A night to remember*

MessageSujet: Re: EVENT *A night to remember* EVENT *A night to remember* - Page 2 EmptyLun 23 Mar 2020 - 22:19
"Je la déchire !
- Non vous devriez y aller !
Mais je ne veux pas !
- A défaut de le faire pour vous, il est bien de savoir ce qu'il se passe sur les autres territoires !"

Elle soupire. Ce matin elle avait vu une invitation se déposer sous son nez. Une fête d'halloween au Sinful ... Comme ci il fallait un prétexte à la luxure pour rassembler du monde dans une orgie censuré. Elle avait roulé des yeux une fois la première lecture faite. Mais voilà, un membre se rapprochant le plus du poste de bras-droit insiste pour qu'elle y aille. Et puis c'était pas si stupide. Alice n'était pas aller en ville depuis un moment. Elle aimait y envoyer quelques loups pour être tranquille et se tenir au courant des dernières nouvelles. Mais là ce serait un bain de foule. Et elle n'avait pas besoin d'y être pour le savoir. Elle repose la lettre sur son bureau et lui indique de sortir le temps qu'elle y réfléchisse convenablement. Il avait fallu plusieurs heures avant qu'elle ne se décide réellement de ce qu'elle allait faire. Elle s'était même demander pourquoi elle avait été invité. Elle qui ne posait même pas un seul orteil au Sinful en temps normal. Enfin, elle avait finit par accepter histoire de se faire sa propre idées des gens présents.

La louve ouvre son dressing et soupire. Halloween, quel thème stupide. Elle fait lentement glisser les vêtements et tomber sur une ravissante robe écru. Es ce qu'elle la portait habituellement ? Sûrement pas ! Alice l'attrape et l'accroche tranquillement dans la salle de bain. Déambulant tranquillement, Alice récupère un bout de viande saignant et va rapidement laisser couler le liquide vitale sur le bas de la robe. Elle n'avait rien d'un ange. Et ça ne changerait pas. Elle avale le morceau, il faut pas gâcher quand même. La brune enfile un divin corset pour lui donner cette taille de guêpes qu'elle arbore habituellement. Elle le serre puis enfile la robe. Elle se part de rubis aux oreilles, autour du cou, au doigt. La brune enfile ses plus beaux gants rouge et finit par mettre des talons blanc. Bien ça ferait convenablement l'affaire. Elle se maquille, se parfume et soupire à nouveau. Elle n'était clairement pas faite pour ce genre de fête déguisé. Elle pince ses lèvres rouge et finit par y aller histoire de ne pas changer d'avis avant même d'avoir mis le museau dehors. La louve rejoint le Sinful, et elle ne pouvait s'empêcher d'avoir un pas un peu retissant en voyant le bâtiment. Es ce que Luxus avait vraiment céder à la laisser entrer ici ? Elle prend une coupe en entrant et voilà qu'elle se glisse dans le fond de la salle comme une ombre. Après tout, elle savait aussi se faire discrète ...
Revenir en haut Aller en bas
" Emily Haas "
Emily Haas
Date d'inscription : 04/08/2018
Messages : 37
Who am i !

EVENT *A night to remember* - Page 2 Empty

EVENT *A night to remember*

MessageSujet: Re: EVENT *A night to remember* EVENT *A night to remember* - Page 2 EmptyMer 25 Mar 2020 - 23:53
Tic, tac...

J'entends le battement régulier de l'horloge dans la pièce d'à côté, mais je ne peux pas vraiment dire que je l'écoute. Je réfléchis, encore. A des choses distantes, un peu; mon séjour en France, mes promesses là-bas, mon retour à Londres. A des choses récentes, surtout; ma "rencontre" avec Angel, mes espoirs placés en lui pour la jeune femme qui se détend actuellement sur le canapé du salon, son invitation.

J'inspire à fond, et je rouvre les yeux. En face de moi, le miroir de la salle de bain, assez grand pour me refléter de la tête aux genoux environs. En m'inspectant une dernière fois à la recherche de tout détail qui pourrait révéler mon identité, je me demande une énième fois si j'ai eu raison de dire que je viendrai. Pourquoi j'ai dit oui alors que je cherche à rester discrète pour le moment, déjà? Parce qu'Amanda m'a dit que ça me ferait du bien, un peu, c'est vrai. Quand je lui ai parlé de mon invitation à une soirée d'Halloween, elle m'a presque ordonné d'y aller, ne serait-ce qu'un peu, pour ne pas réduire ma vie londonienne à mes deux emplois uniquement. Parce que l'invitation vient d'Angel, beaucoup. D'une part parce que, lui ayant demandé un service, il m'aurait semblé impoli de refuser de participer à un événement de toute évidence important pour lui, et d'autre part, parce qu'Angel est une personne de confiance, pour moi. Je ne sors normalement plus le soir, pour éviter les rencontres aux conséquences potentiellement mortelles, mais chez lui, sur son territoire, je sais que je ne risque rien.

Je réajuste le loup que j'ai devant les yeux. Enfin, ce n'est pas un véritable loup, il n'est pas fixé sur une tige comme le veut la tradition, mais attaché derrière la tête pour plus de praticité. Le double thème de la soirée m'a également convaincu que je pouvais m'y rendre sans risquer d'être reconnue trop tôt. "Ange et démon" et "bal masqué". Un masque, c'était exactement ce dont j'avais besoin pour plonger dans une foule de visages connus et inconnus. Je dirais bien que la difficulté ça a été d'en trouver un, en plus d'un costume adapté, mais même pas. Une cliente du café m'a entendu discuter de la soirée avec Amanda. Une habituée d'une quarantaine d'années, toujours enjouée, presque survoltée même, par moment. Elle m'a dit que sa sœur tenait une boutique de costumes dans laquelle elle faisait principalement du sur-mesure. Je m'y suis rendue par principe, et effectivement, la costumière m'a convaincue. Je lui ai annoncé les thèmes, le fait que je ne devais absolument pas être reconnaissable (je ne lui ai bien sûr pas donné la véritable explication à pourquoi cela, et ai prétexté être la surprise pour la fin de soirée), et nous avons réfléchi ensemble à l'allure de mon costume. J'ai suggéré une robe longue et assez large sur la longueur des jambes pour tromper sur ma taille, elle a proposé de rajouter un aspect plumeux aux épaules et au bas de la robe. Pour les couleurs, elle partait sur un dégradé du blanc vers le noir, très classique, mais je lui ai proposé de plutôt partir d'un jaune doré pour descendre vers le noir. La lumière fondant dans l'obscurité, ou la nuit faisant place au jour, selon la lecture que chacun ferait de ce jeu de couleurs. Au final, l'épaule droite est composée de plumes dorées tandis que celles de la gauche sont grises presque noires, et sur le corps l'or de l'épaule droite semble pâlir à mesure qu'il descend pour être remplacé d'abord par un gris perle puis progressivement par une nuance toujours plus sombre. Pour le masque, j'étais partie sur quelque chose qui recouvrirait tout le visage, mais elle m'a fait remarquer que je serais obligée de le retirer si jamais je devais boire ou manger, ce qui gâcherait l'effet de surprise. Elle a donc remplacé mon idée par un loup d'or et de velours noir, orné d'une grande plume noire sur le bord droit. Restait un problème cependant: mes yeux, parfaitement reconnaissable pour les êtres qui m'avaient fréquentée autrefois. Mais là encore, la couturière a eu une idée astucieuse. Elle a fixé à la place des trous pour les yeux deux ronds de voile noir fin, de sorte que moi dont les yeux seraient tout contre le tissu je verrai assez bien au travers, mais que les autres, à moins d'être collés à moi, ne pourront pas distinguer mes yeux.

Je me retourne, inspecte l'arrière, demi-tour à nouveau, et mes yeux tombent sur le collier doré à mon cou. J'hésite, contemplant la fleur qui l'orne, symbole de mon humanité retrouvée. Je songe à le retirer, puis je me fais une raison; la seule qui pourrait me reconnaître par lui ne risque pas de me "dénoncer", et de toute façon, elle connaît ma nouvelle odeur, elle saura qui je suis avec ou sans le bijou. Je le garde donc, comme un talisman, pour me rassurer.

Mon alarme sonne. Je quitte la salle de bain après un dernier regard à mon reflet méconnaissable, et me dirige dans la cuisine où m'attendent mes médicaments. J'ai déjà dépassé l'heure d'ouverture de la soirée, je le sais bien, mais je ne voulais pas avoir à prendre mon traitement sur place, j'ai donc choisit d'être en retard pour pouvoir le prendre chez moi avant de partir. Quelques comprimés, autant de gorgées d'eau, et j'attrape mon sac à main (j'ai décidé à regret de ne pas utiliser ma traditionnelle sacoche, trop reconnaissable) pour partir après une ultime recommandation de prudence à ma colocataire. Je relève le loup pour conduire, car même si je vois devant moi, le voile obscurcit le paysage et rendrait la conduite trop risquée à mon goût. Je me gare un peu à distance du club pour qu'on ne me voit pas remettre le masque, énumère mentalement encore une fois les raisons qui m'ont poussée à accepter l'invitation, et sors enfin de la voiture.

Il n'y a quasiment plus personne qui attend son tour pour entrer au moment où j'arrive devant le club. Une femme portant une robe couverte de tâches de (faux?) sang franchit la porte, puis c'est mon tour. L'homme à l'entrée me tend un verre, que je dois boire avant d'entrer me dit-il.

"Désolée, je ne peux pas boire d'alcool."

Ce n'est pas complètement vrai, le médecin a dit que je pouvais en prendre en petites quantités, mais je ne préfère pas prendre le moindre risque. Cependant, mon refus semble embarrasser le gardien qui hésite, puis me demande d'attendre tandis qu'il rentre dans l'établissement, sans doute pour demander ce qu'il doit faire face à cette situation. Malgré ma nervosité, cette situation me fait sourire. Angel et le sens du détail, aller jusqu'à planifier le premier verre de chaque invité, sans doute pour jouer sur des saveurs qui excitent les sens, c'est bien une idée qui lui correspond, je trouve. Après une ou deux minutes d'attente, l'homme revient, et me tend un autre verre, de la même couleur que ceux sur son plateau, en m'assurant qu'il n'y a pas d'alcool dans celui-là. Je le remercie, et goûte prudemment la boisson pour vérifier que ce qu'il m'affirme est vrai, puis le bois intégralement, rassurée. Je lui rend le verre vide, et pénètre dans la salle.

Chaleur et obscurité. Ce sont les deux premières impressions qui me saisissent une fois dans la salle. Chaleur parce que la salle est pleine de monde, et que j'arrive du froid extérieur. Et obscurité, parce que la lumière est tamisée, et qu'avec en plus les voiles sur mes yeux, je ne vois pas grand chose. Je n'avais pas prévu qu'il ferait si sombre. Le temps que mes yeux s'habituent au mieux, je me déplace par petits pas, tâchant de ne rentrer dans personne, et en me raccrochant à cette pensée réconfortante: ici, je suis en sécurité...
Revenir en haut Aller en bas
" Contenu sponsorisé "
Who am i !

EVENT *A night to remember* - Page 2 Empty

EVENT *A night to remember*

MessageSujet: Re: EVENT *A night to remember* EVENT *A night to remember* - Page 2 Empty
Revenir en haut Aller en bas
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lycampire :: Where we live and die :: The Darkness :: Sinful Ecstasy (Night Club)-