Bienvenue sur Lycampire - Forum RPG Fantastique, Invité !
Le groupe des Lycampires est désormais ouvert mais très limité.
Bienvenue dans le Staff à Emily Haas notre nouvelle modératrice <3
Chers lycampiriens, le design est en cours de changement, pour un peu de renouveau ! Le forum reste ouvert en attendant la fin des changements ;).

Partagez | 
 

 On the way of revenge

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
PéchésPéchés
avatar
Angel L.Crow
Date d'inscription : 08/02/2015
Messages : 311

MessageSujet: On the way of revenge   Lun 16 Mar - 8:42


On the way of revenge






Me venger. C’était la motivation qui m’avait servi de moteur toutes ces années, pour me maintenir en vie. Logan, mon jumeau n’aurait pas dû mourir. Personne n’avait le droit de nous séparer… Pourtant, c’était arrivé. La mort avait infecté son sang de jour en jour, jusqu’à atteindre son cœur, et l’empêcher de battre.

Ces vermines devaient payer de leurs vies pour avoir osé l’arracher à moi. Et puisqu’elles fonctionnent en réseaux, en un sens, tous ces rats son responsables de près où de loin. Réseaux que j’avais fini par intégrer moi-même, pour mieux sévir.
Mon apparence avait toujours intrigué les gens. Déjà quand j’étais humain, j’attirais les regards. Mais ma timidité s’était envolée le jour où une louve avait planté ses crocs dans mon corps en des circonstances un peu particulières… En effet, en plus de faire de moi un fils de la Lune, elle avait marqué mon esprit d’une toute autre façon. Mes actes pouvaient être commandités par le péché du plaisir… La Luxure. Bien utile pour attirer mes victimes  dans mes griffes. Toutefois, un démon restait un démon, et sa présence pouvait parfois relever de la torture…

Dans tous les cas, pour ce que j’avais à faire aujourd’hui le Mal serait mon allier.
Longtemps, j’avais erré seul. C’était devenu une habitude. Une évidence depuis que mes parents m’avaient rendu coupable de la perte de ma moitié. Jusqu’au jour où, le destin l’a mise sur ma route… Elle. Svenja Erlingdottir. Une vampire blonde, qui elle aussi cherchait à se faire justice. Elle était devenue une informatrice précieuse, et justement, j’allai la rejoindre à la tombée de la nuit à l’université où elle dispensait des cours d’histoire. J’allais devoir attendre, mais ça me laisserait le temps d’observer les gens qui allaient et venaient à proximité du bâtiment. Les oiseaux de proie devaient savoir se montrer patients.

En échange de sa coopération, je me servais de mes contacts pour faire avancer ses recherches concernant celui qui l’avait rendue immortelle.
Adossé au mur de la façade, je fumais nonchalamment une petite cigarette, en attendant qu’elle face son apparition.
Je n’avais pas compté le temps qui avait séparé mon arrivée du moment où j’entendis son pas résonner sur le bitume. Relevant la tête en direction du bruit, je la vit, en tailleur habilement cintré, de sorte à mettre en valeur ses jambes gracieuses, et marquer sa taille fine. Remontant mon regard le long de son corps, j’en arrivais à son visage aux traits stricts, rendu plus sévères par le chignon qui tirait ses cheveux en arrière et dénudait sa gorge. Un léger sourire en coin, à peine perceptible se dessina sur mes lèvres à la vue de cette beauté froide.
Alors qu’elle approchait, je fis quelques pas pour venir à sa rencontre, et pris doucement sa main pour la porter à mes lèvres.

« Bien le bonsoir Lady Erlindgottir. Quel plaisir de vous voir apparaitre eu creux de l’étreinte de la nuit sur cette ville de Londres »



code#crocodile sur epicode
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur Voir le profil
Invitéavatar
Invité

MessageSujet: Re: On the way of revenge   Lun 16 Mar - 11:45



Je regardais d'un air sévère les élèves à moitié endormis de l’amphithéâtre presque vide. Mon regard glacial croisa celui d'un élève d'une vingtaine d'année qui sursauta. Il se redressa subitement et fit mine de prendre des notes. Le dédaignant, je reportai mon attention aux rares étudiants éveillés et intéressés par mon cours d'Histoire. Malheureusement, les heures du soir étaient dures, aussi, lorsque j'estimai avoir suffisamment avancé, je les laissai partir avant l'heure.

En temps normal, il aurait encore fallu que j'aille au bureau que je partageais avec d'autres professeurs assistants d'Histoire, que je fasse moult corrections, que je corrige des dossiers de mon responsable, et autres formalités ennuyantes. C'était le prix à payer pour pouvoir travailler sur mon sujet de prédilection : l'Histoire de mon peuple de naissance, appelée formellement Histoire de la Scandinavie.

Mais aujourd'hui, j'avais rendez-vous avec un nouvel ami, un informateur aussi. Lui-même à la recherche de victimes pour satisfaire sa vengeance, il était bien placé pour me fournir toute information susceptible de m'aider à trouver les meurtriers de mon créateur. Quant à moi, je laissai mes oreilles traîner, car toutes sortes de bruits courraient dans les couloirs d'une université.

Il se trouvait que ce soir-là, c'était Angel qui avait demandé à me voir. Je me dirigeai donc vers notre point de rendez-vous, sans faire de détour pour poser mes feuilles de cours que j'avais rangées dans mon sac à main.

Appuyé contre un mur, je vis la silhouette du lycan dont la bouche laissait s'échapper des filets de fumée. M'apercevant, il vint à ma rencontre pour baiser ma main.

« Bien le bonsoir Lady Erlindgottir. Quel plaisir de vous voir apparaître au creux de l’étreinte de la nuit sur cette ville de Londres »


Amusée par ces manières dépassées, je laissai tomber mon masque de glace et lui répondis sur le même ton:

« Bien le bonsoir Mr Crow. Le plaisir est partagé mon cher, je suis ravie de vous revoir. J'espère ne pas vous avoir fait languir trop longtemps. »


Je sentais que ma soirée commençait tout juste à devenir intéressante.

Revenir en haut Aller en bas
PéchésPéchés
avatar
Angel L.Crow
Date d'inscription : 08/02/2015
Messages : 311

MessageSujet: Re: On the way of revenge   Mer 8 Avr - 6:44


On the way of revenge






Je lâchai doucement sa main en relevant les yeux vers elle rencontrant ainsi les siens. Je souriais toujours en commençant à marcher tranquillement à coté d’elle.

« Aucun problème Lady, le Corbeau ne se lasse jamais d’observer le passage des moineaux. »

En effet, de mon point de vue de prédateur, tout ceux qui n’en sont pas, figurent parmi les proies. Ma façon de parler avait semblé attirer mon attention. C’était souvent le cas. Mes expressions donnaient plus facilement l’impression que j’étais un ancien vampire, à ceux qui se trouvaient être incapable de reconnaitre l’odeur typiquement lycanthrope qui émanait de moi. Elles étaient parfois bien utiles pour éblouir mes cibles, mais n’étaient pas une mise en scène. J’avais l’habitude de parler de cette façon.

Svenja étant une de mes alliées, incontestablement, bien qu’elle n’arbore pas un plumage d’apparence si sombre que le mien. Je l’observais du coin de l’œil. Malgré son apparence jeune, presque adolescente, son attitude s’appliquait a la rendre plus mature. Et comme pour la plupart des vampires, sa démarche avait pour moi quelque chose de fascinant.

« Qu’en est-il de ces cours du soir ? Les étudiant se montrent-ils dignes de l’enseignement que vous leur dispensez ? »

Je la vouvoierais tant qu’elle ne manifesterait pas l’envie ou le besoin qu’il en soit autrement. C’était pour moi une marque de respect légitime. Nous nous connaissions peu, et la présence du péché ne signifiait pas que je doivent à tout prix être trop familier. J’allais m’adapter à l’évolution de ses envies…




code#crocodile sur epicode
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur Voir le profil
Invitéavatar
Invité

MessageSujet: Re: On the way of revenge   Jeu 9 Avr - 14:36



Sa réponse cryptée à ma question implicite me laissa songeuse. Nul doute que le Corbeau faisait référence à lui-même. Quant aux moineaux … Il était vrai que les étudiants faisaient souvent penser à des petites choses se pavanant en vue d'un potentiel accouplement. J'espérais toutefois qu'il ne me comptait pas parmi les moineaux. J'en aurais été vexée. J'étais aussi touchée qu'il ne cherche pas à me tutoyer d'entrée. Le « vous » respectueux semblait écorcher les langues des humains d'aujourd'hui. Comme si avoir un quelconque point commun avec une personne – même profession, même âge, même club de tricot le soir – donnait d'office le droit d'être familier.


« Qu’en est-il de ces cours du soir ? Les étudiant se montrent-ils dignes de l’enseignement que vous leur dispensez ? » 


J'appréciai à sa juste valeur la volonté de mon compagnon de pendre le temps de discuter avant de parler affaire. Bien que motivé par une grande soif de vengeance, il fallait lui reconnaître une façon bien à lui de profiter de la vie. D'ailleurs sa démarche lascive le laissait deviner. Je savais également que son corps fin était en réalité d'une grande puissance. Et contrairement à la plupart des mâles, toutes espèces confondues, que j'avais rencontrés, il ne cherchait pas à me séduire. Affichant un air dramatique, je lui répondis :


« Malheureusement, je crains que peu d'entre eux avaient de bonnes raisons de venir ce soir. Les autres auraient dû essayer de faire quelque chose de plus utile que de polluer l'ambiance de mes cours. Par exemple du tricot. »

Puis reprenant mon sourire, je lui fis un clin d’œil.

« D'ailleurs l'un d'entre eux pourrait bien vous rendre visite un jour, mon cher. J'ai cru comprendre qu'il est loin de sa famille et que la marijuana ne lui faisait presque plus d'effet. Le rediriger vers un nouveau « dealer » ne devrait pas être très difficile. »


Et si - ou plutôt quand - ledit étudiant disparaissait … Ce ne serait pas à moi qu'il manquerait !

Revenir en haut Aller en bas
PéchésPéchés
avatar
Angel L.Crow
Date d'inscription : 08/02/2015
Messages : 311

MessageSujet: Re: On the way of revenge   Ven 17 Avr - 12:03


On the way of revenge






Je l’écoutai attentivement les sourcils froncés. Je n’aimais pas l’irrespect. La culture, quelque elle soit est une chose précieux. Certains n’y ont pas accès. Et puis, sans vouloir entrer dans un état d’esprit moralisateur, dénonçant l’inégalité dans le monde, ceux qui ont la capacité de transmettre la connaissance, rien que par ce fait méritent le respect. Cette attitude je-m’en-foutiste, me laissait un réel sentiment amer. J’avais senti mes traits se fermer.

Je ne pouvais empêcher mon regard de se poser sur elle. Mais il n’avait rien du regard tendancieux déplacé. Il s’agissait d’un regard admiratif. J’aimais les lettres, le pouvoir des mots, l’apprentissage, et l’évasion… Sortir de mon existence, pendu aux lèvres de quelqu’un d’autre.

« Ces jeunes écervelés ne mesurent pas leur chance… »

Mon expression changea au moment où elle embraya sur un autre sujet, qui me concernait apparemment directement. La plupart du temps, les gens qui avaient commencé par consommer de l’herbe, et qui cherchaient des sensations plus fortes, se sentaient passer dans la catégorie supérieure du réseau. Il était donc assez fréquent qu’ils passent de simple consommateur, à revendeur. Un léger sourire jubilatoire apparut sur mes lèvres.

« En voilà une nouvelle… Seriez-vous en mesure de me donner son nom ainsi qu’une rapide description physique, je vous prie ? »


Ma voix était douce, mais je me doutais qu’elle était capable d’entendre à travers mon timbre tout ce qui m’était passé dans la tête à l’évocation de ce client potentiel. Et puis, après tout, je n’avais aucune raison de lui cacher, elle savait les grandes lignes de ce que je faisais des informations qu’elle me donnait. Je ne lui avais pas raconté d’où me venait ma haine pour les réseaux de trafique de stupéfiants… Mais… Peut-être un jour, serais-je amené à le faire…
Mon sourire s’élargit quand je m’apprêtai moi aussi à lui annoncer l’avancement de mes recherches.

« De mon coté, j’élargis mon secteur…Mon but étant de remonter à la source, j’ai entrepris d’entrer en contact avec des gens en Norvège. Je trouverai de cette façon des gens capable de me renseigner au sujet de votre Créateur, et son entourage potentiel. Ces choses là prennent du temps, il est vrai… Mais j’ai en main quelques cartes qui permettront de ne pas trop en perdre. C’est donc en bonne voie. »


En effet, la Luxure était un atout incroyable pour tout ce qui concerne la prise de contact et… Le décryptage d’autrui… Sa capacité à lire les désirs et les ressentiments vont me faire gagner un temps considérable. Personne ne peut se cacher du regard du Diable. Je connaitrai donc forcément l’identité, et les motivations du tueur. Bien évidemment, quand ma facette diabolique devra entrer directement en ligne de compte, mes contacts ne suffiront plus. Je devrai me charger de cela moi-même.




code#crocodile sur epicode
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur Voir le profil
Invitéavatar
Invité

MessageSujet: Re: On the way of revenge   Lun 20 Avr - 11:24



Son expression se modifia à mon annonce et je crus distinguer un éclat rouge dans ses yeux. Sa voix trahissait son envie pour cette potentielle proie. Ravie de sa réaction, je lui donnai sans rechigner les coordonnées du malheureux étudiant. J'étais un peu perplexe par la, disons, fascination de Mr Crow pour le milieu de la drogue, ses instigateurs et ses victimes. Il était évident - entre autre de part son élocution - que c'était un homme cultivé, et son apparence mis à part, il ne me serait pas venu à l'idée de l'y associer.

Peut-être qu'un jour j'en saurais plus. Toutefois je respectais la volonté de mon contact lycan de garder ses secrets. J'en avais bien moi aussi.

Quand il me parla des mesures qu'il avait prises, je sentis la satisfaction m'envahir. Mr Crow avait été consciencieux, jamais je n'avais entrepris de telles recherches pour retrouver les assassins de Nghia. D'un autre côté, il m'avait semblé risqué d'essayer de leur mettre la main dessus dès le départ, je n'étais pas assez forte et je n'avais pas d'alliés pour m'en prendre à eux. Mais plus le temps était passé moins il y avait de chances qu'ils soient sur le garde. Certes il y avait moins de chances désormais de les trouver vivants, mais s'ils étaient encore là quelque part, j'aurais l'effet de surprise avec moi. Je savourais quelques instants la sensation que me procurait le soif de vengeance, avant de reprendre pied dans le moment présent.


« Je vois que vous fournissez beaucoup d'efforts. Je vous en suis très reconnaissante. Dites-moi, comment pourrais-je vous remercier ? »


Avec n'importe qui d'autres,  j'aurais mesuré mes paroles, laissant sous-entendre - ou peut-être même en le disant explicitement - qu'il y avait des limites à ce qui pouvait être demandé en retour. Cependant, depuis le début, j'avais une certaine confiance envers mon interlocuteur. Je savais qu'il n'essaierait pas d'abuser de celle-ci.

Revenir en haut Aller en bas
PéchésPéchés
avatar
Angel L.Crow
Date d'inscription : 08/02/2015
Messages : 311

MessageSujet: Re: On the way of revenge   Mer 29 Avr - 1:53


On the way of revenge






Ma charmante compagne de vengeance me donna, une lueur presque complice dans les yeux, les informations dont j’avais besoin sur cet étudiant dont elle parlait. Je notai le tout dans un dossier verrouillé de mon téléphone. Je reconnaitrais le numéro s’il s’affichait. Dans le cas contraire, je ferais en sorte d’attirer son attention sans en avoir l’air. Comment ? Avec un nom et une adresse e-mail et postal, je pourrai le retrouver personnellement sur sa trace, ou bien envoyer quelqu’un. Mais en principe, quand la cible est proche, j’évite au maximum les intermédiaires. D’une part, c’est une façon de m’assurer que les choses sont menées comme je l’entends, d’autre part, j’aime toucher ma revanche du bout des doigts.

Quand vint mon tour d’exposer le fruit de mes recherches, bien qu’elles ne soient pas encore très avancées, miss Erlidgottir sembla attentive à ce que je lui énonçais. Mon projet pour mener à bien ma partie du marché. Si je voulais pouvoir attendre d’elle des résultats satisfaisants, je devais lui montrer que j’étais prêt à m’investir dans ma mission.
Je vis cette lueur dans ses yeux… Cette lueur qui indiquait qu’elle imaginait déjà atteindre son but. Si elle apparaissait déjà, c’était le signe que mes plans etaient convaincants. J’y trouvais une certaine satisfaction moi aussi. Etre fiable poussaient mes collaborateur à en être de même.

Je ne pus cacher ma surprise quand elle me demanda comment elle pourrait me remercier. Nous avions passé un accord, et elle s’y tenait. Ca me convenait, le Diable tient toujours sa parole, en bien comme en mal.

« Me remercier ? En plus de ce qui est convenu ? Suis-je à ce point rigoureux que vous puissiez en être surprise ? »

Je souriait, sans doute d’une chaleur un peu moins formelle. Rares-étaient ceux qui voulaient récompenser des efforts fournis au-delà de leurs espérances. Ils estiment simplement cela comme une valeur ajoutée. Une opportunité à saisir. On pense plus souvent à souligner ce qu’il manque que ce qu’on ajoute.

« Serait-ce envisageable de faire connaissance, comme deux individus dont les chemins se croisent, j’entends. Après tout, bien que le temps n’ait plus d’effet sur nous, nous ne sommes pas des machines… »





code#crocodile sur epicode

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur Voir le profil
Invitéavatar
Invité

MessageSujet: Re: On the way of revenge   Jeu 30 Avr - 2:59



« Serait-ce envisageable de faire connaissance, comme deux individus dont les chemins se croisent, j’entends. Après tout, bien que le temps n’ait plus d’effet sur nous, nous ne sommes pas des machines… »


D'abord cette déclaration me surprit un peu. Après tout ce n'était pas vraiment une façon de la remercier à mon sens. Au mieux cela nous rendait service à nous deux. Puis je compris qu'il ne ressentait pas le besoin d'avoir plus que ce que je lui fournissais déjà. Ainsi donc Mr Crow n'était pas attirer pas l'appât du gain. Je fus ravie que mon intuition se révèle vraie.

Alors ces paroles ne purent que recevoir toute mon approbation. Depuis le début j'appréciai la compagnie de Mr Crow et malgré ma méfiance naturelle, j'avais un bon pressentiment, déjà confirmé en parti, à son égard. Et puis il avait bien raison, personne de pouvait survivre sainement à l'immortalité sans se lier à d'autres. Pour reprendre une citation qui me paraissait fort juste, l'éternité est un torrent qui nous emporte, et seuls des liens forts nous maintiennent à flot. Aussi lui souris-je en répondant :

« Ce serait avec plaisir Mr Crow. Et puis qu'il s'agit de se connaître, peut-être devrions-nous nous tutoyer ? A moins que vous pensiez qu'il soit trop tôt. »

Je réalisai que cette soirée était placée sous le signe et de l'inconnu et ma tenue de travail n'étais pas adaptée. C'était assez superficiel certes, mais s'il y avait une chose qu'une créature surnaturelle devait apprendre, c'était à se fondre dans la masse.

« Oh, et cela vous dérangerez-t-il que nous passions par chez moi, que je puisse me changer ? »

Désormais j'étais impatiente de découvrir où nos pas allaient nous mener.

Revenir en haut Aller en bas
PéchésPéchés
avatar
Angel L.Crow
Date d'inscription : 08/02/2015
Messages : 311

MessageSujet: Re: On the way of revenge   Mar 12 Mai - 22:28


On the way of revenge






Je pus lire la surprise passer furtivement dans le regard de la vampire qui m’accompagnait, mais son expression m’appris rapidement que cette surprise était bonne. Elle était satisfaites de mes plans sur tous les points ce soir, ce qui ne fit qu’à me conforter dans ma bonne humeur.
La rigidité qu’elle avait arboré dans l’enceinte de son lieu de travail semblait se volatiliser doucement, comme si une douce brise avait soufflé sur un nuage, ce qui ne lui retirait rien de son charme.
Quand elle reprit la parole, le léger sourire qui ornait mes lèvres s’élargit. Cette tentative de rapprochement sonnait à mes oreilles comme une marque de confiance. Relative certes, étant donné que nous ne nous étions rencontrés que depuis peu, mais il fallait bien commencer quelque part.

« Comme il te plaira. »

Répondis-je sur un ton enjoué, avec un clin d’œil complice. Après tout, le tutoiement et le respect étaient deux choses bien distinctes. Tout réside dans l’attitude. Le tout, c’est que je m’habitue à la tutoyer, à présent, et ce, sans l’avoir touchée. A bien y réfléchir, c’était assez rare pour moi de m’adresser à quelqu’un de cette façon en ayant fait sa connaissant aussi récemment sans l’avoir soumise à mon emprise Infernale. Miss Erlindgottir dénoterait donc, étant donné qu’elle ne paraissait pas encline à appeler la Luxure ce soir.

Je ne pus cacher ma surprise quand elle reprit la parole. Passer chez elle pour qu’elle se change. Ce n’était pas un problème en soi… Pour le commun des mortels. Non pas que je vois un inconvéniant majeur à toucher Miss Svenja, mais une partie de moi craignait de révéler ma Sombre facette pour la première fois à quelqu’un. Sans compter que la soirée n’avait pas du tout commencé dans cette optique… Nous avions eu jusqu’à lors des rapports polis et cordiaux, sans ambigüité. Chose assez rare pour moi, et je sentais que ça lui plaisait. Dans sa question, je croyais bien comprendre qu’elle envisageait que je l’accompagne jusque chez elle… Y aller, ne me posait pas vraiment de problème, tant que je ne laissais pas la facette damner de mon âme étreindre mon esprit.

« Oh… Aucun problème »

Ma voix sonnait presque timidement… Me rappelant mon ancienne vie.

« Peut-être désires-tu t'y rendre seule, et me retrouver ailleurs, à moins que ma compagnie en ta demeure ne t'embarrasse pas… »

A choisir, mieux valait que je bataille avec l’humain qu’avec mes Ténèbres…





code#crocodile sur epicode

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur Voir le profil
Invitéavatar
Invité

MessageSujet: Re: On the way of revenge   Jeu 14 Mai - 13:06



Je fus ravie qu'il accepte ma proposition. Je n'étais certes pas du genre à être toujours entourée, mais j'aimais quand même avoir des amis, et Angel pouvait très bien en devenir un à mes yeux. Et cette soirée était un pas en ce sens. Le lycan se montra même un peu plus détendu, allant jusqu'à m'adresser un clin d'oeil.

Toutefois il se montra surpris quand je parlais d'aller chez moi. Bien quoi, je n'allais pas rester dans mon tailleur. Où que nous allions à cette heure-ci, ma tenue détonnerait à coup sûr.

« Peut-être désires-tu t'y rendre seule, et me retrouver ailleurs, à moins que ma compagnie en ta demeure ne t'embarrasse pas… »


Je pus percevoir comme une certaine réticence derrière ces mots. En fait, si mon interlocuteur n'était pas un loup-garou qui n'éprouvait aucun remord à dévorer des trafiquants de drogue, j'aurais parlé de timidité. Je n'étais pas sûre mais … je crus avoir un tout petit aperçu de l'humain derrière le lycan.

Je manquai de secouer la tête. Mon imagination devait me jouer des tours. Au lieu de ça, je lui souris en retour. S'il préférait ne pas venir, cela m'allait tout autant. Avoir quelqu'un qui attend dans son salon pendant que l'on se change peut être assez embarrassant. Pour les deux partis. Souriant, je lui répondis :

« Loin de moi l'idée de te faire patienter chez moi. C'est juste que je ne voulais pas te donner l'impression de te … congédier, disons. Mais si tu préfères qu'on se donne rendez-vous un peu plus tard ailleurs, ça me convient aussi. Par contre je te laisse choisir où. »

Et puis si je savais où nous allions, je pourrais plus facilement choisir ma tenue. D'ailleurs où Mr Crow allait-il choisir de m'emmener ? Commençant à le connaître un peu, je me doutais que je ne serais pas déçue où qu'on aille. Et puis comme cela faisait un moment que je ne m'étais pas amusée, je sentis une pointe d'excitation. J'espérais qu'Angel s'amuserait aussi, malgré son étrange changement de … personnalité, disons, au cours de notre conversation.

Revenir en haut Aller en bas
PéchésPéchés
avatar
Angel L.Crow
Date d'inscription : 08/02/2015
Messages : 311

MessageSujet: Re: On the way of revenge   Mar 26 Mai - 14:02


On the way of revenge






Je n’avais pas vraiment réfléchi à la tournure que prendrait cette soirée. Et donc je ne savais pas non plus où nos pas nous guideraient nos pas par la suite. Je me réjouissais qu’elle accepte mon invitation. J’avais crains qu’elle soit précipitée. Je réfléchis donc. Devais-je l’accompagner, ou partir pour l’attendre… Quelque part… ?
A bien y penser, je ne connaissais Miss Erlingdòttir, que du point de vue de notre accord. Je ne connaissais donc rien de ses goûts. De mon coté, j’étais assimilable à un caméléon. Capable de me fondre dans n’importe quel décor. Loin de moi l’idée que certains lieux puissent lui être inaccessibles, mais je tenais à ce qu’elle se sente à son aise.

C’est la raison pour laquelle, je sentis un sourire fendre mes lèvres. Elle me laissait le choix. Le Corbeau en moi réagit donc en fonction de son instinct… Si je la suivais, je m’assurerais qu’elle ne rencontre pas d’encombre en chemin. Non, elle n’était pas une proie. Moi je le savais, elle était l’un des plus grands prédateurs qui soient. Sans compter qu’elle était, à en juger par l’aura qui émanait d’elle, bien plus puissante que mon loup. Mais je n’étais pas sans savoir que des inconscients étaient bien capable de s’attaquer à un adversaire par pure recherche de sensations fortes. De plus, dans ce genre de situation, les attaques se font souvent en groupe. Et… Dans l’hypothèse où les agresseurs seraient armés..

La pauvre… A ce train là, j’allais la perdre dans les méandres de mon débat intérieur. Peut-être devrais-je prendre garde à ne pas laisser mon visage exprimer tout ce que je pouvais bien penser. J’essayai donc de me composer une expression avenante, en me promettant de m’y tenir, sauf en cas de menace, où là, bien évidemment, je me ferais une joie de faire naître la peur panique.

« Dans ce cas… Ne pensez vous pas qu’il serait plus sympathique de faire les trajets ensemble ? »

J’accompagnai mes paroles d’un geste invitant, en lui tendant mon bras comme le faisaient les homme en un temps jadis. Quel dommage que ce genre d’égards ce soient perdus au fil du temps…



code#crocodile sur epicode

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur Voir le profil
Invitéavatar
Invité

MessageSujet: Re: On the way of revenge   Mer 17 Juin - 14:34



Sur le visage du lycan s'affichait une expression concentré. Visiblement il pesait le pour et le contre. Si j'avais pu deviner que ma proposition serait prétexte à tant de délibérations. Mais il était vrai que Mr Crow - enfin Angel - n'était pas du genre à pendre des décisions sans réfléchir. En tout cas pas avec moi. Je me demandai quel acheminement ses pensées avaient suivi. Finalement son visage reprit un air calme et il me répondit :


« Dans ce cas… Ne penses-tu pas qu’il serait plus sympathique de faire les trajets ensemble ? »

Il me donna son bras, m'invitant à le pendre, politesse oubliée - ou presque. Lui souriant, je coinçai ma main dans le creux de son bras. Sans nous presser, je nous guidai discrètement hors des ruelles mal famées. Après avoir traverser quelques rues peu fréquentées, nous parvînmes, assez silencieusement, au quartier résidentielle dans lequel j'avais acheté un appartement. Nous n'avions pas beaucoup parlé, mais cela ne me dérangeait pas. Il valait mieux se taire que parler pour ne rien dire. Je me dégageai doucement de mon compagnon de route, et attrapai mes clés pour ouvrir la porte. Au départ l'appartement avait été décoré par un décorateur dans un style froid en acier, blanc et meubles modernes. Toutefois, j'avais tenu à apporter ma propre contribution, avec de vieux meubles en bois massifs ornées de runes scandinaves. Une tapisserie représentant Thor tuant le serpent géant Jörmungand ornait un mur du salon dans lequel j'amenai Angel. Me tournant vers lui, je lui demandai :

« Veux-tu quelque chose à boire pendant que je me change ? D'ailleurs tu ne m'as pas dit où nous allions. »

Je me passais déjà mentalement ma garde-robe en tête en attendant sa réponse, afin de gagner du temps pour le choix de mes vêtements.

Revenir en haut Aller en bas
PéchésPéchés
avatar
Angel L.Crow
Date d'inscription : 08/02/2015
Messages : 311

MessageSujet: Re: On the way of revenge   Mar 30 Juin - 16:01


On the way of revenge






A mon grand soulagement, ma compagne nocturne ne sembla pas s’offusquer de ma recherche de contact. J’aurais été ennuyé qu’elle prenne cela pour un accès de possessivité, ou bien de supériorité… Certaines femmes, ayant pu être maltraitées par un, ou plusieurs hommes, peuvent se montrer réticente à ce genre d’attitude… Je savais si peu au sujet de celle avec qui je prévoyais de partager au moins une partie de la nuit à venir,  que ça aurait pu être son cas. Mais elle parut au contraire apprécier la politesse.
Mon sourire s’élargit, alors que je me laissais guider. Mes instincts de prédateurs sur leurs gardes, je réfléchissais dans le même temps à un établissement convenable pour un échange un peu moins formel, sans pour autant être trop… Libéré. Je ne connaissais pas ses meurs, et je savais que les miennes étaient loin de convenir à tout le monde.

Le trajet fut rapide et sans encombres. Ce fut le tintement des clés qui m’indiqua que nous étions à destination. J’attendis sagement qu’elle ouvre la porte, un léger sourire aux lèvres quand elle m’invita à entrer. J’enlevai aussitôt mes bottes de cuir par respect pour son intérieur que je parcourus du regard. Celui-ci s’attarda sur ce meuble en bois, clairement d’origine nordique. Les ornements devaient probablement avoir été faits à la main… Une telle pièce pouvait raconter une histoire à ceux qui savaient la regarder du bon œil… Et cette tapisserie… J’étais comme fasciné par la force qui s’en dégageait. Ce fut la voix de la demoiselle qui me ramena au présent.

« Oh… Ne te tracasse pas, je t’invite. Ce n’est pas pour dévaliser ton bar avant de partir… Je t’attendrai sagement ici, si tu n’y vois pas d’inconvénient… »

Ma voix était pleine de douceur et de bienséance.

« D’ailleurs, que dirais-tu d’un bar au cœur de Londres… Une ambiance tamisée en salle, et une piste de danse au sous-sol…? »



code#crocodile sur epicode

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur Voir le profil
Invitéavatar
Invité

MessageSujet: Re: On the way of revenge   Mar 4 Aoû - 13:52






On the way of revenge
AngelSvenja
Sa réponse pragmatique me fit sourire, et son attitude respectueuse et plutôt humble, une facette que je ne m'attendais pas à voir en lui, me mettait à l'aise. Lorsqu'il m'expliqua le genre d'endroit où nous allions, mes pensées sautèrent aussitôt sur une robe noire, assez sage, mais aussi tout à fait adapté s'il me prenait l'envie de danser. Même si j'en doutais. Il était plus probable que je passe la soirée à analyser les moindres paroles qu'Angel lâcheraient pour essayer d'en savoir plus sur lui. Si je n'étais pas née cinq cents ans auparavant, j'aurais sans doute suivi des études scientifiques au vu de ma curiosité sans limite. Avant de me rendre dans ma chambre pour me préparer, je lui glissai:

« Assieds-toi si tu veux, je vais essayer d'être prête en dix minutes. »

Je me savais rapide, mais j'étais une femme, alors il ne valait mieux pas être formel sur le temps nécessaire pour me «faire jolie». Me glissant sous la douche, je n'y restais pas plus de trois minutes. Il ne s'agissait que de me débarrasser des odeurs parasites de la fac. Je n'avais même pas mouillé mes cheveux que je détachai, pour les laisser tomber en douces ondulations sur mes épaules. Attrapant dans mon armoire la fameuse robe noire qui avait mes faveurs ce soir, je l'ajustai sur mon corps. J'enfilai une paire de sandales noires également. Accrochant une aigue-marine au cou, je me maquillai légèrement. Finalement j'attrapai un petit sac en bandoulière où je mis l'essentiel, de l'argent en autre. Et je ne parlai pas que de pièces et billets.


Sortant de ma chambre à coucher, je vis mon invité en train d'examiner ma tapisserie. J'avais entr'aperçu son intérêt lorsque nous étions entrer. S'il voulait en savoir plus à son sujet, cela ne me dérangeait pas. J'avais toute la nuit devant moi, que nous partions maintenant ou plus tard, après avoir discuter des mythes nordiques, je n'avais aucune plainte à formuler.

« Elle raconte un épisode du Ragarök. Ce que Thor ne sais pas, c'est que ses pas sont comptés, et qu'au neuvième, il s'effondrera pour ne plus se relever. »
Revenir en haut Aller en bas
PéchésPéchés
avatar
Angel L.Crow
Date d'inscription : 08/02/2015
Messages : 311

MessageSujet: Re: On the way of revenge   Mer 19 Aoû - 17:07


On the way of revenge






Je m’assis donc docilement sur le canapé en croisant mes jambes tel un invité modèle, souriant toujours.

« Le temps ne nous ai pas compté Lady… Les minutes qui s’égrainent ne sont pénibles que si l’on se laisse gagner par l’ennui ou le stress. Or, la perspective de cette soirée n’est pour moi que réjouissance. »

Je la regardai donc s’éloigner, et laissai mon regard parcourir la pièce. Elle ressemblait, par certains aspects à celle qui figurent dans les magasines de décorations actuels. A ceci près qu’elle comportait des pièces de tout autre style, d’une époque reconnaissable par la culture qu’elle reflétait, à n’en pas douter, celle de leur propriétaire.
Sans rien toucher, je m’approchai du mobilier en bois massif, admiratif devant le travail de maître qu’ils avaient dû demander.
En levant les yeux, ceux-ci se posèrent sur une tapisserie, dont les nuances et la minutie des détails me plongèrent immédiatement dans la scène qu’elle présentait… La force qui s’en dégageait… La puissance des symboles…
Plongé dans ma contemplation, j’oubliai un instant le temps et l’espace. Ce fut la voix de Svenja qui me ramena au présent, dans son salon.

Admiratif, je me tournai vers elle avec un sourire radieux, passionné.

« Je n’ai que peu de connaissances de la culture Scandinave… Mais cette œuvre donne assurément envie d’en apprendre plus… D’autant plus que les diverses mythologies ne manquent pas d’intérêt par leurs différents niveau d’interprétation… Si tu voulais, ce soir, ou un autre soir, partager avec moi un peu de ce qui a fait de toi la femme fascinante que tu es, j’en serai honoré… »



code#crocodile sur epicode

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur Voir le profil
Invitéavatar
Invité

MessageSujet: Re: On the way of revenge   Sam 22 Aoû - 4:32






On the way of revenge
AngelSvenja
L'admiration brillant dans les yeux du lycan me fit sourire. Comme à son habitude, il ne réagissait jamais comme on pouvait s'y attendre, notamment au vu de son apparence, ou de certaines de ses activités. Je ne connaissais bien évidemment pas ses fréquentations, mais j'étais certaine qu'il avait dû charmer beaucoup de monde.

« Je n’ai que peu de connaissances de la culture Scandinave… Mais cette œuvre donne assurément envie d’en apprendre plus… D’autant plus que les diverses mythologies ne manquent pas d’intérêt par leurs différents niveau d’interprétation… Si tu voulais, ce soir, ou un autre soir, partager avec moi un peu de ce qui a fait de toi la femme fascinante que tu es, j’en serai honoré…»

Une lueur d'intérêt et d'excitation devait briller dans mes yeux à ses mots. J'étais capable de parler de mythologie scandinave pendant des heures. Et si en prime Angel était suffisamment intéressé pour discuter du sens profond de ces légendes, alors cela pourrait durer plusieurs nuits. Sauf que nous étions censé profiter de cette soirée pour apprendre à se connaître, et quand bien même parler culture permettait d'apprendre des tas de choses sur la personnalité de la personne en face, j'aurais voulu en savoir plus sur cet homme. Même si j'avais dans l'idée que ce ne serait pas évident.

Qui avait dit que la vengeance était une mauvaise chose ? Sans mon envie de me venger, je n'aurais jamais rencontré le loup, or j'avais le sentiment que nous allions devenir proches. Pas amants, car, quand bien même il était attirant, je ne me voyais pas partager son lit. Il ne serait pas un "coup d'un soir", et pour que je partage le lit de quelqu'un durablement, il fallait que j'en sois amoureuse, ce qui n'était pas le cas. Toutefois, Angel pouvait devenir un ami proche.

« Eh bien ça pourrait être l'un de nos sujet de discussions ce soir. Après tout, comme tu l'as dit, le temps ne nous est pas compté. »

Puisque Angel ne voulait rien à boire, il n'y avait aucune raison de s'attarder chez moi, aussi je l'invitai à sortir. Après avoir vérifier que les lumières étaient toutes éteintes, je verrouillai la porte. Lui adressant un sourire, je le laissai me guider jusqu'à notre destination, comme je l'avais guidé chez moi.
Revenir en haut Aller en bas
PéchésPéchés
avatar
Angel L.Crow
Date d'inscription : 08/02/2015
Messages : 311

MessageSujet: Re: On the way of revenge   Dim 6 Sep - 12:32


On the way of revenge






Cette soirée s’annonçait plutôt bien. A en juger par la lueur dans le regard de la vampire, le fait que je puisse m’intéresser à sa culture d’origine la laissait pantoise. Cela faisait partie des choses que j’aimais faire. Surprendre mon auditoire, mon public, mes adversaires, et mes proches. Une existence éternelle ne deviendrait-elle pas ennuyeuse si on devait l’enfermer dans une routine inlassablement répétitive ? Ce mode de vie convenait à certains, mais je ne faisais certainement pas partie de cela. Voilà une première chose qu’elle pourrait noter à mon sujet, puisque l’heure était au dévoilement.
Devant sa réponse positive je me tournai vers elle en souriant, et approchai sans toutefois dépasser la limite ténue de l’intimité. Luxus m’avait rendu expert en la matière du langage du corps. Mon but n’étant ni de l’intimider, ni de susciter en elle le désir, je me calquerais sur la distance qui lui serait la plus confortable. Même si j’imaginais déjà que mon Obscurité n’entendrait pas laisser s’installer un éloignement qu’elle jugerait excessif… Ce soir, je serais un funambule.

« Cette robe met en valeur ta ligne élancée… » Dis-je d’une vois douce sans la laisser devenir trop caressante.
« Il semblerait que l’élégance soit innée chez certaines femmes, habiles et chanceuse dont les fards trop exubérants paraitraient entraver la beauté naturelle. »

En effet, la Reine des Fjords n’avait nul besoin d’artifices visant à prendre le pas sur son charme inné. Et justement, elle avait soigneusement souligné son regard. L’atout majeur d’un visage harmonieux la plupart du temps.
Elle semblait vraiment enjouée à l’idée de me conter ces légendes qui avaient forgées l’identité de son peuple. Cette femme dégageait décidément quelque chose qui me plaisait, à moi. Angel. Pas au Diable au premier abord. Et ce constat constituait un réel soulagement que je n’aurais pas soupçonné.

Alors que nous repartions au dehors, je restais vigilent, pour les mêmes raisons que lors de notre premier trajet, d’autant plus qu’à présent, elle était apprêtée.
J’aurais pu la mener jusqu’à mon Antre, mais l’établissement en lui-même était trop distrayant, pour un premier rendez-vous personnel… Bien qu’il reflète tout à fait celui que je suis.
Mes pas nous menèrent alors au Aphrodite’s.




Tel était le prénom de la gérante que je connaissais plutôt bien, si on considérait que… Nous avions eu une liaison de quelques mois. Si les choses avaient duré trop longtemps, elle serait devenue possessive. Et même si sa compagnie était plaisante, je ne pouvais me permettre de lui laisser ce genre d’espoirs … Alors, nous eûmes l’une de ces histoires sulfureuses, sans prétention d’avenir. Cette période était révolue, mais Aphrodite  et moi restions en bons termes.
A notre arrivée, j’allai me présenter à la barmaid qui, justement alla aviser la maitresse de maison. Cherry avait du exiger d’être tenue informée de mes visites. La vampire ne tarda pas à se présenter. Toujours soigneusement apprêtée, elle se fondait à merveille dans l’univers mystique de son établissement, orné de fresques, gravures et sculptures à l’effigie des grandes divinités de la mythologie grecque ancienne.
Quand elle me vit, son sourire formel se fit plus doux. Un instant, il me sembla qu’elle n’avait pas remarqué que j’étais venu accompagné… Elle était sur le point de poser la main sur mon torse quand je saisis celle-ci pour y déposer mes lèvres.

« Bonsoir ma belle… J’aimerais une table pour deux, s’il te plait… Sans trop de passage, si possible. »

Je lus une pointe de déception dans son regard, malgré son sourire inébranlable. Elle avait pris l’habitude que je vienne seul… Me détendre quand les journées et les nuits laborieuses se succédaient.

« Bienvenue chez moi, veuillez me suivre. » Dit-elle de sa voix cristaline en adressant un signe de tête respectueux à Svenja.

Je sentais combien ça lui coutait… Bien qu’elle n’oserait jamais m’en faire la remarque, et mieux valait que je ne la détrompe pas quant au fait que Svenja et moi ne formions pas un couple. Ce serait une façon d’accepter sa possessivité.
Nous la suivîmes donc entre les tables. Elle nous en désigna une dans un petit renfoncement, éclairé par une applique illuminée par une petite torche. Le pied de la table en bois massif était soutenu par trois sirènes sculptées dans la matière. Un tableau représentait le passage d’Ulysse chez ses prédatrices marines. Nous nous assîmes donc, face à face. Aphrodite nous donna la carte des cocktails.

« Faites moi signe quand vous aurez fait votre choix »
« Bien entendu ma belle. Quel honneur d’être accueillis par la Reine elle-même » Dis-je avec un clin d’œil complice à l’attention de mon ancienne amante.

Elle sourit, rassurée par cette complicité, et s’éclipsa. Je me tournai alors vers Svenja, en ouvrant la carte.

« J’espère que l’endroit te plait… » Dis-je avec un petit sourire en coin, teinté de  ma timidité humaine…



code#crocodile sur epicode

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur Voir le profil
Invitéavatar
Invité

MessageSujet: Re: On the way of revenge   Mer 23 Sep - 10:26






On the way of revenge
AngelSvenja
Galant, il me complimenta sur mon choix de tenue et ma beauté. Je souris, et le remerciai d'un hochement princier de la tête. Je me sentais qu'il n'essayait pas particulièrement de me charmer, il se comportait plus comme .. et bien un gentleman aux intentions platoniques, ce qui me convenait tout à fait. Je remarquai son attitude alerte, et j'en déduis que son comportement désuet de gentlemen s'appliquer aussi à ma sécurité, ce qui me fit sourire. Avec mes presque cinq siècles d'existence et mes sens un peu plus perçants que les siens, si danger il devait y avoir, je le saurais avant lui. Toutefois j'en fus touché, et, si je ne le savais pas déjà, cela m'aurait fait comprendre qu'il ne fallait pas le sous-estimer.

Le lycan me mena devant un établissement à la devanture assez sobre qui évoquait l'antiquité grecque, et sur laquelle on pouvait voir le nom Aphrodite's. Galamment, il me fit passer l'entrée, et nous guida jusqu'au bar où il s'adressa à la jeune femme qui se tenait dernière. Je l'entendis prononcer son propre nom, mais poliment, je tâchai de ne pas prêter attention à ses paroles. Au lieu de ça, j'observai avec intérêt les gravures et fresques qui relataient les légendes grecques. Bien entendu la plupart de celles représentées mettaient en scène la déesse de l'Amour et de la Beauté. La barmaid quitta son poste pour revenir plus tard avec une grande femme, aux longs cheveux blonds et à la peau légèrement bronzée, en tout cas bien plus que la mienne. Je sentis aussitôt que c'était une vampire, et la façon dont son corps réagit inconsciemment à la présence du loup me mit la puce à l'oreille quand aux relations qu'ils entretenaient - ou avaient pu entretenir. Angel saisit la main de l'autre vampire qui s'était tendu vers lui pour … et bien pour quoi faire, je n'en étais pas sûr, mais c'était un geste que le lycan n'avait pas voulu la voir faire. Il la salua, et le tutoiement qu'il employa me confirma qu'il été ou avait été proche d'elle.

Quand il évoqua une table pour deux, elle consentit enfin à me regarder. Je retins un sourire goguenard, et montrai une expression neutre. De son côté elle se montra respectueuse, mais j'étais certaine que si elle pouvait se débarrasser de moi, elle l'aurait fait. Possessive cette vampire. Le fait qu'Angel n'explique pas nos relations ma permit de savoir que ces deux-là ne formaient pas un couple, et visiblement c'était parce que le loup ne le souhaitait pas. La femme nous guida jusqu'à une table abritée des regards, comme l'avait demandé Angel. Des sirènes nous y attendaient, dans une toile où elles invitaient Ulysse, attaché sur son bateau, à les rejoindre, et aussi sculpté dans le bois formant le pied de la table. J'admirai rapidement le travail du bois fait apparemment par un artiste qui s'y connaissait. Tandis que je m'installai à table en face du lycan, elle distribua les cartes. Avant qu'elle ne s’éclipse pour nous laisser choisir, Angel complimenta celle qui était donc la détentrice des lieu, agrémentant ses mots d'un clin d’œil qui sembla avoir grand effet sur ma semblable puisqu'elle sourit avant de nous laisser.

« J’espère que l’endroit te plait… »

Je souris avant de lui répondre :

« C'est un très beau. J'ignorai qu'un tel endroit existait à Londres. »

Puis me permettant le liberté de me montrer taquine vis à vis de lui.

«D'ailleurs la gérante est très belle aussi. Je crois que tu lui plais également. »

Je lui fis un clin d’œil. Avant de reporter mon attention sur la liste des cocktails. Je portais mon choix sur le Golden Apple, en espérant tout de même qu'il n'apporterai pas la discorde. J'étais amusé par le scène que notre hôte et Angel avaient joué malgré eux. Cela ne m'étonnait pas que le lycan ait pu profiter de la compagnie d'une femme aussi belle, entre son charme et ses manières galantes. Pour ma part je le trouvai trop dangereux. Et puis je voulais m'en faire un ami et un allié, c'était pourquoi je ne représentais absolument pas une rivale pour la propriétaire de l''Aphrodite's. Je craignais pour la vampire que l'obstacle entre elle et le lycan ne soit sa possessivité. Il était évident qu'Angel n'était pas du genre à se mettre en couple. Ou alors il faudrait quelqu'un de vraiment extraordinaire. Le décor m'inspira une question intéressante :

« Dis-moi, quel est ton mythe grec préféré ? »
Revenir en haut Aller en bas
PéchésPéchés
avatar
Angel L.Crow
Date d'inscription : 08/02/2015
Messages : 311

MessageSujet: Re: On the way of revenge   Ven 13 Nov - 5:14


On the way of revenge






Je fus soulagé d’être parvenu à apaiser Aphrodite. Certes, elle n’occupait plus la même place dans ma vie qu’il y avait quelques années, et sa nostalgie était palpable, mais je tenais à ne pas la blesser. Ou du moins pas sciemment. Elle ne le méritait pas. Notre histoire avait pris un tour tragique contre sa volonté… Et même la mienne en un sens… Celle de Luxus précisément. Mais mieux valait que je ne l’y confronte pas, puisque cette révélation n’excuserait en rien le fait que j’ai dû la quitter relativement soudainement, alors qu’elle n’avait pas fait de réel faux pas… Mais ce soir, mon attention ne devait pas rester focalisée sur le passé, puisqu’une nouvelle page semblait sur le point de s’écrire en compagnie de la vampire qui me faisait face.
Mon sourire s’élargit quand elle me confirma qu’elle était conquise par mon choix. Evidemment, elle avait remarqué que j’avais été proche de la maitresse des lieux. L’inverse m’aurait surpris, pour ne pas dire choqué. J’avais pu me rendre compte au fil de nos entrevues de la capacité d’observation, et de l’esprit de déduction de Lady Erlingdottir.
Je pris une grande inspiration pour me laisser le temps de trouver les mots adéquats à une réponse correcte à son affirmation, le but de cette soirée étant d’en apprendre l’un sur l’autre.

« Oh… Je me doute que vous avez compris que nous avons été proches, elle et moi… Il semblerait que les souvenirs de cette période soient encore vif à son esprit. Je lui souhaite sincèrement d’ailleurs de trouver un homme à sa hauteur, capable de lui donner ce qu’elle attend de son existence. »

J’achevai ma phrase par un sourire tendre. Mes mots reflétaient réellement ma pensée. Enfin, je me décidai à regarder la carte, même si je la connaissais déjà par cœur. Je me laissais ainsi quelques secondes à Luxus pour m’aider à gérer ce débordement émotionnel. Ce qu’elle s’empressa de faire en stabilisant mon expression, de mon regard, à mon sourire. Un jour, je remercierais l’Enfer pour le nombre de fois où mon Obscurité m’étai venue en aide dans ce genre de situation.  Pour ma part, je choisis un Deadly Kiss, et refermai la carte en réfléchissant à la question qui me fut posée.

« Et bien… Je me souviens avoir littéralement dévoré L’Odyssée Je me sentais aussi admiratif devant le courage d’Ulysse que devant la patience de Pénélope…  Surtout quand je pense au goût très prononcé pour les grecs de l’Antiquité pour les tragédies particulièrement atroces, je me demande encore comment le héros a fini par rejoindre sa ville natale, sa femme sauve, et toujours convaincue qu’elle ne devait attendre que lui malgré toutes ces d’attente… Est-ce bien permis de rêver d’un amour aussi puissant ? » Répondis-je, la rêverie dans la voix.

« Puis-je te retourner la question… ? »

Je ne solliciterais Aphrodite qu’après cet échange pour le moins original.




code#crocodile sur epicode

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur Voir le profil
Invitéavatar
Invité

MessageSujet: Re: On the way of revenge   Mer 30 Déc - 7:07






On the way of revenge
AngelSvenja
Le lycan m'expliqua avec tendresse que ce que l'autre vampire et lui avait partagé était fini, mais qu'il ne lui souhaitait que le meilleur - avec un autre. Malgré moi je fus intéressée par ce que cette douceur de la part d'Angel dévoilait sur lui. Tandis qu'il se concentrait sur le menu, je réalisai de plus en plus que mon vis à vis avait de nombreuses facettes. Tantôt tueur de dealers, tantôt gentleman, tantôt homme froid prêt à aider à se venger, tantôt homme doux capable de tendresse. Décidément Angel Crow était un homme plein de surprises.

Lorsqu'il releva la tête, son expression était devenu un peu plus neutre et il répondit à ma question de manière totalement inattendu, dévoilant de nouveau ce côté doux en lui. L'Odyssée. Ou plus précisément l'amour entre Pénélope et Ulysse, la fin heureuse. Pouvions-nous vraiment, en tant que créatures surnaturelles, espérer être heureux un jour ? N'étions-nous pas, aux yeux de plusieurs religions, damnés ? J'étais sceptique quand à une fin heureuse, ou du moins pour moi. J'étais trop méfiante et indépendante pour tomber un jour éperdument amoureuse. La seule personne à qui je m'étais réellement ouverte, avec qui je n'avais rien d'autre que moi-même, était morte il y avait des siècles. D'un autre côté je ne souhaitais pas ôter ses rêves au loup en face de moi, qui avait sans nul doute été confronté à maintes souffrances et vicissitudes au long de sa vie. Revenant à l'instant présent je réfléchis à ma propre réponse à la question.

« Pour être franche je préfère de loin la mythologie nordique à la grecque. Mais le mythe de Pélée et Thétys me plaît assez. Savais-tu, qu'outre le fait qu'ils soient les parents d'Achille, un héros dont on mésestime la personnalité à mon avis, leur union avait eu lieu de manière assez particulière ? D'après le mythe, on avait prédit que l'enfant qui naîtrait de cette déesse mineure serait plus puissant que son père, aussi les dieux avaient renoncé à la courtiser, par précaution. Aussi rien n'empêchait Pélée de la courtisait. Conseillé par Chiron, il s'approcha d'elle. Pour le faire fuir Thétys prit l'apparence de créatures les plus hideuses les unes que les autres, mais Pélée s'accrocha à elle et ne la lâcha sous aucun prétexte. Finalement quand elle comprit qu'il ne partirait pas, elle reprit forme humaine et accepta de s'unir à lui. »

Je m'arrêtais quelques instants avant de reprendre.

« Quelque part on peut dire que Thétys nous représente, nous autres immortels, qui cachons en nous des monstres. Sauf qu'il y a beaucoup de Thétys, et je doute de l'existence de ne serait-ce qu'un seul Pélée. »
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: On the way of revenge   

Revenir en haut Aller en bas
 

On the way of revenge

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Zombie Revenge
» System Y2 + KOF2002 Revenge
» Golden Axe : The revenge of death adder (Neophil03)
» Combos assists et Ex-revenge.
» [MegaDrive] The Revenge of Shinobi
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lycampire - Forum RPG Fantastique
  • Archives
  • Cimetière des RPs
  • -
    La date/heure actuelle est Ven 24 Nov - 14:34