Bienvenue sur Lycampire - Forum RPG Fantastique, Invité !
Le groupe des Lycampires est désormais ouvert mais très limité.
Bienvenue dans le Staff à Emily Haas notre nouvelle modératrice <3
Chers lycampiriens, le design est en cours de changement, pour un peu de renouveau ! Le forum reste ouvert en attendant la fin des changements ;).

Partagez | 
 

 Des retrouvailles douloureuse feat Jared

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Vampires NomadesVampires Nomades
avatar
Galia Wong
Date d'inscription : 12/01/2018
Messages : 26

MessageSujet: Des retrouvailles douloureuse feat Jared   Jeu 8 Fév - 18:06


Voilà peut que je suis revenue à Londres et je suis toujours un peu perdu. Les lieux ont pas vraiment changés, mais je ne sais pas je me sens pas à ma place… je ne comprend pas ce sentiment, j’ai tellement eu de bon moment dans c’est forêt et cette grotte que je considère comme ma véritable maison, malgré le nombre incalculable de lieu où j’ai vécu… Je soupire puis me mord la lèvre en regardant la vue qui s ‘étend juste devant mes yeux. Les montagnes luise avec le reflet de la lune, c’est si beau ! j’avais oublier cette sensation de zénitude quand on est juste devant ce vide immense. Je souris à la lune  devant moi et me sens d’humeur à chasser. Je pense que je peux réussir à me nourrir de nouveau de sang d’animaux. Je soupire en faisant une mine de dégoût sachant que depuis 1 ans maintenant je ne le supporte plus à cause de c’est fichu expérience que ce bourreau à fait sur moi en Norvège.

Je sors de ma torpeur et me dirige vers la forêt, mais plus précidement vers les chutes puis monte à un arbre pour avoir une meilleur vu. Une fois en haut je ferme doucement les yeux pour entendre le moindre bruissement des arbres, une branche au sol qui craque, la moindre trace d’une vie dans cette forêt. Cette trace ne tarde pas à apparaître devant mes yeux. Je descends et l’observe de loin. j’ai toujours était fasciné par ses animaux, il sont si beau avec leurs cornes. Je m’élance alors qu’il part dans les profondeurs de la forêt puis une odeur me happe complètement, mes crocs sortent instinctivement, mes yeux change eux aussi… je voie beaucoup plus distinctement… Oh putain non ! Un humain dans le coin. Je m’arrête puis m’élance sans contrôle de moi même dans la direction opposé et me retrouve derrière une humaine qui hurle en me voyant. Je suis sur que si un autre surnaturel  est dans cette forêt, il  peu l’entendre. Je m’élance sur elle la plaque contre moi et lui plante mes crocs dans la jugulaire tous en pleurant comme à chaque fois que je me retrouve dans cette situation… j’essaye de reprendre contenance comme à chaque fois, mais c’est très compliqué… Quelques secondes plus tard je sens une odeur que je semble connaître approcher à grande vitesse. Je continue de boire, je suis sur le point de la tuer si l’on ne m’arrête pas très vite.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur Voir le profil
Lycans NomadesLycans Nomades
avatar
Jared Carter
Date d'inscription : 05/10/2014
Messages : 415

MessageSujet: Re: Des retrouvailles douloureuse feat Jared   Lun 19 Mar - 14:55

Une baignade… On fait ce qu’on peut pour dissiper la brume… Lui échapper… La contourner. Je sais que c’est impossible. Mais Snow est toujours en vadrouille et je me suis promis d’éviter au max de taper à la porte d’Onyx. Je veux bien donner de mon corps à une femme. Mes les hommes… C’est de plus en plus difficile. Surtout dans le contexte du deal. Parce que ce que je veux ou pas, ils en ont rien à foutre. Ils me tiennent avec cette dose qu’ils ont, et que je veux… Et plus jamais je veux ressentir ce que j’ai ressenti dans ce cachot avec ce taré d’Andew… Et Anna. Alors je dois attendre. J’essaie de maitriser mon souffle… De me concentrer sur la sensation de l’eau qui balaie mes sueur froide… Je la connais bien. Mon vieux sac de sport sur l’épaule, je me focalise sur ce bien-être qui ne devrait plus tarder.

Arrivé sur les berges du petit lac au pied de la chute, je laisse tomber mon sac. Ma tête tourne un peu. Et je sais pas si c’est le manque ou un des effets de mon traitement expérimental “miracle”. J’enlève mes pompes… Et là… J’ai l’impression de sentir un odeur familière… Je la remets pas tout de suite… C’est un truc qui peut m’arriver quand le besoin de drogue me choppe à la gorge… J’ai l’impression de voir, sentir, entendre des gens qui sont pas là. Rapidement, je vire mon froc et mon Tee-Shirt, ne gardant que mon boxer pour me mettre à l’eau. La fraicheur sur ma peau fiévreuse me fait du bien. Et quand je ressors la tête de la flotte en prenant une grande inspiration, l’odeur est toujours là. Je dirais même qu’elle s’est rapprochée. C’est ouf que ça me revienne pas… Je fronce les sourcils essayant de savoir d’où ca vient… La lune est haute et les instincts de ma bête sont aux premières loges. Mes yeux ont déjà blanchi quand je m’élance. Voilà une diversion. Foulée après foulée, mon pelage blanc recouvre mon corps quasi-nu et trempé. Mes quatres pattes sont presque silencieuses sur le sol encore endormi par la nuit givrante. C’est quand je vois la silhouette qui semble porter l’odeur qui m’a menée jusqu’à elle que je tilte. Galia.

Je la vois aux prises avec un mec. Et pas besoin d’être trop près pour que mon loup m’assure que c’est un humain…. Mais lui, je le connais pas. Ca peut pas être le trou du cul pour qui elle avait quitté la ville. Mais les ondes ne sont pas bonnes pour autant. Galia était pourtant un genre de hippie…. Dans son style. Je me rapproche en grondant. Pas dans le trip menace… Mais juste pour prévenir que je suis là. A voir si elle arrive à savoir que c’est moi. Sinon… Bah… Je ferai en sorte...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur Voir le profil
Vampires NomadesVampires Nomades
avatar
Galia Wong
Date d'inscription : 12/01/2018
Messages : 26

MessageSujet: Re: Des retrouvailles douloureuse feat Jared   Jeu 26 Avr - 18:49

Les chutes rien de mieux que cela pour me détendre est oublier tous mes soucie tous en repensant au bon moment en ce lieu. Mon dieu voilà des année que je n'ai pas revu la dite personne, je me demande comment il va et surtout si je le revoie s'il va m'en vouloir de m'être échapper comme une voleuse de la ville. Je soupire, je pense que le pire serais qu'il ne me reconnaisse pas. Je me mord la lèvre alors que je me rapproche de l'eau, mais au même moment une odeur alléchante d'humain m'arrive au narine. Je balise au fond de moi tous en essayent de me concentrer. Puis sans rien comprendre mon corps bouge tous seul, ma visions est plus précise. C'est le signe que je suis en chasse. Je sens mon vrai moi disparaître peu à peu au fil des pas rapides qui me ramène vers ma victime suis ce trouve être un homme d'âges mur. Voilà que je choppe l'homme mes crocs bien placer vers sa gorge je peux sentir son petit cœur s’affolé au vu de ce qu'il est entrain de vivre. Je ne supporte pas me voir ainsi puis une odeur de loup me viens au narine. Je suis sur de la connaître, mais des loup dans ma vie j'en ai côtoyer alors en regardant la lune pleine je me dis que c'est pas une bisar qu'un loup ce balade par là en un jour comme celui-ci. Je reprend vite contenance sur le contrôle que j’essaye d'avoir de moi-même... mais sans sucée je suis sur le poind de planté mes crocs dans la gorge de cette pauvre créature sans défence. Je suis un véritable monstre. Au moment où j'allais le transpercer j’entends un grondement en ma direction et me tourne pour voir un beau loup blanc. Je me secoue la tête tous en essayent de trouver cette opportunité pour redevenir moi même... mais rien... la créature au fond de moi, mon instinct avec cette odeur est incontrôlable je le mord violemment un jet de sang s'en dégage de sa petite gorge avec un cris de terreur et de douleur venant de lui. Une fois fait je regarde le loup les yeux rouge les lèvres remplie de liquide vivifiant et chaud de la douceur du velours pour moi. Je le fixe puis lâche l'humain que j'ai juste mordu, il peu s'en fuir. Mon instinct ce dissous peut à peu avant de redevenir la Galia que j'ai toujours étais et le fixer un air un peu stupéfaite qu'il reste là sans bouger.

« Oui ? Que me voulez- vous ? Je ne chasse pas avec un loup désolé... » je baisse la tête en me mordant la lèvre reprenant conscience de ce que je venais de faire en gouttant le sang sur mes lèvres. Je soupire fortement et m'essuie comme je peu puis fixe le loup. Putain cette odeur je la connais mais d'où ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur Voir le profil
Lycans NomadesLycans Nomades
avatar
Jared Carter
Date d'inscription : 05/10/2014
Messages : 415

MessageSujet: Re: Des retrouvailles douloureuse feat Jared   Mar 2 Oct - 11:07

Je regarde la scène quelques secondes... Il me semblait bien que Galia était un genre de Veggie dans le style outre-tombe... Sûr que sa morsure a l'air assez violente... Même trop pour me faire fantasmer, et pourtant... Nom de dieu, je crois bien que c'est LE truc sanglant que j'aimerais toujours qu'on me fasse. Parce que la violence dans le sexe, j'ai horreur de ça, et même la douleur, en général, je l'évite... Bon.. Je parle pas d'une griffure sous le coup d'une certaine tension chaude... Ahem... C'est pas le sujet.
Galia n'a pas l'air agressive... Ni dans son attitude, ni dans ses mots. J'aurais su me défendre, mais je m'en serais voulu de lui faire mal. Et depuis mon infection, je redoute chaque blessure qui pourrait galérer à se refermer... L'argent à niqué mes capacité de régénération. Je suis presque au niveau d'un humain maintenant... C'est bien la merde. J'approche donc doucement, et me couche à quelques mètre d'elle, la tête entre mes pattes, et la regarde, en poussant un autre râle grave qui n'a plus rien du grognement...Par contre, il vaudrait mieux que l'humain n'en voit pas trop... Ca me parait compliqué de le laisser en vie... A moins de lui cogner assez fort la tête pour qu'il oublie ce qu'il se passe sous ses yeux... Mais il lui restera sa blessure... C'est un truc de vampire, ça... D'embrouiller les souvenirs de leur proie pour qu'elles se taisent... 'Fin... Certains loups savent peut-être le faire, mais pas moi. Je préfère la jouer au charisme et leur donner des raisons charmantes de partager un secret avec moi... Apres, si ça leur venait de parler quand même, je les trouve toujours avant de leur laisser le temps de faire ouvrir une enquête aux flics. Et étrangement, ils sont vachement silencieux après...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur Voir le profil
Vampires NomadesVampires Nomades
avatar
Galia Wong
Date d'inscription : 12/01/2018
Messages : 26

MessageSujet: Re: Des retrouvailles douloureuse feat Jared   Sam 6 Oct - 16:15

je ne sais pas comment me contrôle sur mes pulsions. Du moment que l'odeur d'un humain me viens en tête c'est comme si j’étais drogue et qu'il fallait ma dose. Si je ne me contrôle pas je peut tuer cette personne et si cela arrive je ne me le pardonnerai pas. Je pensais vraiment qu'en revenant ici, en fuyant la Norvège... en fuyant ce fou est bien je pourrait être libre ? Est bien non apparemment la liberté est un luxe que moi Galia Wong je n'ai pas le droit... depuis que je suis devenu une putain de suceuse de sang. Alors que je me délecte de cette substance qui me vivifie, mais tue en même temps je sens l'odeur d'un loup en approche. Je ne suis pas contre c'est créature et qui c'est … peut être un loup que je connais ? Jared ? Non tu rêve ma pauvre Galia.

Une fois que mon coté bestial est partit je me retrouve avec moi et ma culpabilité... et un loup en face de moi aussi blanc que la neige elle même. Je lui parle et le regarde. Je sens que son odeur ne m’ait pas du tous inconnue... même c'est une odeur un peu trop familière à mon goût ? Est ce un loup que je connais ? Je me triture le cerveau tout en voyant le loup ce coucher la tête dans ses pattes tous en me regardant. Il semble inoffensif... mais un trop calme à mon goût. Je n'ai plus l'habitude de ça.
Je suis complètement hypnotiser par ce loup et par ses prunelle que j'en oublie l'humain. Je me tourne et voie l'humain tous tremblant et montrant le loup du doigt je soupire et me tourne vers lui et le fixe dans les yeux vant de dire avec un ton sec et sans appel

«  IL ne sais rien passer vous vous balader dans la foret et vous êtes tomber sur une branche ce qui vous a égratigné le cou, vous rentré chez vous et vous vous couché »

l'homme comme complètement hypnotiser et apaiser part en direction de chez lui. Une fois cela fait j’entends un cris venir du loup. Mais un cris qui me perce le cœur et le broie littéralement. Bon dieu... non je ne rêve pas.

Je me tourne et tombe à genoux au sol en laissant coulant mes larmes de sang.

«  Jared ? C'est bien toi mon loup ? Je pensez que je te reverrai jamais »

je le fixe dans ses yeux lumineux à la lueur de la lune qui nous éclaire de sa douce lumière.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur Voir le profil

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Des retrouvailles douloureuse feat Jared   

Revenir en haut Aller en bas
 

Des retrouvailles douloureuse feat Jared

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» N°1670 - Retrouvailles entre cousins. (pv)
» Des retrouvailles inattendues (Aiden)
» Crime passionnel ~ Adriel Edenhell// Jared Leto
» Casus Belli : les retrouvailles...
» Jund aggro feat. Sygg
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lycampire - Forum RPG Fantastique
  • Where we live and die
  • The Sea
  • Les chutes
  • -
    La date/heure actuelle est Mar 20 Nov - 9:12