Bienvenue sur Lycampire - Forum RPG Fantastique, Invité !
Le groupe des Lycampires est désormais ouvert mais très limité.
Bienvenue dans le Staff à Emily Haas notre nouvelle modératrice <3
Chers lycampiriens, le design est en cours de changement, pour un peu de renouveau ! Le forum reste ouvert en attendant la fin des changements ;).

Partagez | 
 

 Un côté face, mille côtés pile. (Melvin/Griffin)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invitéavatar
Invité

MessageSujet: Un côté face, mille côtés pile. (Melvin/Griffin)   Jeu 7 Mai - 12:28



Un cote face, mille cotes pile.


Une des choses qui m'agaçait le plus, c'était les pseudos tests psychologiques que l'on trouve dans les magazines. Les tests en soi me laissent indifférent, mais il y a toujours une question, formulé plus ou moins de la façon suivante : « En un mot, vous vous décriveriez comme ...» et là vous devez choisir parmi quatre ou cinq choix, un adjectif. Passons outre le fait que vous ne pouvez même pas choisir exactement le mot en question. Un seul mot ? Un seul mot pour décrire un être entier, avec ses défauts, ses qualités, son histoire, ses rêves, ses déceptions et liens avec les autres ? Non, ce n'est pas possible.
Voilà donc pour ma haine de ces prétendus tests psychologiques.

Dans mon cas, un seul de prénom ne suffisait même pas à me désignait entièrement. Alors comment espérer me décrire en un seul mot ? Comment espérer que les personnes qui me « connaissent » puissent voir toutes les facettes de ma personne ? Il était rare de trouver des gens capables de supporter à la fois Griffin et à la fois Lloyd. En fait non, tout le monde aimait Griffin, son charme ne laissait personne indifférent, mis à part une certaine louve n'étant de ce bord-là. Par contre les gens n'aimaient pas Lloyd. Lloyd silencieux, violent et froid. Pourtant il a une raison d'être. Et puis Griffin et Lloyd. Lloyd et Griffin. Ils faisaient tous deux partie de moi. Était-ce si inconcevable d'avoir plusieurs facettes ?

En somme il était rare que les gens ayant fait face à Lloyd se retrouve ensuite en compagnie de Griffin. Comme les deux faces d'un aimant, l'un repoussait ceux que l'autre attirait. Et pourtant il y avait des exceptions à cette règle. Comme ce lycan, rencontré quelques années plus tôt. Melvin. Lloyd avait pris en chasse un vampire déplaisant qui avait essayé de le tuer - enfin me tuer. Quand j'y étais enfin arrivé, un loup mal en point l'affrontait. Et bien sûr, totalement habité par Lloyd à ce moment,  je n'avais pas hésité, profitant de la situation pour achever le vampire, sans état d'âme. Ce loup-là, au lieu de le remercier par un signe ou même en reprenant forme humaine, s'était mis à lui grogner dessus, prêt à se battre encore.

Cette attitude avait forcé le respect de mon côté Lloyd. Comme mon père, il n'aimait pas les victimes, il préférait les battants. Aussi, malgré l'emprise de Lloyd sur mon esprit, j'avais souri au lycan, puis m'étais éclipsé. Plus tard, Griffin avait croisé le lycan. Bien que réservé, il avait accepté de donner son nom : Melvin Hawkings. Nous avions peu parlé, nous racontant rapidement, sans s'attarder, le srtict essentiel de nos vies. Ayant pour ma part un engagement ailleurs, je n'avais pas eu le temps de percer l'armure de méfiance du jeune homme. Depuis je ne l'avais pas revu.

Mais il semblait que cela allait changer. Ce soir, au lieu d'une sortie en boîte, j'avais décidé de profiter des horaires tardives de la bibliothèque pour y faire le plein de nouveautés en matière de livres. Après tout un vampire devait bien occuper ses journées quand il était seul. Mon visage dus refléter la surprise quand je passai l'entrée du bâtiment. En effet, je pouvais décerner l'odeur de Melvin.

Comme quoi, j'avais raison, un seul mot ne suffisait pas à définir quelqu'un. Méfiant, combattant et amateur de livres. Trois qualificatifs pour ce loup que je connaissais à peine.

G. Melvin Hawkings &Griffin L. Mason

Revenir en haut Aller en bas
Lycans NomadesLycans Nomades
avatar
G. Melvin Hawkings
Date d'inscription : 13/03/2015
Messages : 69

MessageSujet: Re: Un côté face, mille côtés pile. (Melvin/Griffin)   Lun 11 Mai - 9:41





« Un côté pile, mille côtés face...  »

Tu aimes la bibliothèque. Tu adores même la bibliothèque. C'est un refuge pour toi. Le silence et l'amour des mots. Tu aimes aussi conseiller les gens dans leur choix. D'ailleurs, ce matin tu as aidé une jeune étudiante à finir son exposé sur la guerre froide. Tu n'aimes pas beaucoup cette période du monde, mais qu'importe. Tu n'étais même pas en Allemagne à ce moment là. Tu l'as quand même bien aidé.

Le reste de la journée s'est passé sans accro. Tu es resté à l'accueil en lisant un Maupassant et en distribuant les livres aux habitués. Tu connais la bibliothèque presque par cœur, alors que cela ne fait que quelques mois que tu es là. Tu te sens bien. Tu aimes beaucoup cette ville et te rappelle de vague souvenirs. Une certaine nostalgie. Tu ne pourras pas l'expliquer...

Tu ne sais même pas si cette Kaitlyn n'a pas tort au final. Tu doutes... mais tes parents ne sont plus là pour te le confirmer. Tu n'as plus qu'à faire tes propres recherche et comprendre d'où tu viens réellement. Tu as encore sa boîte, la fameuse boîte. Tu ne l'as pas encore ouverte, mais tu verras cela peut-être ce soir.

-Melvin tu fermes la bibliothèque ce soir?

C'est ta collègue qui te parles, prête à partir. Tu lui répond en hochant de la tête. Ce n'est pas non plus la première fois que tu restes tard pour les quelques dernier visiteurs. Tu l'as vois partir et te replonges dans ton Maupassant. La bibliothèque se vide doucement, très doucement.

Et dans la soirée, la porte s'ouvre et une odeur de surnaturelle te titille les narines. Une odeur qui te semble même familière. Tu lèves alors les yeux et... les souvenirs te reviennent. C'est  Lloyd... ou Griffin.. tu ne sais pas. Il est comme toi, avec deux facettes. Tu as connus ce vampire alors que tu te battais avec un autre. Tu as une dette devant lui. Il t'a sauvé la vie. Vous vous étiez revus après et tu gardes un bon souvenir de ce vampire. Il fait parti des rares privilégiés en qui tu offres une drôle de confiance. Tu attends qu'il s'avance vers l'accueil.

-Et bien et bien... comme on se retrouve Lloyd... ou alors Griffin... C'est quoi cette fois mon ami?

C O D A G E  P A R  @G A K I.  S U R  E P IC O D E

_________________


Ma petite Puce:


"Vis ta vie comme tu le sens, le visage tourné vers l'avenir, mais n'oublie jamais les racines du passé... C'est les valeurs de la famille et ton vécu qui font de toi l'homme que tu es aujourd'hui." (Dimitri T. M-M. alias Larkosteph)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur Voir le profil
Invitéavatar
Invité

MessageSujet: Re: Un côté face, mille côtés pile. (Melvin/Griffin)   Mar 12 Mai - 8:34



Un cote face, mille cotes pile.


Il ne me fallut pas longtemps pour le repérer une fois à l'intérieur. En effet, il était assis derrière l'accueil, un gardien imperturbable de ce temple de la connaissance, un livre entre les mains. Son visage n'exprimait aucune hostilité et il attendit que j'arrive face à lui pour me saluer :

-Et bien et bien... comme on se retrouve Lloyd... ou alors Griffin... C'est quoi cette fois mon ami?

Je souris, ce qui, pour changer, n'était pas une indication. Tant Lloyd que Griffin étaient contents de revoir le loup. Pendant quelques instants, je n'eus plus l'impression que l'une de mes personnalités prédominait, juste d'être moi, simplement. Mais mes yeux se posèrent sur la tranche du bouquin et je pus voir l'auteur du livre : Maupassant. Aussitôt Griffin reprit le dessus, reléguant Lloyd au fond de mon esprit et effaçant l'éphémère instant d'harmonie. Un léger souire sur les lèvres, je répondis au jeune bibliothécaire :

- Bonsoir Melvin. Figure-toi que les bibliothèques, c'est pas trop le truc de Lloyd, mais ne t'inquiètes pas, il est là aussi. D'ailleurs, il te passe le bonsoir aussi.


Après avoir pointé ma tête pour illustrer mes propos, je jetai un coup d'oeil eux lieux. Tandis que je détaillais les étagères remplies de livres, les tables fonctionnelles et plutôt isolées les unes des autres, l'atmosphère studieuse mais aussi confortable, je lui demandai :

- Alors tu travailles ici ? Ça a l'air sympa, je t'envie un peu. Avoir tous ces bouquins à ta disposition, j'aimerais être à ta place.


Je poussais un petit soupir, certes un peu mélodramatique, mais pas totalement faux. J'aimais beaucoup lire, et si la lumière du jour ne m'était pas fatale, j'aurais pû essayer de travailler dans une bibliothèque également. Ou un musée d'art. Toutefois ma nature ayant ses avantages, comme celle de m'avoir permis de rencontrer mon vis-à-vis, je n'allais sûrement pas m'en plaindre.

- En tous cas, tu as l'air en pleine forme.


Il faut dire qu'en regard de l'état où il se trouvait la première fois où je l'avais rencontré, il pouvait difficilement avoir l'air pire. Mais ç'aurait été un manque de tact de le faire remarquer. Et j'aimais bien Melvin, je ne voulais pas l'offenser. Mais plutôt m'en faire un ami si possible.

G. Melvin Hawkings &Griffin L. Mason

Revenir en haut Aller en bas
Lycans NomadesLycans Nomades
avatar
G. Melvin Hawkings
Date d'inscription : 13/03/2015
Messages : 69

MessageSujet: Re: Un côté face, mille côtés pile. (Melvin/Griffin)   Mar 12 Mai - 10:04





« Un côté pile, mille côtés face...  »

Il était devant toi, un grand sourire sur les lèvres. Tu ne sais pas encore s'il s'agissait du vampire cruel et insensible ou celui qui est assez curieux. Qu'importe, tu appréciais les deux. Dans le fond, tu sais que tu es un peu pareil. D'une part charmant et séducteur et de l'autre... un collectionneur impulsif. Vous êtes pareil. C'est peut-être pour cela que tu l'aimes bien.

- Bonsoir Melvin. Figure-toi que les bibliothèques, c'est pas trop le truc de Lloyd, mais ne t'inquiètes pas, il est là aussi. D'ailleurs, il te passe le bonsoir aussi.

Tu réponds à son sourire. Griffin... le second que tu avais rencontré. Le plus calme et celui qui t'avais posé quelques question sur ta vie. Vous n'aviez pas vraiment parlé de choses importante, mais c'était un bon début. La première fois que vous étiez rencontrés, tu avais senti que tu ne pouvais rien faire face à lui. Mais dans ton regard, tu lui avais montré que tu n'abandonnerais pas, même s'il s'était jeté à ton cou. C'est peut-être ça qui a permis ta survie. Tu étais content que ce soit Griffin d'ailleurs qui soit devant toi, pas que tu n'aimes pas Lloyd, mais il te met encore mal à l'aise.

Il regarde les étagères tout en continuant à te parler.

- Alors tu travailles ici ? Ça a l'air sympa, je t'envie un peu. Avoir tous ces bouquins à ta disposition, j'aimerais être à ta place. En tous cas, tu as l'air en pleine forme.

Tu le comprends à propos des livres. Tu en profites pendant ton temps libre pour dévorer les nouveau livres. Cela te permet aussi de donner un avis lorsque des étudiants, des écrivains ou autre demande des conseils.

-Je travaille ici presque depuis que je suis à Londres. Et oui, j'ai l'air beaucoup en forme qu'à notre première rencontre.

Tu t'avance vers lui et lui fait signe de vous éloigner des oreilles indiscrètes. Les mortels deviennent trop curieux lorsqu'on parle de quelque chose qui est bien trop différent de leur habitude. Ou du domaine du « normal ». Lui et toi en faites parti. Des êtres surnaturels...

-Viens par là, je doute que certain étudiant voudraient nous entendre... et je ne tiens pas à faire disparaître les témoins et mon boulot... tu es devenu quoi depuis le temps?

C O D A G E  P A R  @G A K I.  S U R  E P IC O D E

_________________


Ma petite Puce:


"Vis ta vie comme tu le sens, le visage tourné vers l'avenir, mais n'oublie jamais les racines du passé... C'est les valeurs de la famille et ton vécu qui font de toi l'homme que tu es aujourd'hui." (Dimitri T. M-M. alias Larkosteph)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur Voir le profil
Invitéavatar
Invité

MessageSujet: Re: Un côté face, mille côtés pile. (Melvin/Griffin)   Mer 13 Mai - 11:59



Un cote face, mille cotes pile.


Je pus voir un éclair de compréhension dans les yeux du loup quand je parlais de mon amour des pour les livres. Il était évident que nous avions des points communs, que ce soit le fait deux aspects singulièrement différents en soi, ou certaines de nos passions.

-Je travaille ici presque depuis que je suis à Londres. Et oui, j'ai l'air beaucoup en forme qu'à notre première rencontre.


J'étais ravi qu'il ne rechigne pas à parler un peu de lui. Ma curiosité attisée, j'espérais découvrir le plus de choses possibles à son sujet ce soir. Je savais que ce n'était pas gagné, car il était méfiant, à juste titre, et je le comprenais. Mais je sentais aussi que des liens forts pouvaient se créer entre nous. M'emmenant un peu à l'écart des rares autres usagers encore présents, il me continua :

-Viens par là, je doute que certain étudiant voudraient nous entendre... et je ne tiens pas à faire disparaître les témoins et mon boulot... tu es devenu quoi depuis le temps?


Je souris à sa remarque. Ce serait vraiment dommage de perdre un travail qui lui plaisait tant, c'était certain. Quand à ce que j'étais devenu …

- Ecoute, je ne suis pas devenu grand-chose, je me suis un peu baladé. Et finalement je suis venu m'installer à Londres. Il faut savoir se poser de temps en temps.

Lui adressant un clin d’œil complice, je m'appuie négligemment contre un mur, de manière à avoir une bonne partie de la bibliothèque dans mon champ de vision. J'hésitai un peu à lui parler de mon tout nouveau job, mais finalement je me décidai à en parler.

- Je me suis trouvé un job d'ailleurs. J'aide à la gérance d'un club, le "Sinful Extasy". Il y a souvent des talents peu connus qui s'y produisent si ça t'intéresse.

Mon ami loup ne me semblait pas du genre à aller régulièrement dans ce genre d'établissement, mais s'il aimait tant les livres, il n'était pas exclu qu'il aime tout autant le musique, ou certaines des autres représentations artistiques qui pouvaient se passer au club. Puis avec une moue taquine, je repris :

- Et toi, toujours en train de te battre avec de dangereux vampires ?

Il est vrai que je ne savais toujours pas pourquoi il se battait cette première fois, même si au final, la raison importait peu.
G. Melvin Hawkings &Griffin L. Mason

Revenir en haut Aller en bas
Lycans NomadesLycans Nomades
avatar
G. Melvin Hawkings
Date d'inscription : 13/03/2015
Messages : 69

MessageSujet: Re: Un côté face, mille côtés pile. (Melvin/Griffin)   Jeu 21 Mai - 10:09




« Un côté pile, mille côtés face...  »

- Ecoute, je ne suis pas devenu grand-chose, je me suis un peu baladé. Et finalement je suis venu m'installer à Londres. Il faut savoir se poser de temps en temps.

Simple et concret. Tu comprends un peu où il veut ne venir, même si cela ne fait pas longtemps que tu es un surnaturel. Et oui, cinquante ans c'est presque rien face aux autres. Par exemple, celui chez qui tu te fournis en arme, il a le double de ton âge. Tu sais rapidement estimer l'âge des gens. Surnaturel ou non. Tu es de ceux qui savent observer le monde sans qu'on te remarque. Tu le vois, il s'est adossé au mur en regardant la bibliothèque. Tu le vois qui semble hésiter sur un sujet, mais il dit quand même quelque chose.

- Je me suis trouvé un job d'ailleurs. J'aide à la gérance d'un club, le Sinful Extasy. Il y a souvent des talents peu connus qui s'y produisent si ça t'intéresse.

Tu cherches dans mémoire. Ce nom te dis quelque chose. Et même si tu aimes beaucoup tout ce qui peut se relater au siècle dernier, tout ce qui peu connus t'intéresse aussi. Tu es encore du genre à vivre entre deux époques, faire du neufs avec l'ancien. Tu es comme ça. Tu réfléchis tout en l'écoutant. Peut-être que tu iras.

- Et toi, toujours en train de te battre avec de dangereux vampires ?

Tu souris. La chasse. Ton domaine favoris. Tu t'y connais, tu sais quand il faut abattre l'adversaire et trancher la gorge nettement, assez nettement pour pouvoir prendre la tête avec une découpe aussi belle que celle d'un chirurgien. Puis la tête prend place à côté des autres dans le congélateur.

-Oui et pas que. Si tu savais...

Tu baisses la tête. Oui s'il savait... S'il savait que tu es un collectionneur... Mais bon. Lui comme toi avez vos petits soucis et tu connais le double côté de ce dernier.

-Mais pour ton invitation au club, je dit pas non. Tu me donneras l'adresse.

C O D A G E  P A R  @G A K I.  S U R  E P IC O D E


_________________


Ma petite Puce:


"Vis ta vie comme tu le sens, le visage tourné vers l'avenir, mais n'oublie jamais les racines du passé... C'est les valeurs de la famille et ton vécu qui font de toi l'homme que tu es aujourd'hui." (Dimitri T. M-M. alias Larkosteph)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur Voir le profil
Invitéavatar
Invité

MessageSujet: Re: Un côté face, mille côtés pile. (Melvin/Griffin)   Mar 2 Juin - 8:08



Un cote face, mille cotes pile.


Je vis un large sourire apparaître sur son visage, un sourire d'anticipation, un peu vicieux et alimenté par les souvenirs. Et sa réponse allait de paire avec ce sourire :

-Oui et pas que. Si tu savais...

Visiblement mon jeune ami aimait chasser les proies dangereuses. Je méditai quelques instants cette idée, me demandant ce qui pouvait bien être ses motivations. Toutefois, je me gardai de poser des questions. S'il voulait m'en parler, libre à lui. Je ne voulais pas le mettre mal à l'aise avec mes interrogations. Étrangement il baissa ensuite la tête.

-Mais pour ton invitation au club, je dit pas non. Tu me donneras l'adresse.

Je lui souris d'abord doucement avant de laisser mon sourire se transformer en un rictus. Puisqu'il semblerait que Melvin pouvait être d'un tempérament plutôt enflammé en présence de surnaturels, il valait mieux prévoir le coup. Je le mis donc en garde :

- Je te donnerai l'adresse. Mais à une condition. Pas d'esclandres au club. Et tu n'attaques pas mon patron, s'il te plaît, je l'aime bien.

Puis après quelques seconde de réflexion j'ajoutai:

- Et que penses-tu de s'échanger nos numéros ?

Même si je sentais la curiosité gratter un coin de mon esprit, je ne la laissai pas s'échapper. Il était hors de question que je gâche notre amitié naissante en l'accablant de questions un peu trop intimes. Moi-même je n'aimais guère parler de moi à des gens que je ne connaissais pas bien. Aussi, justement parce que je voulais connaître Melvin un peu mieux, je ferais des efforts, si lui-même voulait en savoir plus sur moi. Et lui montrer qu'il pouvait me faire confiance.
G. Melvin Hawkings &Griffin L. Mason

Revenir en haut Aller en bas
Lycans NomadesLycans Nomades
avatar
G. Melvin Hawkings
Date d'inscription : 13/03/2015
Messages : 69

MessageSujet: Re: Un côté face, mille côtés pile. (Melvin/Griffin)   Mer 10 Juin - 12:25





« Un côté pile, mille côtés face...  »

Il te sourie, mais son sourire se transforme peu à peu en rictus nerveux. Tu ne comprends pas de suite pourquoi, mais sa réponse fait que sa réaction devient claire et limpide comme le cristal.

- Je te donnerai l'adresse. Mais à une condition. Pas d'esclandres au club. Et tu n'attaques pas mon patron, s'il te plaît, je l'aime bien.

Tu te mets toi aussi à rire, assez doucement pour que vous soyez les seuls à entendre. Vous avez décidément tout les deux des choses à cacher, mais vous ne voulez de suite pas perdre ce qui permet de rester un peu dans le monde des humains. Vous êtes semblables et si différents. Le destin en a voulu ainsi. Vous deviez vous rencontrer. D'une manière ou d'une autre. Il y un léger temps de réflexion et il te demande :

- Et que penses-tu de s'échanger nos numéros ?

Tu hoches la tête, simplement. Tu es d'accord. Il ferra parti du rare cercle d'amis que tu as. D'ailleurs… combien tu en as… pas beaucoup ou alors ils sont mort, oubliés… lointain… Tu ne te rappelle pas en vérité. Tu te vois hésiter un instant et tu te diriges vers ton bureau en l'incitant à te suivre. Tu passes de nouveau derrière et prends un papier et un stylo. De mémoire tu notes. Tu notes le tien et lui tends.

-Tiens avant que j'oublie. Quoique… je dis ça, mais j'oublie rarement des choses aussi facile.

Tu rigoles un peu. Tu sais pourquoi tu dis ça. Tu te rappelle de presque tout, sauf avant tes huit ans. C'est flou à ce moment là. Mais bon. Tu te focalises un peu sur le présent désormais. Tu prends une nouvelle feuille et tu es prêt à écrire.

-Tu te souviens du tiens que je le note ou tu compte m'envoyer un message?

C O D A G E  P A R  @G A K I.  S U R  E P IC O D E

_________________


Ma petite Puce:


"Vis ta vie comme tu le sens, le visage tourné vers l'avenir, mais n'oublie jamais les racines du passé... C'est les valeurs de la famille et ton vécu qui font de toi l'homme que tu es aujourd'hui." (Dimitri T. M-M. alias Larkosteph)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur Voir le profil
Invitéavatar
Invité

MessageSujet: Re: Un côté face, mille côtés pile. (Melvin/Griffin)   Jeu 16 Juil - 4:44



Un cote face, mille cotes pile.


Pour réponse, il me fit signe de la tête. Après un moment d'incertitude, il se détourna pour se rendre à son bureau et prendre un stylo pour m'écrire son numéro sur un bout de papier. En me le tendant, il me dit:

-Tiens avant que j'oublie. Quoique… je dis ça, mais j'oublie rarement des choses aussi facile.

Son léger rire signala une blague que je n'avais pas compris. Voilà qui était curieux. Je gardai cela en mémoire pour plus tard. Je le vois se pencher sur une nouvelle feuille, près à noter mon propre numéro, si je ne souhaitais pas lui envoyer sms. Haussant légèrement les épaules, je lui dictai le mien, puisque de toute façon je le connaissais. Du coin de l'oeil, je vois une femme quitter les lieux en saluant Melvin. Toutefois ce n'était pas la dernière, il restait encore quelques visiteurs. Et je préférais pouvoir parler sans avoir à surveiller mes mots sous prétexte qu'on pouvait être interrompu à tout moment. Aussi, une idée me vint. A l'écart de la bibliothèque, peut-être que je pourrais essayer de comprendre cette référence à sa bonne mémoire.

-Ça te dirait qu'on se retrouve dans un café après la fermeture ? Comme ça on pourra discuter tranquillement.

Puis mon regard se posa sur les étagères et le Maupassant abandonné sur le bureau du bibliothécaire. Bon il ne fallait pas oublier mon but premier. J'étais venu pour emprunter quelques livres. Adressant un large sourire à mon interlocuteur, j'ajoutai:

-Mais avant, j'aimerais bien que tu me conseilles des bouquins. Par contre, autant te prévenir, les classiques j'en ai déjà lu beaucoup.

Mais peut-être mon ami saurait-il m'en proposer, parmi les nombreux ouvrages ici présent, que je n'avais pas encore lu et qui me plairaient.
G. Melvin Hawkings &Griffin L. Mason

Revenir en haut Aller en bas
Lycans NomadesLycans Nomades
avatar
G. Melvin Hawkings
Date d'inscription : 13/03/2015
Messages : 69

MessageSujet: Re: Un côté face, mille côtés pile. (Melvin/Griffin)   Lun 3 Aoû - 18:38





« Un côté pile, mille côtés face...  »

Il avait l'air un peu surpris, le vampire. Mais qu'importe. Il préfère même te dicter le sien que tu mémorises rapidement. Tu es comme ça. Quand on a plus de 130 de QI voilà ce que ça fait des fois. Au loin, dans un coin de la bibliothèque, une femme te salue. Tu lui rend avec la même douceur qu'un enfant et tu reviens à ton "ami".

-Ça te dirait qu'on se retrouve dans un café après la fermeture ? Comme ça on pourra discuter tranquillement.

Discuter tranquillement? Il voulait sûrement faire allusion à votre condition de surnaturel et ce genre de discussion, lorsqu'il y a des témoins, peut devenir gênant. Tu hoches la tête, compréhensif. Il a bien compris que tu devais finir de bosser pour pouvoir parler ensuite comme vous le voudrez, ailleurs. Puis son regard se reporte sur le bouquin qui était resté sur la table. Tu souris en voyant l'auteur.

-Mais avant, j'aimerais bien que tu me conseilles des bouquins. Par contre, autant te prévenir, les classiques j'en ai déjà lu beaucoup.

Tu montres les dents en souriant. Tu le comprends. Même toi avec tes cinquante années derrière toi, tu connais beaucoup de chose et il t'en restes encore plein à découvrir. Tu réfléchis longuement, puis lui pose une simple question :

-Auteur français? Anglais? Américain? Russe? Il y a tellement de chose ici tu sais. Je connais la moitié des ouvrages ici par coeur alors demande moi.

C'est exact, oui tu connais la moitié des titres et auteurs des ouvrages ici présent. Tu aimes tellement les livres.

C O D A G E  P A R  @G A K I.  S U R  E P IC O D E

_________________


Ma petite Puce:


"Vis ta vie comme tu le sens, le visage tourné vers l'avenir, mais n'oublie jamais les racines du passé... C'est les valeurs de la famille et ton vécu qui font de toi l'homme que tu es aujourd'hui." (Dimitri T. M-M. alias Larkosteph)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur Voir le profil
Invitéavatar
Invité

MessageSujet: Re: Un côté face, mille côtés pile. (Melvin/Griffin)   Lun 14 Sep - 8:07



Un cote face, mille cotes pile.

Je souris face à l'enthousiasme et le professionnalisme que dégageait Melvin. Sa culture littéraire devait être impressionnante pour un lycan de son âge, surtout que durant les premières années de leur immortalité, rares étaient les lycans - et les vampires - qui ne profitaient pas de leurs toutes nouvelles capacités pour s'amuser de milles et une façons possibles, et qui développaient leur connaissances. Après quelques instants de réflexion, j'optai pour de la littérature russe que je connaissais peu, et je le lui dis.

-Pour le reste je te laisse me surprendre, ajoutai-je. Je suis certain que tu as bon goût.

Je le laissai me guider à travers les rayonnages. Mon regard s'attarda sur les tranches de livres, les couleurs et les polices d'écriture variant, les noms d'auteurs défilant, la plupart m'étant connu, comme étant des auteurs que j'avais lu ou des auteurs dont j'avais entendu parlé. Oui, ça faisait un moment que je n'avais rien lu, il était temps que je me rattrape.
Lorsque mon regard retourna sur Melvin, un sourire apparut sur mes lèvres. Il avançait tel un empereur dans son palais. Sans nul doute ce temple de la littérature était sa deuxième demeure. C'était un tel contraste avec l'autre image qui commençait à se former de lui, celle d'un lycan qui visiblement cherchait les ennuis, pour une raison qui m'échappait.

-En tout cas je suis content d'avoir repris contact avec toi.

C'était vrai, j'appréciais vraiment la compagnie de ce lycan, et c'était une bonne chose que je puisse en profiter un peu plus maintenant que j'étais à Londres.
G. Melvin Hawkings &Griffin L. Mason

Revenir en haut Aller en bas
Lycans NomadesLycans Nomades
avatar
G. Melvin Hawkings
Date d'inscription : 13/03/2015
Messages : 69

MessageSujet: Re: Un côté face, mille côtés pile. (Melvin/Griffin)   Jeu 17 Sep - 16:29

Il avait réfléchit court instant alors que tu étais déjà en train de te diriger vers la littérature classique étrangère. Puis après réfléxion, ton ami choisit la Russie. Tu souris et tu te dis qu'il a fait un bon choix.

-Pour le reste je te laisse me surprendre, ajoutai-je. Je suis certain que tu as bon goût.


Tu hoches la tête et le guide à travers les "seigeurs des mots" comme tu appelles tout ces ouvrages d'un autre temps. Tu leur adresse un regard attendrissant. Tu aimes tant les livres... tu voudrais en avoir plein chez toi. Mais bon... tu gardes te préférés dans ta chambre te le reste, tu te rappelles les avoir lu dans un coin près de la cheminée, le soir dans ton lit, à la terrasse d'un café..

-En tout cas je suis content d'avoir repris contact avec toi.

Tu te retournes vers lui, rendant cette joie dans ton regard. Puis tu t'arrêtes et effleures les titres des ouvrages doucement... Puis tu en prends deux dans le tas... un recueil de poême appellé Choix de poèmes et un roman datant de la guerre froide... ton préféré...

-Velimir Khlebnikov nous offre ces poêmes dans ce recueil des années 60. Et je te conseilles aussi Le Docteur Jivago de Boris Pasternak. Je les ai beacoup aimé et relu pendant mon adolescence.



HRP:
On va y arriver xD

_________________


Ma petite Puce:


"Vis ta vie comme tu le sens, le visage tourné vers l'avenir, mais n'oublie jamais les racines du passé... C'est les valeurs de la famille et ton vécu qui font de toi l'homme que tu es aujourd'hui." (Dimitri T. M-M. alias Larkosteph)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur Voir le profil
Invitéavatar
Invité

MessageSujet: Re: Un côté face, mille côtés pile. (Melvin/Griffin)   Dim 27 Sep - 22:25



Un cote face, mille cotes pile.


Il se tourna avec un sourire vers moi, visiblement lui aussi heureux de m'avoir revu, et contaminé par son sourire, je le lui retournai. Il se détourna et caressa la tranche de quelques livres avant de s'arrêter devant ceux qui l'intéressent. Je le vis prendre Choix de poèmes et Le Docteur Jivago, avant de se tourner vers moi.

-Velimir Khlebnikov nous offre ces poèmes dans ce recueil des années 60. Et je te conseilles aussi Le Docteur Jivago de Boris Pasternak. Je les ai beaucoup aimé et relu pendant mon adolescence.

Des poèmes russes et un roman de la guerre froide. La guerre froide je l'avais vécu et en même temps … d'abord trop obnubilé par Roman, puis par mes souvenirs perdus, je ne m'étais pas intéressé à cette guerre idéologique. Quand bien même la guerre nucléaire aurait exploser, ma nature vampirique m'en aurait sauvé … du moins c'est ce que j'avais pensé quand j'étais avec mon créateur et après … ça n'avait eu guère d'importance. Me reprenant, j'offris un autre sourire au lycan.

- Et bien ça fait un moment que je n'ai pas lu de poésie. C'est l'occasion de m'y remettre. Je vais te prendre les deux, ça marche ?

Il me ramena à son bureau, et après avoir rempli les diverses formalités liées à l'emprunt, je quittai la bibliothèque.

_________

Quelques heures plus tard, je l'attendais dans un bar. Je ne m'étais pas trop éloigné de la bibliothèque, ne voulant pas l'obliger à faire un grand détour en sortant de son boulot. Une fois que j'avais choisi l'endroit, je lui envoyé un sms pour lui faire savoir où me rejoindre. C'était un endroit assez calme, quelques jeunes s'enivraient et auraient une sacré gueule de bois à leur réveil, mais ils ne dérangeait pas vraiment. Pour des jeunes complètement ivres, ils étaient plutôt sages. Je sirotais un daikiri quand je vis enfin la silhouette de Melvin sur diriger vers moi. Nous allions enfin pouvoir discuter tranquillement, puisque j'avais choisi une table à l'écart, et l'attention des autres consommateurs étant tournée vers les jeunes fêtards, personne ne nous écouterait.
G. Melvin Hawkings &Griffin L. Mason

Revenir en haut Aller en bas
Lycans NomadesLycans Nomades
avatar
G. Melvin Hawkings
Date d'inscription : 13/03/2015
Messages : 69

MessageSujet: Re: Un côté face, mille côtés pile. (Melvin/Griffin)   Sam 7 Nov - 11:52

Il semblait dans ses esprits lorsque tu lui tendais les livres. Tu analyses ses réactions, tandis que Gabriel ne bougeait pas, dans un coin de ta tête. Puis il revient à toi et te souris.

- Et bien ça fait un moment que je n'ai pas lu de poésie. C'est l'occasion de m'y remettre. Je vais te prendre les deux, ça marche ?

Tu hoches la tête et tu te diriges vers le bureau et tu lui fait remplir le formulaire pour qu'il puisse les garder pour un mois. Puis il s'en est aller. Tu as ensuite fermé la bibliothèque avant de pouvoir le rejoindre. Tu lui a répondu et tu l'a rejoinds au fond de la pièce. Parfait, pas grand monde pourra vous entendre.

-Suis-je à l'heure?

Puis un serveur se pointe et tu demande juste de l'eau pour le moment. Puis tu reviens vers lui.

-Bien... maintenant que nous sommes là... nous n'avions pas vraiment eu le temps de discuter lorsque tu nous... m'as sauvé la vie.

Tu as failli lui dire ton secret. Quoi que... tu sens que lui aussi ne semble pas des plus innocent. Mais qu'importe, pour le moment tu ne dis rien. Ou alors tu joues avec son esprit et tu réfléchis comment tu pourrais avoir des données sur lui et comment tu pourrais lui faire confiance, malgré le fait que tu lui dois la vie.

_________________


Ma petite Puce:


"Vis ta vie comme tu le sens, le visage tourné vers l'avenir, mais n'oublie jamais les racines du passé... C'est les valeurs de la famille et ton vécu qui font de toi l'homme que tu es aujourd'hui." (Dimitri T. M-M. alias Larkosteph)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur Voir le profil
Invitéavatar
Invité

MessageSujet: Re: Un côté face, mille côtés pile. (Melvin/Griffin)   Jeu 28 Jan - 9:33



Un cote face, mille cotes pile.

Il vient s'asseoir en face de moi et me demanda s'il était à l'heure. Je lui souris en répondant qu'il n'y avait pas d'horaire à respecter, que j'avais toute la nuit à lui accorder. Quand le serveur arriva j'avalai une nouvelle gorgée de ma boisson et souris à nouveau en entendant le lycan ne commander que de l'eau. Je supposai qu'il voulait garder l'esprit clair. Pour ma part l'alcool n'avait pas autant d'effet sur moi que sur les humains ou les lycans, je pouvais donc me permettre de ne pas surveiller ma consommation. Sa remarque suivante me laissa songeur. Il avait dit "nous" avant de se rattraper. Or ce soir là, il n'y avait que lui, personne d'autre. Pour n'importe qui d'autre ce lapsus aurait été perturbant. Pour moi … l'emploi du nous me venait parfois instinctivement quand Lloyd et moi étions d'accord. Toutefois cela ne me semblait pas le moment d'aborder le sujet. A la place je répondis simplement :

- En effet on ne s'est pas dit grand chose ce soir-là. Mais je suppose qu'aucun de nous n'était d'humeur bavarde. Mais on peut se rattraper cette nuit. Par exemple on pourrait se poser chacun une question à tour de rôle. Si l'un de nous décide de ne pas répondre à une question, l'autre en choisit une autre. Qu'en dis-tu ?


C'était une façon assez simple d'entamer la conversation, et de découvrir des choses l'un sur l'autre, sans forcément passer par les silences gênants. Et puis c'était équitable : j'en découvrirais autant à son sujet qu'il n'en découvrirait au mien. Le serveur arriva alors, ce ne fut que lorsqu'il repartit que j'ajoutai :

- Par exemple, quel est ta chanson préférée ?


Autant commencer par des questions simples qui ne nous engageait pas et qui pourtant permettait d'avoir une idée de la personnalité de l'autre. Peut-être qu'y allait doucement pourrait détendre et mettre à l'aise Melvin. Qui sait, peut-être qu'il commanderait autre chose qu'un malheureux verre d'eau.
G. Melvin Hawkings &Griffin L. Mason

Revenir en haut Aller en bas
Lycans NomadesLycans Nomades
avatar
G. Melvin Hawkings
Date d'inscription : 13/03/2015
Messages : 69

MessageSujet: Re: Un côté face, mille côtés pile. (Melvin/Griffin)   Sam 26 Mar - 6:42

Pour lui, il n'y avait as d'heure précise. Pour lui, il y avait juste le fait que tu étais là qui importait. Tant mieux. Puis tu avais la gaffe. Gab était désespéré. Mais qu'importe, tu agissais comme bon te semblais et le petit Sparrow n'avait rien à dire.

Tu espères qu'il n'a pas tilté. Enfin, même si c'était le cas, tu aurais inventé un truc bidon. Tu te connais. Enfin, il t'avait juste répondu :

- En effet on ne s'est pas dit grand chose ce soir-là. Mais je suppose qu'aucun de nous n'était d'humeur bavarde. Mais on peut se rattraper cette nuit. Par exemple on pourrait se poser chacun une question à tour de rôle. Si l'un de nous décide de ne pas répondre à une question, l'autre en choisit une autre. Qu'en dis-tu ?

Hum... cela ressemblait à un jeu. Et tu aimais les jeux. Tu bois un peu d'eau et tu observes ton interlocuteur d'un oeil beaucoup plus intéressé du coup. Tu regardes ses réactions. Tout ce dont tu te rappelles, c'est qu'il t'as sauvé la mise alors que tu étais dans une situation de merde.

- Par exemple, quel est ta chanson préférée ?

Tu réfléchis un peu et te remémores tes moments calmes où la musique envahissait ton esprit. Tu cherches dans ta mémoire toutes les musiques.

-Voyons...

Tu joues un peu avec ton verre.

-J'en ai pas vraiment. J'écoute de tout dans le rock. Et toi? C'est quoi alors ta musiques préférés?

_________________


Ma petite Puce:


"Vis ta vie comme tu le sens, le visage tourné vers l'avenir, mais n'oublie jamais les racines du passé... C'est les valeurs de la famille et ton vécu qui font de toi l'homme que tu es aujourd'hui." (Dimitri T. M-M. alias Larkosteph)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur Voir le profil

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Un côté face, mille côtés pile. (Melvin/Griffin)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Un côté face, mille côtés pile. (Melvin/Griffin)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Choisir la face du héros après avoir choisi sa classe [Résolu]
» Quel comportement adopter face aux insultes ?
» A pile ou face !
» [Fan-Fiction] Le Héros Face au Sorcier
» [Hors-Sujet] Moqueries, racket, provocation... Faire face ?
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lycampire - Forum RPG Fantastique
  • Archives
  • Cimetière des RPs
  • -
    La date/heure actuelle est Mar 19 Sep - 19:34