Bienvenue sur Lycampire - Forum RPG Fantastique, Invité !
Le groupe des Lycampires est désormais ouvert mais très limité.
Bienvenue dans le Staff à Emily Haas notre nouvelle modératrice <3
Chers lycampiriens, le design est en cours de changement, pour un peu de renouveau ! Le forum reste ouvert en attendant la fin des changements ;).

Partagez | 
 

 Moins seule tout à coup (ft. Kalia)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invitéavatar
Invité

MessageSujet: Moins seule tout à coup (ft. Kalia)   Dim 15 Nov - 15:27

Moins seule tout à coup
ft. Kalia Murray



« - Maman va partir pour un petit voyage. Elle sera de retour bientôt, d’accord mon cœur ? » Maman parle parfois à Melody comme si c’était une débile ; pourtant elle n’avait que des problèmes pour s’exprimer, par pour comprendre. Il lui manquait certes certains concepts pour bien appréhender toutes les situations et tous les contextes, mais elle comprenait encore l’essence des choses. Mais cette fois-ci, quand Amy lui dit qu’elle partait pour un ‘petit voyage’, Melody comprit subrepticement qu’il ne s’agissait pas d’un petit voyage au sens propre du terme. Amy serait loin pour un long moment, et Melody, bien qu’entourer de sa famille, serait seule dans cette grande baraque. Partagée entre le plaisir et la frayeur, la jeune fille se mordilla un ongle pour réfléchir à ce qu’elle allait faire. Ses nuits, toujours peuplées de cauchemars, l’empêchaient tant et si bien de se reposer qu’elle avait bien souvent besoin d’un câlin auprès de sa génitrice, même si elle n’en était pas fière. Sans sa mère, elle passerait le plus de temps possible éveillée pour reculer l’échéance, et espérer tomber dans un sommeil sans rêve. D’un autre côté, elle aurait tout l’argent à sa disposition, ainsi que toutes les choses dont sa mère disposait sans jamais lui donner le droit de s’en servir (enfin ce n’était pas vraiment comme si Melody se souciait vraiment d’avoir un droit quelconque, mais passons). Pour se dégourdir les jambes et aussi pour s’aérer l’esprit, peut-être avec une petite idée derrière la tête de chasse et autre, Melody chaussa des pompes de sport, un élégant jogging et un teeshirt au décolleté profond, si jamais elle croisait un joli garçon à croquer. Elle avait déjà essayé de comprendre ce qu’était la sexualité, et même si elle ne maîtrisait pas encore tout à fait ce que cela voulait dire, elle savait que son corps avait des envies, comme une sorte de besoin impérieux qui lui fallait assouvir. Elle n’aimait pas spécialement les humains ; faibles, frêles, ils ne résistaient pas assez pour qu’elle puisse s’épanouir comme elle le souhaitait, mais elle en était encore qu’aux prémices d’une vie remplie de découvertes et de curiosité. Tout ce qu’elle avait essayé avec un garçon se réduisait déjà trop souvent avec une nuque brisée derrière. Melody Sparrow mangeait encore de la chair humaine, mais cela ne faisait aucun doute, qu’un jour, elle comprendrait toute l’étendue de cet acte.

Elle avait coiffé sur ses boucles blondes un casque qui gazouillait une musique de rock entraînante, qui lui permettait d’avoir un bon rythme. Melody n’était pas certaine de spécialement aimer la course, mais cela la détendait. Elle savait aussi que son trop plein d’énergie et d’adrénaline devaient s’évanouir par un moyen ou un autre, sans quoi elle finirait par devenir dingue. Elle ne savait pas si c’était sa condition de lycane ou sa réelle énergie qui la poussait à se dépenser autant, parfois même jusqu’à l’épuisement complet, se délectant de cette intense sensation de fatigue qui engourdissait tout son corps. Mais avec sa mère partie, elle ne souhaitait pas totalement s’épuiser. On lui avait parlé bien trop souvent de ‘monstres’ qui rôdaient, d’êtres atroces, et d’ailleurs sa mère portait elle-même une odeur que Melody avait dû apprendre à aimer, sans quoi elle n’aurait presque pas pu la supporter. D’autres créatures surnaturelles peuplaient Londres, et ça Melody avait un mal fou à s’y faire. On lui avait aussi dit que certaines personnes pouvaient avoir envie de lui faire du mal, et qu’il faudrait un jour qu’elle apprenne à se défendre. Elle avait hâte de s’y mettre, mais avec le départ intempestif de sa mère, et ses inlassables « Tu es encore trop jeune mon cœur », elle n’avait jamais eu l’occasion de s’y mettre pour de bon.

Alors que la jeune fille s’enfonçait plus profondément encore dans la forêt, elle décida de retirer ses écouteurs, sachant que son ouïe était plus que nécessaire si quelque chose ou quelqu’un voulait s’en prendre à elle. Elle ne savait pas d’où venait réellement cette paranoïa, mais plus les jours filaient, et plus elle se sentait vulnérable. Elle endossait une armure de confiance en soi, et elle se convainquait presque elle-même qu’elle était puissante et indétrônable. Elle était Melody, Melody Sparrow.
Mais parfois, le masque se fendillait, et elle sentait à nouveau ses terreurs nocturnes s’emparer d’elle, comme un poids libidineux qui engluait son corps d’une frayeur indicible.
Le craquement d’une branche
Une ombre sévissait derrière les arbres
Un pas plus lourd que le sien caché sous le couvert des feuilles
L'odeur d'un autre loup qu'elle pensait connaitre
Melody se retourna, alerte.
Quelqu’un la suivait.
Revenir en haut Aller en bas
Meute SparrowMeute Sparrow
avatar
Kalia Murray
Date d'inscription : 12/02/2015
Messages : 281

MessageSujet: Re: Moins seule tout à coup (ft. Kalia)   Dim 29 Nov - 19:42

Moins seule tout à coup
Feat Melody Spparow
« Entre nous  •

On peut dire que en ce moment c'était un peu le foutoir. J'avais l'impression que la vie jouait au yo-yo . Des hauts et des bas.. et c'était compliqué.. Dernièrement c'est Amelia qui a décider de disparaître de la surface de la terre après je sais pas quelle crise .. Sérieusement qu'est ce qui lui a pris ? Elle a une fille et elle l'abandonne comme ça du jour au lendemain ? Depuis quand on abandonne ses enfants sans aucune explication ? Surtout aussi jeune .. Son attitude me répugner.. Melody était certes une louve, mais elle n'avait que quelques moi en âge elle n'a pas vraiment eu le temps de s'adapter .. Puis sa louve allait agir par instinct, j'étais bien placer pour le savoir et c'est justement ce qui m'inquiéter .. En étant transformée à l'âge de mes 20 ans environs j'ai eu beaucoup de mal à m'adapter sans que personne ne sois la pour m'expliquer comment gérer ça. Et je n'avais pas envie qu'il arrive la même chose à Melody.. C'était déjà dans ma nature de vouloir aider les gens, mais la je le devais. Et puis je pense pouvoir dire que je peux la considéré comme une nièce non ? Je fais partie de la meute de Sparrow alors j'avais deux fois plus raisons de vouloir agir ..
C'est sur cette pensée que je me dirigeais vers l'ancienne demeure de Amelia, j'étais certaine que je trouverais la jolie tête blonde dans les parages.
Arrivait à quelques mètre du but je m'arrêtais un instant. Quelques choses me disait qu'elle n'était pas à l'intérieure de la maison. Elle avait l'air même plus proche que ce que je ne pensais. Je ne sais pas si c'était mon odorat qui me jouait des tours mais je me laissais quand même guider avec celui-ci. Doucement j'avançais dans la forêt , tout en cherchant la petite du regard. J'écartais quelques branches qui me gêner le passage et m'arrêter en la voyant elle était sur ses gardes . Je crois que je l'avais surprise sans le vouloir ..
Je levais donc légèrement les mains pour montrer qu'il n'y avait aucun danger. J’avançais doucement vers elle en affichant un sourire doux sur le visage.

« Salut ma belle .. c'est moi Kalia .. T'en fais pas il n'y aucun danger , je suis désolée de t'avoir fait peur »

C'est vrai ce n'était pas mon intention. Je le regardais. Elle était vraiment magnifique , sa chevelure blonde et ses grands yeux bleus...Digne d'une poupée de porcelaine.
Je m’arrêtais non loin d'elle et attendais un peu , j'espérais qu'elle soit contenter de me voir malgré les relations que j'avais avec sa mère à un certain moment.  

_________________

De n'importe quelle façon qui soit je ne serais jamais loin de toi mon ange ♥:

Quand l'amour frappe à votre porte ♥:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur Voir le profil
Invitéavatar
Invité

MessageSujet: Re: Moins seule tout à coup (ft. Kalia)   Lun 28 Déc - 13:03

Moins seule tout à coup
ft. Kalia Murray



Elle reconnait alors Kalia et elle sent son cœur faire un bond. Elle sait qu’elle peut avoir confiance en la jeune femme du Clan Sparrow, et elle accourt vers elle avant de la prendre dans ses bras. Melody n’était pas la plus tactile des petites, mais ses câlins avec sa mère lui manquaient énormément, et la chaleur humaine de son ancienne mère aussi… celle qu’elle avait fui, pour découvrir sa première génitrice. Aujourd’hui, elle avait abandonné sa mère protectrice, et sa génitrice l’avait abandonnée sur un champ de bataille dont elle ne comprenait rien. Mais elle savait que dans toute cette obscurité, il y avait des gens biens pour l’épauler, comme Angel en premier lieu, et ensuite comme Kalia, et tous les membres de la meute Sparrow, ou tous les anciens amis d’Amelia… Reviendrait-elle un jour ? Melody avait peur de connaître la réponse, alors elle ne se posait pas la question. Elle avait toute l’éternité pour pleurer sa solitude, ou pour la retrouver. Pour le moment elle voulait rester dans la grande demeure, porter les habits de sa mère, utiliser son argent, et apprendre à mieux cohabiter avec la bête qu’elle abritait intérieurement. Après, ce serait une autre paire de manches… « Salut ma belle, c’est moi, Kalia. T’en fais pas, il n’y a aucun danger, je suis désolée de t’avoir fait peur. » Si Melody savait ronronner, elle le ferait en ce moment même. Elle se délecte de l’odeur de la meute, qu’elle n’a pas encore véritablement rencontrée, et dont elle ne comprend pas encore bien tous les tenants et aboutissants. Elle paraissait certes avoir dix-sept ans, mais elle n’avait même pas cinq ans en âge mental… Son développement était juste bien plus rapide que ceux des autres, boosté par les pouvoirs de sa mère protectrice. « Maintenant que tu es là, ça va. Tu es où est partie ma maman ? Elle est revenue te voir ? Tu vas me montrer des trucs de loup aujourd’hui ? » Elle ne contrôle pas du tout ce qui sommeille en elle, et parfois cela lui fait peur. Elle se réveille de fièvres de sang monstrueuses, avec toute la maison ensanglantée… Elle ne comprend pas encore la portée de ses actes, mais elle voit bien que tous les autres ne se laissent pas aller à leurs pulsions dès qu’ils ont envie de déchiqueter quelque chose. Elle a envie de devenir la plus puissante de toutes, mais pour ça elle doit s’entraîner, et elle l’a bien compris. «  Un jour je serai l’alpha de la meute, et je deviendrai la plus redoutée de tout Londres ! » Elle gloussa de joie en attendant ses propres paroles, et sent son loup vibrer d’impatience en elle. Melody attrape la main de Kalia et se ravit de sa douceur. Amelia ne l’a pas laissée entre de mauvaises mains, ça c’est certain.
Revenir en haut Aller en bas
Meute SparrowMeute Sparrow
avatar
Kalia Murray
Date d'inscription : 12/02/2015
Messages : 281

MessageSujet: Re: Moins seule tout à coup (ft. Kalia)   Lun 25 Jan - 19:29

Moins seule tout à coup
Feat Melody Spparow
« Entre nous  •

Melody courra vers moi et je pus apercevoir le soulagement dans ses yeux alors que j'étais présente. Je savais ce que c'était de se sentir abandonné .. Oh oui .. Et c'est pour ça que j'en voulais à Amelia. Elle n'avait pas le droit de faire ça à sa propre fille. Elle n'a même pas appris à contrôler sa louve correctement et ça peut faire peur quand vous réveillez tachée de sang sans aucun souvenir .. Heureusement qu'il y avait d'autres personnes qui pouvaient veiller sur elle, personnellement je m'en faisais la promesse il était hors de question que je laisse toute seule j'avais trop souffert moi même pour que je laisse passer ça avec une personne à qui je tiens et Melody en faisait parti. Et puis  il y a la meute aussi qui seraient là derrière elle pour la soutenir et l'aider à devenir une excellente louve.
Une fois dans mes bras, je laissais une vague de chaleur douce venant de ma louve l'envelopper  et la serrer contre moi d'un geste tendre et protecteur. Comme le ferait une mère ? Peut être .. Je caressais doucement sa chevelure avant de répondre à ses questions. Je lâchais un soupire à peine audible et baisser les yeux vers elle sans vraiment desserrer mon étreinte et lui fis un petit sourire.

« Je suis désolée ma puce ..Je ne sais pas où est ta maman .. ni si elle reviendra ou pas .. Mais j'espère qu'elle le fera. Mais en attendant moi et le reste de la meute on est là pour toi ! Promis ! »

Et j'étais certaine que sa grand mère, Kaitlyn serait ravie. Ainsi que le reste de la famille.

« Après je ne suis pas certaine d'être la mieux placée des trucs de loup, mais je peux essayer si tu y tiens vraiment .. Dit moi un peu ce que tu voudrais faire et je te dirais si j'en suis capable ou non d'accord ? »

Je ris un peu amusée et en quelques sorte attendris par sa dernière phrase. Je reconnaissais un peu de sa mère la dedans. Et c'est peut être ce qui m'inquiétais un peu ..Amelia avait de bon coter mais d'autres moins bon disons. Alors je fixé un sourire doux sur mes lèvres et m'abaisser un peu pour venir caresser sa joue tendrement et la regarder.

« Je suis certaine que tu seras un grande louve ma chérie ! Mais tu n'as pas besoin d'être redoutée pour te faire respecter ! »

Je serais sa main dans la mienne alors que son rire cristallin s’éleva dans les airs.  Une chose était sûre c'est que je n'avais qu'une envie pour elle. Qu'elle soit heureuse.  

_________________

De n'importe quelle façon qui soit je ne serais jamais loin de toi mon ange ♥:

Quand l'amour frappe à votre porte ♥:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur Voir le profil
Invitéavatar
Invité

MessageSujet: Re: Moins seule tout à coup (ft. Kalia)   Mar 26 Jan - 2:58

Moins seule tout à coup
ft. Kalia Murray



Melody avait beaucoup de mal à saisir le sens réel de famille. Elle comprenait bien ce qu’était une meute, et était d’ailleurs ravie d’en faire partie, mais c’était plus instinctif, comme quelque chose qui lui était dû, alors que la famille… Déjà ils n’étaient pas obligés d’être de la même race pour former une famille, et il n’y avait pas vraiment de rapports hiérarchiques, enfin, ça, c’était la théorie, parce qu’en pratique… Kalia lui promis qu’elle serait là pour elle, ainsi que la meute, le temps qu’Amelia soient loin d’eux. « Je ne vois pas beaucoup la meute. Tu penses que c’est parce qu’ils m’aiment pas ? Il parait que j'ai une grand-mère... Elle ne s'entendait pas bien avec maman ? » Elle restait souvent seule dans la grande maison, à essayer de comprendre tout ce qui l’entourait. Elle les voyait de temps à autre, mais éloignée dans la grande maison en bordure de forêt, ce n’était pas non plus l’endroit le plus fréquenté. « Dis-moi un peu ce que tu voudrais faire et je te dirais si j’en suis capable ou non, d’accord ? » « Parfois, j’aimerais arrêter d’avoir faim. C’est possible, ça ? » Elle sentait cette faim monstrueuse la ravager bien souvent quand elle se baladait, et elle n’aimait pas se sentir prisonnière de pulsions aussi mécaniques. Et elle n’était pas non plus certaine que manger tout ce qui bougeait était la bonne solution non plus, mais elle voulait principalement couper ce sentiment qui lui faisait souvent mal et qui serrait sa gorge. Elle n’était pas bien certaine que c’était quelque chose de faisable, car on lui aurait déjà montré depuis tout ce temps, non ? Et elle raisonnait souvent en termes de prêté pour un rendu. Elle avait la puissance, la liberté, il fallait forcément des contreparties à son grand désarroi. Néanmoins, elle n’était pas certaine de pouvoir vivre toute une vie avec un monstre caché en elle qui n’attendait qu’une étincelle pour se jeter dehors. C’était souvent violent comme transformation, et elle ne se rappelait pas toujours de ce qu’elle faisait une fois guidée par ses instincts primaires. Elle n’arrivait même pas à se souvenir à quoi ressemblait un loup ; on lui aurait dit qu’elle n’était qu’une petite fille normale, elle y aurait cru. La blonde repérait aussi souvent des trous dans ses souvenirs à mesure que le temps passait et elle n’était pas certaine d’apprécier ça ; comme si les choses dépérissaient au fil du temps, que les mots se faisaient moins nettes, les fragrances moins précises. On ne lui avait jamais expliqué ce processus du malin, et la peur de savoir la retenait de poser trop de questions. On lui avait souvent dit qu’elle était une petite fille un peu à part, alors peut-être que ça faisait aussi partie de ses attributions ? « Mais tu n’as pas besoin d’être redoutée pour te faire respecter. » Cette phrase ébranla toutes les convictions de Melody. Elle n’avait jamais vraiment réfléchi à comment asseoir une autorité sur quelqu’un d’autre, tout simplement parce qu’elle n’en avait pas besoin pour le moment. Kalia soulignait pourtant quelque chose d’extrêmement juste : on ne gagnait pas le respect quand on instaurait la peur. « Alors comment on peut se faire respecter ? »
Revenir en haut Aller en bas
Meute SparrowMeute Sparrow
avatar
Kalia Murray
Date d'inscription : 12/02/2015
Messages : 281

MessageSujet: Re: Moins seule tout à coup (ft. Kalia)   Jeu 11 Fév - 12:18

Moins seule tout à coup
Feat Melody Spparow
« Entre nous  •

Je regardais Melody et je pouvais sentir qu'elle était comme perdue dans toutes ses questions. Apparemment Amelia n'avait pas juger bon de la rapprocher d'avantage de la meute .. et c'était bien dommage. Je savais que ce que c'était de devoir vivre avec des questions pleins la tête sans personnes pour y répondre . Mais la meute Sparrow était très bénéfique j'étais bien placé pour le savoir, depuis que j'étais entrée dans la meute j'avais déjà appris beaucoup de chose. Je savais que je n'étais plus seule. Je la regardais avec tendresse et pris sa main dans le même instinct.

« Bien sûr que non ma puce ..Ils t'aiment tous déjà beaucoup, crois moi. Et oui tu as une grand mère qui aimerait beaucoup de rencontrer. Ta maman et ta grand mère s'aiment mais leurs relation étaient un peu compliqué, mais ne t'en fais pas d'accord ? »

Je continuais de l'écouter tout en avançant avec elle. Mon but étant de la rassurer et de lui montrer que ma simple présence qu'elle n'était pas seule. Je me surpris à avouer que si j'aurais eu la possibilité d'avoir une fille telle qu'elle ..Je crois que je serais certainement l'une des mes mère les plus heureuses.  Je retins un soupire et lui souriais une fois de plus en hochant le tête

«Bien sûr que c'est possible. Enfin .. disons que la faim sera toujours là en quelques sortes , mais tu peux apprendre à calmer ses pulsions de famine en t’entraînent à respirer correctement par exemple , à te concentrer sur autre chose.. »

Je faisais de mon mieux pour répondre à ses questions j'étais encore trop novice, mais j’essayais. Je ne voulais pas non plus qu'elle soit à coter de plaque comme j'ai pu l'être longtemps en voulant absolument éviter ce qui ce rapprocher de près ou de loin du fait que j'étais une louve. Pendant plus de trois ans je mettais fuit moi même , mais il était temps de grandir. Nous continuons notre route et je ris légèrement nerveuse car cette fois je n'étais pas vraiment capable de lui répondre, voyez qui je suis..Je suis pas du genre à m'imposer totalement.

«  Ca je pense que ta grand-mère pourra mieux répondre à la question que moi. En étant chef de la meute elle sait très bien se faire respecter. Je pense que ton oncle Edward pourra peut être aussi te répondre . »    

_________________

De n'importe quelle façon qui soit je ne serais jamais loin de toi mon ange ♥:

Quand l'amour frappe à votre porte ♥:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur Voir le profil
Invitéavatar
Invité

MessageSujet: Re: Moins seule tout à coup (ft. Kalia)   Mar 16 Fév - 11:06

Moins seule tout à coup
ft. Kalia Murray



Quand Kalia lui dit qu’elle était appréciée, Melody aurait voulu ronronner. « Elle avait des relations compliquées avec beaucoup de monde, n’est-ce pas ? » C’était un peu ce qu’elle avait compris au fil du temps, surtout lorsqu’Amelia était partie, sans un mot, sans laisser de trace. Melody s’était dit qu’elle comprendrait plus tard, qu’on lui expliquerait pourquoi, mais à mesure que les jours s’engrenaient que sa mère ne revenait pas, elle ne pouvait s’empêcher de se demander si elle n’avait pas été abandonnée. Beaucoup d’enfants dans ses séries attendaient le retour de leurs parents depuis toujours, sans perdre espoir, mais Melody n’y croyait pas. Elle était un peu trop sarcastique pour être dans cet espoir mièvre de revoir un jour sa mère. Quelque part, peut-être qu’elle avait été une mauvaise fille ? Elle avait fait beaucoup de choses qui la faisaient râler, mais n’était-ce pas propre aux enfants ? Melody eut envie de lui dire qu’elle ne s’inquiétait pas tant que ça, mais elle préférait ne rien dire, car la jeune femme semblait embarrassée face à tant de questions. On lui avait souvent demandé de se taire, car elle posait beaucoup trop de questions. Le silence valait parfois mieux que des grands discours, comme on lui répétait bien souvent. « Disons que la faim sera toujours là, en quelques sortes, mais tu peux apprendre à calmer tes pulsions de famine en t’entraînant à respirer correctement par exemple, à te concentrer sur autre chose… » La petite blonde hocha la tête, comprenant un peu ce qu’elle voulait dire. Respirer correctement. Se concentrer sur autre chose. Quelque chose à sa portée, en somme. Il fallait qu’elle trouve quelque chose qui la détende, qui l’éloigne des envies de chair. « Mais les alphas n’ont pas des pouvoirs spéciaux qui les aident à se faire respecter ? » Melo ne connaissait pas encore grand-chose à toute cette histoire de meute et de place que chacun occupait au sein de celle-ci. Elle avait encore du mal avec tout ce qui était hiérarchie. « Tu n’as pas d’enfants Kalia ? Tu es obligée d’avoir des enfants avec un autre loup ou tu pourrais le faire avec… une autre espèce ? » Elle eut envie de grimacer à cette idée là ; elle n’avait aucune envie de mélanger ses gênes puissants avec ceux d’un humain par exemple, offrant la bâtardise à ses enfants plutôt que la puissance magnifique. La jeune femme ne savait jamais vraiment parler avec tact ; c’était quelque chose qu’elle apprendrait peut-être avec l’âge, car pour le moment elle ne comprenait pas encore le concept de sensibilité et susceptibilité, même s’il lui arrivait de le ressentir parfois.
Revenir en haut Aller en bas
Meute SparrowMeute Sparrow
avatar
Kalia Murray
Date d'inscription : 12/02/2015
Messages : 281

MessageSujet: Re: Moins seule tout à coup (ft. Kalia)   Dim 28 Fév - 13:00

Moins seule tout à coup
Feat Melody Spparow
« Entre nous  •

Je regardais Melody et lui fait un petit sourire. Elle semblait si innocente .. je n'avais pas envie de la blesser parce que ça devait déjà être assez compliqué pour elle. Mais .. pourquoi mentir à un enfant lorsque la réponse n'était que le vérité et que d'une certaine façon elle savait elle même ? Je soupirais lentement et m'abaisser à sa hauteur en tenant ses mains dans les miennes. De l'autre je ne voulais pas être une personne de plus à lui mentir

« Oui ma puce ..Disons qu'elle n'aimait pas recevoir des ordres . Mais tu vois .. ce n'est pas pour ça que l'on va te détester toi » je venais caresser sa joue et embrasser son front avant de me relever.
Je continuais de marcher avec elle en répondant au mieux que je pouvais à ses questions. Je secouais négativement la tête

« Ils ont les mêmes pouvoirs que les autres loups, ils sont juste assez puissant pour se faire respecter mais .. pareil je pense que ta grand mère , Kaitlyn , sera plus apte à t'expliquer le fonctionnement des alphas. Je fais partis de la meute, mais je ne suis que suiveuse disons »

Je continuais ma route en me demandant où nous aurions pu aller. Peut être que ça lui plairait d'aller manger une glace dans un restaurant au bord de la plage ou bien une gaufre..Ou même qu'elle pouvait venir chez moi si l'envie lui disait de changer un peu d'endroit. Du moment que ça pouvait l'aider tout m'allait. Sauf que je m'arrêtais nette surprise et prise de court sur sa nouvelle question. En effet je sortais avec Gabriel, mais de là à ce qu'on ce mette à parler d'enfant .. On était loin du compte.

« Euh ..Non je n'ai pas d'enfants ..On peut en faire avec un autre loup, oui. Et avec une autre espèce aussi du genre humain parce que les vampires ne peuvent pas avoir d'enfants .. Si ca devait arriver avec une autre espèce ce sera selon ton choix, si tu le veux ou non. Mais sache qu'il n'y a pas de honte. Après chacun décide ou non d'avoir un enfant entre deux races différentes. Mais tu as encore le temps pour te poser ce genre de question.  »

La franchement je m'y étais pas attendue à cette question, mais j'avais répondu sur mon point de vue elle serait la seule à pouvoir décider plus tard.

« Dit moi .. tu veux qu'on aille manger une glace, un gaufre ou une cochonnerie du genre ? Ou tu veux venir un peu à la maison ? » Dis en souriant    

_________________

De n'importe quelle façon qui soit je ne serais jamais loin de toi mon ange ♥:

Quand l'amour frappe à votre porte ♥:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur Voir le profil
Invitéavatar
Invité

MessageSujet: Re: Moins seule tout à coup (ft. Kalia)   Lun 27 Juin - 8:51

Moins seule tout à coup
ft. Kalia Murray



Kalia s’abaissa à sa hauteur et Melody sentit qu’elle avait quelque chose d’horrible à lui dire. Les adultes pensaient que se mettre à la hauteur des enfants leur permettait de mieux assimiler les choses. Mais maintenant que Melody avait presque atteint sa taille adulte, il faudrait bientôt lui parler comme tel. « Oui ma puce… Disons qu’elle n’aimait pas recevoir des ordres. Mais tu vois… Ce n’est pas pour ça que l’on va te détester toi. » Elle caressa doucement sa joue et déposa un baiser sur son front. Depuis quand Melody n’avait pas ressenti une telle tendresse envers quelqu’un ? Kalia était douce et elle avait presque une aura de bonté autour d’elle. « J’ai peur de devenir comme elle, murmura-t-elle timidement. » C’était une pensée qu’elle n’avait jamais vraiment su formuler, surtout qu’elle trouvait sa mère parfaite en tout point – mais ses relations avec sa « famille »… Comment une personne respectable pouvait les traiter comme ça ? Melody avait encore une conception des choses manichéennes, ne lui permettant pas vraiment de se mettre à la place de sa mère pour le moment. Mais viendrait un jour ou les choses seraient beaucoup plus limpides, et plus simples aussi.

« Ils ont les mêmes pouvoirs que les autres loups, ils sont juste assez puissants pour se faire respecter mais… pareil, je pense que ta grand-mère, Kaitlyn, sera plus apte à t’expliquer le fonctionnement des alphas. Je fais partie de la meute, je ne suis que suiveuse disons. » Dans son monde à elle, Melody deviendrait l’alpha la plus belle et la plus redoutée. Elle voulait sentir ces vagues de pouvoirs, ces frissons qu’elle avait connus la première fois qu’elle avait compris ce qu’elle était vraiment, en dedans. Depuis qu’elle avait trempé un orteil dedans, elle se voyait très mal vivre sans jamais redécouvrir ce que cela faisait. Bien sûr quand elle se transformait il y avait toujours cette ivresse, ce besoin et cette envie irrépressible de liberté qui saccageaient tout en elle. Mais maintenant elle avait encore envie de plus. Elle savait que de nombreux autres sentiments viendraient bientôt peupler sa vie, on le lui avait bien expliqué. Tout cela arrivait trop lentement à son goût.

La jeune louve suivit Kalia sans vraiment prendre garde où elles allaient. Elle s’en moquait un peu, suivant les pas de son amie, de sa protectrice, lui faisant aveuglément confiance. « Euh, non je n’ai pas d’enfants… On peut en faire avec un autre loup, oui. Et avec une autre espèce aussi du genre humain parce que les vampires ne peuvent pas avoir d’enfants… - Alors pourquoi ma deuxième maman était une vampire ? » On lui avait souvent expliqué, toujours et encore, mais elle ne parvenait pas encore à comprendre ce qui faisait de quelqu’un une mère ou non. Et elle devait aussi faire remarquer qu’elle oubliait beaucoup de choses ces derniers temps, comme si sa mémoire arrivait à saturation. Elle demandait souvent à ce que l’on répète pour bien ancrer toutes ces informations dans sa mémoire, néanmoins elle savait qu’elle laissait filtrer énormément de choses. « Si ça devait arriver avec une autre espèce, ce sera selon ton choix, si tu le veux ou non. Mais sache qu’il n’y a pas de honte. Après chacun décide ou non d’avoir un enfant entre deux races différentes. Mais tu as encore le temps pour te poser ce genre de question. » La blondinette hocha la tête, essayant d’imprimer tout cela dans ses pensées. Il n’y avait pas de honte à aimer d’autres espèces. Elle aimait beaucoup cette idée. « Pourquoi tu n’as pas d’enfant ? Tu as… quelqu’un ? C’est comme ça qu’on dit ? » Melody n’était pas encore sûre de toutes les expressions. « Dis moi, tu veux qu’on aille manger une glace, une gaufre ou une cochonnerie du genre ? Ou tu veux venir un peu à la maison ? » Si elle lui répondait qu’elle voulait chasser une proie, est-ce que ce serait mal répondre à la question ? Elle préféra lui dire qu’elle voulait bien une glace, préférant éviter les ennuis. Sa faim, persistante, semblait embraser tout son corps et rien qu’à cette idée, son ventre gargouilla.  
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Moins seule tout à coup (ft. Kalia)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Moins seule tout à coup (ft. Kalia)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Je me promenais quand tout à coup...
» Aeron va pour se caler pépère quand tout à coup...
» Je jouais tranquillou à Pokémon Rouge Feu quand tout à coup...
» Z:cripts a besoin d'un petit (tout petit) coup de main
» [Résolu] Corne grandiose
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lycampire - Forum RPG Fantastique
  • Archives
  • Cimetière des RPs
  • -
    La date/heure actuelle est Lun 24 Juil - 3:39