Bienvenue sur Lycampire - Forum RPG Fantastique, Invité !
Le groupe des Lycampires est désormais ouvert mais très limité.
Bienvenue dans le Staff à Emily Haas notre nouvelle modératrice <3
Chers lycampiriens, le design est en cours de changement, pour un peu de renouveau ! Le forum reste ouvert en attendant la fin des changements ;).

Partagez | 
 

 Délires

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invitéavatar
Invité

MessageSujet: Délires   Ven 30 Déc - 16:23

À Londres et comme dans beaucoup d'autres grandes villes en 1970, vivre dans  un squat faisait parti de la norme. C'étaient des camés, des dealers, des junkies, des prostitués, des musiciens ; les gens en marge. Mais il y avait aussi des familles normales jetées de leur logement sociaux qui seront remplacés par des grandes maisons luxueuses. Ils vivaient tous dans ces vieux bâtiments désaffectés ignorés de tous. L'Enfer. Ouais, c'était comme l'Enfer. Ils étaient parfois une dizaine entassés dans des pièces aussi grandes qu'un boudoir et dont le sol et le plafond s'effritaient sous la paume de la main. Des rats grimpaient sur les poutres pourries et des cafards rampaient sous les morceaux de bétons qui se décollaient et sous les matelas posés sur le sol froid.
Ezra avait passé quelques mois dans un squat de King's Cross. Avant cet endroit était un bordel qui avait fermé à la fin du XIXe, le terrain n'avait jamais été racheté et peu à peu squatté par les sans-abris. Là-bas, il y avait surtout des musiciens et des prostitués qui se droguaient. Depuis quelques semaines une famille de cinq enfants avaient trouvé refuge parmi eux. C'était pas facile et pourtant tous les soirs, les habitants de la bâtisse venaient se réunir dans ce qu'ils appelaient « Le grand salon ». Les gars faisaient un feu au centre où on préparait de grand repas et on mangeait tous ensembles, serrés comme des pingouins dans le froid infernal de l'hiver. Jack, un guitariste fauché, et Ezra profitaient de ces instants pour détendre l'atmosphère en chantant quelques chansons. En deuxième partie de soirée quand les enfants allaient se pieuter, on se divisaient un peu tous. Les prostitués partaient travailler, quelques sans abris et le père de famille se retrouvaient devant le bâtiment pour fumer des pétard avec les musiciens.
Ezra accompagnait souvent Lily, une prostituée, sur son lieu de travail à Trafalgar Square. Il savait pas trop pourquoi mais il l'aimait bien Lily. Elle était blonde, elle avait toujours l'air fatigué à cause des cernes noires sous ses yeux qu'elle tentait de maquiller avec du fond de teint. Ses dents et ses mains étaient abîmées à cause de la drogue et pourtant, elle était si jolie avant. Aujourd'hui son visage était marqué par la pauvreté, la tristesse et la souffrance. Ezra la laissait là sur son lieu de travail, souvent on le prenait pour son mac mais après ça il s'en allait vers un bar de  l'autre côté de la Tamise où il retrouvait d'autres musiciens venant des squats du quartier.
« Salut Ezra.
-Salut. » dit-il en s'installant à leur table.
L'un d'eux lui tendit le joint qu'il était en train de fumer, Ezra le prit et le glissa entre ses lèvres.
Revenir en haut Aller en bas
Lycans NomadesLycans Nomades
avatar
Jared Carter
Date d'inscription : 05/10/2014
Messages : 376

MessageSujet: Re: Délires   Ven 20 Jan - 7:28

J’étais à 20 berges, moi quand tout ça a commencé. Je soupire en y pensant… Les années ont passées, j’ai toujours la même gueule, et la situation est toujours la même. Je me fais baiser pour de la thune que je dépense presque seulement pour l’herbe et la poudre. Je sais que je devrais pas, que je devrais ralentir, mais la transformation en loup a pas changé grand-chose à mes addictions. Le seul truc notable, c’est que je m’esquinte plus à vue comme avant. Mon corps se régénère trop vite… Et les clients aiment ça… Ca leur donne plus envie qu’un corps décharné et terne… Alors c’est traitre, parce que du coup, je carbure plus aux drogues dures… C’est plus fort… Plus violent… Et plus cher… Donc j’accepte des plans plus hardcore… Bref… J’ai enchainé les clients, le soleil était même pas encore couché… Alors là, le ciel est bien noir depuis un bon moment. J’ai ramassé pas mal de thunes… J’ai de quoi me prendre une seringue, et deux doses d’héro… Pis de quoi manger. C’est vrai qu’il faut que j’y pense à ça aussi.

Je regarde autour de moi, et mon regard se pose sur un bar. La musique qui s’en échappe me fait sourire. Je me dirige vers la porte, et juge rapidement de ma dégaine d’un coup d’œil. Mon jeans troué aux genoux, un T.Shrit lacéré, et un vieux perf clouté, j’ai l’air d’un punk comme ça… Check. Je rentre. La musique m’enveloppe direct, et mon sourire s’agrandit. Je parcours vite fait la salle du regard avant de me poser au comptoir.

« Bonsoir ! J’voudrais un steak frites siouplait ! »

Le mec en chemise remontées aux coudes est tatoué lui aussi. C’est cool. Il hoche la tête.

« Tu seras mieux à une table. Lucy va te mettre un couvert vite fait. »

Il me tutoie, ça me dérange pas non plus. Chuis pas coincé comme garçon *tousse, tousse*
En parlant, il fait signe à une serveuse qui passe justement par là. Elle me sourit, mais ses petits pas rapides me montrent qu’elle est timide. Je lui fait un clin d’œil. Ses joues rosissent un peu, et elle me guide dans la salle vers une petite table, pas très loin de la scène… Tant mieux. Je me pose sur une des deux chaises qui se trouvent de part et d’autre de la petite table carrée.

« Merci la belle. Prends ton temps, chuis pas pressé. » Lui dis-je en espérant qu’elle se déstresse un peu.

Elle repart, puis mes yeux se concentrent sur la scène, et je fouille dans mes poches pour dégainer un paquet de clopes et un briquet… Ouais… J’pouvais bien passer quelques heures ici… Quand une odeur de joint attire mon attention avant que j’aie allumé ma blonde, soft… Pour une fois… Mon cœur cogne plus fort, et je tourne la tête dans la direction de ce parfum d’ivresse… J’oublie mon assiette que Lucy est partie commander pour moi, et le débat intérieur commence…. Mais si je mange pas, je serais trop shooté pour apprécier la poudre que je devais encore aller acheter… La seringue dans ma poche pèse lourd d’un coup… Respire Jared…. Un peu de patience…

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur Voir le profil
Invitéavatar
Invité

MessageSujet: Re: Délires   Mer 1 Fév - 7:21

Ezra venait de faire passer le joint au troisième musicien tandis qu'il soufflait le reste de fumé toxique pompée par ses poumons. James, qui était guitariste, parlait d'un nouvel arrivant dans son squat. Il disait qu'il était étudiant, ses parents l'avaient foutu à la porte ou il avait fugué, il savait plus vraiment. Mais soudain il s'est arrêté de parer, un sourire sadique fendit son visage, il tapa le bras de Cole de son coude et lui indiqua avec son doigt de tourner la tête. Ezra regarda dans la direction indiquée en fronçant les sourcils.
« Hey... C'est pas Jared?
-Si t'as raison, rit Cole.
-Qui ça? » demanda Ezra.
James ignora la question d'Ezra et récupéra le joint avant d'aller vers le dénommé Jared. Ezra les observait de loin, un connaissance sans doute. Rien qui le regardait a priori mais il se tourna vers Allan qui était resté à côté de lui silencieux.
« Tu le connais toi? »
Allan secoua la tête les yeux grand ouverts. Même s'il vivait dans un squat Allan n'était pas du genre à traîner dans des affaires louches contrairement à James et Cole. Ils recherchaient des sensations toujours plus fortes à travers les drogues, le sexe, les bagarres. Ils hésitaient pas à se lancer dans des combines en tout genre, c'étaient des véritables ordures ces gars-là. Et James était le pire, le plus sordide et le plus sadique. Il avait un visage d'ange, c'était un tortionnaire charismatique, toujours gentil pour ne faire que plus souffrir par la suite. Il valait mieux d'être avec lui que contre lui.
Il s'approcha de l'inconnu, suivi de près par Cole, et posa ses coudes sur la table, le joint dans le bec, juste sous le nez de Jared, et un sourire mesquin sur le visage.
« Qu'est-ce que tu fais là, Jared~? »
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Délires   

Revenir en haut Aller en bas
 

Délires

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» délires photoshop
» mon lapin délire
» [FINI] compet delire MW2
» Et s'il avait dit autre chose?
» Pour tous les soiffards , fétards et autres toxicos !
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lycampire - Forum RPG Fantastique
  • Archives
  • Cimetière des RPs
  • -
    La date/heure actuelle est Ven 22 Sep - 17:36