Bienvenue sur Lycampire - Forum RPG Fantastique, Invité !
Le groupe des Lycampires est désormais ouvert mais très limité.
Bienvenue dans le Staff à Emily Haas notre nouvelle modératrice <3
Chers lycampiriens, le design est en cours de changement, pour un peu de renouveau ! Le forum reste ouvert en attendant la fin des changements ;).

Partagez | 
 

 Le Dieu de la nuit

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invitéavatar
Invité

MessageSujet: Le Dieu de la nuit   Sam 8 Aoû - 7:00

Brandon Soul

Rien ne vaut le rouge de ton sang.

Fiche d'identité :

Informations Générales

ge Humain :
27 ans
ge Surnaturel :
701 ans
Date de Naissance :
an de grâce 1314 (20 janvier)
Lieu de Naissance :
Londres
Lieu de Résidence :
Londres
Métier/Études :
*ricanement*
Orientation Sexuelle :
Ce qui me chante
Statut Civil :
Célibataire et je le resterai
Nourriture :
Sang humain, quoi d'autre ?
Moyen Financier :
Suffisant pour avoir absolument tout ce que je veux.
Groupe :
Vampire
Rang :
Chef du Clan Soul, Originel des vampires.
Avatar :
Alex Pettyfer
Je suis un :
PV
Code du règlement :
Validé par moi-même
Code à remplir :

Code:
[size=22][color=#B61C2E]•[/color][/size] Alex Pettyfer [color=#ffffff]Ϟ[/color] [url=Lien de votre fiche] Brandon Soul [/url]

Personnalité :
Caractère

  Brandon est manipulateur. Il préfère dire joueur, mais la vérité c'est qu'il aime tout contrôler, et il adore voir les gens réagir comme il s'y attendait. Pour lui être capable de créer la peur, la douleur voire le désespoir chez quelqu'un est plus qu'agréable. Il est très intelligent et une bonne mémoire, ce qui stratégiquement lors d'un combat le rend redoutable. Il ne renonce jamais. Si quelqu'un ose le regarder de haut, il n'hésitera pas à l'humilier pour lui faire réaliser sa vrai place. En réalité, il n'a pas besoin de réelles raisons pour vouloir humilier quelqu'un, ses un de ses passe-temps favoris. Avec la torture et l'extermination de loups. Il ne supporte pas la trahison, et son imagination lui permet de mettre au point des vengeances démoniaques. Lorsque quelque chose ne va pas comme il veut, il est capable de se mettre dans une rage folle, et de détruire tout ce qui est à portée de main.
Pour les rares personnes qu'il apprécie, il est protecteur et leur rend la loyauté qu'il attend d'elles.
Caractéristiques

On vous fournit sa photo, que faut-il de plus pour dire qu'il est physiquement parfait ?

À propos de moi
Bonjour ! Mon surnom est Lullaby, j'ai 22 ans et je suis portugaise vivant en France Razz. J'ai connu le forum grâce à Alexander Felow, tellement gentil qu'il ma donné ce compte-ci ;) et je le trouve Bave Pompom Fou Coma Owi Ooooooh. J'estime mon niveau de rpgiste à 6/10. Ma plus grande passion est L'écriture. Je m'engage évidemment à respecter le règlement et le contexte de Lycampire. Le mot de la fin ? Brandon a hâte de vous rencontrer :twisted:i

Mon Histoire

Mon histoire vous la connaissez, car vous me connaissez. Je suis le dieu de la nuit. L'immortel qui peint les ténèbres de rouge sang. Mais comme je suis soucieux d'éduquer les nouvelles générations, je vais donc faire savoir aux jeunes vampires qui admirer et remercier pour le don qui leur a été fait. Et je vais faire savoir aux jeunes lycans qui craindre.

Mon existence a débuté en 1314, mais pas seule. Nous étions deux, faux-jumeaux. Peut-être connaissez vous Elian, mon frère, ce … J'aurais le temps de m'attarder sur lui plus tard, reprenons. Jamais je ne fus à l'aise durant ma vie humaine, avec ma famille. J'aspirais à … plus. Et mes parents ne cessaient de me confirmer que ma vie ne pouvait demeurer là. "Brandon, et si tu prenais exemple sur ton frère ?" "Brandon ! Si seulement tu pouvais être comme Elian." "Regarde, Brandon, Elian est si … " Persuader que mon frère, ce pseudo-saint, était parfait, ils ne cessaient de me comparer à lui, d'espérer me voir lui ressembler, de vouloir que je ne sois pas moi.

27 ans. Ce fut la durée de ce calvaire. Le temps qu'il me fallut passer en Enfer avant d'atteindre le Paradis. Enfin, de mon point de vue.

En réalité, je n'en voulais pas à Elian pour mon traitement. Enfin pas trop. Il n'avait certes pas besoin d'être aussi parfait mais j'avais compris qu'il ne faisait pas exprès. A l'époque où j'avais encore un coeur battant, j'éprouvais de l'amour fraternel pour lui. J'ai continué à en éprouver après. Mais plus maintenant.

A 27 ans donc, je n'en pouvais plus des critiques de mes géniteurs. Un soir, furieux je quittai notre demeure pour rendre dans une taverne. Inconsciemment, je devais sans doute chercher la bagarre, afin de me défouler de toute cette rage et de toute cette frustration qui faisaient partie de mon quotidien. Et bien entendu, je me retrouvais donc impliqué dans une rixe. Peu importait la raison, je ne m'en rappelle plus d'ailleurs. Heureusement, durant le conflit, ma tête heurta violemment le sol, mettant un terme à ma vie. Ma conscience, elle, était toujours présente. Je pus voir une aura blanche quitter mon corps. Grand bien lui fasse. Et une autre plus sombre vint prendre sa place, insufflant en moi une nouvelle vie. Si mon corps était toujours mort, je pu sentir une force nouvelle moi, une impression de pouvoir … d'invulnérabilité. Je me relevai faisait reculer tous les autres clients. Passant ma langue sur mes lèvres, elle effleura mes dents. Mes canines pointus percèrent le muscle, laissant quelques gouttes couler. Je les aspirai et en appréciai la saveur, sous le regard stupéfait de l'assistance. Et je sus ce qu'il me faut.

Je me jetai sur un premier homme et le vidai du précieux nectar, avant que quiconque ne put réagir. Mais même lorsque la panique submergea les autres, je fus trop rapide pour eux. Je me gorgeai de leur sang, jusqu'à ce qu'un tas de corps exsangues remplacent les meubles brisés, et que les murs et le sol soit repeint de rouge vif. Quelle magnifique couleur, si pleine de vie ! Et je réalisai alors ce que j'étais devenu. Un dieu. Un dieu de la destruction. Le dieu qui avait vaincu la mort pour la soumettre. Je devinai que je ne vieillirai plus jamais, et cela m'offrait tellement de temps. Aussi décidai-je que s'en était assez pour cette nuit, et je rentrai me reposer.

Mais le réveil fut brutal et douloureux. Comme si on brûlait au fer rouge mes chairs. Je grognai en repoussant à la hâte mes draps. Mal m'en prit, la sensation s'étendit sur tout mon corps. Un étrange instinct me poussa à me réfugier dans l'ombre. Les brûlures cessèrent, et je pus observer mes blessures cicatriser à une vitesse inimaginable. Mon regard tomba sur la limite au sol entre l'ombre et la lumière. Et là je compris. J'étais un dieu, mais un dieu banni du règne du Jour. Seule la Nuit était mon alliée. D'abord je fus déçu, mais ensuite j'en fus indifférent. Les nuits infinies à venir suffiraient à remplir mon existence. Ces nuits et le sang.

Ce furent donc des nuits magnifiques qui suivirent. Chaque nuit, le rubis liquide coulait, alimentant ma puissance, transformant des misérables vies humaines en quelque chose d'exceptionnel, une petit partie d'un dieu. J'appris que l'anticipation augmenter le plaisir de s'abreuver. N'était-ce pas merveilleux, d'approcher très lentement de sa victime, de voir dans son regard qu'elle sait que la fin l'attend, et de la lui apporter ? Et la chasse. Laisser une chance à la proie de croire qu'elle va s'en sortir, et enfin voir sans ses yeux toutes lueurs d'espoir s'éteindre. Après 27 ans en Enfer, j'étais au Paradis nocturne.

J'appris qu'Elian aussi avait reçu un don. Et lui il ne brûlait pas à la lumière du soleil. Refoulant ma jalousie, après tout, comme moi, il n'avait pas choisi ses nouvelles capacités, je lui proposait un marché. Je régnerais sur la nuit, et lui sur le jour, et à nous deux, nous serions les maîtres de l'univers. Mais il s'y opposa, apportant comme argument ses bonnes vieilles valeurs. Compassion, noblesse, vertu. Toutes ces années ne lui avaient donc rien appris. Qu'importait les valeurs morales, quand rien ne pouvait s'opposer à nous.

Comprenant que nous serions à jamais différent, je fus amer. Était-on réellement frères ? Fourbe, et sans ayant lui aussi compris qu'il ne me ferait pas entendre "raison", il m'attaqua sans que je ne l'aie vu venir. S'il me battit, il ne me tua, me laissant honteux. Vaincu par ce misérable frère, avec ses valeurs, lui qui a toujours été "parfait". J'éradiquai tout ce qui ressemblait à de l'amour fraternel dans mon coeur froid, et le remplaçai par la haine. Et par l'envie de me venger.

Et je savais exactement par où commencer. Par ceux qui avaient décrété qu'Elian n'avait aucun défaut, ceux qui avaient commencé à nous séparer dès la naissance. Je préparais tout soigneusement. N'étaient-ils pas chanceux. Rien que pour eux je mis au point un chef-d'oeuvre de douleur, de terreur et de désespoir. Cette nuit-là je me délectai du sang de ceux qui m'avaient donné la vie, et l'avaient transformé en enfer pendant 27 longues années. Je pris un soin particulier à la scène post-mortem. Je voulais qu'Elian sache que tout avait été orchestré avec un soin particulier. Ses parents chéris avaient été exécuté par le plus habile des bourreaux. Qui avait su prendre son temps pour les amener à la mort.

Depuis j'ai appris à transmettre mon don, pour que la nuit soit peuplé d'anges de la mort à mes ordres. Malheureusement Elian aussi a transmis son don, créant d'autres loups abjectes. Mais je ne le laisserai pas faire. Ses toutous et lui doivent mourir. Et rien de mieux pour faire souffrir Elian que de mettre fin aux jours de ses chiots. C'est pourquoi j'ai créé mon armée. Pour détruire les lycans. pour lentement détruire celui qui fut mon frère.

Revenir en haut Aller en bas
Invitéavatar
Invité

MessageSujet: Re: Le Dieu de la nuit   Sam 8 Aoû - 12:55

Heum...euh...B...bonjour monsieur...?
Revenir en haut Aller en bas
Invitéavatar
Invité

MessageSujet: Re: Le Dieu de la nuit   Sam 8 Aoû - 13:21

*Hausse un sourcil* Bonjour mademoiselle. Vous ne m'avez pas l'air très sure de vous, qu'est-ce qui vous met donc mal à l'aise ?
Revenir en haut Aller en bas
Invitéavatar
Invité

MessageSujet: Re: Le Dieu de la nuit   Sam 8 Aoû - 13:27

Eh bien vous êtes de grande...prestance monsieur..
Revenir en haut Aller en bas
Invitéavatar
Invité

MessageSujet: Re: Le Dieu de la nuit   Sam 8 Aoû - 13:28

*Sourit* Merci Mademoiselle, vous êtes adorable.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Le Dieu de la nuit   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le Dieu de la nuit

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» [Refusé] Postulation Simag rogue elfe de la nuit
» Une nuit magique. Ou pas. [PV: Roy & Aï]
» Un Parenter Elfe de la Nuit et Troll?
» [Acceptée][Nami] [Voleur] [Niveau 35] [Nefle de la nuit]
» nuit sanglante
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lycampire - Forum RPG Fantastique
  • Archives
  • Vieilles présentations
  • -
    La date/heure actuelle est Ven 15 Déc - 9:56