Bienvenue sur Lycampire - Forum RPG Fantastique, Invité !
Le groupe des Lycampires est désormais ouvert mais très limité.
Bienvenue dans le Staff à Emily Haas notre nouvelle modératrice <3
Chers lycampiriens, le design est en cours de changement, pour un peu de renouveau ! Le forum reste ouvert en attendant la fin des changements ;).

Partagez | 
 

 Beach Party ♣ Angel ♥

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invitéavatar
Invité

MessageSujet: Beach Party ♣ Angel ♥   Dim 27 Sep - 13:46


Beach Party
ft. Angel Crow



Melody Sparrow avait bien vu des choses pour son jeune âge ; elle n’avait que dix mois et paraissait avoir dix-sept ans, ce qui en soit témoignant de la longue (ou courte ?) expérience qu’elle avait de la vie en si peu de temps. En arrivant chez Amelia, qu’elle appelait aussi « maman » au plus profond de son cœur, elle avait passé de très longues heures à se contempler dans les miroirs sous toutes les coutures. Ses yeux avaient parcouru la moindre parcelle de son corps, essayant de comprendre comment elle pouvait être faite de cette manière ; puis elle avait réfléchi quelques secondes, et avait compris que la beauté de sa mère lui avait été transmise d’une certaine manière. Ces longs cheveux blonds, légèrement bouclés, ce petit nez fin, ces longues jambes gracieuses et ces pupilles dilatées… Sa nudité l’avait quelque peu étourdie un moment, ne comprenant pas trop l’importance des vêtements puisque de toute façon ils ne ressentaient pas le froid… Enfin « ils »… Elle n’était pas sûre de comprendre encore tout ce qui se tramait autour d’elle, mais cette histoire de lycanthrope et de vampire, elle l’avait bien comprise. Elle, elle était un loup-garou, et ça posait quelques soucis par rapport à la politique des évènements. La jeune fille n’était pas certaine de vouloir comprendre plus profondément tout cela, cherchant déjà à trouver ses marques dans ce monde où tout lui semblait étranger.

Le chamboulement au sein de ses émotions la laissait déjà assez pantelante. Elle voguait sur des horizons inconnus, entre désir, faim, envie et parfois des accès de rage mémorables. Elle avait souvent de douloureux maux de tête et des explosions d’envies sans queue ni tête… Parfois elle voulait si férocement une chose qu’elle ne pouvait s’empêcher de le chaparder à la personne, sans se soucier des conséquences. Elle ne comprenait pas non plus très bien le concept d’autorité, et même sa mère avait des soucis à se faire respecter. Melody était une gentille fille, au fond, mais pour le moment, elle faisait ce qu’elle voulait, quand elle le voulait. Beaucoup de sentiments lui paraissaient abscons et elle ne savait pas encore trop à qui ni comment poser toutes les questions dans lesquelles elle s’embourbait.

Après s’être contemplé durant de longs moments dans cette gigantesque glace, elle avait ouvert le dressing de sa mère et avait regardé tous ces vêtements durant un long moment à nouveau. Toutes ces matières, tous ces tissus, toutes ces couleurs… Elle n’avait jamais manqué de rien lorsqu’elle était au côté de sa première ‘maman’ (elle ne savait pas encore comment l’appeler…) mais toutes ces choses magnifiques lui faisaient toujours la tête. Elle se sentait comme une princesse dans son royaume comme dans tous ces livres dont elle avait parcouru les pages avec avidité lorsqu’elle avait appris à lire. Et depuis toujours, son rêve était clair et précis : Melody serait toujours une princesse, car elle ne supporterait pas de perdre tout ceci.

De longues heures d’essayage lui permirent de trouver ce qu’elle aimait, et ce qu’elle n’aimait pas ; c’était au moins quelque chose qui semblait clair et net dans sa vie… même si ce n’était que des goûts vestimentaires, au moins était-elle certaine d’aimer les robes et les bottes. Après avoir passé tant de temps enfermée entre quatre murs, l’envie d’une petite chasse lui prit, et ni une ni deux, encore coiffée d’un sublime chapeau recouvert de tulle noir, elle décida de partir voir ce que la nature pouvait lui réserver.  

La mer.
Elle ne savait pas pourquoi ses pieds l’avaient amenée ici, mais elle était époustouflée par le spectacle que lui donnait ce coucher de soleil. Le ressac de la mer, toutes ces odeurs, l’iode mais aussi… mais aussi… au loin, elle pouvait voir quelques couples s’enlacer en regardant ce magnifique paysage. Il commençait à faire frais et bientôt le sable commencerait à se couvrir de givre, mais ce début d’automne permettait encore d’en profiter un peu…
Plus encore que la beauté de la nature, elle sentit son ventre gargouiller et se demanda si elle pouvait correctement chasser dans cette tenue. Cette robe sombre avec des bas en dentelle n’étaient pas spécialement la tenue adéquate… mais tant pis !
Revigorée à l’idée d’un petit casse-croûte, l’adolescente ferma les yeux et se laissa submerger par les vagues d’adrénaline qu’elle sentait monter en elle. Elle savait que lorsqu’elle se mettait en mode chasseuse, lorsqu’elle essayait de se concentrer suffisamment, tout en elle semblait s’éveiller et elle se sentait bien plus vivante, plus plus performante. Elle allait se mettre en chasse d’un de ces petits couples lorsqu’une autre forme attira son attention. La personne – un homme – était seule, se tenant sur le haut de la grève, attendant quelque chose. Melody essaya de percer ses envies en le scrutant encore un long moment mais elle n’était pas devin… Il n’avait pas d’odeur particulière, simplement une allure symptomatique des égocentriques. Son corps parcouru de tatouages l’attira comme un papillon est attiré par la lumière… Elle le contempla un long moment et pencha la tête sur le côté, curieuse. Elle suçota son pouce un long moment, et après une hésitation, se rua vers l’homme.
Quand elle aurait les informations qu’elle désirerait, elle s’en ferait peut-être un petit goûter.
Mais pour le moment, Melody Sparrow voulait absolument des tatouages.
Revenir en haut Aller en bas
PéchésPéchés
avatar
Angel L.Crow
Date d'inscription : 08/02/2015
Messages : 307

MessageSujet: Re: Beach Party ♣ Angel ♥   Mer 30 Sep - 6:17


   
© Yamashita sur Epicode

   
© Tumblr

   
Beach Party

   
Le crépuscule colorait le ciel de nuances enflammées, à l’image de la passion qui s’éveille alors que le l’usage voudrait que la vie semble tourner au ralenti. Bien sûr, les formes de passions ne manquaient pas. Désir, amour, haine, rage… Chacune d’elles peut, à sa façon envahir un esprit et s’accaparer d’un corps comme on manipule une marionnette. La Raison a rarement voie au chapitre de la Passion. Cette dernière nous aveugle autant qu’elle fait mine de vouloir nous éclairer. Moteur inébranlable, ou faiblesse impitoyable… ?
C’était par passion que Gabriel, l’humain innocent que j’avais été, était devenu si féru de littérature française. Si habile de sa propre plume. Une autre passion l’avait poussé à presque idolâtrer son frère jumeau qu’il avait presque vu mourir… Si ça n’était pas vraiment le cas… C’était par une passion tout à fait différente, emprunte d’une violence inqualifiable, que la soif de vengeance, que ce sentiment d’injustice l’avait conduit à la déchéance sous couvert d’un amour que cette louve n’avait jamais partagé… Et voilà qu’aujourd’hui j’en payais le prix. Certes, j’étais puissant, et reconnu en le nom du Corbeau de Londres, Du vendeur de rêves… Gabriel avait déchu pour devenir Angel. Un être non moins passionné, mais dont l’innocence n’existait plus.

Cette rage vengeresse l’avait séparé de la seule personne capable de l’aimer à cette époque humaine… Griffin Mason. Ami, confident… Et tellement plus encore… Un véritable ange gardien. Mais j’étais parti. Alice, ma créatrice promettait tout ce dont on pouvait rêver. A commencer par un pouvoir assez grand pour permettre d’exterminer tous ceux qui, de près ou de loin avaient pu nuire à Logan, ou à des gens qui se trouvaient comme lui, prisonniers des vices de la drogue… Et ce, couplé à un amour hors pair… Qui en réalité allait de paire avec une dévotion… Une soumission totale de ma part… Et j’étais parvenu à répondre à ses attentes, jusqu’à ce que Luxus ne jette, elle aussi son dévolu sur moi.
Dépassée, celle que je prenais pour l’amour de ma vie, disparut de celle-ci, en me crachant au visage que j’avais été la pièce maitresse dans sa quête vers le pouvoir… Mais que la partie était finie. Elle était dans une impasse, et devait trouver d’autres atout. J’avais cru que mon cœur allait imploser. Impossible pour moi d’admettre que tout avait été faux… Et aujourd’hui encore, je m’efforçais de ne pas trop y penser. Luxus méprisais les sentiments tels que l’amour qui, bien que pouvant être une force dans certains cas, se muaient bien trop vite en faiblesse. Trop me laisser emporter par l’Amour me garantissait la colère du Démon, traduite par des migraines si douloureuses qu’elles me conduisaient à l’inconscience plusieurs heures durant si personne ne pouvait me venir en aide d’une manière ou d’une autre…
Et pourtant… Depuis toujours, Gabriel, aussi bien que moi, rêvions de romance… Mais bon… Parait-il que l’on convoite toujours l’inaccessible. Il n’y avait qu’un seul point en lequel je ne me résignerais pas. Bien que, par un moyen qui m’était encore inconnu, la mémoire de Griffin ne comprenait aucun souvenir de notre humanité partagée, de ces instants qui nous avaient rendus indispensable l’un à l’autre, je ne le laisserais pas dans l’ignorance, quoi qu’il m’en coûte.
Ainsi naissait en moi une nouvelle passion dont j’ignorais encore la portée. M’élèvera-t-elle, ou bien m’enfoncera-t-elle encore un peu plus loin dans les méandres de l’Enfer ? L’avenir est seul détenteur de la réponse à cette question.

Pendant un long moment j’avais marché le long de la plage, là où les vagues viennent s’échouer, pour apprécier la sensation de l’eau iodée sur mes pieds. Vêtu d’un simple jeans noir élimé, ceinturé à mes hanches par ma paire de menottes, je ne dénotais des autres présents sur l’étendue sablonneuse que par le nombre de tatouages gravés sous ma peau… C’était si peu en comparaison de ce que j’étais capable d’offrir… Car en effet, j’aimais me donner en spectacle. Le théâtre avait toujours été un milieu suscitant mon admiration. Voilà d’ailleurs pourquoi le club dont j’étais le propriétaire et gérant portait en lui une âme de salle de spectacles. Costumes et décors régissait ma vie, d’autant plus depuis que je régnais en maitre sur l’Inconscient par le pouvoir du Diable.
L’esprit divaguant à travers ce bilan introspectif, je finis par m’assoir dans le sable encore porteur de la chaleur du soleil que l’on pouvait toujours deviner au large
C’est alors que mon loup intérieur fut sollicité par la présence d’un, ou plutôt d’une de ses semblables qui se rapprochait. Je sortis donc de mes pensées pour me tourner dans sa direction, curieux de voir qui pouvait crier si fort –sans un bruit- un appel à la chasse en s’imaginant que je pouvais être une proie. Non pas que je me pense invincible. Mais si quelqu’un pensais pouvoir me surprendre, et bien, il allait falloir se montrer créatif, et redoubler d’ingéniosité. De ce coté là, porter en soi deux prédateurs pouvait présenter certains avantages.

Une adolescente venait vers moi à grand pas. L’énergie qui émanait d’elle m’appris à quel point elle était jeune… Toutefois, j’aurais juré qu’elle l’était encore plus que son apparence physique ne le laissait entendre…  Quelque chose en cette jeune femme induisait la fougue. A cette pensée, un sourire charmeur fendit mes lèvres alors que je la laissais me surplomber de sa hauteur afin de m’attarder sur sa tenue, bien plus inattendue que la mienne. En appui sur mes bras tendus derrière moi, je savourais la caresse des derniers rayons de soleil sur mon torse nu, dont les nuances rougeoyantes teintaient légèrement mes prunelles, sans qu’elles ne reflètent la présence de Luxus.

« Salutation demoiselle… Appréciez-vous, vous aussi la contemplation du crépuscule, ou bien vous apprêtez vous à passer la soirée en charmante compagnie ? »

Nulle trace de moquerie dans l’inflexion de ma voix caressante. Juste une subtile façon de lui signifier que sa beauté était immanquable

« Que me vaut l’honneur d’attirer votre attention ? »

Luxus n’était pas loin de la surface de mon esprit. Elle n’avait pas manqué l’innocence induite par la jeunesse de la louve… Et pour elle, les novices avaient quelque chose d’irrésistiblement attirant…

   

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur Voir le profil
Invitéavatar
Invité

MessageSujet: Re: Beach Party ♣ Angel ♥   Dim 11 Oct - 12:53


Beach Party
ft. Angel Crow



Le jeune homme se fendit d’un sourire plus que charmeur et Melody sentit ses jambes trembloter, assaillie par une nouvelle vague d’émotions qu’elle avait bien du mal à réprimer. Il y avait ce tourbillon d’odeurs iodées qui embrumaient son esprit, et elle sentait tout en elle s’émoustiller ; l’envie d’adrénaline, surtout. Les derniers rayons du soleil jouaient délicieusement sur les abdominaux de l’homme et s’attardèrent sur sa peau claire parsemée de tatouages. Le regarde de la jeune blonde ne pouvait s’empêcher de courir sur son corps, cherchant le moindre nouveau tatouage essayant d’analyser tout ce qu’elle voyait. Comment pouvait-on recouvrir presque intégralement sa peau d’autant de dessins ? Avaient-ils tous une signification particulière ? Elle pouvait sentir d’ici la puissance du jeune homme sans pourtant pouvoir déterminer tout ce qu’il incarnait. Elle savait qu’elle n’avait pas à faire à un humain, et pourtant elle se sentait perdue car l’odeur ne ressemblait à rien de ce qu’elle connaissait. Et puis, ces gigantesques ailes qui s’ouvraient sur la cage thoracique du jeune homme, comme un aigle essayant de s’échapper d’une cage… L’écho d’une liberté qu’elle ne connaissait pas résonnait en elle. Les tatouages, elle connaissait, mais la puissance de ceux-ci, c’était quelque chose de totalement nouveau. Est-ce que sa mère la laisserait se marquer toute sa peau ainsi ? Aurait-elle cette liberté-là ? Mais plus encore, combien cela avait coûté ? La liberté se monnayait-elle ? Ce n’étaient que des putains de tatouages, mais Melody se sentait enivrée comme jamais.
Qu’a-t-on, en tant qu’immortel, que la liberté pour se sentir encore si vivant ?

« - Salutations demoiselle… Appréciez-vous, vous aussi la contemplation du crépuscule, ou bien vous apprêtez vous à passer la soirée en charmante compagnie ? »

Son regard placide se posa sur les nouvelles couleurs du crépuscule ; dix mois qu’elle avait ouvert les yeux, et elle ne se lassait pas encore de voir ces teintes toujours différentes, toujours si magnifiques dans le creux d’un ciel nuageux. Elle se délectait du rouge pourpre maculant le bleu si singulier de ce ciel d’automne. Serait-elle un jour rassasiée de toute cette beauté ?
Elle savait son utilisation de la langue imparfaite, et elle se sentit soudainement mal de ne pouvoir aligner de si belles phrases que cet inconnu. Elle était une des créatures les plus féroces que portait ce monde, et pourtant une phrase semblait le bout du monde pour elle. Déraciner un arbre était plus simple que dire « bonjour ».

« - Que me vaut l’honneur d’attirer votre attention ? »

Elle avait tellement envie de lui parler de ce qu’elle ressentait en parcourant la fresque mouvante de son corps. Le love si férocement tatoué en dessous de ses clavicules, les étoiles, les roses, et plus encore, la façon dont il s’était approprié son corps… Elle aurait aimé pouvoir lui dire tout ce qu’elle en pensait ; elle n’avait que ses vêtements pour décrire sa personnalité alors que lui criait sur tous les toits qui il était.
Et pourtant, il se dévoilait tellement en montrant à nu ses tatouages, sans toutefois rien dire ; on ne pouvait comprendre le sens profond de tout cet attirail qu’en le connaissant.
Melody ne savait pas pourquoi elle se sentait à ce point attirée par ces tatouages : le couleur, le style, la passion, tout cela échauffait en elle l’instinct qu’elle ne maîtrisait pas. Elle était née dans la douleur et ne la ressentait plus aujourd’hui. Y avait-il derrière cette puissante envie de tatouages, plus profondément encore une attirance pour la douleur ? Cela pouvait-il réellement lui manquer ?
Après quelques instants de silence, la jeune blonde comprit qu’elle devait répondre au garçon sans quoi elle passerait réellement pour une demeurée.

« - Je… suis désolée, mon anglais… pas très bon, murmura-t-elle finalement. »

Elle manqua presque de se tordre les mains, redevenue la petite fille qu’elle était au fond d’elle-même. Elle se voulait si forte, si fière et si féroce mais elle perdait tous ces moyens face à un homme recouvert de dessins. Elle se sentait presque intimidée, sentiment qu’elle n’avait jamais connu auparavant. Elle avait foncé tête baissée pour retrouver sa mère, sa douce et belle Amy. Elle avait ressenti, la terreur, la honte, le désespoir durant ses premiers mois, la colère, la rage et la tristesse. Mais l’intimidation, ce sentiment nébuleux qu’elle ressentait maintenant était une toute nouvelle palette de couleurs qu’elle venait de découvrir. De nouvelles couleurs pour peindre à l’aide de pinceaux déjà trop vieux pour être encore utiles ; elle se sentait découragée face à l’immensité du monde.

« - Je peux… toucher ? acheva-t-elle. J’aime beaucoup. Je peux les avoir aussi ? »

Elle s’agenouilla près de l’homme, n’attendant pas sa réponse avant de poser ses doigts sur la carte peinte. Elle n’avait pas non plus l’habitude d’attendre les réponses avant d’agir. Melody ne se sentait pas armée pour faire face au reste du monde, et pourtant, les roses s’épanouissant sur le corps du garçon semblaient l’appeler à y croire, et ces deux magnifiques ailes aussi.

« - Tu es un… ange ? »
Revenir en haut Aller en bas
PéchésPéchés
avatar
Angel L.Crow
Date d'inscription : 08/02/2015
Messages : 307

MessageSujet: Re: Beach Party ♣ Angel ♥   Jeu 12 Nov - 10:46


 
© Yamashita sur Epicode

 
© Tumblr

 
Beach Party

 
Cette jeune personne suscitait en moi un intérêt bien particulier. Son regard posé sur moi, bien qu’il parcoure mon corps impudiquement n’avait rien de vraiment désireux… En effet, je le sentais retracer les courbes d’encre qui serpentaient sous ma peau… Des jeux d’ombres et de lumières qui s’étaient superposées au fil du temps… Au gré de mes expériences.
J’observais sa fascination, qui semblait-il avait pris, au moins temporairement, le pas sur cette faim dévorante qui l’avait guidée jusqu’à moi, comme une diversion (involontaire de ma part cette fois.) Je ne la freinai pas le moins du monde, curieux de voir  où en seraient les limites.
La jeune louve s’excusait de ne pas savoir bien manier les mots… Je me demandai donc si elle venait d’un pays alentour… Peut-être en découvrirais-je plus au cours de notre… Entrevue qu’on ne pouvait assimiler à une conversation. Du moins, pas au sens conventionnel du terme. Souriant, je répondis d’une voix douce.

« Il n’y a pas de mal demoiselle… Les mots sont loin d’être le seul moyen de se faire comprendre. »

Au contact de Sasha, en particulier, j’avais appris à m’exprimer en évitant les mots, qui se trouvaient être pour lui plus douloureux que le tranchant d’une lame dans sa chair. J’avais toujours connu le langage silencieux du corps, ou du regard, des sensations… Mais pour lui, j’avais appris à les privilégier.
Elle voulait me toucher… Je savais que, outre le fait que dans ma posture, nos intentions pourraient paraitre ambigües aux passants. Mais je ne m’encombrais que rarement de ce genre de détails. A-vrai-dire, uniquement quand il était question d’enjeu politique et diplomatique. Or, en cet instant, j’étais seul. Les conséquences ne se répercuteraient que sur la jolie créature blonde qui approchait toujours plus, tout à fait inconsciente du gouffre de Ténèbres tapi en moi. Elle me demanda mon accord pour établir le contact… Juste pour la forme, puisque la seconde suivante, le bout de ses doigts parcouraient les ailes tatouées sur mon tors, puis les roses qui grimpaient le long de ma gorge… Je ne pus retenir un frisson, et dus faire un effort certain pour ne pas poser une main au creux de ses rein en un geste approbateur. Cette fille était innocente… Sans doute n’entendait-elle pas changer cela précipitamment. Je me concentrai donc sur mon souffle pour canaliser au mieux mes ténèbres intérieures.
Mon cœur battit plus fort malgré moi, sous l’effort fourni alors qu’en apparence, je n’avais fait que fermer les yeux. Son attention focalisée sur mes ornements de peau me laisserait peut-être le temps de me ressaisir alors que je m’appliquais à répondre  à la seconde partie de sa question.

« Oui… Tout le monde peut en avoir… Moyennant finances… Et bien-sûr, mieux vaut bien se renseigner quant aux performances de l’artiste tatoueur. Une fois gravée, votre peau portera des marques indélébiles. »

Un ange… Qu’est-ce qui, chez moi pouvait bien lui évoquer un être pur ? Ou bien… Peut-être faisait-elle partie de ces être attirés par l’Obscurité comme d’autre le sont par la Lumière… Je répondis donc d’une voix douce, sans toutefois pouvoir totalement contenir ma Déchéanc, dont l’aura diltra à travers mes mots…

« Sans doute peut-on dire que je l’ai été… »


 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur Voir le profil
Invitéavatar
Invité

MessageSujet: Re: Beach Party ♣ Angel ♥   Sam 14 Nov - 4:08


Beach Party
ft. Angel Crow



« Il n’y a pas de mal demoiselle… Les mots sont loin d’être le seul moyen de se faire comprendre. »

A ces mots, ses yeux se posent en une fraction de seconde sur ceux de son interlocuteur, comme une lionne venant de trouver sa proie. Les mots n’étaient pas le seul moyen de se faire comprendre. Cette maxime lui rappelait de douloureux souvenirs, au moment où elle ne pouvait encore que crier et gémir pour faire comprendre à sa créatrice qu’elle souffrait. Mais jamais ses jérémiades ne l’avaient ému, et jamais elle ne s’était fait comprendre. Est-ce que cet inconnu aux ailes d’anges était honnête en disant comprendre d’autres choses que les mots ? Car avec elle, rien n’avait fonctionné. Disait-il ça car il s’était maculé le corps de dessins plus mirobolants les uns que les autres ? Peut-être que cela prenait tout son sens pour lui, mais Melody sentait comme si quelque chose lui échappait, comme si le sens précis des mots ne l’atteignait pas comme il le fallait. Et là encore, rien d’autres que les mots du jeune homme ne pouvaient l’aider à comprendre ce qu’il voulait dire. Ne voulant pas étaler encore plus son manque de culture, la demoiselle préféra se taire et continuer d’apprécier les dessins. Après tout, avait-on réellement besoin de se faire comprendre en ce bas monde ?

Lorsque le bel homme lui confirma qu’on pouvait avoir des tatouages contre de l’argent, la blondinette manqua presque de frémir de plaisir, car de l’argent ça, elle en avait. Elle pensa un instant à ce qui pourrait dire sa mère, mais… oublia bien vite. Après tout, elle pouvait toujours lui chiper quelques billets si c’était vraiment nécessaire. Melody ne reculait devant rien quand elle voulait quelque chose. Elle pencha la tête en plongeant ses yeux dans celui de l’homme, et se demanda si elle avait aussi envie de lui. Mais non. Pas maintenant. Pas dans ces conditions. Elle était trop obnubilée par sa faim naissante et par cette idée de tatouages pour avoir une quelconque envie sexuelle. Elle n’arrivait pas encore bien à gérer toutes les émotions qui se bousculaient en elle, mais elle arrivait bien à se focaliser sur certaines pour essayer de les comprendre, et de les gérer. Elle avait déjà eu un mal de chiant à s’empêcher de mordre tout ce qui passait sous son nez, alors elle préférait garder les autres types d’envie pour plus tard.

« - Indélébiles… ? Je ne pense pas. Rien ne marque éternellement ma peau, se vanta-t-elle sans vraiment le savoir. »

La plupart de ses blessures cicatrisaient bien et s’étaient effacées. Sauf qu’elle ne s’était encore jamais vraiment battue à armes égales, préférant les proies de plus faible envergure comme les humains, que de s’attaquer à des gros morceaux. De toute façon, quel serait l’intérêt de se battre contre une autre créature surnaturelle ? Elle n’était pas bien sûre d’avoir envie de manger du vampire.
Et puis, la prochaine phrase fit comprendre à Melody ce que voulait vraiment dire le jeune homme par avoir d’autres moyens de faire comprendre les choses. De ses mots dégoulinaient une aura sournoise, mystique, comme elle n’en avait jamais rencontré. Elle savait bien entendu qu’elle avait une créature surnaturelle en face d’elle, sans quoi jamais il ne l’aurait abordé de cette manière. Mais elle n’était pas bien sûre de capter complètement l’essence de l’être qu’elle avait en face d’elle.
Et si elle s’était attaquée à quelque chose d’un peu trop gros pour elle ?

« - Et qu’êtes-vous maintenant si vos ailes sont tombées ? »

Elle avait toujours entendu dire qu’un ange ne l’était plus quand on lui coupait les ailes. Peut-être était-ce pour cela qu’il s’était tatoué dans le dos des ailes qu’il n’avait plus dorénavant. Melody aimait essayer de comprendre les autres (quand elle s’y intéressait plus de cinq minutes en effet). Et les cinq minutes commençaient à s’éterniser. Peut-être que son intérêt pour le jeune homme allait bien vite s’effacer.
Ou peut-être trouverait-elle un autre intérêt en lui ?

« - Et comment vous appelle-t-on ? »
Revenir en haut Aller en bas
PéchésPéchés
avatar
Angel L.Crow
Date d'inscription : 08/02/2015
Messages : 307

MessageSujet: Re: Beach Party ♣ Angel ♥   Dim 29 Nov - 20:30


 
© Yamashita sur Epicode

 
© Tumblr

 
Beach Party

 
Elle me dévorait des yeux, d’une façon que l’on imagine rarement une femme le faire alors qu’elle surplombait un homme à demi nu… Mais cette étincelle dans ses yeux n’affaiblit en rien celle qui était née au fond des miens, dès l’instant qu’elle avait fait quelques mètres vers moi.
Alors qu’elle se vantait de ne jamais avoir été marquée, sous entendant pas la même occasion que cela ne lui arriverait jamais, je ne pus m’empêcher de sourire, en rouvrant les yeux.

« Vous pourrez toujours faire le choix de recouvrir votre motif par un autre, plus grand, si vous vous en lassez, mais cette pratique connait ses limites…»

Pour ce qui était des cicatrices, j’aurais pu lui montrer les miennes, issues de différents combats… Aussi bien menés contre la Mort que contre la Vie… Alice… Elle avait à jamais marqué la peau de l’Innocent que j’avais été, de ses griffes acérées… De ses crocs, puis plus tard, l’argent avait sévi, quand elle avait fait de moi un éternel fils de la Lune…
Certaines d’entre elles étaient justement recouvertes par mes tatouages. Notamment au creux de mon cou, sous les plumes des ailes qu’arborait mon torse, et sous les volutes sombres représentant les ailes d’un cœur que l’on déchire, au niveau de mon bas ventre. Si elle y prêtait vraiment attention, peut-être la jeune louve les décèlerait-elle, du bout de ses doigts… Mais je devais bien avouer que si des questions devaient surgir à ce sujet, je les éluderais autant que possible, sans lui laisser pour autant l’impression d’un sujet tabou. Au regard de sa curiosité, cela aurait sans doute engendré d’autres questions, ou spéculations, et c’était la dernière chose que je souhaitais. Sans compter que ce n’était pas à moi de faire l’éducation de cette singulière inconnue. Aussi, je ne me lançai pas sur le terrain des marques autres que celles laissées par l’aiguille.

Nouvelle question… Je faillis ne pas pouvoir réprimer un mouvement de recul. Qu’étais-je ? Une créature de l’Enfer. Une âme damnée et condamnée. Pouvais-je le dire de cette façon ? Assurément pas. Alors… Que dire… ? Je posai les yeux sur elle, croisant son regard pour jauger sa réaction.

«Et bien… Ma place est maintenant parmi les Ombres, puisque je ne peux plus espérer m’élever vers la Lumière… »

Peut-être verrait-elle en moi une sorte d’être mystique… Ou bien un homme fou qui se pense issu d’un livre de conte… Mais…  Les contes ne partent jamais de rien…
Puis, arriva cette question, qu’il m’arrivait encore de redouter… « Comment vous appelle-t-on.. ? »
Pour la majorité des gens, la réponse à cette question est évidente. Mais… Il s’agissait d’un sujet bien épineux pour moi… En effet… Mes parents m’appelaient Gabriel. Mais plus personne ne le faisait à présent. Gabriel était mort… Sauf dans les yeux de ceux qui l’avaient connu, et qui foulaient encore la terre des vivants aujourd’hui… Mais maintenant, je portais un nom qui désignait les prédateurs en moi, alors que je faisais de mon mieux pour que ceux-ci n’interviennent pas…  Je dus laisser passer plusieurs secondes avant de répondre dans un souffle, le regard trouble.

« Angel… »

En effet… Si on lui parlait de moi, mieux valait qu’elle sache m’identifier. Qu’il s’agisse d’éloges ou de mises en gardes. Pour son bien.

« Crow… Le Corbeau de Londres »

Et pour le mien, j’avais tout intérêt à laisser l’innocent Gabriel dans sa tombe…


 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur Voir le profil
Invitéavatar
Invité

MessageSujet: Re: Beach Party ♣ Angel ♥   Lun 28 Déc - 13:07


Beach Party
ft. Angel Crow



La princesse des Sparrow commençait à entrevoir les motifs qu’elle voulait tracer éternellement sur sa peau. Cela l’excitait au plus au point, comme quand elle voulait faire couler le sang. D’ailleurs, son appétit la rappela à l’ordre et elle gargouilla de délice en imaginant son prochain repas. Princesse ou pas, elle avait des priorités. Le nouveau flot de paroles du bel homme la ramena à l’ordre, mais elle savait que cela ne durerait qu’un instant. Il fallait qu’elle chasse bientôt, son instinct le lui dictait, et on ne lui avait jamais appris à le réprimer. L’homme faisait partie des Ombres. Qu’est-ce que ce cela voulait dire ? La dualité entre Ombre et Lumière qu’il sous-entendait lui était familière, mais elle n’en accusait pas encore totalement les fondements. On disait souvent que l’enfer était pavé de bonnes intentions… Etait-ce ce que cet ange voulait dire par là ? Qu’il essayait de tout son être, mais qu’il ne pouvait pas faire le bien, toujours emporté par sa nature plus destructrice ? C’est peut-être pour ça qu’il prend un instant pour lui dévoiler son prénom, et c’est si ironique qu’un rire froid nait sur les lèvres de la petite blonde. Angel. Bien sûr. Elle aurait presque pu trouver toute seule. C’est comme son nom à elle, une mélodie, si douce, si belle, si mélancolique, et qui tranche des têtes quelques secondes après. Les gens ont parfois de drôles de façon de se prénommer et le destin est bien farceur. Elle pense néanmoins que dans chaque nom se trouve une île de la personnalité de chaque être et que s’il s’appelle Angel… eh bien, c’est que cela lui correspond, quelque part. Elle avait cependant relevé l’hésitation, de l’homme, comme s’il s’était créé un masque de toute pièce, comme si son corps tatoué, patchwork de couleurs et de coutures – et de cicatrices qui courraient sous les dessins – ressemblait aux traits de son esprit.
Une idée un peu plus insidieuse naît en elle quand elle comprend ce que l’hésitation veut dire.

« Vous n’avez pas toujours porté… ce nom.»

Elle essaye de prendre exemple sur l’homme quant à son langage, elle essaye d’apprendre, de s’améliorer et saisit toutes les occasions pour intensifier son entraînement.

« Mais qui peut porter le même nom… pendant toute une éternité ? »

Elle sait qu’elle changera un jour elle aussi de nom, de visage, d’envies, et cela la terrifie. Mais pas aujourd’hui, pas sur la plage, tandis que les rayons du soleil caressent délicatement ses vêtements volés.

« Est-ce que le corbeau que vous êtes… chasserait avec moi ce soir ? »

Elle doit se sustenter avant qu’elle n’essaye d’attraper le corbeau et d’en faire de la chair à pâté ; chose qui apparemment, se retournerait contre elle, puisqu’il dégageait une aura de puissance, et un charisme qu’elle se doutait être imbattables.

Revenir en haut Aller en bas
PéchésPéchés
avatar
Angel L.Crow
Date d'inscription : 08/02/2015
Messages : 307

MessageSujet: Re: Beach Party ♣ Angel ♥   Dim 24 Jan - 8:16


© Yamashita sur Epicode

© Tumblr

Beach Party

Elle m’observait toujours avec une attention dont seuls les esprits vierges et en mal d’apprentissage sont capables. Je la laissais faire, un léger sourire toujours aux lèvres. Son regard concentré et curieux suscitait également une envie de découverte. Je me demandais bien comment elle pouvait interpréter ce qu’elle voyait, touchait, et entendait de moi… Si cela avait été du désir, je l’aurais immédiatement su. Luxus se serait éveillée. Or, il semblait que cela soit bien plus complexe.

Quand la demoiselle reprit la parole, elle usa du vouvoiement. Ce qui m’amena à penser que personne avant moi n’avait du lui adresser ce genre de formules, et qu’elle cherchait à m’imiter. Le contenu de sa phrase m’indiqua à quel point elle était attentive, et pas seulement aux mots que je prononçais, mais aussi au ton de ma voix, et mon attitude. En somme, toutes les choses qui pouvaient servir à étoffer un message. Cette petite avait l’esprit vif.
Ce constat ne fit que rendre cette rencontre plus intéressante encore. Sans compter qu’elle n’avait même pas l’air de chercher à ce que je lui confirme qu’ « Angel » n’était pas mon identité d’origine. Ma voix le lui avait assuré. Je ne répondis que lorsqu’elle me posa une question, laquelle était toutefois rhétorique.

« En effet demoiselle… Les mortels trouveraient cela suspect. Or, mieux vaut pour les créatures de l’Ombre rester tant qu’elles le peuvent parmi leurs semblables afin d’éviter les scandales. »

Il y avait évidemment les évènements marquants d’une existence qui pouvaient tellement changer un être qu’il ne se reconnait plus… Mais cette notion est trop abstraite lorsque l’on manque de vécu, et je n’avais aucune envie d’avoir à évoquer ma propre expérience.
Elle suscitait en mon loup un instinct de protection qui me poussait à la mettre en garde. C’était étrange d’ailleurs comme son apparence ne correspondait pas avec l’énergie qui émanait d’elle. Habituellement, les immortels paraissent souvent plus jeunes qu’ils ne le sont… Mais dans son cas, je jurerais que c’était l’inverse.

Je sentais sa faim… Elle attisait mes deux prédateurs, friands de chasses bien différentes. Et quand elle la manifesta à voix haute, m’invitant même à me joindre à elle, ils réagirent simultanément. Ma bête me fit hocher la tête, alors que Luxus peignait un sourire sensuel sur mes lèvres. Le Péché pouvait tout à fait trouver à satisfaire ses instincts sur la plage. Pour le loup, il n’en était pas question. Faire un bain de sang à découvert devant autant de témoins était proscrit.

« Ce serait un plaisir… Si vous me faisiez part de ce qui vous ferait envie, ma chère ? » Demandai-je sans pouvoir empêcher mon Obscure Facette de teinter ma voix d’une façon à peine perceptible.
Luxus rêvait déjà de voir cette fougueuse créature planter ses crocs et ses griffes dans de la chair fraiche, et ne voyait aucun inconvénient à ce qu’il puisse s’agit de la mienne…




_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur Voir le profil
Invitéavatar
Invité

MessageSujet: Re: Beach Party ♣ Angel ♥   Mer 27 Jan - 13:05


Beach Party
ft. Angel Crow



« En effet, demoiselle… Les mortels trouveraient cela suspect. Or, mieux vaut pour les créatures de l’Ombre rester tant qu’elles le peuvent parmi leurs semblables afin d’éviter les scandales. »

Melody se répèta le dernier mot en boucle, essayant d’en goûter le sens. Scandale. Elle aimait ce mot, ça tintait bien. Elle ne se rendit pas compte, mais elle le prononça plusieurs fois à voix basse, si bien qu’Angel put l’entendre. Mais toujours cette question de discrétion, de ne jamais faire d'éclats, la perturbait, l'obsédait presque - car nous savions tous combien Melody ne supportait pas les ordres. Pourquoi ne pas faire exactement ce qu'ils voulaient, quand ils le voulaient ?

« Et pourquoi doit-on éviter les… skandales ? »

Elle sentit qu’elle avait trop appuyé sur le son k, et son accent eut un petit raté. Tant pis, elle ferait mieux la prochaine fois. Il y avait toujours beaucoup de pourquoi dans sa bouche, parce qu'elle ne faisait que se poser des questions sur ce monde étrange qui l'entourait, et qui se différenciait bien trop de la bulle dans laquelle elle avait vécu autrefois - il lui semblait que cela faisait une éternité. Pourquoi ne pas laisser libre court à ses émotions ? Il y avait des moeurs, des moeurs, mais voyez déjà qu'elle tête avait ce mot. Personne avait envie de l'écrire, ni même de les prononcer. Alors, pourquoi ne pas le jeter aux oubliettes ?

« Nous devrions être des créatures de Lumière. Nous sommes beaux, et forts. Les humains nous servent de nourriture. C’est injuste. »

Ca paraissait beaucoup plus beau, beaucoup plus épique dans sa tête, mais tant pis. Elle n’avait pas encore toutes les pièces en main pour faire une démonstration qui tenait la route, alors le bel Angel se contenterait de ça. Il semblait de toute façon assez ouvert d’esprit pour comprendre ce qu’elle voulait faire passer.

« Ce serait un plaisir… Si vous me faisiez part de ce qui vous ferait envie, ma chère ? »

Il y avait dans son regard une certaine intensité qui commençait à mettre Melody mal à l’aise – et elle n’aimait pas se sentir comme ça. Elle commençait presque à se demander si créature de l’Ombre n’était pas une bonne appellation pour lui. Personne n’avait vraiment pris le temps de lui expliquer de qui se méfier – enfin, si, on lui avait dit de tout le monde, mais Melody n’avait pas encore été assez maltraitée par la vie pour se méfier de tout le monde, surtout pas d’un homme recouvert de si beaux dessins qu’elle en bavait d’envie. Un frisson remonta lentement le long de sa colonne vertébrale, et une envie saugrenue fleurit dans son esprit. Est-ce qu’Angel faisait partie de ces ombres susceptibles qui prendraient peur et fuirait à une question un peu étrange ? Elle n’avait pas l’impression que l’homme pouvait avoir peur de quoi que ce soit, mais elle restait intriguée. Parfois, on ne pouvait pas prédire les réactions de certaines personnes.

« Est-ce que les loups peuvent manger autre chose que de la chair humaine ? »

Elle posa la question comme ça, presque timidement, du bout des lèvres, ayant l’impression que les mots allaient lui brûler la bouche.

Revenir en haut Aller en bas
PéchésPéchés
avatar
Angel L.Crow
Date d'inscription : 08/02/2015
Messages : 307

MessageSujet: Re: Beach Party ♣ Angel ♥   Mar 16 Fév - 12:28


© Yamashita sur Epicode

© Tumblr

Beach Party

« Nous devrions être des créatures de Lumière. Nous sommes beaux, et forts. Les humains nous servent de nourriture. C’est injuste. »

L’injustice. Voilà bien un sentiment qui peut étreindre tout le monde. Quelqu’un peut-il affirmer avoir mérité absolument tout ce qui lui est arrivé ? Certainement pas moi.

« Les humains sont plus nombreux que nous… Voilà pourquoi nous sommes plus ou moins contraints de nous fondre parmi eux »

J’ignorais bien qui avait pu éduquer cette jeune louve. Mais de toute évidence, les bases n’y étaient pas. Soit. Je lui donnerais les miennes, elle pouvais bien en faire ce qu’elle voudrait par la suite.

« C’est justement parce que nous sommes beaux et forts que nos proies se trouvent aveuglées, voyez vous… Tels des ombres nous pouvons nous mouvoir sans bruits, et sévir quand le besoin se fait sentir. Presque tout le monde le sait… Mais comment prévenir un phénomène qui se produit sans signe avant coureur autre que la pleine lune ? Là est notre force… Le camouflage peut se révéler être une pratique très… Excitante. »

Evidemment, Luxus avait ajouté au dernier mot de ma tirade une nuance intangible qui n’appartenait qu’à elle. Le trouble commençait à être percevable à travers l’attitude et l’expression de mon innocente petite sauvage… Car oui… Je pouvais toujours l’affirmer. Il émanait d’elle une énergie brute qui avait besoin d’être canalisée… Là encore, plusieurs options étaient envisageables en fonction de ce qui ressortait de cette énergie.

Mes prédateurs interprétaient chacun selon leur préférence les paroles de mon interlocutrice. Je haussai un sourcil, curieux… Presque joueur.

« Vous contenteriez vous d’un animal, ou du mets humains ? » M’enquis-je en faisant implicitement allusion à son sentiment de supériorité. « Hm… Comment puis-je vous appeler, fougueuse créature ? »

J’étais sincèrement intéressé par ses réponses. Si mon loup choisissait les mots qui franchissaient mes lèvres, mon Obscurité s’appliquait à les prononcer… Ainsi, elle était prise entre mes deux feux, et devrait choisir auquel elle préfèrerait faire face… Luxus n’avait rien oublié du contact de ses doigts innocents le long des courbes d’encre qui serpentaient sur ma peau.
De plus, je serais ravi de découvrir ce que  pourrait m’apprendre son nom…





_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur Voir le profil
Invitéavatar
Invité

MessageSujet: Re: Beach Party ♣ Angel ♥   Jeu 18 Fév - 11:35


Beach Party
ft. Angel Crow



Enfin quelqu’un pour lui répondre clairement. C’était un sujet qui taraudait beaucoup la jeune louve, qui avait demandé à tout son entourage de lui expliquer pourquoi. Kalia, Latifa… Elles avaient toute eu leur lot de questions, d’interrogations insatiables, car ça ne pouvait pas rentrer dans la tête de Melody. Le pouvoir aux forts, les miettes aux faibles. Elle ne pouvait supporter d’être rabaissée en permanence, de cacher son essence, ce qu’elle était au plus profond d’elle-même. Elle n’avait pas envie de supporter les règles de mœurs qu’elle ne comprenait, et ne respectait pas.

« Le camouflage peut se révéler être une pratique très… excitante. »

La voix d’Angel caressa et la peau de Melody, cajolant ses sentiments. Le camouflage, excitant ? Il faudrait qu’il lui en parle plus en profondeur, mais elle avait faim. Et cette faim commençait à tout ravager sur son passage. Depuis qu’elle était arrivée au cœur de Londres, elle arrivait de mieux en mieux à contrôler cette faim, mais elle était encore bien loin de la retenue dont faisait preuve tous ses camarades. Elle ne savait pas si ce trait de caractère lui avait été insufflé des mains de sa créatrice ou si la génétique de sa mère ou de son père avaient influé sur son tempérament.

« Vous contenteriez-vous d’un animal ou des mets humains ? »
« Jamais je ne me contenterais de l’écureuil, alors que je peux avoir la viande tendre. »

Elle n’était pas bien certaine s’il s’agissait de propos français, et elle ne put rien ajouter d’autre, encore trop enfermée dans la pauvreté de son langage pour se permettre de longues tirades comme certains aimaient le faire. Fougueuse créature. Elle sourit à cette dénomination, heureuse d’être baptisée de cette manière par le chevalier de l’ombre.

« Melody. Il paraît que c’est une berceuse, ou… quelque chose… ainsi. Mais c’est plutôt les violons de l’enfer… qui se sont penchés sur mon berceau. J’ai hâte de voir votre loup. »

Il avait l’odeur du loup, mais si intimement mêlée à une autre, plus subversive, qu’elle se demandait ce qu’il était réellement. Elle s’éloigna finalement de l’homme aux mille et un tatouages, et se retourna, éprise d’une soudaine pudeur à l’idée de laisser sortir son loup en face de lui. Leur rencontre laissait sous-entendre qu’il existait d’autres races, d’autres personnes, qui n’étaient ni humaines, ni louves ni vampires. Cela titillait la curiosité de la petite blonde, mais autre chose encore, la faim, l’envie, court-circuitait tout le reste. C’était encore quelque chose qu’il faudrait qu’elle travaille. Le corbeau lui avait proposé de goûter sa chaire, mais elle se sentait trop proche désormais de lui pour lui croquer un bout. Et bon dieu, la douleur ! N’avait-il pas peur de ressentir-il telle douleur pour quelqu’un qu’il venait à peine de rencontrer ?

« Je ne suis pas sûre de vouloir vous faire de mal en… vous goûtant. Et cela abîmerait vos tatouages. »

Et ça, Melo ne pourrait le supporter. C’était la première chose qui avait attiré son regard, et c’était aussi une véritable œuvre de d’art. Elle n’avait pas envie de planter ses crocs dans l’encre, faire couler le sang sur les magnifiques marques ornant son corps.

« Mais merci pour la proposition. Est-ce que ça veut dire que nous sommes amis ? »

Revenir en haut Aller en bas
PéchésPéchés
avatar
Angel L.Crow
Date d'inscription : 08/02/2015
Messages : 307

MessageSujet: Re: Beach Party ♣ Angel ♥   Lun 4 Avr - 7:21

Melody… Voilà un nom qui semblait en parfait accord avec ce que j’avais perçu d’elle depuis le début de notre conversation… Un panel de nuances qui ne fait que me captiver d’avantage, maintenant mon attention à son maximum au gré de ses temps fort, me poussant a approcher pour capter les murmures des temps faibles.

« Melody… Une source d’inspiration en un mot. » Dis-je sans cesser de sourire.

J’aimais la façon qu’elle avait de parler de son prénom, et vins à me demander si ces mots venaient d’elle, ou si elle répétait une tirade qu’elle avait entendue de la bouche d’une personne de son entourage.
Mon sourire s’élargit quand la jeune louve évoque sa préoccupation au sujet de mes tatouages, une once de tendresse dans mon expression. L’innocence relative de la demoiselle ne pouvait susciter autre chose en moi. J’avais beau avoir été corrompu par le mal, je n’étais pas foncièrement mauvais… Loin s’en fallait. Cette Innocence, un jour jadis, avait été mienne.

Alors que j’étais toujours étendu dans le sable, je me redresse, et me lève, avec l’aisance et la souplesse qui caractérise les êtres surnaturels, et m’approche d’elle pour ne pas avoir à parler trop fort. Il fallait à tout prix, pour sa sécurité, et celle de toute la communauté lycanthrope, que la discrétion devienne un réflexe.

« Pour ce qui est de libérer nos loups… La plage n’est pas recommandée. Chuchotai-je.

Sans paraitre trop directif je prends doucement la main de Melody, pour la guider hors de l’étendue sablonneuse surpeuplée pour nous diriger vers le bois.

« Des amis sont des gens qui nous connaissent… Sous tous nos angles ou presque. Quelqu’un pour qui on se sent autan prêt à affronter la vie que la mort… Tout cela induit une confiance solide. Le temps est indéniablement de mise pour l’acquérir… Mais qui sait si nous ne sommes pas en passe de le devenir ? » Dis-je d’une voix douce, le regard tourné en direction de notre destination

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur Voir le profil
Invitéavatar
Invité

MessageSujet: Re: Beach Party ♣ Angel ♥   Sam 25 Juin - 17:40


Beach Party
ft. Angel Crow



L’ange se releva, aussi souple qu’un félin. Il s’approcha d’elle, lui chuchotant qu’il ne valait mieux pas rester sur cette plage, ainsi à découvert. Elle ne comprenait toujours pas tous les enjeux de ce monde, mais elle ferait de son mieux pour s’y adapter. N’était-ce pas son seul devoir envers ses amis et homologues ? Libérer les loups. Oui, elle aimait cette expression. Elle aussi voulait libérer tout ce qu’elle retenait jusque-là. Sur ce point-là aussi, il lui faudrait faire des efforts. Elle n’en avait pas spécialement envie – non, non, ne rien cacher de sa nature, être elle-même, montrer toute sa splendeur – mais ils étaient trop à lui dire d’être discrète. Et elle avait une conscience assez prononcée pour savoir qu’il valait mieux écouter ses aînés. Même s’ils avaient presque l’air d’avoir physiquement le même âge, elle savait que les choses pouvaient être bien trompeuses lorsque les créatures surnaturelles s’y mettaient.

Il glissa ses doigts entre les siens et elle manqua un battement de cœur. Le sable s’effaça pour laisser la place à la douceur des pins de la forêt. « Des amis sont des gens qui nous connaissent… Sous tous nos angles ou presque. Quelqu’un pour qui on se sent autant prêt à affronter la vie que la mort. Tout cela induit une confiance solide. Le temps est indéniablement de mise pour l’acquérir. Mais qui sait, si nous ne sommes pas en passe de le devenir ? » Elle n’était pas certaine de comprendre tout ce qu’il disait, mais ses propos suintaient de bonnes attentions, alors elle préféra ne pas relever. Peut-être qu’ils étaient destinés à devenir ‘ami’, oui. En tout cas Melody savait qu’elle aimerait bien en avoir. Ca avait l’air d’être très important dans cette société, d’en avoir. Ils se glissèrent sous le regard des ombres de la forêt, laissant les couples épanouis batifoler sur la plage. Eux, avaient d’autres choses bien plus importantes à faire.

La jeune fille sentit son estomac se retourner à l’idée de chasser. L’envie submergea tous ses sens et elle laissa la faim améliorer ses capacités lupines. Peut-être que sous le regard amusé de la faune et la flore environnante, quelque chose de plus puissant se forgerait entre les deux. Mais pour le moment, ils se laissaient aller à leurs instincts, à ce qu’ils faisaient de mieux. Et Melody savait que c’était très bien comme ça.

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Beach Party ♣ Angel ♥   

Revenir en haut Aller en bas
 

Beach Party ♣ Angel ♥

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Beach Party ♣ Angel ♥
» [CXL] Palm City - aménagement part 1 - Maria Beach
» [Blood Angel][2011] liste de BLOODYTITI
» [Blood Angel][2011] Liste de Luis
» [Résolu] Platinum Angel + Abyssal Persecutor
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lycampire - Forum RPG Fantastique
  • Archives
  • Cimetière des RPs
  • -
    La date/heure actuelle est Mar 19 Sep - 19:36