Bienvenue sur Lycampire - Forum RPG Fantastique, Invité !
Le groupe des Lycampires est désormais ouvert mais très limité.
Bienvenue dans le Staff à Emily Haas notre nouvelle modératrice <3
Chers lycampiriens, le design est en cours de changement, pour un peu de renouveau ! Le forum reste ouvert en attendant la fin des changements ;).

Partagez | 
 

 The bitch is back, watch out, she bites !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lignée SiddyLignée Siddy
avatar
Enora K. Siddy
Date d'inscription : 25/01/2017
Messages : 18

MessageSujet: The bitch is back, watch out, she bites !   Mer 25 Jan - 20:54

Enora Karma Siddy

 
Délivrez nous du mal

 
Fiche d'identité :

 
Informations Générales

     
Âge Humain :
24 ans
     
Âge Surnaturel :
127 ans
     
Date de Naissance :
Inconnue
     
Lieu de Naissance :
Londres
     
Lieu de Résidence :
Londres
     
Métier/Études :
Foutre le Bordel
     
Orientation Sexuelle :
Tu es Sexy ?
     
Statut Civil :
Célibataire
     
Nourriture :
La chair le sang
     
Moyen Financier :
Aisé
     
Groupe :
Lycampire
     
Rang :
Lycampire
     
Avatar :
Megan Fox
 
Je suis un :
Inventé
 
Code du règlement :
It rocks! Jared
 
Code à remplir :


Code:
[size=22][color=#B61C2E]•[/color][/size] Megan Fox [color=#ffffff]Ϟ[/color] [url=http://lycampire.forum-canada.com/t812-the-bitch-is-back-watch-out-she-bites] Enora K. Siddy [/url]

 
Personnalité :
Caractère

  • De nature arrogante, sarcastique et cruelle, la jeune demoiselle l'une de ces créatures solitaires qui n'a pour seul intérêt son propre bien être personnel. Jeune demoiselle c'est vite dit, mais ce que l'on ne sait pas ne fait pas mal? N'est-ce pas? Parcourant le monde avec seul bagage son enveloppe corporelle et sa soif de sang frais, elle laisse inévitablement une trace indélébile sur son passage. Allez-vous oser vous mettre sur son chemin?!

On peut facilement dire que Enora n'a pas vraiment de liens avec les gens. Si tu es un homme, en la rencontrant, tu termineras fort probablement vidé de ton sang et abandonné en quelque part. Si tu es une femme, en la rencontrant, tu passeras probablement inaperçue tellement ton importance est minime à ces yeux. À moins bien sûr que tu te mettes sur son chemin pour une raison quelconque. Dans ce cas, je ne donne pas cher de ta vie. Et finalement, si tu es n'importe quoi d'autre, Enora analysera rapidement si tu peux lui être utile d'une manière ou d'une autre. Dans le cas contraire, elle continueras ses occupations sans prendre ton existence en considération. D'un tempérament glaciale et indépendant, il en faudra beaucoup pour réussir à la perturber et même à l'atteindre. Difficile de toucher au cœur quelqu'un dont le sien est mort depuis longtemps...
 
Caractéristiques

  • Enora K. Siddy est, on peut ironiquement le dire, une véritable croqueuse d'homme. Sa grande beauté et son charisme incroyable font en sorte qu'elle attire tous les hommes facilement dans ses filets. Telle une mante religieuse guettant sournoisement sa victime, pour réussir victorieusement à capturer son gibier, pour ensuite profiter de ses habiletés érotiques, pour finalement couronner le tout en dévorant sa proie, le laissant gisant dans son sang à l'article de la mort. Une silhouette fine, attirante et intriguante. Un regard percutant, hypnotique et perçant. Une chevelure abondante, ondulante et virevoltante. Des lèvres invitantes, sanglantes et pulpeuse. Des mouvements rapides, agiles et sensuels. Un sourire charmeur, enjôleur et aguicheur. Un ensemble angéliquement démoniaque. Pour ajouter à se qu'elle dégage, rien de plus sexy, que lorsqu'elle s'extasie au moment jouissif de la délectation de ce liquide rouge épais, le sang. Des yeux qui s'illumine, une pupille qui s'élargit, une fine coulisse qui trace son chemin du coin de ses lèvres en descendant lentement le long de son cou. Un acte rempli de passion, de désir, toujours plus avide de cette soif fantaisiste encore plus convoitée que cet appétit incontrôlable pour cet ardent acte charnel si souvent honoré...!

 
À propos de moi
Bonjour ! Mon surnom est Rox, j'ai l'âge d'être votre grande grande sœur Ange et je suis québécoise. J'ai connu le forum grâce à mon moi dans ma tête Ooooooh et je le trouve toujours aussi beauuu. J'estime mon niveau de rpgiste à 8/10. Ma plus grande passion est La viiiie Ange . Je m'engage évidemment à respecter le règlement et le contexte de Lycampire. Le mot de la fin ? <3 sur vous

 
 
Mon Histoire

 

CHAPITRE 1 ¤ Enora ¤ La Mante Religieuse ¤

Nous sommes en 1888, en novembre plus précisément. Le 9 novembre, il est minuit et ma mort approche, où bien le début de ma nouvelle vie, ça dépend sous quel œil on regarde la situation. Quelques heures à peine et je vais enfin être libérée de cette vie minable et soumise. Je suis née probablement à Whitechapel à Londres et j'y ai grandit aussi. Sachant où je me rendrais, j'aurais mieux fait ne jamais venir au monde. La vie n'est pas facile en cette époque. Si vous n'avez pas eu la chance de naître dans une famille fortunée, il ne vous reste rien, enfin presque rien. J'ai 22 ans et je suis une fille de joie '' pour rester politiquement correcte dans mes propos '' sinon je dirais simplement que je suis une prostituée! Ce n'est pas merveilleux tous les jours, mais je m'en sors bien. Entre nous, on se soutient, on s'épaule, on se remonte le moral et on se protège. C'est comme une famille pour moi. La plus proche que j'ai jamais eue en considérant le fait que ma vraie famille je ne l'ai jamais connue. Je n'ai aucun souvenir de ma provenance ni des gens que j'ai pu connaître dans ma jeunesse. Je sais simplement que ces femmes m'ont reccueillis et ont pris soin de moi et par la force des choses, m'ont appris ce métier. Le métier le plus vieux du monde à ce qu'on dit. Dans la bande, je suis la plus jeune, donc une des plus convoitée par la gente masculine. Si mon rêve de petite fille avait été de me marier à un beau prince charmant, avoir une tonne d'enfants et vivre heureuse jusqu'à la fin des temps, j'ai du vite abandonner le projet. Quand on voit la manière que ces brutes sauvages nous traitent, on arrête vite de croire en l'existence possible d'un prince charmant.

Cela faisait donc plusieurs années, qu'à tous les soirs, je traînais dans les rues à la recherche de clients potentiels à satisfaire pour réussir à subvenir à mes besoins en vivant au jour le jour. Malheureusement, depuis un peu plus de deux mois, le métier devenait de moins en moins payant et de plus en plus risqué. Depuis ce fameux 31 août dernier, où Mary Ann Nichols, une des notre, s'est fait sauvagement assassinée, les rues sont beaucoup moins sûres. Étant donné que nos ''ébats'' se font directement dans la rue, au fond d'une ruelle ou d'une impasse, les hommes y viennent moins de peur de finir eux aussi dans un sale état. Elle a été retrouvée dans Buck’s Row la gorge tranchée, la langue lacérée et l’abdomen entaillé ; ses organes génitaux étaient également profondément entaillés. Depuis ce jour, plusieurs autres femmes ont été retrouvées tuées dans des circonstances les plus horribles les unes que les autres. Je n'aurais pas nécessairement eu aussi peut de ces attaques si ce n'était pas du fait que chacune d'entre elles étaient, comme moi, des prostituées. Les journalistes ont surnommé ce tueur en série Jack L'éventreur. Rien pour diminuer la panique qui s'emparait de la ville.

Nous sommes en 1888, en novembre plus précisément. Le 9 novembre, il est minuit et ma mort approche, où bien le début de ma nouvelle vie, ça dépend sous quel œil on regarde la situation. Quelques heures à peine et je vais enfin être libérée de cette vie minable et soumise. En effet, cette nuit, j'ai pas d'endroit où dormir. Mary Jane, ma meilleure amie m'offre de venir chez elle. Chez elle, manière de parler puisqu'elle louait une chambre au 13, Miller's Court. Cette adresse je m'en souviendrai toute ma vie. Toute ma vie! Quelle ironie! Presque 3h du matin et j'ai peine à dormir. Mary Jane dort à point fermé. On frappe à la porte. Je vais ouvrir faisant gaffe de ne pas la réveiller. À peine j'ai le temps de voir qui se trouvait devant moi, que je me sens voler jusqu'au mur. Je perds connaissance.

Si quelqu'un m'avait dit un jour que j'allais mourir de cette façon pour ensuite revivre pour l'éternité, je ne l'aurais jamais cru. Pourtant c'est la vérité. Ne sachant pas du tout combien de temps c'était écoulé depuis mon enlèvement, je me réveille dans une pièce luxueuse très éclairée. Un genre de salle de repos dans une maison de riche. Je n'ai pas eu de mal à me remettre les idées en place et à comprendre ce qui m'était arrivé en voyant le journal posé sur la table. En première page l'affreuse photo de Mary Jane avec le corps littéralement en lambeaux. On ne parlait pas de moi. En rien surprenant étant donné que personne ne savait que j'étais avec elle cette nuit là. Ils allaient sûrement m'ajouter, dans quelques jours, au nombreuses disparitions qui s'accumulaient depuis des semaines. Ce fameux Jack L'éventreur m'avait amené avec lui.

Cherchant à sortir de cette endroit, une grande faim s'empare de moi. Je le vois entrer dans la pièce avec une énorme coupe remplie d'un liquide rouge et épais. J'essaie de me sauver, mais il a vite fait de m'en empêcher. Il me tend la pour que je bois. Ma tête voudrait refuser, mais mon corps en a besoin. Je bois tout, d'un coup, ne me souciant pas des coulisses qui descendent jusque dans mon cou. D'un seul coup, je me sens en pleine forme. Je comprends tout. Bien loin des contes d'horreurs qu'on nous racontent pour nous effrayer. Les morts sadiques, les disparitions, l'incapacité des policiers à le retrouver. Il n'était pas humain. C'était un vampire. J'en étais désormais une moi aussi.

''Une aussi belle créature que toi, je me devais de la garder à mes côtés. Tu devrais me remercier de t'avoir sauver de cette vie minable. Tu n'auras plus à t'offrir à ces moins que rien d'humains. Tu seras à moi seul, tu m'obéiras.''

De mon vivant, je me suis fais traitée des pires des manières possibles et le cauchemar continuait de même après ma mort. Ma haine envers les hommes n'en fut que plus intense. Avec les années, je grandissais en force et en connaissance de ma nouvelle espèce. Voyageant de pays en pays, pour poursuivre ses crimes, je gagnais sa confiance lui faisant croire en ma loyauté. En peu de temps, je réussis à canaliser toute ma rage et ma soif de vengeance qui me fit développer un pouvoir hors du commun. J'étais maintenant capable de contrôler l'esprit des gens. Au début ce fut que sur les humains, mais à force d'entraînement j'ai été capable d'utiliser ce pouvoir sur les autres créatures qui peuplaient la terre. C'est d'ailleurs de cette manière qu'avec tout l'extase que je pu en tirer, que Jack, mon tortionnaire de longue date s'enfonça lentement un pieu dans le cœur.

J'étais enfin libre. Libre de mes faits et geste et ce, pour une éternité que je prévoyais encore très longue. Une longue vie à voyager à travers le monde entier en me vengeant soigneusement de la race des hommes, qui depuis mon plus loin souvenir, n'avait fait que me faire souffrir...

CHAPITRE 2 ¤ La Reine des Ténèbres est sur le point d'éclore ¤


C'est souvent lorsqu'on est sur le point d'atteindre l'extase divine que la vie décide de venir mettre son grain de sel. J'avais tout pour moi. Plus belle et plus puissante que jamais grâce à mon statut de lycampire, j'allais mettre en route mon armée avec à mes côtés une amie fidèle et dévouée ainsi qu'un homme.. le seul et l'unique. C'était trop beau pour être vrai.

Je devais bien m'attendre à ce que je ne sois pas la seule qui désire se créer une armée puissante, mais jamais je n'aurais pensé que le désir de grandeur d'un autre causerait ma perte. J'étais heureuse comme jamais.. rien ne pouvait m'atteindre. Je suis unique, l'Originelle! Un cadeau empoisonné.

J'étais dans ce bar, vous savez celui que j'allais souvent à l'époque pour draguer, m'amuser et finalement, me nourir. C'était le plan de la soirée. Ce n'est pas rare que les choses ne se passent pas exactement comme on l'avait prévu, mais pour le coup, personne n'aurait pu prédire un tel revirement.

Clovis était mignon. Très séduisant même. De toute évidence, je lui plaisais parce qu'il à vite fait de me payer un verre tout en me lançant un regard provocateur. Une cible facile. À peine quelques minutes de conversation et il m'invite déjà à l'accompagner à sa chambre d'hotel. Pourquoi pas ? Ça me fait rire parce qu'il n'a aucune idée de ce que je suis réellement. Il croit sans doute qu'il va se remplir le ventre après s'être vidé les.. bref ! La porte de la chambre se referme et ... je vous épargne les détails. Surprise pour lui, quand il arrive pour me mordre, le loup-loup se retrouve projeté contre le mur du fond. Je pouvais voir la surprise dans son regard. Il pouvait voir la satisfaction dans le mien. J'adore voir les gens se soumettre à ma puissance. Décontenancé, le jeune homme se rhabille en vitesse et quitte la chambre. Le plaisir aura été de courte durée. C'est pourquoi je décide de retourner au bar pour trouver une nouvelle proie dont je vais réellement pouvoir m'abreuver.

Un jour de chance pour moi puisque je n'ai pas besoin d'attendre bien longtemps pour trouver quelqu'un d'autre. Je n'ai pas envie de passer par quatre chemins alors je l'amène rapidement dans la ruelle derrière le bar. Un endroit discret où je pourrai facilement laisser la carcasse dans les poubelles. J'ai à peine le temps de m'approcher de lui qu'une bande de mâles au sourire carnassier m'encercle. Ils m'enlèvent aussitôt mon repas avant que l'un d'eux, sans doute le chef, s'approche de moi, me regarde dans les yeux et me demande ce que je suis. Clovis m'avait raconté qu'il était en voyage touristique dans le coin avec sa famille et qu'il venait des États-Unis. Je comprends rapidement de quel genre de famille il voulait parler. Évidemment, le côté touriste n'était pas totalement vrai. Ce clan de nomades voyageait afin de recruter les meilleurs des meilleurs pour les ramener dans leur pays et finalement arriver à prendre le dessus dans cette guerre incessante contre les vampires. J'aurais sans doute du ne pas trop démontrer mes habiletés à ce Clovis puisque maintenant cet imbécile de Hayden veut tout savoir. Sauf que moi, je n'ai rien à lui dire. Je l'envoie balader. Non mais ! S'il croit que je vais le suivre ou encore lui expliquer que je suis une créature plus puissante que la sienne, il rêve en couleur.

La suite des choses reste un peu embrouillée. Je refuse, il insiste, je l'emmerde, il se fâche et à peine j'ai le temps de réagir que je me retrouve enchaînée et enfermer dans un camion. J'ai passé des jours sans manger, ce qui m'a affaiblie assez pour ne pas réussir à me défendre convenablement contre une dizaine de loups enragés. Le trajet fut long. Voiture, bateau et encore voiture. Ils voulaient avoir des réponses que je refusais de leur donner. Ils voulaient que je fasse en sorte qu'ils soient tous aussi puissants que moi, ce que je refusais également. Jamais je ne me soumettrai aux désirs de quiconque contre ma propre volonté.

Résultat, je suis seule. J'ai tout perdu. Jared.. Amelia.. ma ferme.. ma future armée.. absolument tout. Ils me torturent.. tous les jours. Ils sont persuadés que je vais finir par succomber à leurs demandes. Plutôt mourir. Un jour je te reverrai mon amour et c'est ce qui me garde en vie, c'est ce qui me donne la force de lutter. Tu vas me retrouver, tu vas te rendre compte de mon absence et comprendre que j'ai besoin de toi. Nos coeurs sont liés et finiront toujours par se retrouver. J'ai espoir. Ils me torturent encore, mais j'ai espoir. Je pense à toi dans les cachots de Brandon. Tu as tenu le coup et je le ferrai aussi parce que tu vas venir me délivrer...

Les jours ont passé.. les semaines puis les mois. Les années ? Je ne sais plus. Ils me torturent et me nourissent à peine. Quelques gouttes de sang de temps en temps. J'ai soif. Ma vue s'embrouille, ma mémoire me joue des tours. Je me réveille par moment en me demandant où je suis ou encore d'où je viens. Ils tentent de manipuler mon esprit. Je n'arrive même plus à le faire tellement je suis faible. Ils en profitent pour me changer. Peut-être qu'ainsi je serai plus coopérative. Aurore.. c'est comme ça qu'ils me nomment, j'imagine que c'est mon nom. Est-ce que je suis une louve comme eux ? Non.. sans doute une vampire sinon ils ne me feraient pas subir un tel sort. Aurore la vampire. Quand je pose des questions, j'ai droit à quelques réponses par moment entre deux coups. Ils m'en veulent il n'y a aucun doute la dessus.

Une fois ma mémoire totalement manipulée, ils tentent de me traiter un peu mieux, avec l'espoir que je leur révélerai le secret de mon pouvoir. Qui est prit qui croyait prendre. Comment leur avouer quoi que ce soit si je ne me souviens plus de qui je suis vraiment ? En colère pour son erreur, Hayden tente de trouver un moyen pour réparer le tout. Quoi de mieux que de retourner à la source ? Me revoilà donc de retour à Londres avec mon bourreau. Il cherche des réponses et ne lâchera pas prise tant qu'il ne les aura pas obtenues.

À peine j'ai mis les pieds sur cette nouvelle terre, je profite qu'il me perde de vue une seule petite seconde pour m'échapper. Je sais qu'il fera tout pour me retrouver, mais pour l'instant, je ne pense qu'à ma survie et je sais que celle-ci se trouve le plus loin possible de Hayden.  

CHAPITRE 3 ¤ Délivrez-nous du mal ¤


Il pleut. C'est tout ce dont j'ai réellement conscience. Je le sais parce que je vois embrouillé. L'image est grise, vaporeuse, ombrageuse, complètement floue. Je le sais aussi parce que c'est froid. L'eau percute ma peau et c'est froid. Ça ne me dérange pas. Je suis debout, immobile et la pluie me tombe dessus. Ma robe de nuit rouge est tellement trempée qu'elle me colle à la peau, tout comme mes long cheveux sur mon visage. J'ai l'air d'une statue. Je suis là, perdue, je regarde le vide. Où est-ce que je suis ?

* Il est vieux et crasseux. En plus, il dégage une odeur presque insupportable. Je n'en ai pas envie, mais je n'ai pas le choix. Mes sœurs et moi avons besoin de cet argent. Nous avons à peine manger depuis deux jours et c'est le premier client qui daigne se montrer dans ma ruelle. Je n'ai pas de mal à en trouver généralement, même que je suis très convoitée. Je suis la plus jeune et les hommes aiment ça, les jeunes femmes. Le soucis c'est qu'il y a un maniaque qui rôde depuis un moment dans les rues de Londres et les putes comme moi se font retrouvées égorgées. Les yeux fermés, je le laisse faire ce qu'il a à faire en espérant que.. en espérant rien.. l'espérance est quelque chose de révolue. Quelques minutes plus tard, je ramasse les pièces qu'il laisse tomber au sol et replace ma robe avant de m'enfuir *

C'est la bouche pâteuse que je me réveille avec une étrange sensation de vertige. Ça me prend d’ailleurs quelques minutes avant de me souvenir de l'endroit où je me trouve. Doucement, je reconnais le décor de ma chambre au Sinful Extasy. Bel endroit que Jared m'a si gentillement prêté. Sans vraiment comprendre pourquoi, c'est le seul endroit depuis ma fuite où je me sens bien. Cette pensée m'esquisse un léger sourire. Les minutes passent et je n'arrive toujours pas à reprendre le dessus, comme prise entre le rêve et la réalité. Ce rêve.. il semblait si réel, si significatif.. Je me lève du lit grimaçant de devoir quitter cette chaleur protectrice. Mes pas me dirigent lentement vers le rebord de la fenêtre.. je m'assoie.. je m’assoupis à nouveau..

* La porte se fait défoncer. J'ai beau hurler, il est trop fort, trop puissant. Non.. je vous en supplie.. pas moi.. je ne veux pas mourir.. C'est dans un dernier cri que je sombre dans l'inconscience. Mon réveil est brutal. J'ai mal. Ma gorge me brûle comme si je ne m'étais pas hydratée depuis des jours. Mes sens ne sont plus les même et ça me rend complètement dingue. J'entends le cliquetis de l'horloge comme si elle résonnait à la force d'un gong dans mes oreilles. Pourtant je ne sens plus mon cœur battre. Les mains sur ma poitrine, je tremble. Que ce passe-t-il ? Il approche. FLASH J'ai une coupe dans les mains, je dois boire, absolument tout boire. FLASH C'est du sang. C'est supposé me dégouter, mais au contraire, je me sens renaître. FLASH Mon corps s'enflamme jusqu'à ses tréfonds *

Je m'étais rendormie ? En panique, je plaque mes mains contre ma poitrine. Je calme ma respiration. Oui, il bat encore. Un cauchemar, encore un autre. Dans un soupire de désespoir, je glisse mes mains dans mes cheveux pour les ramener vers l'arrière. Est-ce que cette mauvaise plaisanterie aura un jour une fin ? Il faut que je sorte d'ici, il faut que je sorte de cette chambre pour parler à quelqu'un sinon je vais me rendre folle avec ces images terrifiantes qui hantent mes pensées jours et nuits. Discrètement, je sors de la chambre et quitte le Sinful. À peine quelques pas...

* Jack.. il est mort et c'est moi qui l'ai tué. Merci pour tout et pourri bien en enfer enfoiré ! Un sourire carnassier s'affiche sur mes lèvres. C'est à mon tour de profiter de la vie et soumettre à mes bons désirs tous les hommes qui oseront croiser mon chemin. FLASH Brandon ? Enchantée, moi c'est Enora.. FLASH Je serai ta Reine des Ténèbres, ensemble, nous dominerons ! FLASH Ton frère Elian ? Oui, je peux me jouer de lui sans problème et le rendre fou d'amour. Je causerai sa perte pour ta gloire ! FLASH Un lycan ? Non ! Chien bâtard, puceron galeux, j'ai envie de vomir. Race inférieure. FLASH Amelia.. esclave soumise.. bras droit.. amie.. FLASH Charles ? C'est ce qu'on appelle l'amour ? J'aime bien.. Non.. je ne changerai pas.. FLASH Jared.. un cris perçant traverse l'image en un éclair de lumière vive et poignante. FLASH Jared.. mon corps.. mon cœur.. mon âme.. FLASH Travis ! Ma porte de sortie, ma chance mais aussi ma perte.. FLASH JAREEEEEEED !!!! Son nom résonne dans ma tête. Quelqu'un hurle son nom, un cris du cœur puissant. Je bouche mes oreilles de mes mains, mais je l'entends encore plus fort. C'est ma voix que j'entends au travers des tremblements de mon corps *

Un puissant coup de pied me réveille. Je suis à genou, les mains menottées dans le dos avec de lourdes chaînes reliées au mur derrière. À l'instant où j'ouvre les yeux, mon estomac se vide sur le sol crasseux devant moi, pour le peu qu'il y avait à l'intérieur. Ce cris résonne encore dans ma tête. Jared. ''Tu crois que je n'allais pas te retrouver sale petite garce ? Tu m'as filé entre les doigts une fois, ne compte pas que ça se reproduise'' Doucement, je lève les yeux. Ma vue embrouillée retrouve peu à peu sa stabilité jusqu'à ce que je puisse distinguer le visage dur de Hayden.

Tout me revient en mémoire d'un seul coup. Je faisais des cauchemars et j'avais eu besoin de sortir de la chambre. À peine j'avais tourné le coin de la rue qu'il avait sauté sur moi en me frappant solidement à la tête. Le noir total. Les souvenirs étaient encore hésitants, mais la douleur à l'arrière de la tête me confirmait que c'était bel et bien ce qui c'était produit. Hayden marchait d'un bout à l'autre de la pièce, devant moi, hésitant sur la suite des événements. J'étais incapable de me concentrer sur lui, tellement les images qui avaient défilées dans ma tête quelques minutes avant me paralysaient les sens. Mais qu'est-ce que ça pouvait bien signifier ? C'était comme si je venais de voir défiler la vie de quelqu'un en avance rapide sous mes yeux, mais pourtant j'ai tout ressenti comme si j'avais été là, comme si toutes ces images étaient en fait des souvenirs.. C'est imposs...

*BAM*  Un nouveau coup de pied dans le ventre. Celui-ci est si puissant, qu'il me fait tomber à la renverse. Un râle de douleur franchit mes lèvres tandis qu'un ruisseau de larmes se forment sur mes joues. ''Tu vas finir par parler Aurore.. '' Puis, il s'élance. Réaction instinctive, je libère un puissant ''STOOOOOP'' tout en le regardant droit dans les yeux. Oui, il y avait un ton de supplication dans ma voix, mais mon regard était imprégné de colère, avec une flamme affamée dont j'ignorais totalement l'existence, quelques secondes plus tôt. Contre toute attente, le mouvement de jambe de Hayden s'arrête brusquement, comme si mon cris l'avait figé. Dans un rire sarcastique, il recommence son geste. Je ferme les yeux en soupirant de tristesse. Est-ce que j'avais réellement eu l'espoir que ma simple demande aurait suffit à le faire changer d'avis ? Pourtant, le coup tardait à venir. À la place, un grognement de colère parvient à mes oreilles. Lentement, j'ouvre les yeux et les écarquille de surprise. Encore une fois, le mouvement de jambe s'arrêtait avant de m'atteindre. C'était à n'y rien comprendre.

Dans une nouvelle tentative désespérée, je le regarde à nouveau dans les yeux ''Détache moi". La supplique était toujours là, avec toutefois un peu plus d'assurance. Serrant les dents, Hayden grimace de dégoût en venant se placer derrière moi pour me retirer mes chaînes. Quand le bruit lourd du métal tombe au sol, je ramène rapidement mes bras vers l'avant afin de masser mes poignets et les serre contre moi. Ma peau était usée, on pouvait voir de petites cicatrices à force que la peau se déchire et se referme mainte et mainte fois. Le corps tremblant de faiblesse, je me relève sans jamais quitter mon bourreau des yeux. Il semble aussi perdu que moi. Malgré les circonstances, j'avais de la chance de m'en sortir de cette manière. ''Laisse moi partir''. À pas lent, presque malade, je marche vers la seule porte de la pièce vide. Aussi énervé qu'un chien qui a la rage, il me fixe, incapable de me retenir. Un léger, à peine audible, soupire de soulagement franchit mes lèvres. Sans regarder en arrière, je cours. Je rassemble les dernières forces qu'il me reste pour m'enfuir. Je cours. Je ne sais pas ou je vais, je veux juste m'éloigner de lui. Peut-être retrouver cette chambre que j'avais l'impression d'avoir quitté seulement quelques heures avant. Quelque chose me disait qu'un long moment c'était écoulé. Combien de temps ? Aucune idée.

Après quelques heures, je m'arrête. Je ne suis pas à bout de souffle, mais la faim me tenaille. Je regarde autour de moi, il fait nuit noire et je ne sais pas ou je suis. Sur le dos, je n'ai qu'une fine robe de nuit rouge. J'ai bien l'impression qu'il va se mettre à pleuvoir d'une minute à l'autre..

*FLASH Je meurs, je le sens... Je t'aime Jared.. Une vampire, un loup.. un amour unique, impossible. Après tant de péripéties, je vais mourir. La fin de la Reine des Ténèbres est proche.. Je ne veux pas partir.. Jared.. je t'aime.. *

Il pleut. C'est tout ce dont j'ai réellement conscience. Je le sais parce que je vois embrouillé. L'image est grise, vaporeuse, ombrageuse, complètement floue. Je le sais aussi parce que c'est froid. L'eau percute ma peau et c'est froid. Ça ne me dérange pas. Je suis debout, immobile et la pluie me tombe dessus. Ma robe de nuit rouge est tellement trempée qu'elle me colle à la peau, tout comme mes long cheveux sur mon visage. J'ai l'air d'une statue. Je suis là, perdue, je regarde le vide. Où est-ce que je suis ?


 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur Voir le profil
Date d'inscription : 26/12/2016
Messages : 28

MessageSujet: Re: The bitch is back, watch out, she bites !   Mer 25 Jan - 22:46

Si tu t'avises de toucher Fauve, je te découpe en morceau, compris ? Boude
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur Voir le profil
Lignée SiddyLignée Siddy
avatar
Edwin Roman
Date d'inscription : 24/01/2015
Messages : 210

MessageSujet: Re: The bitch is back, watch out, she bites !   Jeu 26 Jan - 2:16

... *ne sait pas s'il doit courire pour sa vie, s'enfuir et protéger les siens, ou s'arrêter et attendre que quelque chose se passe*

*Créa* Ok... RE bienvenue puise que c'est le cas x) et au plaisir de pouvoir enfin voir qui est Eno ^^

_________________
~ My Heart ~:


S.E.:


Ed x Ed Cœur

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur Voir le profil
Invitéavatar
Invité

MessageSujet: Re: The bitch is back, watch out, she bites !   Jeu 26 Jan - 5:54

Une autre lycampire...? Intéressant...
_________

Re-bienvenue du coup, depuis le temps que j'en entend parlé d'Enora Ange
On me souffle dans l'oreillette que c'est l'originelle des lycampires? Fou
Revenir en haut Aller en bas
Lignée SiddyLignée Siddy
avatar
Enora K. Siddy
Date d'inscription : 25/01/2017
Messages : 18

MessageSujet: Re: The bitch is back, watch out, she bites !   Jeu 26 Jan - 10:31

Reste tranquille Andro si tu veux pas que je m'amuse avec ta petite tête comme avec une pelote de laine ;)

Edwin, ça va dépendre de l'intensité de ton allégeance envers ta race, j'espère que tu seras du bon côté ^^ Ça serait dommage de devoir tuer une si belle création Siffle

Une autre Lycampire ?! oO !! LA Lycampire tu veux dire.. ne m'insulte pas Rolling Eyes

*Créa* Merciiiiiiiii !!! Ooooooh Trop contente de ramener la Reine des Ténèbres <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur Voir le profil
Date d'inscription : 22/01/2017
Messages : 35

MessageSujet: Re: The bitch is back, watch out, she bites !   Jeu 26 Jan - 12:39

Oh my... Enora Ooooooh Ooooooh Ooooooh

Créa ON: rebienvenue !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur Voir le profil
Date d'inscription : 09/01/2017
Messages : 24

MessageSujet: Re: The bitch is back, watch out, she bites !   Jeu 26 Jan - 18:38

Re-bienvenue, hâte de faire ta connaissance Ange
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur Voir le profil
Clan SoulClan Soul
avatar
Ian J. Reed
Date d'inscription : 13/06/2016
Messages : 66

MessageSujet: Re: The bitch is back, watch out, she bites !   Ven 27 Jan - 6:34

Re-bienvenue..

*Taylor on* Re-bienvenue !!!!!!!! Very Happy

*créa on* re bienvenue..

_________________




Love is danger, love is pleasure,Love is pure, the only treasure
Maybe I am mad
A force from above, Cleaning my soul, Flame on burn desire...

signature par littleharleen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur Voir le profil
Vampires NomadesVampires Nomades
avatar
Grouu T. Reverse
Date d'inscription : 05/01/2017
Messages : 32

MessageSujet: Re: The bitch is back, watch out, she bites !   Ven 27 Jan - 11:22

Re bienvenu hihi :3 Il faut absolument que tu t'associes à Iriiiis !!! Fou Tagada

_________________




So trace the lines of my tattoos
Whisper
...that you love me too

signature par littleharleen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur Voir le profil
Lignée SiddyLignée Siddy
avatar
Enora K. Siddy
Date d'inscription : 25/01/2017
Messages : 18

MessageSujet: Re: The bitch is back, watch out, she bites !   Ven 27 Jan - 14:20

Amelia, tu as ta couleur avant moi, je boude Boude

Lewis, merci, et moi aussi ça risque d'être hum.. fracassant ? Drague

Merci sexy Ian !! Au plaisir de se croiser Héhé

Magélia, en effet, ça pourrait être un plan à organiser Angelot
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur Voir le profil
Lycans NomadesLycans Nomades
avatar
Jared Carter
Date d'inscription : 05/10/2014
Messages : 382

MessageSujet: Re: The bitch is back, watch out, she bites !   Ven 27 Jan - 20:06

En... Eno... M... Ma...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur Voir le profil
Vampires NomadesVampires Nomades
avatar
Sasha Winkler
Date d'inscription : 08/11/2015
Messages : 95

MessageSujet: Re: The bitch is back, watch out, she bites !   Sam 28 Jan - 5:27

Bienvenue avec ce ( pas si ) nouveau personnage bisou volant
Il faudra qu'on voit où elle et Sasha en sont petit rire

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur Voir le profil

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: The bitch is back, watch out, she bites !   

Revenir en haut Aller en bas
 

The bitch is back, watch out, she bites !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» GayZor support'sitoire // Come back
» 2010 Michael J.Fox Back to the Future spécial 25 ans !
» Chicago Bulls ... are back to business
» *Back to the ruins par tifil
» Back to the Future, devenez Marty Sackfly
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lycampire - Forum RPG Fantastique
  • This is where we start
  • This is you
  • Présentations
  • Présentations validées
  • -
    La date/heure actuelle est Lun 20 Nov - 17:04