Bienvenue sur Lycampire - Forum RPG Fantastique, Invité !
Le groupe des Lycampires est désormais ouvert mais très limité.
Bienvenue dans le Staff à Emily Haas notre nouvelle modératrice <3
Chers lycampiriens, le design est en cours de changement, pour un peu de renouveau ! Le forum reste ouvert en attendant la fin des changements ;).

Partagez | 
 

 À l'ombre des barreaux... feat the little Aegis.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Date d'inscription : 24/09/2015
Messages : 89

MessageSujet: À l'ombre des barreaux... feat the little Aegis.   Sam 5 Déc - 17:46

-Un p'tit nouveau qui débarque... y en a qui vont se régaler. Il va devenir ton nouveau coloc de cellule Nik', moi j'me casse.

Tu étais allongé sur le lit le plus en hauteur des deux lits superposés. Tu t'es mis à rire d'ailleurs. Le pauvre... un petit qui débarque dans la cage aux lions... un petit délinquants, recidiviste ou alors innocent même, qui se retrouve entre 4 murs dans une cage avec des prédateurs encore plus tordus que lui. Tu as un peu de peine pour lui, mais il ne te reste plus que 3 ans avant de te barrer.

-Mein Gott... tu crois qu'il tiendra deux jours? demandes-tu

Tu vois d'un coin de l'oeil qu'il hausse les épaules. Tu comprennes qu'il s'en fiche. Il va être transféré pour être de nouveau jugé. Tu te remets à dormir et attend juste l'heure du déjeuner.

Malgré ta condition, tu restes le maximum à l'ombre et une prison est parfaite dans ces cas là. Pourquoi tu es là? Assasinat, peut-être, ou alors complicité. Tu ne sais plus. Juste que ça fait bien 12 ans que tu es là. Au moins tu peux te nourrir de sang frais à ta guise, personne ne dit rien ici. Et puis personne ne t'emmerde, sinon tu leur brises les os. Ça as du bon d'être immortel finalement.

Le repas se fait en douceur et on t'annonce que le petit Chris Moreau viendra dans l'après midi. Tu hauses les épaules en entendant ça, puisque tu étais en train de ruiner quelqu'un aux échecs.

Au final tu dormais à moitié quand le garde à ouvert la porte en disant.

-T'as un nouveau compagnon de cellule Numéro 8545. Oh aller toi, rentre là dedans!

Tu laisses le petit entrait et son odeur d'humain te fais limite triper un bon coup. Tu souris avec patience pour que le garde s'éloigne pour saluer le petit blondinet. Tu restes dans l'ombre, sur ton lit, laissant juste les reflets rouges de tes yeux apparaître.

-Ça fait quoi de tuer un homme? Hum...? Chris c'est ça?

_________________

"Unter deiner Flagge, Deine Liebe ist mein Wort.

♥️:



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur Voir le profil
Date d'inscription : 05/08/2015
Messages : 50

MessageSujet: Re: À l'ombre des barreaux... feat the little Aegis.   Dim 6 Déc - 11:50



   
Feat. Nikolaus P. Rosenwald
A l'ombre des barreaux


   

   

 Je venais de quitter la France après avoir été pris en charge par Maitre Stevens. Direction Londres, donc. En convoi blindé… Comme un putain de criminel. Ok, j’ai tué un mec. Mais j’ai pas eu le choix. Je suis pas un cinglé sanguinaire, mais ça, personne n’avait l’air de vouloir l’imprimer. Pourquoi ? Parce que je soulève de la fonte, et que je suis tatoué ? Mais bordel, on est au XXIème siècle… Bref. C’était sensé être la dernière ligne droite. Mes derniers mois en taule, si l’avocat faisait aussi bien son taf que ce qu’il avait dit.

Dès mon arrivée, on m’annonça que j’aillais avoir un compagnon de cellule. Joie. Tous les trucs les plus obscènes se passent la nuit quand tout le monde est confiné… Surtout que les mecs qui ont pas touché de nana depuis v’la le temps deviennent carrément détraqués. Et pour ceux qui aimaient déjà les mecs… Bah… Faut espérer que ce soit open des deux coté, sinon… C’est pareil. Et en ce qui me concerne, je suis pas ouvert. Du tout. A personne. Surtout pas ici. Mais je ne dis rien. J’étais pas assez fou pour faire en sorte de me retrouver en isolement. Ca ne ferait que retarder ma sortie. Tant pis… Je ferais avec. Mais je ne ferais pas de quartier. J’avais son nom au moins. Nikolaus Rosenwald. Aucune idée de la, ou des raisons de sa présence ici. Deux gardiens m’escortèrent à travers les couloirs gris, éclairés par des néons blanc, agressifs et inquisiteurs.

Au bout d’un moment, on s’arrête devant une porte qui s’ouvre dans un grincement sinistre, et on me pousse à l’intérieur comme si j’étais une tête de bétail.  Je ne dis toujours rien. Le second gardien jeta dans un coin, un pauvre sac qui contenait les rares choses qu’on m’avait laissées. Aegis était sur ses gardes. Il avait senti que celui avec qui j’allais partager ma chambre n’était pas qu’un criminel. Dos à la porte à barreaux, je laissai les deux hommes repartir, et libérait l’Energie de l’Ange, de sorte à ce que l’autre homme n’approche pas trop vite.
Sa voix glissa le long de ma colonne vertébrale, me soutirant une ligne de frissons désagréables. Apparemment, il avait lui aussi été informé de notre colocation.

« C’est ça, Nikolaus. » Répondis-je seulement en me tournant en direction de la voix.
Aussi distinguais-je ses prunelles rouges, typiques du sang froid en proie à la soif.

« Je te préviens, je fais pas pomme de sang. » L’avertis-je sur un ton assuré.


   
Code par xLittleRainbow pour Epicode

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur Voir le profil
Date d'inscription : 24/09/2015
Messages : 89

MessageSujet: Re: À l'ombre des barreaux... feat the little Aegis.   Dim 13 Déc - 6:57

Tu sens une certaine aura qui se dégage du jeune homme. Une aura qui te bloque un peu. Mais tu aimes les défis. Tu souris, sous la surprise et la curiosité de savoir qui est réellement ce jeune homme. Tu ne sais que le pourquoi de sa venu, tu connais le nom de sa soeur, sa seule famille. Tu connais le nom de son avocat... le reste est à découvrir...

-C’est ça, Nikolaus.

Il s'était retourné vers toi à ce moment là, croisant ton regard de sang, et toi tu avais vu la colère d'être dans cet endroit. Tu avais vu l'injustice dans ses yeux. Tu souris de nouveau, ces yeux... ils te rappellent tellement de souvenirs... un vert clair, presque bleu.. cela te donne presque des frissons. Il ne semble pourtant ni effrayé, ni surpris.

-Je te préviens, je fais pas pomme de sang

Tu éclates de rire. Tu sautes rapidement du lit pour te retrouver face à lui. Il est presque aussi grand que toi, de pas beaucoup et tu aimes ça. Tu restes assez loin pour le moment. Qui sait... tu le dévisage rapidement. Si tu n'avais pas été vampire, tu n'aurais aucune chance face à lui. Décidement, il te rappelle un très vieux souvenirs... aussi tatoué, aussi musclé... aussi mignon... Tu t'en mords les lèvres.

-Comme c'est adorable... ce serais dommage d'abimer quelqu'un comme toi, mon mignon.

Provocateur et joueur, tes deux adjectifs préférés. Puis tu te retrouves derrières lui, à vitesse vampirique. Tu sais que tu as du temps devant toi avant que le repas du soir sonne, ou même qu'un garde fasse une ronde. Tu es tranquille, la prison est ta deuxième maison.

-Mais... tu n'as pas répondu à ma question... ce n'est pas très poli de ta part...

_________________

"Unter deiner Flagge, Deine Liebe ist mein Wort.

♥️:



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur Voir le profil
Date d'inscription : 05/08/2015
Messages : 50

MessageSujet: Re: À l'ombre des barreaux... feat the little Aegis.   Ven 18 Déc - 11:42



 
Feat. Nikolaus P. Rosenwald
A l'ombre des barreaux


 

 

Je regardais mon sac posé à coté de ce qui allait être mon lit, en soupirant. J’aurais aimé souffler un peu. Qu’on me foute la paix alors que je me retrouvais dans un nouveau trou. Le trajet avait été pénible.  Mais bon. J’étais pas là pour être en vacances.
Alors que certains taulards ne décrochait pas un mots et auraient pu s’apparenter à des bulldogs, ne s’exprimant que par des grognement et des bruits inarticulés, ma sangsue attitrée semblait être d’humeur à faire la conversation. Mieux valait qu’on ne se batte pas tout de suite. Je comptais bien dormir cette nuit. Et puis… Seul, désarmé, et enfermé avec un vampire, je ne pourrais compter que sur l’Ange pour le freiner. Pas qu’Aegis n’ait pas déjà fait ses preuves, mais je commençais vraiment à me sentir usé de tout ce merdier. Même si… Au fond de moi, une voix me soufflait que c’était jamais une mauvaise chose de poser les limites direct.
Un sourire cynique se dessina sur mon visage.

« Ton mignon… On se connait ? Pas de souvenir pourtant. Un rire pareil je l’aurais pas oublié. »

Il se foutait de ma gueule, et sa me portais déjà grave sur les nerfs. Comme si ça suffisais pas, il réitéra la question que j’avais éludée. Je serrai les poings, sans me défaire de mon sourire, mon regard se faisant plus dur cependant. Mais il passe derrière moi, trop vite pour que j’ai le temps de me retourner. De toute façon… Il avait plus de chance de me blesser mortellement de face. Le Protecteur était en alerte, mais je restai immobile. Rien de tel pour provoquer un prédateur que de chercher à tout prix à le fuir.

« Ca m’étonnerais que tu connaisses pas la réponse, mec. »


 
Code par xLittleRainbow pour Epicode

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur Voir le profil
Date d'inscription : 24/09/2015
Messages : 89

MessageSujet: Re: À l'ombre des barreaux... feat the little Aegis.   Dim 20 Déc - 6:25

Il semble bien assuré, décidé à ne pas te laisser faire. Tu aimais bien jouer avec des gens qui ne se laisses pas faire, c'est plus drôle et c'est aussi excitant qu'une bonne partie de chasse. Tu frissones d'excitation. Tu veux jouer aux cats et à la souris...

-Ton mignon… On se connait ? Pas de souvenir pourtant. Un rire pareil je l’aurais pas oublié.

Tu continus de rire un peu. C'est tellement drôle de rend fou les gens, tellement drôle de voir sur leur visage l'impuissance face à ceux de ton espèce. Oui tu aimes ça. Et avec lui, tu as envie de rire et de jouer avec. Un vrai prédateur avec sa proie. Tu es comme ça... Tu es un peu sadique sur les bords, c'est vrai.

-Ca m’étonnerais que tu connaisses pas la réponse, mec.

Tu effleures sa nuque avec ses lèvres, mais tu sens encore cette aure qui t'empêches d'aller plus loin. Elle semble être d'origine surnaturelle, mais tu sens aussi que Chris n'est qu'un humain. Tu essaye de calmer tes instincts, mais tu as déjà bu avant qu'il arrive alors la saveur du sang ne sera pas aussi appétissante et tu le sais.

-Ca dépend. Des gens aiment ça... mais toi... toi tu voulais juste potégé quelqu'un... n'est-ce pas?

Tu recules un peu, sentant un certain sentiment de repulsivité. Tu sens que quelque chose est différent... tu sens qu'il n'est pas apte au contact... Tu sens que quelque chose ne va pas. Tu te mets alors sur la défensive et essaye de le faire reculer jusqu'au mur derrière lui.

-Mais dis moi... tu connais ma nature mais toi... je sens que tu n'es pas un simple humain ordinaire.... je me trompe? Raconte... on a un peu de temps...

_________________

"Unter deiner Flagge, Deine Liebe ist mein Wort.

♥️:



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur Voir le profil
Date d'inscription : 05/08/2015
Messages : 50

MessageSujet: Re: À l'ombre des barreaux... feat the little Aegis.   Mar 12 Jan - 13:28



 
Feat. Nikolaus P. Rosenwald
A l'ombre des barreaux


 

 

Il continuait d’approcher. J’étais déjà tendu à cause de mon arrivée récente… Mais quand ses lèvres entrèrent en contact avec ma nuque, j’armai mon poing, prêt à lui décocher un  coup de coude d’anthologie. Heureusement, Aegis inter vint, et diffusa son aura de plein fouet contre le vampire avant que je ne frappe… Et ça valait mieux, puisque j’étais destiné à être enfermé avec ce mec pendant un certain temps. Si on commençait à se battre maintenant… Ca virerait au vinaigre. L’Ange ne m’avait pas transformé en Iron-Man.

Je me retournai pour garder le prédateur dans mon champ de vision. Moi, j’étais désarmé… Mais je n’étais pas sans savoir que des tas de trucs circulent dans les centres de détention. Les gardiens aussi le savaient… Mais quand on voit ce qui passe… Ils doivent se dire qu’ils préfèrent que les prisonniers s’entretuent plutôt que de se faire trouer la couenne… D’un certain point de vue… C’est humain disons.

Il aurait pu me foutre la paix… Mais non. Visiblement ce mec n’avait pas de la que le régime alimentaire. Malgré l’avertissement du gardien, il continuait d’insister… Et comme si ca suffisait pas, Il fallait qu’il fasse allusion à ma sœur… Indirectement. Mon poing toujours serré n’attendait que d’être libéré pour s’écraser dans la mâchoire de mon « copain de chambrée »… Mais je respirai à fond.

« Ouais… J’suis pas un assassin. » Lâchai-je. « Je devrais pas être ici. Ce que je suis ? Un mec de base. Personne ne veut se fourrer dans le crâne que je DEVAIS faire ce que j’ai fait… Enfin… Sauf ce truc qui m’encourage à continuer.»

Je balayai devant moi d’un revers de main

« Qu’est-ce que ça peut faire ?  Je te l’ai dit. J’suis pas une pomme de sang.»



 
Code par xLittleRainbow pour Epicode

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur Voir le profil
Date d'inscription : 24/09/2015
Messages : 89

MessageSujet: Re: À l'ombre des barreaux... feat the little Aegis.   Sam 16 Jan - 6:48

Quelque chose t'empêche réellement de l'approcher. Mais tu es déterminé. Tu veux savoir, quitte à te prendre son coup de poings dans la figure. Il tentait cependant de reprendre son souffle et un calme certain. Dommage, tu aimes ttiller les gens énervés. Il faisait enfin face à toi.

-Ouais… J’suis pas un assassin. Je devrais pas être ici. Ce que je suis ? Un mec de base.

Tu as envie d'y croire. Mais tu sais que les gens mentent en général quand il s'agit de surnaturel. Qu'importe, tu sais comment faire pour avoir ce que tu veux. Tu restes à une distance assez proche pour pouvoir le bloquer au mur ou pour reculer de manière à ne recevoir aucun coup de sa part.

-Personne ne veut se fourrer dans le crâne que je DEVAIS faire ce que j’ai fait… Enfin… Sauf ce truc qui m’encourage à continuer.

Ce truc? Tu écoutes attentivement en continuant à soutenir son regard. Mon dieu ce regard... ces yeux... il te rappelle réellement les siens... Mais tu reviens à Chris et tu le vois qui veux garder cette distance avec toi.

-Qu’est-ce que ça peut faire ?  Je te l’ai dit. J’suis pas une pomme de sang.

Tu souris encore un peu.

-Je n'ai jamais dit que je voulais te mordre. J'ai déjà ma réserve...

Puis tu tournes un peu autour, comme un prédateur avec un proie.

-Qu'est-ce que ça peut me faire? Simple curiosité.

_________________

"Unter deiner Flagge, Deine Liebe ist mein Wort.

♥️:



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur Voir le profil
Date d'inscription : 05/08/2015
Messages : 50

MessageSujet: Re: À l'ombre des barreaux... feat the little Aegis.   Mar 16 Fév - 9:16



Feat. Nikolaus P. Rosenwald
A l'ombre des barreaux




Il se prend pour un gibier ou quoi ? Serieux… Ou il a conscience d’être un vautour. Le délire c’est que j’ai pas l’intention de me laisser crever. Ni même impressionner. Alors qu’il tourne je sors de son cercle, mon aura coléreuse autour de moi. Oui… Aegis n’aime pas être enfermé… Du tout. Et son petit manège, même s’il dure pas depuis très longtemps, ça me gonfle. Vraiment.

« Ca va, tu t’amuse bien ? »

Je lève les yeux au ciel. Je suis peut-être sensé avoir peur. Ca aurait peut-être été le cas d’autres mecs présents ici. Moi, juste il m’énerve. Putain il m’énerve.

« Je suis pas là pour te divertir mec. Si t’as besoin de te distraire, y a le temps libre après le passage au réfectoire. Tu verras du monde, je crois que ça te fera pas de mal. Et là, tu pourras poser des questions à qui tu veux, je m’en tape. Mais fous-moi la paix. Je m’en cogne de ta vie moi. »

Je m’assois sur mon lit le regard furieux. J’aurais tellement voulu me poser un peu… Peinard… Avant d’être de nouveau confronté à une bande de gars qui ont pas vu de nana depuis dieu sait quand, et qui ont envie, soit de baiser, soit de se foutre sur la gueule…



Code par xLittleRainbow pour Epicode

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur Voir le profil
Date d'inscription : 24/09/2015
Messages : 89

MessageSujet: Re: À l'ombre des barreaux... feat the little Aegis.   Dim 28 Fév - 17:24

-Ca va, tu t’amuse bien ?

Un poil colériqur le petit. Tu aimes ça malheuresement pour lui. Pourtant il sors du cercle, bien déterminé à ne pas t'offrir le plaisir de savourer un côté dominateur. Il n'a ni peur, ni envie de jouer. Soit... ton sadisme légendaire lui offrira autre chose alors.

-Je suis pas là pour te divertir mec. Si t’as besoin de te distraire, y a le temps libre après le passage au réfectoire. Tu verras du monde, je crois que ça te fera pas de mal. Et là, tu pourras poser des questions à qui tu veux, je m’en tape. Mais fous-moi la paix. Je m’en cogne de ta vie moi.

Tu rigoles... oui tu rigoles à sa réflexion. Décidement ce petit te plaisait. Tu le vois qui va s'allonger sans demander son reste. Il est même prêt à se défendre si on quiconque voudrait "s'amuser". Et tu aimes ça. Tu aimes quand on te tiens tête. Ton côté joueur s'en régale.

-Soit...

Tu décides de le laisser pour cette fois... mais tu l'attends au tournant...


_________________

"Unter deiner Flagge, Deine Liebe ist mein Wort.

♥️:



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur Voir le profil
Date d'inscription : 05/08/2015
Messages : 50

MessageSujet: Re: À l'ombre des barreaux... feat the little Aegis.   Ven 15 Avr - 2:54

A l'ombre des barreaux
Nikolaus & Chris



Il m'énerve lui à se marrer... Il bouge plus, mais il me regarde avec son petit sourire à la con, et ça je le sens même si je m'obstine à regarder le plafond. Je lui jette un regard glacial.

"T'as pas autre chose à foutre que de me reluquer là?"

Le gardien fait sa ronde dans le couloir. J'entends ses pas, donc forcément, la sangsue aussi. J'ai envie d'appeler. Pas parce que j'ai la trouille, non. Je suis juste méfiant. Le truc normal quand on est enfermé avec un prédateur... J'ai surtout envie qu'il me foute la paix, mais je sais aussi que si je fais ça, il va prendre ça pour un aveux de faiblesse... Vu sa tronche à baffes satisfaite, il sera capable de m'emmerder avec ça jusqu'à ce que je puisse enfin me casser d'ici.
Du coup, je grogne un peu, et m'assois en appuyant mon dos au mur, le regard braqué sur le sien comme si ça avait été une arme.

"Qu'est ce que tu cherches? C'est quoi ton problème?" Crachai-je.

Il ne pourrait décemment pas me répondre que son problème venait de son enfermement, puisqu'on est dans la même merde. Je ne sais pas depuis combien de temps il est là, ni pour combien de temps il en a encore, et très franchement, je m'en tape. Il a l'éternité lui... Alors c'est quoi dix ans pour un immortel?
Moi, ma vie se consume... Et par la même occasion celle de ma soeur aussi. Et comme je ne devrais pas être là, tout le temps que je passe ici, et du temps perdu.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur Voir le profil
Date d'inscription : 24/09/2015
Messages : 89

MessageSujet: Re: À l'ombre des barreaux... feat the little Aegis.   Mar 26 Avr - 22:51

Il essayait de ne pas croiser ton regard. Mais il restait tendu, nerveux et pas prêt de se laisser se soumettre.

-T'as pas autre chose à foutre que de me reluquer là?

Tu allais répondre, mais les pas du gardien de prison passe. Tu te diriges vers les barreau et le salue. Il repart, un peu tendu lui aussi. Tss... quel poule mouillée... puis tu reviens à ton "colocataire". Au final, il s'est assis, dos au mur. Son regard était... très violent, mais terriblement excitant. C'et drôle nan?

-Qu'est ce que tu cherches? C'est quoi ton problème?

Ce que tu cherches? A voir ton caractère, peut-être... Ton problème? Aucun avec toi, pour le moment. Tu prends appuis sur les barreaux et observe d'un coin de l'oeil le couloir avec les autres prisonniers en cage. Certains sont encore plus instables que Chris... et auraient déjà voulu te sauter à la figure si ils avaient été à sa place.

-Ça va être l'heure du repas... murmures-tu plus pour lui que pour toi.

Ignorer la question était aussi pour le tester. Tu as l'habitude à force. Les interrogatoires déguisés, tu maîtrises.

-Et je n'ai aucun soucis.

Juste envie de t'amuser, mais ça, tu te caches de le dire.

_________________

"Unter deiner Flagge, Deine Liebe ist mein Wort.

♥️:



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur Voir le profil
Date d'inscription : 05/08/2015
Messages : 50

MessageSujet: Re: À l'ombre des barreaux... feat the little Aegis.   Mer 5 Oct - 9:15



Feat. Nikolaus P. Rosenwald
A l'ombre des barreaux




Quoi ? « Ca va être l’heure du repas » ? C’est ça la réponse ? Prévisible… Mais là , il se foute bien de ma gueule avec son petit air supérieur. S’il a l’intension de me bouffer, j’aime autant mettre les choses au clair direct. Qu’il pense pas qu’il va s’amuser à me causer des insomnies, c’est de la connerie ça. J’ai envie de venir moi-même lui mettre ce pain… Oh oui. C’est inquantifiable même. J’en tremblerais presque. Mais rien que l’idée de lui faire ce plaisir ça m’aide à redescendre. J’ai pas l’intension de rentrer dans son jeu. Je soupire, exaspéré, et lève les yeux au ciel.

« Ouais, ouais… C’est ça. Tout est merveilleux…»

J’suis naïf sur plein de trucs, mais pas ça… Après si ça lui plaisait de le croire, tant pis pour lui. Et pis d'un coté, c'est vrai que j'ai envie de me poser... A force d'être tout le temps sur les nerfs, mon dos me fait bien remarquer que c'est pas une mauvaise idée de s'allonger un peu...

L’indifférence peut être une sacrée arme contre un provocateur… Contre qui que ce soit qui cherche à attirer l’attention. Alors soit. Je m’allonge sur mon lit, les mains sous ma tête. Je ferme même les yeux. Aegis se met sur ses gardes, sans trop se faire remarquer. S’il a pas de problème, moi non plus. Sa praline, s’il voulait vraiment l’avoir, faudrait qu’il vienne la chercher… Et promis… Il serait pas déçu du voyage…



Code par xLittleRainbow pour Epicode

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur Voir le profil
Date d'inscription : 24/09/2015
Messages : 89

MessageSujet: Re: À l'ombre des barreaux... feat the little Aegis.   Jeu 3 Nov - 18:31

Tu observes les aller et venues des gardiens alors que Chris semblait trouver "merveilleux" que tu utilises le mot "repas".Comme tout bon mortels qui se respectent quand ils connaissent ton secret, ils pensent de suite que tu t'adresses à eux. Pas forcément. Tu l'observes d'un coin de l'oeil.

Il est allongé sur le lit, essayant de penser à autre chose. Tu souris en le voyant. C'était si flagrant comme comparaison? Ou alors le destin te joueit encore un tour débile?

Qu'importe. Tu entends la sirène annonçant le repas.

-Ton premier repas chez nous...

Qu'il le prenne mal ou pas, tu t'en fiche un peu. Tu t'approches de la porte et attend qu'il fasse de même pour que vous puissiez aller dans la salle commune pour diner... Un vrai festival... esperons qu'il tienne le coup... parce que pour toi, le petit parraissait tendu...

Sur le chemin, tu gardais un oeil sur lui, aussi sadique, joueur que bienveillant. C'est étrange pour quelqu'un comme toi. Mais qu'importe... Il était ton compagnon de cellule pour le moment... qui sait... Tu attends comment le repas va se passer, tu prendras ta part sur un des habitués de la prison... t'as tes favoris...

_________________

"Unter deiner Flagge, Deine Liebe ist mein Wort.

♥️:



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur Voir le profil
Date d'inscription : 05/08/2015
Messages : 50

MessageSujet: Re: À l'ombre des barreaux... feat the little Aegis.   Ven 17 Mar - 21:10



Feat. Nikolaus P. Rosenwald
A l'ombre des barreaux




La sirène sonne, et je me lève. La grille s’ouvre, et je sors sans le calculer. Y a qu’un couloir. C’est pas comme si je risquais de me perdre…. Et… Bordel, rien qu’à l’idée de sa petite gueule de premier de la classe, ça me fout les abeilles. Je sais même pas s’il est resté à me regarder de loin, genre « je te vois mais pas toi… Mouahaha » ou s’il est juste derrière moi, et je m’en fous. Ya des dizaines de mecs dangereux, ici, et ça aurait été une erreur colossale de me focaliser sur un seul d’entre eux.

Les taulards, c’est un peu tous les mêmes, peu importe la langue qu’ils parlent. Ya des solitaires, et des communautaires. Des clans, y en a plein, et ils passent leur temps à se tirer dans les pattes. Je trouve ça con, perso. Mais ils ont que ça à faire. Le truc chiant, c’est que quand t’es nouveau et/ou solitaire, ça chie quand il passe par la tête des communautaires de te chercher des poux dans la tête. Parce que même balaise, c’est pas possible de tous les coucher en même temps. Et bizarrement, même si tout le monde est très occupé à se tirer la bourre, ils savent bien s’accorder pour repérer les nouvelles têtes. Certains me bousculent un peu, comme pour me montrer qu’ils sont imposants… Sans blague. Ils s’attendent à quoi ? Que je me retourne pour voir si je peux leur sauter à la gueule ? Je pourrais le faire, si j’avais l’intention de passer ma vie dans ce trou. Alors je grogne un peu, mais je laisse passer.
Une fois arrivé dans ce qui sert de réfectoire, je prends un plateau, balance vaguement quelques trucs dessus, parce qu’il faut bien que je mange pour tenir debout, mais je sais aussi à quel point c’est crade. Et ma colère m’aide pas à me poser. Tant qu’à faire, je fais de mon mieux pour me mettre dans un endroit pas encore trop colonisé, en évitant les coins pour ne pas prendre le risque de me faire coincer quelque part…. Quand on se fait chier, beaucoup développent une aptitude hyper-développée pour emmerder le monde, et aussi jeune que je puisse être par rapport à d’autres, j’ai assez d’expérience pour pas me faire avoir comme ça. Je soupire profondément, et prend une bouchée, sans vraiment baisser ma garde histoire de ne pas me laisser surprendre.



Code par xLittleRainbow pour Epicode

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur Voir le profil
Date d'inscription : 24/09/2015
Messages : 89

MessageSujet: Re: À l'ombre des barreaux... feat the little Aegis.   Mar 2 Mai - 17:41

C'est étrangement bien hiérarchisé dans le fond. La prison est le fondement de ce que toute société doit être. Tu observés les fait er geste de tous tes compagnons. TéléguidéTéléguidés pour rejoindre la grande salle qui sert de réfectoire. Tu fais mine de prendre des trucs mais tu les donneras au premier qui veut bien donner un peu de sang. Sinon tu demanderas q ton habitué. Ça pourrait éviter les problèmes après tout.

Pas qu'aujourd'hui tu étais de mauvaise humeur, non loin de la. Disons que le nouveau t'intrigué bien trop pour que tu sois concentrer sur ta faim. Tu demandes à droite et à gauche des infos. Français... c'est un français qui est venu ici parce que son avocat a de meilleurs contacts. Dommage. Ça veut dire qu'Il ne restera pas longtemps. Par pur curiosité tu cherches à savoir de quel avocat il s'agit.

-Stevens...

Étrange. Ce nom ne te dis rien. Qu'importe. Tu sors du réfectoire dans les premiers et va dans un coin tranquille pour prendre ce qui te reviens de droit avant que l'alarme sonne le temps libre. Il va falloir sortir dans la cour.. et ça va être un festival de couleurs...

Dehors, tu restes à l'ombre entouré de deux ou trois abrutis... mais ton regard se pose encore et toujours sur le tatoué qui te sert de compagnons de cellule... il va tellement se faire bouffer dehors... tu en vois déjà un qui l'approche... et comme le bon fils de pute que tu es... tu prends les paris sur combien de temps il tiendra avant de lui foute un pain dans la gueule.

-Cinq minutes...

_________________

"Unter deiner Flagge, Deine Liebe ist mein Wort.

♥️:



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur Voir le profil

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: À l'ombre des barreaux... feat the little Aegis.   

Revenir en haut Aller en bas
 

À l'ombre des barreaux... feat the little Aegis.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» carte de l'ombre et "n'importe qu'elle phase"
» Le pretre ombre.
» Spectre des ombre
» {kälhän et jëila} [chaman heal/amélio et pretre ombre]
» Grimoire d'un Esprit de L'Ombre - Chapitre I - II - III
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lycampire - Forum RPG Fantastique
  • Where we live and die
  • Spirits' world
  • I Remember...
  • -
    La date/heure actuelle est Dim 24 Sep - 21:54