Bienvenue sur Lycampire - Forum RPG Fantastique, Invité !
Le groupe des Lycampires est désormais ouvert mais très limité.
Bienvenue dans le Staff à Emily Haas notre nouvelle modératrice <3
Chers lycampiriens, le design est en cours de changement, pour un peu de renouveau ! Le forum reste ouvert en attendant la fin des changements ;).

Partagez | 
 

 Ashley (nom libre)// Erika Linder// Ecrivain inspirée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Vampires NomadesVampires Nomades
avatar
Fauve G. Mortis
Date d'inscription : 17/09/2016
Messages : 34

MessageSujet: Ashley (nom libre)// Erika Linder// Ecrivain inspirée   Dim 23 Oct - 17:32

Ashley Nom libre

   
Let me ink you on my pages....

   
Fiche d'identité :

   
Informations Générales

   
Âge Humain :
30 ans
   
Âge Surnaturel :
/
   
Date de Naissance :
un jour en 1986
   
Lieu de Naissance :
NY
   
Lieu de Résidence :
NY jusqu'à ce que...
   
Métier/Études :
Ecrivain/école de cinema.
   
Orientation Sexuelle :
Bi/Lesbienne
   
Statut Civil :
Célibataire
   
Nourriture :
Omnivore
   
Moyen Financier :
Corrects
   
Groupe :
Humain
   
Rang :
 Fidèle
   
Avatar :
Erika Linder
   
Image carrée :

   
Personnalité :
Caractère

   Ash' est observatrice et curieuse. C'est le moins qu'on puisse dire. Et d'ailleurs, c'est ça qui l'a poussé à vouloir entrer dans le monde du 7ème art, et de ceux qui donnent un nouveau souffle à la vie par le biais de la plume. Pour elle, chacun est une brise à cette bougie dans le creux de son être, qui illumine sa source. Qui l'illumine, qui l'anime. C'est à cette brise que son inspiration prend vie.
Loin d'elle l'idée de se faire voyeuse. Tout ce qu'elle aime, c'est donner des airs d'épopée au quotidien. Parce que selon elle, toute vie vaut la peine d'être vécue, et chaque rencontre est précieuse et remarquable à sa manière. C'est ce qui forge la personne qu'on devient au fil du temps.


   
Caractéristiques

   Elle porte un prénom mixte, et assume pleinement ses traits délibérément androgynes. Car oui.. La demoiselle est athlétique. C'est indéniable. Son attitude peut faire concurrence à celles d'hommes de son âge. Jusqu'au bout. Elle sait en imposer, et n'a pas peur de s'affirmer, même si elle ne fait pas partie des gens qu'on peut dire "violents". Elle sait se défendre.
Ceci étant, en quelques coups de crayons et après un ombrage de blush, elle peut se révélée complètement féminine. Ca lui a ouvert les portes de plus d'un studio photo, ou de tournage. Et même dans sa vie de tous les jours, elle aime pouvoir se fondre dans les décors qui s'accordent le mieux avec son humeur du moment.

Elle porte de petits tatouages discrets. Pas de piercings pour le moment... Mais qui sait si elle n'y viendra pas un jour....?



   
Petit mot de l'auteur
Bonjour à toi qui s'intéresse à mon scénario. Je t'aime déjà! Comme tu l'as sans doute lu, je ne suis pas très exigeante. L'histoire est assez libre à vous, il faut cependant respecter les points importants que j'ai mis puisqu'ils sont la base du lien avec le personnage. Le scénario possède déjà beaucoup de liens actifs et est très attendu. Évidemment, je suis consciente que tout le monde à une vie et que le forum n'est pas nécessairement une priorité, mais ce serait bien d'avoir une présence assez active sur le forum. Une réponse par semaine est tout à fait acceptable. Si tu as des questions, n'hésite pas à m'en faire part, il me fera un plaisir de te répondre.  

   

   
Fauve G. Mortis
"Fascination, inspiration..."
Hac ex causa conlaticia stipe Gaëlle, qui se fait maintenant appeler "Fauve" depuis sa rencontre avec Ashley, est... Le genre insaisissable sauvageonne qui a occupé l'esprit de l'écrivain dès leur rencontre... Reste à savoir à quel point Ashley s'est attachée à sa muse... En tous cas, on peut dire qu'elles étaient proches, à tous points de vue *Siffle*.

   
Prenom P² Nom
"Nom du lien ou phrase l'illustrant"
Hac ex causa conlaticia stipe Valerius humatur ille Publicola et subsidiis amicorum mariti inops cum liberis uxor alitur Reguli et dotatur ex aerario filia Scipionis, cum nobilitas florem adultae virginis diuturnum absentia pauperis erubesceret patris.His cognitis Gallus ut serpens adpetitus telo vel saxo iamque spes extremas opperiens et succurrens saluti suae quavis ratione colligi omnes iussit armatos et cum starent attoniti, districta dentium acie stridens adeste inquit viri fortes mihi periclitanti vobiscum.Primi igitur omnium statuuntur Epigonus et Eusebius ob nominum gentilitatem oppressi. praediximus enim Montium sub ipso vivendi termino his vocabulis appellatos fabricarum culpasse tribunos ut adminicula futurae molitioni pollicitos.

   
Prenom P² Nom
"Nom du lien ou phrase l'illustrant"
Hac ex causa conlaticia stipe Valerius humatur ille Publicola et subsidiis amicorum mariti inops cum liberis uxor alitur Reguli et dotatur ex aerario filia Scipionis, cum nobilitas florem adultae virginis diuturnum absentia pauperis erubesceret patris.His cognitis Gallus ut serpens adpetitus telo vel saxo iamque spes extremas opperiens et succurrens saluti suae quavis ratione colligi omnes iussit armatos et cum starent attoniti, districta dentium acie stridens adeste inquit viri fortes mihi periclitanti vobiscum.Primi igitur omnium statuuntur Epigonus et Eusebius ob nominum gentilitatem oppressi. praediximus enim Montium sub ipso vivendi termino his vocabulis appellatos fabricarum culpasse tribunos ut adminicula futurae molitioni pollicitos.

   
Prenom P² Nom
"Nom du lien ou phrase l'illustrant"
Hac ex causa conlaticia stipe Valerius humatur ille Publicola et subsidiis amicorum mariti inops cum liberis uxor alitur Reguli et dotatur ex aerario filia Scipionis, cum nobilitas florem adultae virginis diuturnum absentia pauperis erubesceret patris.His cognitis Gallus ut serpens adpetitus telo vel saxo iamque spes extremas opperiens et succurrens saluti suae quavis ratione colligi omnes iussit armatos et cum starent attoniti, districta dentium acie stridens adeste inquit viri fortes mihi periclitanti vobiscum.Primi igitur omnium statuuntur Epigonus et Eusebius ob nominum gentilitatem oppressi. praediximus enim Montium sub ipso vivendi termino his vocabulis appellatos fabricarum culpasse tribunos ut adminicula futurae molitioni pollicitos.

   

   
Mon Histoire

   


Ashley:












L'histoire d'Ash est très libre, tant qu'elle tient compte de son caractère de garçon manqué, un peu bagarreur certains jours, alors que d'autre, on peut la voir en elle une demoiselle à la féminité complètement assumée...

Disons qu'elle se défend si on la chercher, sans forcément revendiquer sa féminité. Surtout quand elle porte sa veste en cuir et sa clope de bad boy Siffle

C'est le genre a toujours avoir eu un sens de l'observation affuté, et un instinct protecteur. C'est ça qui lui a donné sa vocation pour l'écriture, et qui l'a autant poussée à s’intéresser à Gaëlle (Qu'elle à elle-même rebaptisée "Fauve" en référence à son attitude de félin indomptable.

Les points immuables sont les suivants:

Extrait de l'histoire de Fauve:

Fauve a écrit:Des heures passèrent... Le ciel s'éclaircit... Et une sensation d'oppression m'enserra les cotes... M'écrasa la poitrine. Peut-être n'avais-je pas le courage d'attendre la Mort... Ou bien mon instinct de survie était-il trop fort. Quoi qu'il en fut, je me laissai tomber à l'eau. Là où les rayons du soleil ne m'atteindrait pas. Nul besoin d'air, puisque mon cœur ne battait plus depuis près de 500 ans. Voilà comment je dérivai vers les côtes américaines... Ou plutôt, je m'échouai dessus.
Quand le soleil fut descendu au dessous de l'horizon, je laissai les vagues déposer mon corps sur le sable mouillé, les yeux clos, l'air circulant dans mes poumons pour la première fois depuis... Longtemps. Je ne bougeai pas. Echouée. Trempée. Quand des pas approchèrent de moi, je restai figée. Des doigts se posèrent sur ma joue... Puis mon cou... Sans doute pour prendre mon pouls, évidemment insondable. Je me sentis soulevé de terre. Doucement, j'ouvris les yeux, poussée par mon instinct qui réclamait du sang. En me voyant papillonner des yeux, ce qui serait peut-être une bonne étoile s'arrêta

"Vous êtes... Comment vous sentez vous?"


J'observai ses traits à la fois gracieux, et singuliers.

"J'ai froid..."

Ma voix était méconnaissable... Enrouée. Depuis trop longtemps endormie. Mais la prise autour de moi se resserrait, alors qu'un charmant sourire, bien que discret se peignait sur le visage d'Ashley. Ecrivain au visage gracieux, et au corps singulièrement athlétique. En effet, elle m'avait soulevée sans grand effort apparent. Sur le col de sa veste en cuir flottait un parfum d'homme. Et pourtant, aussi subjuguante que puisse être l’ambiguïté de la créature qui me tenait dans ses bras, mon instinct avait été formel. Ashley était une femme.
Lovée au creux de son étreinte, aussi pressante qu'ait pu être ma soif, j'avais conscience de devoir rester discrète... Et puis... Je n'avais nulle part où aller.
Mon sang ne fit qu'un tour quand je réalisai qu'elle pourrait avoir l'intension de me conduire à l'hôpital.

"Pas les murs blancs..."


Ma voix n'avais été qu'un souffle... Mais mon regard plongé dans le sien avait suffi à persuader l'esprit de ma sauveuse. Elle m'a donc escortée jusqu'à sa voiture.

"Vos vêtements sont à tordre..."

Elle se dirigea vers le coffre de sa voiture pour en sortir une couverture. Pendant ce temps là, je me débarrassait de ma robe blanche en lambeau qui ressemblait de façon assez sordide à celle que je portais quand on m'avait enfermée à Paris. A son retour, Ashley marqua un temps d'arrêt avant de déposer le tissu chaud sur moi. J'aimai cette nuance que je captai dans ses yeux à ce moment là, et c'est la raison pour laquelle je la laissai me conduire chez elle. C'est aussi la raison pour laquelle je me glissai dans son lit quand les lumière furent éteinte malgré le soin qu'elle avait pris à m'aménager la petite chambre d'ami... Son sang fut le premier à couler dans ma gorge brulante, à travers un soupir. Sa chaleur m'enveloppai délicieusement... Ses doigts liés aux siens,  son dos cambré contre ma poitrine... Elle s'était offerte, sans violence... Et... C'était merveilleux. J'avais donc lutté pour ne pas mettre sa vie en danger.
Nous cohabitâmes un bon moment... Plusieurs mois. Je m'étais révélé être le sujet de prédilection pour son prochain roman. J'avais hésité longtemps avant de le lire, mais après tout, j'avais toujours pris soin d'éviter de lui parler de... Mon anomalie... Comme l'appelait les médecins... ainsi que tout ce qu'elle avait pu entrainer.
C'est alors que je découvris que l'héroïne du récit s'appelait Fauve. Le surnom qu'elle m'avait donné, en disant que je renfermais quelque chose de pur et indomptable. Ca m'avait touchée, en plein coeur. Elle m'avait poussée à reprendre la photo à New York pendant qu'elle, écrivait, et tout marchait bien pour nous. "Fauve" était devenu ma signature publique.

Un jour, ma belle androgyne a passé la porte de la maison, l'air plus réjoui que d'habitude... Et pour cause, son livre avait non seulement été édité, mais on lui proposait d'en faire une adaptation en film.

"J'adorerais que tu interprètes ton rôle."

Mon sang se glaça.

"Non... Pas les caméras je... Je saurais pas... C'est trop... Non. S'ils me posent des questions je... Je ne saurais pas quoi dire.."

Les journalistes aiment décortiquer le passé des étoiles montante, pour savoir d'où vient cette petite chose qui les rend unique. Mais en ce qui me concernait, il était hors de question que l'on cherche à mettre mon... Anomalie en lumière. Les néons blancs n'étaient plus. Inenvisageable de les remplacer par des projecteurs.
Près d'un an avait passé depuis que je l'avais rencontrée, sur cette plage... Ou plutôt, qu'elle m'avait trouvée. Évidemment, ma réponse négative l'avait déçue. Je pouvais le comprendre sans mal. Et après tout ce qu'elle avait fait pour moi, ça me faisait presque de la peine de ne pas la suivre... Mais mes secrets étaient bien trop lourds, et la simple idée qu'on les révèlent me terrorisait. Sans compter que ma nature ne devait pas non plus être révélée aux médias. Sans quoi... Je serais encore traquée... Et mon ventre se serrait rien que d'y penser. Je lui ai donc offert la nuit la plus passionnée dont j'étais capable... Comme une demande de pardon pour ce que je m'apprêtais à faire...

Oui... Une fois qu'elle eut sombré dans le sommeil, je sortis du lit, et écrivis.

A toi ma bonne étoile... Qui m'a éloignée de la mort. Je te contemplerai de la où je serai sans jamais oublier ce que tu as fait pour moi. Qui sais si on jour le Destin nous réunira à nouveau... Il a toujours été joueur avec moi.

Prends soin de toi,
Fauve.


J'avais pris l'habitude qu'on m'appelle comme ça maintenant. Même si venant d'elle, ça sonnait toujours différemment... Bref. Je déposai le papier sur l'oreiller qui avait été le mien, et sortis par la fenêtre sans même prendre la peine de m'habiller, puis repris la mer... Mon contact avec les médias, aussi indirect soit-il... M'avais appris qu'à Londres, une révolution se préparait... Le Corbeau avait surgi dans la conversation... Rien d'officiel, loin sen fallait. De simples bruis de couloir... Mais le loup est de notoriété public, natif du continent américain... J'en avais déduit qu'il avait pu garder des contacts par ici malgré ses voyages. Suite à ça, je décidai de demander à faire une série de photos sur place. Ashley m'avait d'ailleurs accompagnée, alors qu'elle était en plein écriture de son livre. Ainsi, je sus... Sasha était revenu, mais je ne m'étais pas attardée. Il aurait fallu que je m'explique devant l'écrivain, et je n'y avais pas tenu. Ainsi, puisque je devais choisir une nouvelle destination, la capitale anglaise me sembla pour la seconde fois être une évidence... Oui... J'étais inquiète pour lui...


Là encore, je suis ouverte à tout pour l'évolution de ce lien... Amour enfoui/refoulé? Rancœur/colère? Un peu de tout ca?
A voir ensemble Mimi
Au plaisir de répondre à toutes les questions possibles et imaginable, et de mettre mon cerveau intarissable au service de cette incroyable demoiselle, pour lui faire prendre vie dans les meilleures conditions Ooooooh
Bisous Amour

   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur Voir le profil
Date d'inscription : 26/12/2016
Messages : 28

MessageSujet: Re: Ashley (nom libre)// Erika Linder// Ecrivain inspirée   Lun 26 Déc - 23:51

Coucou Mignon Cœur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur Voir le profil
Vampires NomadesVampires Nomades
avatar
Fauve G. Mortis
Date d'inscription : 17/09/2016
Messages : 34

MessageSujet: Re: Ashley (nom libre)// Erika Linder// Ecrivain inspirée   Mar 27 Déc - 3:51

Oh mon dieu... Ash'... Tu... C'est vraiment toi...? Coma

(Bienvenue :Rainbow: Si tu as des questions, n'hésite surtout pas !! Amour)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur Voir le profil

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Ashley (nom libre)// Erika Linder// Ecrivain inspirée   

Revenir en haut Aller en bas
 

Ashley (nom libre)// Erika Linder// Ecrivain inspirée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Ashley (nom libre)// Erika Linder// Ecrivain inspirée
» Ville Libre de Mévry
» [Blabla] Presse Libre - Ecrivez votre commentaire!
» Joyeux anniversaire Erika !!!!!!
» OU SE TROUVE LE BOUTON LIBRE CREDIT SUR JEUTEL?
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lycampire - Forum RPG Fantastique
  • This is where we start
  • This is you
  • Scénarii des membres
  • Scénarii pris
  • -
    La date/heure actuelle est Mer 18 Oct - 17:22