LYCAMPIRE
« Flesh or Blood? »

Lycampire :

 :: Archives :: Cimetière des RPs
Lycampire


 
Bienvenue sur Lycampire, Invité !


" Scarlet Skellington "
Scarlet Skellington
Date d'inscription : 20/01/2015
Messages : 151
Who am i !

Something in the night is Dangerous (Scarlet & Riley) Empty

Something in the night is Dangerous (Scarlet & Riley)

MessageSujet: Something in the night is Dangerous (Scarlet & Riley) Something in the night is Dangerous (Scarlet & Riley) EmptyLun 1 Fév 2016 - 15:32

Something in the Night is Dangerous

Something in the night is Dangerous (Scarlet & Riley) Tumblr_m7xrxdQlas1qh01r8o1_500

J’avais agencé mon salon de sorte à pouvoir ouvrir sans attendre le couché du soleil. Il y avait bien une vitrine visible de l’extérieur, mais j’avais fait un coffrage de bois, que je peins et repeins au gré des saison en un décor de créatures mythologiques qui font souvent rêver ceux qui font appel à moi, que ce soit pour faire de leur peau ma toile, ou bien de me demander de personnaliser une arme blanche. De cette façon, je pouvais tout à fait occulter la lumière du soleil et ne pas exposer directement ma nature à tous.

Fond de vitrine:
 

Voilà quelques jours maintenant, j’avais reçu un appel. Une voix d’homme s’était présentée sous le nom de Riley Marsden, m’avais posé quelques questions sur l’étendu de mes compétences. Enfin, disons plus précisément qu’il s’intéressait à celles que je mettais à la disposition des clients qui passaient la porte du Carson’s arts… Petit espace hors du temps à l’ambiance subtilement gothico-romantique… Attention… Voyons bien par ce terme un décor digne d’un manoir qui aurait pu inspirer des écrivains du XIXème siècle.
Je lui avais donc parlé de mes tatouages, mes gravures, et même de ma qualification pour faire les piercings. Mon potentiel visiteur m’informe alors vouloir passer prochainement avant de raccrocher précipitamment.

Je ne savais donc pas dans quel domaine il allait faire appel à moi, ni quand je mettrais un visage sur ce nom, et cette voix. Curieuse, j’avais gardé cette conversation énigmatique dans un coin de mon esprit depuis lors. N’ayant pas de séance de tatouage programmée pour l’heure, je me dirigeai vers ma réserve pour défaire ma dernière livraison de lames. Un carton en contenait six. J’en pris deux, et décidai d’aller les affuter. Les armes très tranchantes sont dangereuses, certes. Mais une lame émoussée l’est presque davantage, puisqu’on la croit inoffensive… Erreur… Un dérapage malheureux est bien vite arrivé…
Revenir en haut Aller en bas
" Invité "
Anonymous
Who am i !

Something in the night is Dangerous (Scarlet & Riley) Empty

Something in the night is Dangerous (Scarlet & Riley)

MessageSujet: Re: Something in the night is Dangerous (Scarlet & Riley) Something in the night is Dangerous (Scarlet & Riley) EmptyMar 2 Fév 2016 - 0:27
On devait être en milieu d'après-midi, j'avais fermé la salle d'entrainement, j'avais envie de rester seul, me retrouver avec moi même. M'entraîner un peu en solo, sur des techniques que j'utiliserais pas contre des humains par exemple, et que je ne montrerais donc à personne. Parce que même si j'assume mon rôle de chasseur, je le cris pas sur tout les toits, c'est le meilleur moyen de me faire chopper par une meute ou autre chose.

Et puis ce jour là, j'avais autre chose à faire. Une fois l'entrainement terminé, je me changeais rapidement et fermait le cadenas de la porte. Je devais passer voir cette fameuse tatoueuse experte en arme blanche. Et en parlant de ça, je vérifiais que la raison pour laquelle j'allais voir cette fameuse Scarlet était toujours dans le coffre de ma voiture, enveloppée dans son drap.
Sans plus attendre je me mettais en route pour son salon. Je me garais négligemment devant, récupérais le contenu de mon coffre et pris un moment pour contempler la vitrine. Un poil impressionné, je ne me laissais pas plus déconcentrer et je décidais d'entrer dans ce salon de tatouage. Je poussais la porte lentement, tout en essayant d'en voir un maximum. Personne, j'observais chaque recoin, chaque ombre, vraiment personne. Puisqu'il n'y avait pas âme qui vive, j'en profitais pour analyser un peu l'endroit, la décoration, les détails. C'est une manie que j'ai prise depuis que je suis chasseur. Evaluer, jauger l'endroit, et les ennemis potentiels ou chaque petit détail qui laisserait présager une éventuelle présence hostile. On peut presque parler de paranoïa. Moi j'appelle ça de la prudence. Parce que sans faire attention, on passe vite du statut de chasseur, au statut de proie. Je remarquais qu'en aucun cas le soleil ne pouvait frapper l'intérieur de la pièce. Non je devais me faire des idées. Ca devient une obsession.
C'était une bonne chose qu'il n'y ait personne, j'avais pas vraiment besoin de me cacher et relâcher un peu mon attention. J'entendais un bruit métallique qui émanait du fond du salon. Comme si on aiguisait quelque chose, des lames sûrement. Au moins je savais que j'étais au bon endroit. Je me dirigeais vers la source du bruit. Je restais néanmoins un peu prudent, et au cas où j'étais toujours armé d'un pistolet et d'une lame.

J'arrivais vers une sorte de réserve où je pu voir une jeune femme aiguiser quelques lames. Pas de doute, c'était bien la femme que j'avais eu au téléphone. Je toussais un peu avant de m'adresser à elle.

Scarlet j'imagine ? Désolé d'entrer comme ça, mais je pense que vous savez déjà qui je suis. On s'est parlé au téléphone il y a quelques jours

Elle tournait la tête vers moi, sans trahir aucune surprise, ce qui me déstabilisa quelque peu. Je pensais pourtant pas faire un bruit d'éléphant. Je trouvais ça bizarre, mais je ne m'y arrêtais pas.

Vous devez vous douter que je ne suis pas là pour un tatouage ou un piercing. Non, j'ai...quelque chose à vous demander.

Prononçant ces mots, je tendais ce que j'avais dissimulé dans ce drap sombre, et me débarrassais de ce dernier pour laisser apparaître un fourreau noir. Je sortais doucement la lame qui y reposait pour la laisser apparaitre. Une lame émoussée et terne se tenait maintenant entre la tatoueuse et moi.

C'est de l'argent, et dans l'état où est la lame, elle couperait même pas du beurre. C'est pourquoi je suis là. J'ai entendu pas mal de chose sur vous, en particulier que vous étiez une experte en arme blanche. Le peu de forgerons que j'ai pu contacter m'ont dit qu'ils ne travaillaient pas l'argent. Alors je m'en remet à vous. J'ai de quoi payer bien entendu.

Un katana en argent, une récente acquisition, mais qui était néanmoins inutile dans l'état. Je comptais bien remédier à ça. Moi aussi je dois avoir de quoi montrer mes crocs, et je sais qu'au corps à corps, de simples couteaux en argent ne seraient pas suffisant. Voila pourquoi je prenais le risque de me révéler devant elle. J'attends sa réaction avec une pointe d'anxiété.
Revenir en haut Aller en bas
" Scarlet Skellington "
Scarlet Skellington
Date d'inscription : 20/01/2015
Messages : 151
Who am i !

Something in the night is Dangerous (Scarlet & Riley) Empty

Something in the night is Dangerous (Scarlet & Riley)

MessageSujet: Re: Something in the night is Dangerous (Scarlet & Riley) Something in the night is Dangerous (Scarlet & Riley) EmptyMar 9 Fév 2016 - 15:28
Something in the Night is Dangerous

Something in the night is Dangerous (Scarlet & Riley) Tumblr_m7xrxdQlas1qh01r8o1_500

Je l’avais entendu entrer cet humain. Etant aux prises avec mes poignards j’avais jugé bon de lui laisser le temps de s’imprégner des lieux. Ca pourrait l’aider à se mettre en condition de son achat… Ou bien de l’élaboration du motif qu’il voudrait voir apparaitre sur sa peau. Tout était possible, étant donné que j’ignorais encore la visée de sa visite…
Mais sans trop attendre, il m’avait rejoint. Je l’avais entendu malgré le frottement typique du métal. Je l’avais senti également ce jeune homme. Au son de sa voix, je me retourne en souriant. C’est alors qu’il prit la parole. Je l’écoutai donc sans lui répondre, curieuse de pouvoir enfin lever le mystère sur son appel.

« C’est moi, en effet. » Répondis-je sur un ton avenant en jetant un coup d’œil rapide à ce qu’il avait amené en attendant d’en apprendre plus.  

Il était nerveux. Je posai mes deux lames, et approchai de lui.

« Vous avez toutes mon attention, monsieur Marsden. » Dis-je sur un ton chaleureux, l’encourageant à se détendre, et à poursuivre.
Toutefois, s’il ne s’agissait pas de piercing ni de tatouage, il s’agirait d’armes… Ainsi, mon instinct se mit sur ses gardes.

C’est alors qu’il ôta le tissu d’une longue lame, de ce fait plutôt imposante. C’était vrai. Tout le monde ne travaillait pas l’argent. Je passe mon doigt sur la lame usée du katana pour juger de son état, puis relevai les yeux vers son propriétaire

« Souhaitez vous un ornement ou bien dois-je seulement l’affuter ? Dans les deux cas, je pourrai vous le rendre demain. L’argent demande des précautions et un traitement particulier… »

Par les temps qui courent... Tout le monde ressent le besoin d'être en mesure de se défendre...
Revenir en haut Aller en bas
" Invité "
Anonymous
Who am i !

Something in the night is Dangerous (Scarlet & Riley) Empty

Something in the night is Dangerous (Scarlet & Riley)

MessageSujet: Re: Something in the night is Dangerous (Scarlet & Riley) Something in the night is Dangerous (Scarlet & Riley) EmptyMar 9 Fév 2016 - 23:13
J'avais hésité à venir dans ce salon. Montrer de l'argent à certaine personne risquerait de me compromettre. Néanmoins, son accueil et son attitude m'a vite mis à l'aise. Elle était très gentille et avenante. Si bien qu'elle arriva même a me faire esquisser un sourire. Et je dois avouer qu'elle était très charmante. J'eu un moment d'égarement, je devais avoir l'air idiot, mais je me repris rapidement.

A voir son regard quand elle vit la lame et qu'elle l'a parcourue des doigts, on pouvait voir qu'elle savait y faire. Et sa réponse fut favorable, elle allait pouvoir faire quelque chose, j'étais soulagé, une nouvelle arme, enfin, et quelle arme. Je pense qu'au corps à corps, cela fera la différence. Mais je m'emballais trop vite, il fallait bien attendre le résultat. Néanmoins les rumeurs avaient l'air vraies, c'était une artiste, autant sur la peau humaine que sur le fil des lames.

Un ornement ? Non ce ne sera pas nécessaire. Je veux juste qu'elle retrouve sa force passée, et surtout son tranchant. Demain ? Ce sera parfait, vous me direz combien je vous dois.

Je répondis à son sourire par un grand sourire, avant de commencer à tourner les talons.

Je suis désolé, mais je dois filer, je reviendrais demain pour la même heure. Je vous laisse prendre soin de cette lame, passez une bonne journée.

J'avais complètement zapper l'heure, je devais rencontrer un indic' pour un potentiel congénère de Rain. Au point où j'en suis, je ne peux négliger aucune piste.

[Le Lendemain]

Me revoilà devant le salon de la dénommée Scarlet. Je dois dire qu'elle m'intrigue assez. J'arrive pas vraiment à la cerner. Elle à l'air très gentille, mais je ne sais pas. En tout cas,j'ai hâte de voir le résultat, en si peu de temps, elle doit être douée. J'ouvrais la porte et allait trouver la propriétaire des lieux avec un léger sourire.

Bonjour, on s'est vu hier, désolé d'avoir dû partir si vite, j'avais une...urgence.
Revenir en haut Aller en bas
" Scarlet Skellington "
Scarlet Skellington
Date d'inscription : 20/01/2015
Messages : 151
Who am i !

Something in the night is Dangerous (Scarlet & Riley) Empty

Something in the night is Dangerous (Scarlet & Riley)

MessageSujet: Re: Something in the night is Dangerous (Scarlet & Riley) Something in the night is Dangerous (Scarlet & Riley) EmptyLun 15 Fév 2016 - 14:27
Something in the Night is Dangerous

Something in the night is Dangerous (Scarlet & Riley) Tumblr_m7xrxdQlas1qh01r8o1_500

Le jeune homme que j’avais en face de moi connaissait indubitablement l’existence des lycans. Sinon, pourquoi aurait-il sur lui une telle arme faite d’argent ? Ce type d’équipement valait bien une petite fortune… Cela dit, avoir été confronté aux loups n’induisait pas forcément une connaissance des vampires. Je devrais donc rester discrète.

Mon client parut sincèrement soulagé par la réponse que je venais de lui adresser. Le fait qu’il ne tienne pas à orner cette pièce déjà sublime me conforta dans l’idée qu’elle n’allait pas rester accrochée à un mur, parmi une collection exposée. Il comptait bien s’en servir… Très probablement. Et qui étais-je pour le blâmer de vouloir assurer sa sécurité ? Surtout après ce que j’avais pu vivre… Cette meute, lâche et sadique qui n’avait eu aucun scrupule à s’abattre sur moi alors que j’avais été prête à rebrousser chemin sans faire d’histoire… Mais non. Leur but avait bien été de se mettre une proie sous la dent. Qu’elle le mérite ou non.
Penser à ma rencontre avec Petrova, aujourd’hui morte me valut une petite absence, écourtée par la voix de Monsieur Marsden.

« Fort bien Monsieur, honorez donc vos obligations. Je vous contacterai, sitôt ma mission accomplie. » Assurai-je, alors qu’il se dirigeait déjà vers la sortie.

Une fois qu’il eut quitté le salon, je laissai mon regard s’attarder sur la lame étincelante malgré son usure, et me promis d’y mettre du cœur à l’ouvrage. Personne ne méritait de traverser la même chose que moi.

J’avais passé une bonne partie de la nuit à restaurer cette lame d’exception, lui administrer tous les traitements nécessaires pour empêcher l’oxydation… En effet, l’argent reste un métal fragile, très assujetti à l’œuvre du temps. Ceci fait, je m’appliquai à rendre à la lame son tranchant impitoyable.

Je m’empressai de rappeler le jeune homme dès que ma tâche fut achevée… Au petit matin en somme. Mais je devais bien avouer avoir un peu perdu la notion du temps, tant j’avais été absorbée par mon travail. Tant pis, je laissai un message.
Plus tard dans la journée, l’humain revint, aussi dynamique et courtois que la veille. Je l’accueillis d’un sourire.

« Bonjour, jeune homme. Suivez-moi donc. Chose promise, chose due ! » Annonçai-je en l’invitant à me suivre dans l’arrière boutique.

Le katana étant une arme bien particulière, je n’avais pas tenu à la laisser à la vue de tous. Surtout après restauration… Savait-on jamais… Un débordement est toujours à prévoir… Et en même temps imprévisible.

« Ne vous en faites pas, ses choses là arrivent toujours sans prévenir, il n’y a pas de mal. »

Vêtu de son drap, l’objet de notre attention nous attendait, soigneusement posé sur ma table de travail.

« Voici. Jugez vous-même. »

Mes paroles furent accompagnées d’un geste l’enjoignant à donner son appréciation. Je restai près de lui, curieuse de connaitre son impression.
Revenir en haut Aller en bas
" Invité "
Anonymous
Who am i !

Something in the night is Dangerous (Scarlet & Riley) Empty

Something in the night is Dangerous (Scarlet & Riley)

MessageSujet: Re: Something in the night is Dangerous (Scarlet & Riley) Something in the night is Dangerous (Scarlet & Riley) EmptyLun 22 Fév 2016 - 11:54
‘’Sans prévenir » C’était typiquement mon style de vie. Essayer d’avoir un plan. Essayer de prévoir l’imprévisible. S’il y a bien quelque chose que j’ai appris dans ma vie, c’est qu’on peut se préparer autant qu’on le veut, rien ne se passera jamais comme prévu. Un indic qui voit une cible, une traque qui tourne mal, une couverture qui tombe à l’eau, tout ce genre de chose qui s’amuse à perturber le rythme de ma vie. Mais ce qui vaut pour moi , vaut pour d’autre aussi. J’aime être l’imprévu de quelqu’un d’autre, l’élément pertubateur, la fausse note sur la partition ; la goutte de lait, qui trouble un café noir.

Je ne vous le fait pas dire, le travail au club me prend tout mon temps, et les urgences qui y sont liées avec.

A ses yeux et aux yeux de tout le monde, je ne suis qu’un simple compétiteur de Free-fight qui arrondit ses fins de mois en étant entraineur, et qui cherche à se recycler en tant que tel. Rien de fou, rien d’extraordinaire. Du moins c’est ce que j’aimerais. Je me doute, en voyant l’expression qu’à fait Scarlet en voyant ce katana, qu’elle ne me prenait pas pour un simple collectionneur. Mais cela n’avait pas l’air de la faire sourciller plus que ça.

En parlant de ça, j’étais comme un gosse le jour de noël, j’avais hâte de voir le résultat. Je savais qu’elle était douée dans ce qu’elle faisait, voyons à quel point. Elle me faisait signe d’aller dans la réserve, où je pu deviner où reposait mon sabre. Comme à l’arrivée, dans son fourreau, enveloppé dans un drap. Mon paquet cadeau dira-t-on.  Avant de regarder mon katana, je la remerciais poliment, prenant ensuite l’arme dans les mains. Je retirais le drap sans plus de cérémonie pour laisser apparaître le fourreau. La garde empoignée fermement, je laissais la lame se montrer à moi sous un nouveau jour.

Je ne parlais pas, mes yeux le faisaient pour moi, écarquillés. J’étais presque sous le charme tellement la lame était belle, brillante, éclatante. Et ce tranchant…Elle avait l’air si coupante, qu’on avait l’impression de se couper rien qu’en la regardant. Je faisais quelques mouvements légers, juste pour voir, elle était parfaitement équilibrée.

C’est…grandiose.

Je passais à peine mon doigt sur le tranchant de la lame, l’incisant légèrement et laissait perler une goutte de sang. Parfait. Vraiment Parfait. Je parlais tout en continuant à fixer le sabre.

C’est du beau travail, je dirais même de l’art à ce niveau-là.

Je me tournais enfin vers Scarlet rangeant le sabre par la même occasion.

Merci beaucoup, dites-moi combien je vous dois.
Revenir en haut Aller en bas
" Scarlet Skellington "
Scarlet Skellington
Date d'inscription : 20/01/2015
Messages : 151
Who am i !

Something in the night is Dangerous (Scarlet & Riley) Empty

Something in the night is Dangerous (Scarlet & Riley)

MessageSujet: Re: Something in the night is Dangerous (Scarlet & Riley) Something in the night is Dangerous (Scarlet & Riley) EmptyLun 21 Mar 2016 - 10:42
Something in the Night is Dangerous

Something in the night is Dangerous (Scarlet & Riley) Tumblr_m7xrxdQlas1qh01r8o1_500

Son expression me fit sourire. J'étais toujours ravie à l'idée d'avoir répondu à une demande à la hauteur des attentes d'un client. A-vrai-dire, mon existence tournait quasiment autour de ça.
Légèrement en retrait, je le laissai apprécier ses retrouvailles avec son sabre. A mon humble avis, une arme est un objet... Personnel, à défaut de parler d'intimité. Elle traverse avec nous de bien étranges épreuves... Et nous sauvent la vie.

Je faillis dire au jeune homme d'éviter de faire glisser son doigt sur le fil de la lame, mais trop tard... Je le sentis avant de le voir. Heureusement, la coupure était très superficielle, et j'avais l'habitude de sentir l'odeur du sang en tatouant.

"Voulez-vous un pansement?" Demandai-je en approchant lentement, mon sourire toujours présent.

J'avais été trop loin pour voir la coupure elle-même. Mais même sans cela, il était évident que la peau ne résisterait pas à la lame. L'odeur de la petite goutte de sang me soutira tout de même un frisson. J'avais pris soin de me constituer une trousse de premiers secours, on-ne-peut. Sait-on jamais quel genre d'urgence peut survenir. Sans le quitter des yeux, j'avais d'ailleurs sortie d'un tiroir ladite trousse

"Une infection est bien vite arrivée... Et bien plus douloureuse et handicapante qu'un sparadrap." Avançai-je d'une voix assurée.

Il était évident que pour un homme capable de manier une telle arme, une main blessée peu entraver un geste salutaire. Par les temps qui courent... Mieux valait ne pas tenter le diable... Après tout, l'index est le doigts dont on use pour appuyer sur la détente...
Revenir en haut Aller en bas
" Contenu sponsorisé "
Who am i !

Something in the night is Dangerous (Scarlet & Riley) Empty

Something in the night is Dangerous (Scarlet & Riley)

MessageSujet: Re: Something in the night is Dangerous (Scarlet & Riley) Something in the night is Dangerous (Scarlet & Riley) Empty
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Night Lords legion
» provider bxl
» Un scénario décortiqué : Soleil Bleu sur Night City...
» A long & promising night [ Noah ]
» Shadowrun

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lycampire :: Archives :: Cimetière des RPs-