Bienvenue sur Lycampire - Forum RPG Fantastique, Invité !
Le groupe des Lycampires est désormais ouvert mais très limité.
Bienvenue dans le Staff à Emily Haas notre nouvelle modératrice <3
Chers lycampiriens, le design est en cours de changement, pour un peu de renouveau ! Le forum reste ouvert en attendant la fin des changements ;).

Partagez | 
 

 Krauser de la Meute Sparrow (UC)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invitéavatar
Invité

MessageSujet: Krauser de la Meute Sparrow (UC)   Mar 14 Juil - 19:49

Krauser K Steirn

 
Une seule personne ne risque rien

 
Fiche d'identité :

 
Informations Générales

 
Âge Humain :
30 ans
 
Âge Surnaturel :
388 ans
 
Date de Naissance :
11 Juin
 
Lieu de Naissance :
Croydon, Angleterre
 
Lieu de Résidence :
Une cabane de campagne aux alentours de Londres
 
Métier/Études :
Equarrisseur / Dirigeant de l'armée de la Meute
 
Orientation Sexuelle :
Hétérosexuelle
 
Statut Civil :
Célibataire
 
Nourriture :
Viande crue
 
Moyen Financier :
Modeste
 
Groupe :
Lycan
 
Rang :
Meute Sparrow
 
Avatar :
Sebastian Stan
Je suis un :
Inventé
Code du règlement :
 Votre couleur favorite
Code à remplir :

Code:
[size=22][color=#B61C2E]•[/color][/size] Sebastian Stan [color=#ffffff]Ϟ[/color] [url=Lien de votre fiche] Krauser Steirn [/url]

 
Personnalité :
Caractère

  • Krauser est un être qui se trouve en totale harmonie avec sa bête intérieur, il est presque évident et facile de voir en lui ce loup, même dans ses meilleurs jours. Même si avec la Meute Sparrow il suit la voix d’ Elian, il reste un être au comportement froid, dur et bestial, rejetant facilement les autres socialement, parlant plus par la loi du plus fort que par la sagesse des mots. C’est un être lunatique qui pourrait d’un coup changer de comportement pour se montrer agressif, sauvage, pour montrer que les autres le dérangent et que c’est bien mieux pour eux de sortir de son champ visuel. Une part de lui semble tout le temps réagir par la violence, qu’elle soit physique ou verbale, menaçant facilement mais jamais en l’air car si il vous dit qu’il va vous encastrer dans un mur, partez car sinon il le fera. Grognon, il croit bien entendu en cette histoire de paix… Enfin, c’est plus compliqué que cela, il veut croire en cette paix, mais il pense que la paix s’obtient souvent dans le sang, alors refusant de voir la Meute subir à cause de leur choix philosophique, refusant que des ennemis en profitent, il est bien décidé d’être le guerrier, de diriger et apprendre aux autres à se battre, à arracher des jugulaires, étriper ceux qui tenteraient quelque chose contre la meute. Car malgré son comportement facilement associable, il est protecteur envers la Meute Sparrow, et surtout envers l’Alpha, il pourrait sans hésiter donner sa vie pour eux, se sacrifier sans même que quelqu’un ait à le demander. Il croit en l’Alpha, bien plus qu’il pouvait croire en son défunt époux. C’est d’ailleurs une partie de la complexité avec Krauser, il peut mordre, se montrer violent, refuser la présence d’autrui, se montrer comme un animal enragé, mais jamais… Il ne ferait un geste contre l’Alpha, elle est la seule qui sait l’approcher même quand il est au paroxysme de sa rage, elle peut le toucher, le calmer sans aucune difficulté, comme si sa seule présence pouvait apporter la sérénité. Il y a peut-être un quelque chose chez elle qui le rend ainsi, plus stable, plus calme… Lui le sait pourquoi et c’est pour cela qu’il tente de ne pas trop être en sa compagnie en dehors des affaires de la Meute, il refuserait qu’elle puisse souiller sa réputation ou son image en restant en présence de celui qui mérite bien le nom de bête. Animal dans le cœur, dans l’âme, il a toujours repoussé les présences féminines, surement car il savait qu’il pourrait blesser du jour au lendemain, et pas uniquement par les mots, il est plus du genre solitaire dans sa vie humaine, comme sa vie courante. Impulsivité, colère, bien des défauts pour peu de qualités en dehors de sa loyauté absolue, son coté protecteur et sa dévotion pour une cause qu’il adopte. Mais au moins c’est un être combattif, persévérant et courageux qui ne baissera pas les bras facilement. Mais pour le reste, tentez d’apprendre à le connaître, en espérant ne pas vous faire mordre…


 
Caractéristiques

  • Un homme simple, sans piercings, sans tatouages, jusque quelques marques sur son corps, d’anciennes blessures n’ayant jamais su disparaître, vieilles traces de blessures à cause de l’argent. Il n’est point du genre à se faire remarquer, portant des tenues simples, pouvant ressembler à monsieur tout le monde. Discret pour ne pas attirer les regards ni les gens vers lui. Par contre la bête, un être massif au pelage grisé, un animal au regard n’exprimant qu’un feu sauvage, des crocs acérés, des griffes tranchantes… La bête, le Crinos, est un physique opposé, plus massif, plus imposant, et menaçant.

 
À propos de moi
Bonjour ! Mon surnom est H, j'ai la trentaine et je suis Breton. J'ai connu le forum grâce à Kaitlyn et je le trouve Très intéressant. J'estime mon niveau de rpgiste à 7/10, mais je trouve que c'est plus aux autres à me cotés. Ma plus grande passion est la mythologie, les contes et légends. Je m'engage évidemment à respecter le règlement et le contexte de Lycampire. Le mot de la fin ? Cookies?

 
 
Mon Histoire

 

GENESE

Une bête d’Angleterre au nom Germain avec une histoire de faille violente, sale et honteuse… Cette histoire parle de moi, mais commençons par la genèse. Je ne sais pas grand chose de mes parents, en faite tout ce que j’ai appris vient des paroles de la Meute qui m’a éduqué, ou tenté… Laissez moi vous à mon tour vous en parler.

Mon géniteur s’appelait Hans Kruuger Steirn, un Lycan Solitaire venant de Berlin, un monstre, un être pas uniquement sanguinaire envers les humains sous son coté le plus bestial, mais aussi en tant qu’homme et envers les autres de son espèce, c’était un être qui avait toujours besoin de montrer sa supériorité, de se montrer comme inébranlable. En faite mon géniteur avait dans sa tête folle l’idée que le seul moyen d’avoir le respect était de briser les autres, pour cela que c’était un solitaire, un être sans meute… Ma mère elle, c’était une Louve de la Meute Jerko, une Louve loyale aux siens, une mère qui aurait surement été exemplaire… Leur rencontre était un hasard pur et simple, il lui est tombé dessus, l’a attaqué, blessé alors qu’elle était seule, il la prise comme un trophée, un amusement… Ainsi il m’a donné naissance, une grossesse que Mère avait assumée malgré ce qu’il s’était passé, qu’elle a mené à bout pour me donner la vie, moi Krauser, un pur sang. Au début de ma vie, elle m’avait nommé Kylian, Kylian Harkness… Je ne me souviens que de brides de cette partie de ma vie, de mon enfance, je ne me souviens même plus du visage de ma mère, mais j’avais 4 ans quand le géniteur est revenu, apprenant mon existence, il a réussit à nous retrouver et considérait que j’étais à lui. Sans hésiter il a tué… enfin massacré… Mère, la Meute m’a dit bien après qu’ils n’ont jamais su retrouver l’intégralité de son corps pour bien me faire comprendre le monstre qu’était mon Géniteur… Et il m’avait emmené avec lui, voulant commencer directement mon éducation en me frappant. De nouveau je n’ai presque pas de souvenir de cette époque, la meute m’a simplement conté que j’étais blessé, gravement blessé pour mon âge quand ils m’ont retrouvé. Car oui, quand la Meute Jerko a appris ce qu’il m’était arrivé, la mort de Mère, ils sont partis à ma recherche, ils ont retrouvé Hans, l’ont combattu et mis fin au monstre qu’il était. Ainsi ma seule famille allait être la meute, ni père, ni mère pour me guider, mais cela n’avait aucune importance car à cette époque j’avais trouvé ma place et mon bonheur parmi eux…  

HERITAGE

Eduqué par cette meute, grandissant petit à petit, apprenant notre vie, notre culture, nos traditions et notre histoire, cette guerre éternelle, les dangers de ce monde, j’aurai surement pu être un Loup bon pour cette meute, j’avais tout reçu pour devenir autre chose que ce que j’allais être. Certains pensent que l’héritage génétique est réel, je crois que je pourrai le confirmer car en grandissant je me sentais de plus en plus différent, un caractère plus agressif, plus impulsif. La meute m’avait conté l’histoire de mon Géniteur, et je me voyais devenir comme lui, je me voyais devenir plus oppressant avec les autres, me forçant à une certaine solitude, m’obligeant un peu à m’éloigner de ceux de ma génération, comme des anciens, non point par manque de respect ou par colère envers eux de ne point avoir su protéger mère, mais bien par crainte de devenir comme lui, de faire des gestes inconsidérés ou violents. Oui j’avais pensé quitter la meute, devenir indépendant pour éviter de leur imposer ma présence mais je ne pouvais pas car une autre part de moi était bien trop reconnaissante, bien trop dévouée à chaque membre de cette meute. Décidé alors de ne pas oublier ce que je suis, qui je suis, je pris le nom de mon géniteur, tel un rappel du monstre qui pouvait vivre en moi, je pris le nom à ma propre décision de Krauser Steirn, tel un avertissement, un message pour dire que je suis l’engeance d’une abomination. C’est à cause de cette part de moi que je n’arrive pas à contrôler que j’ai décidé par moi même de me mettre à l’écart, ne sortant de cette ombre que sous l’appel de l’Alpha… Je le savais, c’était dans mon sang, j’avais hérité de la rage du Géniteur et de la Dévotion de Mère, j’étais l’enfant indésirable d’une union contradictoire, j’étais un être déchiré entre la frénésie sanguinaire et le besoin d’être la pour veiller sur ceux que je considère comme famille. Je crois que les seuls moment où je ne me sentais pas en conflit avec moi même, en guerre… C’était pendant les périodes où j’avais totalement libéré la bête, la laissant massacrer humains, chasseurs ou ennemis Vampires, quand je pouvais la laisser se battre, démontrant un comportement totalement enragé et passionné par le sang. Certains traits ne peuvent mentir quand en forme crinos, la bête arrache la vie d’un humain, en faisant de la charpie, et que d’instinct il use du sang de sa proie pour s’en dessiner une marque sur le pelage de son visage… Cette bête c’était une part de moi, une partie de mon être que je ne pensais au début pas pouvoir maitriser. Voilà mon seul héritage, être un monstre qui n’avait besoin que d’une chose… Libérer sa sauvagerie.  

DRESSAGE

Plus le temps passait, plus je sentais cette rage envahir chaque parcelle de mon être, ressortant même quand j’étais un simple homme, repoussant violement ceux qui m’approchaient, me montrant des plus désagréable, telle une sorte de bombe à retardement qui risquait de perdre le contrôle sous la pression envahissante. J’en étais à un point qu’en regardant les autres, je sentais en moi des envies de meurtre, des envies de sang… Quelque soit la personne sur qui je posais le regard, cette envie revenait de plus en plus fort. A l’époque, c’était le Chef de l’armée de la Meute qui était venu finalement me voir, me conter qu’il voyait en moi autre chose qu’un monstre… Non ce que lui voyait en moi, c’était un guerrier, un berserker, un combattant qui n’abandonnerait jamais, qui ne fuirait pas. Ce loup avait décidé de me prendre sous son aile, non pas parce que j’étais différent, mais car il avait espoir que cette rage que j’appelais abomination devienne protection… Non pas une protection pour moi, mais une pour la meute. Je m’en souviens comme si c’était hier, il avait commencé une forme d’entrainement, non pas pour me faire tenter de maitriser la bête en moi, mais pour me permettre de trouver une harmonie entre elle et moi, que cette rage ne soit plus peur, ni crainte de devenir quelque chose de sombre, mais bien fierté car me permettrait de protéger les miens. Il m’avait expliqué que chaque être avait un rôle à jouer dans une meute, que chaque être avait sa place, qu’il soit aimé ou non, et que le rôle qu’il voulait pour moi ne demandait pas d’être aimé, ni apprécié, il demandait deux choses que j’avais, loyauté envers la meute, et prêt à libérer une force intérieure bestiale. Finalement je n’avais que peu de contact avec le reste de la meute en dehors de l’Alpha et du Dirigeant « militaire », j’appris beaucoup grâce à lui, j’appris à relâcher la bête sans crainte… En faite j’appris à aimer cela et y voir quelque chose de bon, de grand… Une violence nécessaire, constructive, une rage qui pourrait sauver des membres de notre « famille ». Je pensais au début que ceci était un dressage, apprivoiser cette part de moi, mais en faite je m’étais trompé… Cette période était celle de l’acceptation.

APPRENTISSAGE

Grâce à celui qui était devenu mon mentor, j’avais appris à ne plus avoir peur de moi, j’avais appris à maitriser la bête, non sa rage ou sa haine pour la vie l’entourant, mais maitriser son corps pour me battre autrement que comme un être primaire et sans réflexion. A ce moment il refusait encore à me donner des responsabilités pour la meute, me disant qu’il ne suffisait pas de savoir se battre, mais qu’il fallait avoir aussi un don de vigilance, savoir prévoir, voir pour les autres… Un don pour communiquer avec les autres, pas spécialement des discours, des mots délicats, mais communiquer pour se faire comprendre, pour diriger en cas de soucis, pour prévenir d’une menace ou simplement pour protéger… Bien entendu la il ne parlait pas de leader, ni de contrôle, mais de pouvoir autant défendre, former, ou simplement faire en sorte que les autres puissent écouter si j’entendrais une menace. Il fallait donc que j’apprenne à me fier à mes sens et pas uniquement à ma force. Ainsi il m’apprit d’abord à écouter, écouter les bruits de la nature, de la ville, écouter les différents sons, ainsi que les silences… Il m’apprit qu’une nature silencieuse en dit plus que je pouvais penser, le silence, point d’insecte, point d’oiseaux, cela veut dire une présence qui les a fait fuir… Ensuite il m’apprit à observer, la position des branches, des feuilles, ce qui était tombé naturellement ou à cause d’un passage, la terre pour voir des signes de passage, le mouvement de la vie… Puis à sentir, sentir les odeurs, les présences, me fier uniquement à l’odorat, puis finalement à toucher… Oui pouvoir d’un simple contact avec une écorce dire si la terre est ferme ou si elle a été remuée récemment, d’un simple contact savoir si quelque chose est solide ou fragilisé… Mais il restait une chose à m’apprendre aussi avec la vigilance, apprendre à être vigilant envers mes besoins pour ne pas être trahit par mon instinct. Ainsi comme j’étais être à aimer le sang, la viande, la déchirer, la brutaliser… Il m’apprit comment user de cela pour calmer cette pulsion. Ainsi il me guida vers un métier, oui un métier humain… La boucherie mais pas simplement un boucher qui découpe la viande pour la servir dans un comptoir, non un équarisseur, l’homme chargé dans la boucherie de séparer la chair des os… aussi chargé de récupérer les organes consommables d’un animal mort récemment, le plus rapidement possible pour leur conservation, un travail avec la chair crue, la chair fraiche et saignante pour finalement nettoyer toute la carcasse d’une bête… Un moyen de soulager des pulsions sanguinaires tout en étant utile…

RÉUSSITE

Ayant passé plusieurs d’années à apprendre à gérer mes sens, mais aussi à soulager mes pulsions… Une nouvelle formation allait commencer, la plus compliquée pour moi, celle de communiquer avec les autres sans m’enrager, sans frapper quelqu’un ou sans que cela tourne en conflit. Il ne me demandait pas d’être poli ou respectueux, le bute de cet entrainement était d’apprendre à faire comprendre ce que je voulais de façon simple, faire comprendre quand je voulais parler d’un danger ou juste avoir la paix, permettre aux autres de mieux s’adapter à mes réactions. Je ne devais pas chercher à être apprécié ou aimé, juste à être efficace, à pouvoir effrayer ou protéger sans devoir perdre du temps à expliquer un pourquoi. Il m’expliquait qu’en cas de guerre, de menace, de combat… Il fallait que je sois capable de faire comprendre ce que les autres devaient faire le plus rapidement possible, que chaque seconde pouvait devenir vitale. Ce fut surement l’entrainement le plus complexe pour l’être que je suis, car à chaque fois que je tentais et que je n’étais pas compris, je m’énervais, comme agacé, impatient, furieux… Une colère qui restait la à s’emporter pour un rien, une impulsivité comme si chaque pas de coté était une insulte à ma personne… Il m’arrivait souvent de devoir me battre avec lui, où plutôt lui qui cherche à me maitriser pour éviter un accident, un dérapage, à chaque fois que je m’énervais il devait user de force pour m’arrêter… Et cette situation, cet apprentissage dura jusqu’à un événement qui allait tout changer, un simple événement, une arrivée dans la meute. Non, aucun nom ne sera donné, mais quand cette nouvelle Louve a rejoint la Meute, une part de ma personne s'était calmée, comme si je me refusais de donner une telle image, le seul qui avait remarqué ce fait était mon mentor qui en profita pour reprendre alors mon éducation, pour me pousser à apprendre la communication et aussi étrange que cela pouvait paraitre... Cela avait suffit à me pousser vers une réussite, à me rendre enfin capable de passer ses différentes épreuves, à le voir fier du résultat.

MATURITÉ

Toute ma vie prenait une autre tournure, pourtant je ne changeais pas, j’étais toujours aussi sauvage, aussi agressif, mais dès qu’elle était présente, je montrai un visage plus calme et apaisé. Un effet qui était lié à un phénomène que je n’étais pas capable de comprendre, mais mon Mentor ne cessait de me dire d’oublier, qu’il y avait une hiérarchie, une loyauté et qu’elle était femme d'un autre. Je n’avais jamais compris à ce moment la pourquoi il disait cela, mais lui me connaissait parfaitement, il avait vu comment je pouvais repousser les femmes, repousser les autres, alors qu’avec elle je la regardais sans cette soif de sang, que depuis son arrivé j’étais bien plus concentré dans mon rôle, que j’obéissais plus facilement à mes formations. J’étais un guerrier qui secondait le Responsable de l’armée de la meute, qui maintenant l’accompagnait dans ses « missions », qui l’accompagnait dans les traques pour protéger les autres, pour éloigner les menaces. Je n’avais jamais parlé à celle qui m’apportait la paix intérieur, que ce soit dans la meute ou en dehors, je n’avais jamais essayé même, mais cela m’allait parfaitement bien car je devais me concentrer sur autre chose, sur mon besoin de remercier la meute pour le passé, de la protéger, mais aussi profiter d’être enfin devenu quelqu’un, devenu plus posé… Plus mature…

MORT

 
Revenir en haut Aller en bas
Invitéavatar
Invité

MessageSujet: Re: Krauser de la Meute Sparrow (UC)   Mar 14 Juil - 21:48

Bienvenue officiellement ;) En espérant que tu te plaise parmi nous.
Bon courage pour ta fiche, et si tu as la moindre question toute l'équipe est là pour y répondre ♥
Revenir en haut Aller en bas
Invitéavatar
Invité

MessageSujet: Re: Krauser de la Meute Sparrow (UC)   Mar 14 Juil - 22:18

Bienvenuuu!!
Je me dois de te dire que j'aime beaucoup la célébrité que tu a choisi^^ enfin bon bonne chance pour ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
Meute SparrowMeute Sparrow
avatar
Kalia Murray
Date d'inscription : 12/02/2015
Messages : 287

MessageSujet: Re: Krauser de la Meute Sparrow (UC)   Mer 15 Juil - 5:01

Bienvenue Mr Steirn ! Very Happy

_________________

De n'importe quelle façon qui soit je ne serais jamais loin de toi mon ange ♥:

Quand l'amour frappe à votre porte ♥:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur Voir le profil
PéchésPéchés
avatar
Angel L.Crow
Date d'inscription : 08/02/2015
Messages : 305

MessageSujet: Re: Krauser de la Meute Sparrow (UC)   Mer 15 Juil - 6:25

Monsieur Steirn, soyez le bienvenu à Londres. Sans doute nous rencontrerons-nous un jour. Il me tarde d'en apprendre plus à votre sujet.

Comme l'a si bien dit notre si charmante Reine, nous sommes prêt à vous guider si vous en ressentiez le besoin.

Dans l'attente de croiser votre route.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur Voir le profil
Date d'inscription : 11/07/2015
Messages : 88

MessageSujet: Re: Krauser de la Meute Sparrow (UC)   Mer 15 Juil - 8:23

CE VAVA VEND DU RÊVE 8D!!!

Arrow hum... pardon...

Bienvenue sur le forum ^^ nous verns bien si vous me croiserez un jour ou si vous croiserez mes "colocataire" de chambre dans la cervelle de notre créateur ;)

_________________


My secret:


My father, my only family.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur Voir le profil
Invitéavatar
Invité

MessageSujet: Re: Krauser de la Meute Sparrow (UC)   Mer 15 Juil - 9:28

Vu le nom, j'aurais pensé à un allemand Arrow bienvenue à vous, si vous êtpes de la meute Sparrow alors on se connait forcément, puisque je suis la fille de la Reine, bien que je ne sois plus de la même race. Et... Je dois bien avouer que vous êtes le mec le moins moche de Londres Ange
Revenir en haut Aller en bas
Invitéavatar
Invité

MessageSujet: Re: Krauser de la Meute Sparrow (UC)   Mer 15 Juil - 12:23

Merci beaucoup à vous pour cet accueil. Je m'y plairas surement Kait, tu t'en doutes bien.

James heureux de vendre du rêve

Merci Kalia et Angel

Amelia, merci beaucoup et dans l'histoire viendra l'explication pour le nom germain. Vu que tu es la fille de la Reine, nous aurons surement le plaisir de nous rencontrer... Quoi que je ne sois point sur que ce soit réellement un plaisir de croiser ma route.

(Pourquoi ai je envie de crier Dr Who...)
Revenir en haut Aller en bas
Invitéavatar
Invité

MessageSujet: Re: Krauser de la Meute Sparrow (UC)   Mer 15 Juil - 13:10

(peut-être parce que Kaitlyn = Jenna et moi = Karen Ange)

Le chef de l'armée de la meute Sparrow. Il est vrai que l'on peut se connaître et que je pourrais ne pas garder de bons souvenirs, après tout, tu es là pour protéger la meute, pas pour être aimé hein? Vu que je fus officiellement membre de la meute durant 200 ans, et que je suis toujours de la famille Sparrow...
Revenir en haut Aller en bas
Invitéavatar
Invité

MessageSujet: Re: Krauser de la Meute Sparrow (UC)   Dim 9 Aoû - 10:11

Bonjour,

Des nouvelles de cette fiche? Si tu ne la finis pas nous allons être obligés de l'archiver et de supprimer ton compte Sad
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Krauser de la Meute Sparrow (UC)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Krauser de la Meute Sparrow (UC)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Essai Sculpture d'un Maître des Meute Skaven
» Qui suis je ? Hé bien je suis le Capitaine Jack Sparrow.
» Meute sauvage et échoppe de l'alchimiste *3
» L'agonie de la meute
» [Deck -Joute] Stark Tutorat et Meute Sauvage
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lycampire - Forum RPG Fantastique
  • Archives
  • Vieilles présentations
  • -
    La date/heure actuelle est Sam 19 Aoû - 13:48