Bienvenue sur Lycampire - Forum RPG Fantastique, Invité !
Le groupe des Lycampires est désormais ouvert mais très limité.
Bienvenue dans le Staff à Emily Haas notre nouvelle modératrice <3
Chers lycampiriens, le design est en cours de changement, pour un peu de renouveau ! Le forum reste ouvert en attendant la fin des changements ;).

Partagez | 
 

 Night and day at the same moment / Griffin Lloyd Mason

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invitéavatar
Invité

MessageSujet: Night and day at the same moment / Griffin Lloyd Mason   Mer 29 Avr - 17:10

Griffin Lloyd Mason

 

 

Fiche d'identité :

 
Informations Générales

 
ge Humain :
26 ans
 
ge Surnaturel :
123 ans
 
Date de Naissance :
19 Novembre 1892
 
Lieu de Naissance :
Miami, Foride
 
Lieu de Résidence :
Londres
 
Métier/Études :
Équivalent du Bac validé, études d'architecture non finies.
 
Orientation Sexuelle :
Bisexuel
 
Statut Civil :
Célibataire
 
Nourriture :
Sang humain
 
Moyen Financier :
Aisés, employé de Mr Crow
 
Groupe :
Vampire
 
Rang :
Nomade
 
Avatar :
Adam Lambert
Je suis un :
Inventé
Code du règlement :
Validé par Scarlet
Code à remplir :

Code:
[size=22][color=#B61C2E]•[/color][/size] Adam Lambert [color=#ffffff]Ϟ[/color][url=http://lycampire.forum-canada.com/t308-night-and-day-at-the-same-moment-griffin-lloyd-mason]Griffin Lloyd Mason[/url]
Personnalité :
Caractère

 De part la façon dont Griffin a été élevé, il a en quelque sorte deux personnalités. L'une d'elle est sérieuse, froide et assez brutale. Il est alors capable de se montrer cruel et sans pitié, capable des pires sévices. Son autre personnalité est charmeuse, drôle et curieuse. Il est dans ce cas à l'écoute des autres, toujours prêt à aider et aime plus que tout l'art. Il n'est pas toujours évident de savoir sur quelle personnalité on va tomber, mais s'il s'avère qu'il fait du tord sans raison valable à une personne qui lui est chère, il s'arrangera alors pour se faire pardonner auprès d'elle. Il est aussi loyal, du moins dans les grandes lignes ; il est en effet capable de faire quelques entorses à sa loyauté s'il sait que cela peut aider une personne chère sur le long terme, et que cela ne cause pas d'ennui à une autre.  
Caractéristiques

Il n'y a rien à ajouter au modèle original ^^.

 
À propos de moi
Bonjour ! Mon surnom est la Reine des Fjords Razz , j'ai 22 ans et je suis portugaise mais vivant en France ^^. J'ai connu le forum grâce à Alexander Felow (ouais ça y est je connais son pseudo ^^) et je le trouve globalement Bave et Pompom. J'estime mon niveau de rpgiste à 6/10. Ma plus grande passion est l'écriture. Je m'engage évidemment à respecter le règlement et le contexte de Lycampire. Le mot de la fin ? Je vous aime Ooooooh

 
 
Mon Histoire

 
Mon premier souvenir, c'était sa voix, un magnifique soprano, emplissant l'air de sa mélodie. Ma mère aurait tant voulu devenir chanteuse. Malheureusement elle ne put jamais vivre de sa passion. Alors elle s'est mariée et m'a mis au monde. Je me rappelle, chaque soir elle chantait pour m'endormir enfant, essayant de varier les chansons. Le premier souvenir de mon père est plus tardif. Baryton hurlant à mes oreilles et sifflement de sa ceinture dans les airs. A lui j'associe mes premiers souvenirs de douleur. Après la première punition qu'il m'avait infligé ma mère me retrouva plus tard dans ma chambre et me serra bien fort, me promettant que cela passerait. Et en effet c'était passé … jusqu'à la fois suivante.

Mon père ne voulais pas d'une "chochotte" pour fils. Il préférait me voir revenir avec des bleus de l'école plutôt que d'apprendre que ma mère m'avait emmené à une exposition. Aussi mon père me frappait quand je lui déplaisais. Il me laissai boire de l'alcool quand je lui annonçais, avec contusions comme preuve, que j'avais remis à sa place un camarade. A partir de mes 13 ans il m'emmenait assister à des combats de boxe. Au départ cela me déplaisait. Malgré ce que je voulais faire croire à mon père, je préférais ne me battre que lorsque je n'avais pas le choix. A l'époque je n'avais pas encore acquis le goût pour la violence. Mais très vite les combats me passionnèrent. Je ne savais pas encore à l'époque ce qui m'attirai dans ces corps à moitié nus et ensanglantés, les membres entremêlés. Je finis donc par conclure un marché avec un gérant de club de boxe. Je faisais de basses besognes, et je pouvais suivre les cours de boxe gratuitement.

Ma mère m'initia en cachette aux arts, m'emmenant à des expositions, me faisant visiter des musées, m'introduisant discrètement dans des salles de théâtre. Elle m'apprit à chanter également, mais je ne trouvais pas dans ma propre voix un tiers de la beauté de celle de ma mère. L'un de nos voisins, un vieil homme veuf qui payait ma mère pour laver son linge, décida de m'apprendre à jouer du violoncelle ; l'absence d'un tel instrument dans ma propre maison ne me permit pas d'y exceller, toutefois mes résultats étaient particulièrement bons. A chaque fois que je passais du temps avec ma mère, j'observais comment son charme tranquille parvenait à détendre tout le monde, à rendre une situation tendue presque chaleureuse. La seule personne qui y semblait insensible était mon père. Pourtant il l'avait épousée.
Ainsi ce fut comme si deux personnes se mirent à grandir en moi, apprenant à s'apprivoiser malgré leurs différences. J'apprenais à passer de l'un à l'autre sans réfléchir, ayant comme un don pour savoir quelle personnalité avoir selon la personne qui se trouvait en face de moi. Et de cette façon je parvins à cohabiter avec mes parents, contentant l'un comme l'autre. Pour mon père j'étais son fils respectueux et inflexible qui ne se laissait pas faire, et suffisamment intelligent pour entamer des études d'architecture. Pour ma mère j'étais son garçon charmant et gentil, qui partageait sa passion des arts, et était capable de rire et faire rire.

Mais l'équilibre était fragile …

A l'aube de mes 21 ans, ma majorité, ma mère tomba gravement malade. Ce fut foudroyant, et mourut au bout de quelques jours. Malgré les réprimandes de mon père, j'accompagnai l'agonie de douces chansons. Mon père n'essaya pas de me frapper pour me punir, sans dote conscient que désormais adulte et ayant suivi des cours de boxe, il ne valait mieux pas que nous nous battions. La mort de ma mère faisait rejaillir la plus sensible de mes personnalités, au grand dam de mon père. Aussi quand un larme eut le malheur de couler sur mes joues le jour de l'enterrement, mon père craqua et une dispute éclata sitôt rentré chez nous.

Cette nuit-là, perdu entre mes personnalité, entre la douleur, la tristesse et la colère, je m'imaginai déjà tuer mon père, son regard serait vide, son corps recouvert de son sang, son cadavre désarticulé gisant au sol. Le premier de mes coup le déstabilisa, mon uppercut, le fit trébucher, à moitié sonné. J'aurais pu continuer, une partie de moi en mourait d'envie. Ce qui me retint à cet instant, ce fut une photo de ma mère sur le mur en face de moi. Comme si on avait pris possession de mon corps, je montai remplir un bagage avec mes affaires, et quittai les lieux sans me retourner.


Après des heures d'errance, je finis par m'endormir sur un banc, sous un ciel de nuages menaçants. Le lendemain tout aussi hagard, je laissai mes jambes me guider au hasard des rues. Je vendis quelques unes de mes affaires à un prêteur sur gage, et parvint à m'acheter un maigre déjeuner. Je ne me repris que lorsqu'une bande d'adolescents gringalets tentèrent de me voler. Aussitôt je retrouvai mes réflexes de combattant et les mit en fuite. Ce fut ce qui me sortit de ce qui m'avait semblé être un cauchemar.

Ma situation m'apparut clairement : j'étais seul mais libre de tout contraintes. Durant cette deuxième nuit de liberté, mes pas me menèrent dans un club un peu à l'écart de la ville. C'était le lieu de rendez-vous des personnes à l'esprit ouvert et des artistes en marge de la société. L'ambiance me transporta complètement et ce fut ma personnalité artistique, celle que je me mis à appelé Griffin, par opposition à Lloyd, plus violent, qui prit les commandes de mon corps. Je m'avançai vers le bar et commandai un cocktail, voyant ce qui restait de mon argent s'envoler. Quelque chose devait briller dans mon regard car le barman me sourit et me demanda si c'était la première fois que je venais. Usant de mon charme, je parvins à détendre l'homme en face de moi et nous discutâmes une bonne partie de la nuit. Le lendemain, malgré mon inexpérience, je fus embauché comme serveur.

Les cinq années qui suivirent furent les plus belles de ma vie. J'y appris beaucoup, notamment sur moi. Je compris enfin pourquoi les combats de boxe me plaisaient. La liberté qu'il existait dans ce club me permit d'explorer ma sexualité et d'avoir plusieurs amantes et amants. Toutefois je ne me rappelais guère d'eux, seul compta Roman.

Roman attira mon attention dès qu'il passa la porte du club. Je m'occupai de le servir et de flirter avec lui cette première fois, et toutes les fois qui suivirent. Ce fut seulement des semaines plus tard qu'il m'apprit sa véritable nature. Et sous peu j'étais moi aussi transformé en une créature de la nuit. Bien que Griffin répugnait à tuer quelqu'un, mon autre moi, Lloyd s'en chargea sans problème. Tout me souriait, j'avais un amant merveilleux, l'homme de ma vie, une vie éternelle, un travail qui me comblait, j'étais en accord avec moi-même.

Mais pendant certains moments d'inattention, un frisson remontait mon échine, comme pour m'avertir. Le bonheur je l'avais déjà connu, et il m'avait glissé des doigts, sans que je puisse faire quoi que ce soit. Je le sentais au fond de moi, cela ne durerait pas. Puis je me reprenais et je chassais ce sentiment inopportun. Mais j'aurais dû en tenir compte. Même s'il fallut près de cinquante ans pour que ce funeste pressentiment se réalise.

Un soir alors que je rentrai d'une soirée plutôt éprouvante même avec mes capacités surhumaine, j'entendis des voix s'échapper de l'appartement que Roman et moi partagions. Je reconnus la voix de mon amant, et de son meilleur ami, un autre vampire. Ce qui m'empêcha d'entrer tout de suite fut le rire sardonique de mon âme soeur, un son que je n'avais jamais entendu. Stupéfait j'attendis la suite et ce qui les mots qui furent dit changèrent ma vie. Celui que je croyais être l'homme idéal avait effacé une partie de la mémoire, hormis mes parents, supprimé tout souvenir des êtres qui avait pu réellement compter pour moi. Fou de rage, j'entrai en trombe et me jeter sur mon amant décidé à le tuer. Comment avait-il osé ma manipulé de la sorte ? Ma haine, la même que celle que je vouais auparavant à mon père, ressurgit.

Ce qui sauva ce vampire ce ne fut pas une photo toutefois. Ce fut son âge qui le rendait plus fort et rapide et la présence de son ami. Je n'étais certainement pas aussi fort qu'eux deux réunis mais ma technique, que j'avais tant travaillé me permit de me battre honorablement. Cela ne suffit pas. Le combat cessa quand nous entendîmes la police arrivé. Nous nous enfuîmes chacun de notre côté.

Je ne revis jamais mon créateur. Mais je revis son ami. Lorsqu'il me vit, Lloyd était en contrôle. Visiblement effrayé, il eut suffisamment de courage pour m'annoncer que je ne reverrai sans doute jamais Roman. Celui avait trop peur pour sa vie et savait qu'il valait mieux pour lui qu'il ne me croise jamais seul. Cela ne me suffit pas. S'il ne voulais pas d'un face à face, il pouvait très bien demander à d'autres vampires de l'aider. Je parvins à arracher de la bouche du vampire, qui était un piètre ami à mon sens, que Roman s'était fait des ennemis puissants. Aussi n'avait-il pas de temps à consacrer à une dangereuse vengeance.

Je compris que je n'aurais pas de nouvelles de lui avant un long moment. Mais je n'eus pas la bêtise de croire que c'était fin. Il se pouvait qu'un jour, quand l'occasion serait propice, il revienne s'en prendre à moi. Mais je savais que plus le temps passait, et plus une telle confrontation serait à mon avantage.

De toute façon le mal était fait. Il avait volé une partie de ma vie et je ne pourrais jamais la récupérer. Malgré tout je menais des recherches, curieux. Je ne trouvai rien de bien parlant. Aussi, vingt ans plus tard, je quittai Miami dépité. A partir de ce jour-là je voyageai beaucoup, décidai à me créer de nouveaux souvenirs. J'entrepris aussi de rendre service à des êtres puissants, susceptibles de m'aider en retour, le jour où Roman reviendrait à la charge.

Finalement mon errance m'amène, ici, dans le Londres du 21ème siècle. Et plus particulièrement dans un club au nom évocateur, le Sinful Extasy

 

 
Revenir en haut Aller en bas
PéchésPéchés
avatar
Angel L.Crow
Date d'inscription : 08/02/2015
Messages : 305

MessageSujet: Re: Night and day at the same moment / Griffin Lloyd Mason   Mer 29 Avr - 17:19

Bienvenue Ô Ténébreux Gentleman... Il me tarde de croiser ta route

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur Voir le profil
Meute SparrowMeute Sparrow
avatar
Kalia Murray
Date d'inscription : 12/02/2015
Messages : 288

MessageSujet: Re: Night and day at the same moment / Griffin Lloyd Mason   Mer 29 Avr - 17:33

Bienvenue Mr Mason !

_________________

De n'importe quelle façon qui soit je ne serais jamais loin de toi mon ange ♥:

Quand l'amour frappe à votre porte ♥:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur Voir le profil
Lycans NomadesLycans Nomades
avatar
Nathan Foss
Date d'inscription : 05/10/2014
Messages : 151

MessageSujet: Re: Night and day at the same moment / Griffin Lloyd Mason   Mer 29 Avr - 17:58

Bienvenue parmi nous, Griffouille Very Happy
Amuses-toi bien !

_________________

   
WHERE MY DEMONS HIDE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur Voir le profil
Invitéavatar
Invité

MessageSujet: Re: Night and day at the same moment / Griffin Lloyd Mason   Jeu 30 Avr - 3:37

Bonsoir jeune vampire et bienvenue à toi.
Nos chemins seront peut-être amenés à se croiser...
Revenir en haut Aller en bas
Invitéavatar
Invité

MessageSujet: Re: Night and day at the same moment / Griffin Lloyd Mason   Jeu 30 Avr - 3:48

Merci à tous pour votre accueil Colgate
Revenir en haut Aller en bas
Lycans NomadesLycans Nomades
avatar
Jared Carter
Date d'inscription : 05/10/2014
Messages : 374

MessageSujet: Re: Night and day at the same moment / Griffin Lloyd Mason   Jeu 30 Avr - 6:39

Bienvenue beau vampire Mignon Si tu as besoin de quoi que ce soit, on est au garde à vous Ange

Eclate-toi bien ici Very Happy J'adoooore ton histoire Ooooooh Je crois que je vais vite passer à la fiche d'à coté pour un petit lien Siffle

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur Voir le profil
Invitéavatar
Invité

MessageSujet: Re: Night and day at the same moment / Griffin Lloyd Mason   Jeu 30 Avr - 7:43

Merci ! Et pourquoi pas pour le lien ^^.
Revenir en haut Aller en bas
Vampires NomadesVampires Nomades
avatar
Scarlet Skellington
Date d'inscription : 20/01/2015
Messages : 129

MessageSujet: Re: Night and day at the same moment / Griffin Lloyd Mason   Jeu 30 Avr - 9:18

Well Done Gentleman, je vous souhaite officiellement la bienvenue ! Very Happy

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur Voir le profil
Invitéavatar
Invité

MessageSujet: Re: Night and day at the same moment / Griffin Lloyd Mason   Jeu 30 Avr - 9:20

Adam Lambert Bave

J'voudrai un lien aussi Arrow
Revenir en haut Aller en bas
Meute WonhalfMeute Wonhalf
avatar
Elian Wonhalf
Date d'inscription : 01/02/2015
Messages : 72

MessageSujet: Re: Night and day at the same moment / Griffin Lloyd Mason   Ven 1 Mai - 6:52

Un très bel avatar en effet Ange ...

Bienvenue Very Happy !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur Voir le profil
Invitéavatar
Invité

MessageSujet: Re: Night and day at the same moment / Griffin Lloyd Mason   Ven 1 Mai - 6:55

Merci beaucoup ! Et l'avatar c'est sur recommandation d'Angel ^^.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Night and day at the same moment / Griffin Lloyd Mason   

Revenir en haut Aller en bas
 

Night and day at the same moment / Griffin Lloyd Mason

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Shadow Night
» Meilleur moment pour vendre un (jeune) joueur
» [Story] Vos citations du moment
» Fight Night Round 4
» Armée du chaos, Night Lord
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lycampire - Forum RPG Fantastique
  • Archives
  • Vieilles présentations
  • -
    La date/heure actuelle est Jeu 24 Aoû - 3:59