Bienvenue sur Lycampire - Forum RPG Fantastique, Invité !
Le groupe des Lycampires est désormais ouvert mais très limité.
Bienvenue dans le Staff à Emily Haas notre nouvelle modératrice <3
Chers lycampiriens, le design est en cours de changement, pour un peu de renouveau ! Le forum reste ouvert en attendant la fin des changements ;).

Partagez | 
 

 Nightmare

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invitéavatar
Invité

MessageSujet: Nightmare    Jeu 19 Fév - 8:34

Obsession

x.

Ses boucles blondes caressaient le torse de Sasha et ses lèvres rouges carmin glissaient sur son ventre, suivant avec délicatesse et chaleur le sillon de ses muscles. Ce simple contact réveillait le corps mort du vampire, de longs et délicieux frissons remontant le long de sa colonne vertébrale et son souffle faisant palpiter à nouveau son cœur de pierre. Sur leur couche il était l'esclave de ses caresses et le serviteur de ses plaisirs.

Mon amour, l'appelait-elle de sa voix caressante qui résonnait dans tout son être comme une incantation maudite. Elle lui répétait qu'ils traversaient les siècles comme un seul être, qu'à jamais elle serait sa muse. Mais ses caresses étaient des lames de rasoir, entaillant sa peau et la marquant à tout jamais, et ses baisers un souffle ardent laissant derrière ses nombreux passages une peau carbonisée. Et l'enfer ne faisait que commencer car son corps en redemandait encore et encore, réclamant cette douleur pourtant plus insupportable à chaque fois.

Il ne pouvait pas lutter.
Revenir en haut Aller en bas
Invitéavatar
Invité

MessageSujet: Re: Nightmare    Jeu 19 Fév - 13:01

Trahison

x.

Le sang. Le sang coulait et jamais une telle vue n'avait autant basculé Sasha dans l'effroi. C'était Son sang. Le corps de la Belle Ensanglantée était prit de convulsions et le liquide rougeoyant se propageait sur sa robe blanche. Cette peau autrefois porcelaine devenait morne, perdant le peu de vie qui maquillait encore ses traits.
Tétanisé, le vampire se releva, ses mains tremblantes laissèrent le pieu s'échapper et rouler sur le parquet vernis de la chambre, laissant derrière lui une trainée vermillon. Son dos rencontra alors un mur et le jeune vampire s'y laissa glissé, accablé par le poids d'une sombre mélancolie.

Soudainement, tout devint noir. Le néant total.

Meurtrier, meurtrier... Sifflait inlassablement une voix dans ses oreilles et ni ses mains plaquées sur ses oreilles, ni ses cris ne l'empêchèrent de résonner.

Puis il la vit, la peau maculée de sang, étreinte par un autre, possédée par un autre. Et elle le regardait, le regard voilé par le désir. Il voulait parler, lui ordonner d'arrêter, il ne pouvait pas. Il voulait la toucher, la retirer de cet inconnu, il n'y arrivait pas. Il voulut alors fermer les yeux pour ne pas voir ça, mais ça lui était impossible. Et elle continuait de le fixer. Mon amour, murmurait-elle dans une voix caressante.

Traîtresse.

A nouveau, du sang. Plein de sang. Et des cris.  


Revenir en haut Aller en bas
Invitéavatar
Invité

MessageSujet: Re: Nightmare    Mer 25 Fév - 17:38

Enfermement

x.


Le noir, mais plus les yeux de Sasha s'habituent à l'obscurité et il finit par distinguer des arbres. Une forêt dense l'englobe de toute part et les feuilles au dessus de sa tête l'empêche de pouvoir voir le ciel. Des sueurs froides s'emparent alors de lui. Il se sent enfermé dans ce paysage oppressant. Son souffle est rapide, saccadé. Il étouffe. Alors il se met à courir, il doit sortir de cet enfer. Il court aussi vite qu'il le peut mais cette forêt semble sans fin.
Alors, à bout de souffle, il finit par s'arrêter. Sa tête tourne et le déséquilibre. Il tombe alors lourdement à genoux. Sa vue est trouble, mais au loin, dans l'obscurité, il aperçoit deux petite billes dorées. Celles-ci se rapprochent et une silhouette se forme sous les yeux troublés du vampire. Magnifique. C'est le mot qui apparut dans l'esprit de Sasha. Il était d'une beauté terrifiante.
D'un pas feutré, un loup noir sortit de l'obscurité et Sasha sentit un étau de métal se resserrer autour de son cœur. Un grognement sourd s'échappa d'entre les entrailles de la bête, les bobines retroussées et ses longs crocs apparents. Ce n'était pas la peur qui tétanisait le vampire, mais une attraction incompréhensible et terrifiante, lui faisant oublier l'atmosphère pesante de la forêt.

Le loup, qui n'avait pas arrêté sa progression, se retrouvait désormais à quelques centimètres de Sasha, toujours à genoux. La bête le surplombait de sa stature imposante et le toisait de son regard doré, un regard froid mais dans lequel brillait un certain intérêt. Mais rapidement, la bête reprit forme humaine et c'est désormais une femme blonde, qui se tenait, un genoux à terre, face à lui. Ses mains d'une blancheur extrême s'emparèrent de son visage, et ses yeux rouges sangs plongèrent dans le sien. Alors, l'étau de métal qui emprisonnait son cœur se resserra pour laisser le vampire se tordre douloureusement, un profond cri de souffrance brisant la nuit.
 


Revenir en haut Aller en bas
Invitéavatar
Invité

MessageSujet: Re: Nightmare    Dim 1 Mar - 5:15

Angoisse

x.


Du blanc, partout. Sur les murs, sur le sol. Chaque meubles étaient maculés de ce blanc, de ce vide de tout sentiment. Et sur un lit froid et sans la moindre émotion, Sasha était étendu, inerte, le regard vague, fixant un point inexistant sur le plafond morne. Il ne semblait y avoir plus rien dans ses yeux, cette flamme créatrice qui les habitait d'habitude avait disparu. Son esprit n'était plus qu'un nuage flou embué par une trop forte dose de sédatifs ou autres drogues que les médecins se plaisaient à administrer à ceux qu'ils n'arrivaient pas à guérir.

Et soudain, l'enfer. Le regard du vampire se teinta d'effroi. Du sang. Du sang apparut, dégoulinant impunément sur les murs opalescents. Le rouge envahit les murs, les meubles … Et l'étau de métal autour de son cœur se resserra. Sasha, empreint par la panique se leva, et se précipita vers la porte. Mais ses bras étaient entremêlés par une camisole qui l'empêchait de pouvoir user de ses mains. Il donna quelques coups d'épaules, criant qu'on le laisse sortir. Mais rien. Juste le rouge qui se faisait plus présent et qui commença à perler du plafond en grosses gouttes et qui vinrent mourir aux pieds de l'interné.
Le dos plaqué contre la porte, il constata avec horreur qu'en plus d'être totalement rouge carmin, les murs se rapprochaient de plus en plus, enfermant davantage le vampire et le compressant dans une angoisse pressante. Ses pupilles se rétractèrent, et ses coups d'épaule furent plus violents encore. Il hurlait, s'époumonait pour que quelqu'un le sorte de cet enfer, mais rien. Aucune réponse. Pourtant les murs semblaient prêt à l'étouffer dans leur étau ensanglanté. Il se débattait comme un dératé, tirant sur le tissu de son seul habit, mais il ne parvenait à rien. Bientôt, en plus d'une épaule endolorie, c'est sa tête qui rencontra la porte. Il l'aurait brisé si il en avait eu la force. C'était l'enfer, son souffle était rapide, saccadé, il étouffait. Il allait défaillir, emporté par la folie.

Revenir en haut Aller en bas
Invitéavatar
Invité

MessageSujet: Re: Nightmare    Mer 11 Mar - 2:56

Folie

x.


Le souffle court, les paupières fermées dans une expression de désespoir intense, Sasha agonise. Aucune blessure visible, aucune attaque physique, mais il souffre. Ses longs cheveux noirs couvrent son visage baissé, le cachent mais si la jeune femme en dessous de lui était toujours vivante, elle verrait cette expression déchirante sur son visage. Du sang encore frais coulé le long de sa mâchoire. Ses dents, ses deux canines acérées, cette arme mortelle, le brûlaient. C'était comme un feu ardent qui habitait sa bouche sans vouloir le quitter.
Les paupières du vampire finirent par s'ouvrir et son regard livide tomba sur tous ces corps qui étaient la, étendus sans vie, tout autour de lui. Toutes étaient des jeunes femmes, à la chevelure dorée ...
 " Felicy .. " murmura t-il dans un souffle brisé avant de basculer dans une rage sans nom, abattant ses poings au sol sur lequel il était agenouillé. Mais cette fois ci la violence ne sera dirigé que sur sa personne. Furieusement il prit son visage entre ses mains, ses ongles venant lui griffer les joues violemment jusqu'au sang. Elle était partie, elle l'avait abandonné ! Cette traitresse ! Ses doigts finirent par se crisper à tel point que ca en devint douloureux et le vampire, le visage ensanglanté, hurla de désespoir, brisant ainsi le silence pesant de cette nuit meurtrière.
Prit dans ce tourbillon de désespoir, il ne voyait aucune issue. Aucun remède à sa souffrance. Il priait, priait pour que tout ca s'arrête. Il ne pouvait pas continuer à vivre comme ça. Il ne pouvait pas continuer à vivre sans elle.
Pitié que tout ca s'arrête ...
Des larmes mélangées au sang coulaient le long de ses joues et dans un ultime et puissant geste de désespoir, Sasha enfonça sa main dans sa propre cage thoracique pour en sortir son coeur qui, pourtant mort, était en train de consumer ses entrailles.
Pitié que tout ca s'arrête ...
Le palpitant au creux de sa main ensanglantée, le souffle haletant, Sasha resta là, immobile ... Et ses larmes recommencèrent à couler, silencieuses.
La douleur était toujours là ...

Revenir en haut Aller en bas
Invitéavatar
Invité

MessageSujet: Re: Nightmare    Dim 3 Mai - 11:37

Peur ...

x.


Le vampire s’engouffra  dans l’ascenseur, et appuya sur le bouton le plus haut du cadran. Les portes se refermèrent alors, le laissant seul avec ses pensées le temps d’une ascension lente, rythmée par une douce musique que le sang froid n’écouta même pas.  Le séjour touchait à sa fin, et il s’était avéré  beaucoup plus fort en émotion qu’il ne l’aurait jamais imaginé. Il semblait ne plus y avoir aucune barrière entre lui et celui qu’il surnomme comme étant son Ange.

Les portes se rouvrirent à nouveau et Sasha entra dans la suite. Il faisait sombre, la musique s’était évanouie. La large pièce était désormais basculée dans un lourd silence, pesant. Seules les lumières de la ville venaient éclairer l’espace, à travers les immenses baies vitrées.  Les pas du vampire l’y menèrent d’ailleurs, ses longs doigts caressèrent le plexiglas qui donnait sur son ancienne vie. Cette ville avait vu tellement de chose de lui … Elle l’a vu grandir, aimer, mourir … Se détruire.

L’atmosphère devint pesante … La vitre était glacée et un frisson d’effroi s’empara du vampire. Ses jambes se mirent à trembler. Dans sa poitrine, l’étau qui enfermait son cœur se mit à brûler, comme si on avait attisé du métal avec une flamme incandescente.  Faisant quelques pas en arrière, Sasha se prit le visage entre ses mains. C’est alors que des voix arrivèrent à ses oreilles, comme des soupirs …  
Il releva la tête. Alors, autant par la curiosité que par l’appréhension, ses pas le guidèrent jusque devant la porte de la chambre, close. Il se figea. Deux voix étaient mêlées. Ses mains se mirent à trembler de manière incontrôlable. Oh non, il ne voulait pas entrer dans cette pièce. Non …
Pourtant, la seconde d’après, dans un battement de cil, il se retrouvait au pied du lit. Non, pas ça. Instinctivement, il avait fermé les yeux, le corps secoué de spasmes. Il ne pouvait pas les ouvrir, il ne voulait pas. Ses doigts s’étaient enfoncés dans ses paumes. Réveille toi, réveille toi ! Mais rien à faire. Les soupirs se faisaient plus insistants, juste en face de lui. Et le pire, c’est qu’il savait parfaitement de qui ils provenaient.

Alors, il ouvrit les yeux … et ses jambes cédèrent sous son poids, le faisant lourdement tombé sur ses genoux. Sa main était venue se placer sur son cœur devenu douloureux. Le regard figé sur la scène, il n’arrivait à s’en défaire. Et pourtant …

Il y avait d’abord Elle, beauté mortelle.  Ses boucles blondes dégringolaient en cascade dans sa cambrure parfaite, volant gracieusement au gré de ses mouvements. Son regard luisait de cette lueur rouge significative qu’il ne connaissait que trop bien. Ses lèvres, teintées de sang, étaient entrouvertes dans une expression de plaisir intense. Et entre ses jambes, un homme. Lui.  Ses griffes étaient sorties, plantées dans les cuisses de celle qui avait été sa femme. Le regard du vampire remonta le long de ses bras tatoués, tachetés, et finalement … rencontrèrent ses prunelles embrasées.  

Non …

Le vampire reprit son visage entre ses mains, le corps secoué de spasmes incontrôlés. Il avait beau fermer les yeux qu’il revoyait la scène, indéfiniment. Il la voyait chevaucher l’homme qui avait su raviver cette flamme en lui, il l’entendait soupire ce prénom, si cher à ses yeux. Ses mains le caressaient, s’appropriant ce corps qu’il avait fini par aduler.

Que ça s’arrête ...

Les soupirs se transformèrent bientôt en cris, et des larmes de rage coulèrent le long des joues du vampire. Alors, il cria à son tour pour couvrir ses bruits qui venaient le bruler au plus profond de lui. Recroquevillé en avant, il hurla aussi fort qu’il le pouvait. Mais rien n’arrêta la scène … rien. Prit dans ce cauchemar infernal, Sasha se griffa le visage jusqu’au sang et se laissa sombrer.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Nightmare    

Revenir en haut Aller en bas
 

Nightmare

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Nightmare in the Dark (mvs)
» The pluto en nightmare=invasion UAC en nightmare ?(impossibl
» [SKULLTAG] nightmare maze 2
» [DooM II]Alone in the nightmare
» Gabriella: The Iron nightmare, par Turbo_Egg_Salad
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lycampire - Forum RPG Fantastique
  • Archives
  • Cimetière des RPs
  • -
    La date/heure actuelle est Jeu 23 Nov - 12:59