Bienvenue sur Lycampire - Forum RPG Fantastique, Invité !
Le groupe des Lycampires est désormais ouvert mais très limité.
Bienvenue dans le Staff à Emily Haas notre nouvelle modératrice <3
Chers lycampiriens, le design est en cours de changement, pour un peu de renouveau ! Le forum reste ouvert en attendant la fin des changements ;).

Partagez | 
 

 Menace dans l'obscurité (ft Jaime)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invitéavatar
Invité

MessageSujet: Menace dans l'obscurité (ft Jaime)   Dim 10 Juil - 11:42

Encore une nuit dehors. Enfin, une nuit, j'exagère, je ne dors pas dehors bien sûr, disons juste que j'y reste jusqu'à pas d'heure. C'est le meilleur endroit pour m'entraîner, on ne m'y dérange pas à cette heure, sauf les rares fois où je tombe sur un prédateur, et dans ces cas-là, eh bien, ça ne fait jamais qu'un entraînement plus intensif que les autres. Jusqu'à présent, je n'ai tué qu'une personne au cours d'une attaque nocturne, un vampire un peu trop téméraire. Les quelques autres que j'ai rencontrés, loups ou vampires, ont rapidement accepté de tirer un trait sur l'idée de se nourrir sur moi, au terme d'un échange de mots et de quelques coups, aussi. Mais dans l'ensemble, mes nuits sont calmes, et j'en passe une grande partie seule en forêt, comme maintenant, à grimper aux arbres, lancer mes lames contre les troncs, et, occasionnellement, tirer. Bien que j'évite autant que possible de m'entraîner au tir si proche de la ville, c'est trop risqué, si jamais quelqu'un passait... Cependant, j'ai toujours mon arme à feu sur moi, chargée de six balles, trois d'argent, et trois en bois massif, réparties alternativement de sorte de pouvoir toujours affronter mon ennemi, qu'il soit humain, vampire, ou lycan. Quand on se lance à la poursuite d'un originel, il faut bien se préparer, non ?

Je suis donc au pied d'un arbre, prête à y grimper, quand j'entends un faible bruissement de feuilles mortes derrière moi. Automatiquement, je me plaque dos à l'arbre, lame à la main, mais prête à sauter sur mon arme à feu, tournée dans la direction d'où est provenu le bruit. S'il n'y a rien, je reprendrai simplement mon entraînement, mais s'il y a quelque chose... Et justement, je l'aperçois. Une femme, vraisemblablement, cheveux mi-longs, aussi blonds que les miens de ce que l'obscurité me permet de distinguer. Impossible de dire si elle est particulièrement pâle ou non, et encore moins de voir la couleur de ses yeux, mais qu'importe, je lui fais face, protégée dans mon dos par le tronc imposant, mon arme bien en main. A la manière dont elle me fixe du regard, je peux dire qu'il ne s'agit pas juste d'une promeneuse nocturne, mais bien d'une personne ayant essayé de m'approcher discrètement. Après quelques secondes de silence tendu de mon côté, c'est finalement elle qui rompt le calme de la nuit en riant gaiement :

« Eh bien, si je m'attendais à ce que tu m'entendes ! Ok, point pour toi. En plus, tu sens le bois et la poudre, t'es armée hein ? »

Sans perdre ma concentration, je lui souris et hoche la tête :

« Bingo, t'es pas une débutante non plus à ce que je vois, pour reconnaître si facilement ces odeurs... Vampire, je me trompe ? »

C'est son allusion au bois qui m'a permis cette déduction. Elle n'est pas débutante, mais elle laisse filer des indices importants, elle ne doit pas avoir l'habitude des confrontations directes. Ce serait une louve, je lui aurai peut-être fait remarquer, pour qu'elle ne refasse pas la même erreur une prochaine fois. Mais, je suis bien obligée de l'admettre, je suis moins attentionnée avec les vampires... Elle rit à nouveau :

« T'as trouvé ça si vite ? T'es sûre que t'es humaine toi ? »

Son attitude n'a rien d'hostile. A vrai dire, elle m'amuse, elle a un petit air sympathique. Mais bon, ça reste une buveuse de sang, pas le genre de gens que j'ai envie de fréquenter, Mr Winkler mis à part.

« Sûre de chez sûre, et y a une autre chose dont je suis certaine, c'est que j'ai pas envie de me battre avec toi. Alors si tu passes gentiment ton chemin, on en restera là. Ça te va comme deal ? »

Je ne la menace pas explicitement, inutile de risquer de l'énerver. Je suis sincère, je n'aime pas particulièrement me battre, et surtout, je n'aime pas tuer. Mais je n'ai pas l'intention de mourir tout de suite, donc si c'est elle ou moi, elle y passera. Elle me regarde un moment, sans perdre son sourire que j'arrive vaguement à distinguer malgré la nuit, et finalement, lève les mains en signe d'acceptation :

« Ok, ok, ça marche. Je pars, mais je te préviens, si j'entends le moindre mouvement pour sortir ton arme, je te laisserai pas filer ! »

Sur ces mots, elle recule jusqu'à disparaître dans l'obscurité. Et moi, je reste immobile, lame toujours à la main, attendant une bonne minute avant de décider que non, elle ne reviendra pas, et de me décaler enfin de l'arbre doucement. Elle était marrante, en fait. Si je la recroise, je lui demanderai son nom. Comme à chaque fois que je fais une rencontre du genre, je décide qu'il est l'heure de rentrer, jugeant que ce genre d'incident marque l'alarme indiquant que j'entre dans le temps de chasse des prédateurs, et que j'aurais l'air fine si je finissais par être prise entre plusieurs. Je me met donc en marche pour regagner le sentier, quand j'entends un bruit. Une détonation. Je me fige, et tourne immédiatement la tête dans le sens du bruit. Un chasseur ? Au bruit, je dirais qu'il ne devait pas être à plus de 200 ou 300 mètres de moi. Automatiquement, je pense à la fille que j'ai croisé. Si c'est un chasseur qui a tiré, potentiellement, la cible, c'était elle. D'autant que le bruit vient de la direction dans laquelle elle a disparu. Je n'aime pas les vampires, mais je n'aime pas beaucoup plus les chasseurs, aussi je me mets en route en direction du bruit, furtive, m'arrêtant régulièrement contre un arbre pour scruter les alentours. Nouvelle détonation alors que j'avance, plus proche, à moins de 100 mètres, j'ai même réussi à en voir l'éclair provoqué par l'explosion. Je me dépêche, franchis les derniers mètres ventre contre terre, le plus silencieusement possible, jusqu'à l'endroit où les coups semblent avoir eu lieu. Je scrute, mais ne vois personne. Lentement, avec beaucoup de prudence, mon flingue à la main, je me redresse pour mieux voir, me glisse dos contre un arbre, et finalement, m'élance là où a eu lieu le combat, arme pointée devant moi. Aucune réaction. Il n'y a absolument personne. Et pas de corps au sol non plus, aucun moyen de savoir qui a gagné le combat. Si c'est le chasseur, il n'y aura pas de corps, celui des vampires tombant en poussière lorsque la mort les frappe pour de bon. Mais si c'est son adversaire, loup ou vampire, il peut l'avoir emmené avec lui pour le manger à l'abri du risque de potentiels renforts. Si j'avais entendu les pas de celui ou celle qui a survécu, j'aurais pu essayer de les suivre, mais je suis arrivée trop tard, et le vainqueur a du partir assez discrètement. Je ne peux plus rien faire, à part rester sur mes gardes et rentrer chez moi. Mais soudain, j'entends des bruits de pas. Je relève l'arme à feu et la garde contre moi, puis me plaque dos contre un arbre, dissimulée par rapport à la direction d'où proviennent les pas. C'est quelqu'un qui court. Un homme, je dirais, d'après le bruit. Un chasseur ? Ça ne ressemble pas aux pas d'un loup, et c'est trop sonore pour être ceux d'un vampire. Je garde ma position jusqu'à entendre que l'individu est arrivé là où j'étais il y a à peine une quinzaine de secondes. Discrètement, je jette un œil. C'est bien un homme, et il est armé, mais son arme ne ressemble pas à celle des chasseurs. Cela dit, c'est à peu près le même calibre que la mienne... Lentement, je range la mienne dans ma sacoche, pour ne pas dévoiler toutes mes cartes, et j'attends, pour voir ce que vient faire ici l'individu dont le visage m'est masqué par l'ombre des arbres et l'obscurité de la nuit.
Revenir en haut Aller en bas
Invitéavatar
Invité

MessageSujet: Re: Menace dans l'obscurité (ft Jaime)   Jeu 1 Sep - 15:57

I love you.

(j'édite dès que je poste la réponse. Je te préviendrais. Promis. Promis. Promis e suis désolé pour ce spam, mais j'ai pas pu m'en empêcher. <3
J'ai écouté Emily de Bill Evans hier soir à 1h30, j'ai figé comme un débile. Voila voila. xD)

Je t'aime.
Revenir en haut Aller en bas
 

Menace dans l'obscurité (ft Jaime)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» [on] menace dans la jungle
» Contrat exotique Une Lumière dans l'Obscurité
» Faust : Une invitation dans l'obscurité [validé]
» Elfe de la nuit perdu dans l'obscurité
» STAR TREK INTO DARKNESS
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lycampire - Forum RPG Fantastique
  • Archives
  • Cimetière des RPs
  • -
    La date/heure actuelle est Ven 24 Nov - 14:34