Bienvenue sur Lycampire - Forum RPG Fantastique, Invité !
Le groupe des Lycampires est désormais ouvert mais très limité.
Bienvenue dans le Staff à Emily Haas notre nouvelle modératrice <3
Chers lycampiriens, le design est en cours de changement, pour un peu de renouveau ! Le forum reste ouvert en attendant la fin des changements ;).

Partagez | 
 

 Look what you made me do

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Meute SparrowMeute Sparrow
avatar
Annie Poppins
Date d'inscription : 11/10/2017
Messages : 16

MessageSujet: Look what you made me do   Ven 9 Fév - 7:01


Aujourd’hui, ça n’est pas un, mais deux Sparrow que je vais garder.  Ariel est assez grand et sage pour ne pas réclamer beaucoup d’attention. Edward par contre … Tout le temps besoin d’être stimulé, sinon il est vite insupportable. J’éclate de rire toute seule alors que je lace mes chaussures à plateforme, amusée par ma propre connerie. Et maintenant j’ai Baloo qui chante dans ma tête qu’il en faut peu pour être heureux. Trois heures que je suis réveillée et je me sens déjà insupportable. Et j’ai encore croisé personne. Ca promet.

A cette saison il fait encore froid … mais je boue. Mais vu la façon dont je suis habillée, les gens vont me prendre un peu plus pour une folle. Je ne porte qu’une jupe courte, tombant à mi cuisse, remontée au dessus de mon nombril, et un débardeur qui me tombe sur les côtes. J’enfile donc un long manteau épais et sombre qui me tombe à mi mollet. Mais je crève de chaud là dessous. Je me dépêche donc de sortir.

Avant, je prends juste le sac à dos chauve souris que j’avais préparé, dans lequel j’ai mis des tubes de peinture achetés la veille ainsi que des pinceaux. Edward a dit qu’il se chargerait de l’achat des couverts. C’est atelier peinture aujourd’hui … Je marche donc gaiement vers la demeure Sparrow. J’ai dit que je passerai vers 13 heures …

On ne s’est pas revu depuis … la dernière fois. Merci Dr Obvious. Nan mais je veux dire que vu ce qu’il s’est passé … ça me fait un peu bizarre de le revoir. Je suis censée me comporter comment ? Naturellement, j’ai envie de dire. Comme d’habitude. Ouais, mais les habitudes ont été un peu bousculé. Quant à mon naturel, il sait très bien que ça n’est pas mon genre de le freiner. Chassez le naturel et il revient au galop, c’est ce qu’on dit.

Je verrais déjà bien comment lui se comporte … Je crois que j’ai trouvé pourquoi j’ai aussi chaud.
Mon dieu calme toi Annie, sinon il va être capable d’entendre ton coeur pulser de l’autre côté de la porte. J’arrive.
Par politesse, je frappe. Mais comme à mon habitude j’entre.

-Coucou, c’est moi ! Chantonnais-je en poussant la porte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur Voir le profil
Meute SparrowMeute Sparrow
avatar
Edward Sparrow
Date d'inscription : 03/03/2015
Messages : 53

MessageSujet: Re: Look what you made me do   Dim 4 Mar - 16:58

J’ai mis du temps à m’endormir… Des cauchemars? Nan… Ca risque pas. Depuis quelque jours, je suis à des années lumières de ça. Parce que dès que je me pose, j’entends le rire d’Annie… Je vois ses yeux, posés sur moi, et son sourire… Un peu timide… Sans l’être vraiment. Jusqu’à ce que nos lèvres se touchent… Rien que d’y penser, mon coeur accélère à chaque fois. Jamais j’aurais cru qu’un jour j’embrasserais Annie Poppins. Pas parce qu’elle est pas jolie, ni sympa. Mais on se connait depuis qu’on est gamins. On a grandi ensemble, même si on a vécu chacun notre vie de notre coté. Je peux pas dire que je l’ai considérée comme une soeur. Mais ma meilleure copine, oui. Celle à qui on dit tout. Des plus grosses barres de rires aux pires angoisses. Mais maintenant que c’est fait, maintenant qu’on s’est embrassés… Qu’on s’est touchés… J’arrête pas d’y penser. Autant qu’à la conversation qu’on a eu avant tout ça. Moi, son fantasme… Sérieux… Ya que quoi phaser… Sans compter que niveau perso, je pars complètement en vrille ses derniers temps. Non seulement parce que je sors avec un mec, que j’en suis venu à me fiancer avec lui… Que c’est un hybride… Mais nos projets communs ont pris un coup… Et la relation est pire qu’en péril. La preuve, je crèche chez ma mère. Sûr, elle avait besoin de présence. De la mienne. Mais j’ai rien fait pour engager mon retour chez moi. Les messages d’Edwin me gavent, son comportement mielleux et torturé envers moi m’insupporte… Il côtoie que des gens que je peux pas blairer…Il est lié à Amelia...Pis… Je croyais le connaitre un minimum pour finalement me rendre compte qu’il a un dossier chelou long comme le bras à me sortir tous les jours, tout en me disant “T’énerves pas.” C’est au dessus de mes forces. Même avec toute ma bonne volonté. Du coup, je me sens même pas coupable de ce que j’ai partagé avec Annie… Bref.

C’est en tournant en boucle sur tout ça que je me suis réveillé avant l’aube, pour le peu d’heures de sommeil que j’ai réussi à cumuler. Le temps me semblait faire du sur place, au point que je me suis retrouvé à faire l’ouverture du magasin de loisirs créatif. Le truc que je fais jamais, et que j’ai jamais compris en voyant tous ces gens agglutinés devant les portes encore closes. On se sent con quand ça nous arrive… Pour de vrai. J’ai acheté les couverts trop vite pour avoir vraiment l’impression d’avoir passé le temps. Genre… 9h00 je rentre, 9h13 je suis dehors, le temps de me décider si je prends un ou deux services… Je remonte dans mon 4X4, et passe à la boulangerie pour ramener le petit dej’ à Maman avant qu’elle parte au boulot… On papote, ça m’occupe. J’essaye de lui parler de tout ce que je vis en ce moment, sans trop lui en dire… Tout bonnement parce que je sais pas où je vais. 10h00, elle s’en va. Je vais prendre une douche. Globule se réveille… 10h15, il a pris son petit dej’, lui aussi. Le temps de l’habiller, 10h30. Il est pas vraiment réveillé… J’en arrive à me planter avec lui devant Aladdin, et le regarder se dandiner devant la danse du génie. C’est que ça fait deux fois en deux jours qu’il le regarde. Je lui donne des coloriages, joue avec lui aux voitures… Il est vraiment mignon ce gamin. Mais même lui, il sent bien que j’ai du mal à me concentrer. A l’heure du repas, je sors les petits plats que Maman a préparé pour ce midi. Le petit commence à se débrouiller comme un chef à la petite cuillère. Juste qu’il faut pas être pressé… Tout est bon pour jouer. Et quand il se bidonne, il perd un peu le contrôle de la situation.... Mais j’arrive même pas à l’engueuler. Déjà parce que je deviens gaga devant un mioche qui rigole, que celui-là j’y suis particulièrement attaché, et vue mon état… Laisse tomber…

C’est comme ça qu’à 13h00, quand la voix d’Annie résonne dans la maison, je suis en train de rhabiller Ariel, mon Tee-shirt tâché de brocoli… Et je me demande même si j’en aurais pas un peu dans les cheveux. J’ai pas encore eu le temps de nettoyer la table. Mon coeur à de nouveau 17 ans d’âge mental.

“On est làààààà” Lançai-je depuis la chambre du bébé qui s’agite un peu et se précipite de son petit pas enthousiaste vers l’entrée pour rejoindre la louve.

“Niiiiiiiiii !!!” L’accueille-t-il joyeusement, me laissant le temps de croiser mon reflet dans la glace pour me débarrasser des morceaux verts dans ma tignasse. Ceci fait, je reviens à la cuisine, passant devant l’entrée où Ariel monopolise sa nounou… Je commence à nettoyer nos bêtises, non sans avoir salué la demoiselle.

“Salut, Tiggrounette!”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur Voir le profil
Meute SparrowMeute Sparrow
avatar
Annie Poppins
Date d'inscription : 11/10/2017
Messages : 16

MessageSujet: Re: Look what you made me do   Ven 9 Mar - 5:34

Je me suis toujours très bien senti chez les Sparrow. Nos parents se connaissaient déjà bien avant qu’on naisse. Ils étaient de la même meute, amis de longue date avec Adam. Et quand Kaitlyn est arrivée dans sa vie, elle a été accueilli tout naturellement dans le cercle … encore plus qu’elle avait décidé de devenir elle aussi une louve. Ma mère aime bien m’en parler. Du coup, c’est tout naturellement que Victor, Estéban, Edward et moi avons grandi ensemble. Puis quand les plus jeunes de Kaitlyn sont nés, je m’en suis occupée.
C’est une maison chaleureuse, dans laquelle il fait bon vivre. Je trouve vraiment que Kaitlyn a ce talent pour rendre tout si accueillant. Lorsqu’on a pas trop le temps de se parler, quand je viens garder Ariel, elle laisse toujours une petite attention : un mot, des plats pour la journée … Elle se donne à fond dans tout ce qu’elle fait, avec tout son coeur. Je trouve ça merveilleux; et j’ai bien pu remarquer qu’elle n’accorde pas son attention qu’à ses enfants. Mais attention, ce n’est pas pour autant que c’est une alpha laxiste. Elle est implacable, et sait mener sa barque avec autorité. Elle a trouvé le juste milieu. C’est comme ça que je le ressens.

Et maintenant il y a Edward … Ce grand gars que j’ai vu grandir avec moi … je l’ai vu devenir un bel homme, guidé par les pas de son père. De mon oeil de jeune adolescente, il m’a toujours plu. J’aimais l’observer discrètement, imaginer qu’on sortirait tous les deux … qu’il m'emmènerait derrière sa moto et que je pourrais me servir de ce prétexte pour me coller dans son dos … sans vraiment croire qu’un jour cela pourrait être possible, car on était potes. Et puis on a chacun eu nos histoires, notre vie … Mais voilà, les années ont passé et il me plait toujours autant. Alors allez savoir pourquoi j’ai osé lui faire un peu plus savoir ce qu’il pouvait … m’inspirer. Parce qu’il était triste, qu’Edwin le faisait tourner en bourrique et que je le sentais embourbé dans cette histoire qui lui faisait plus de mal que de bien.

Je vois le petit louveteau qui accoure vers moi de son pas encore maladroit. C’est fou les progrès qu’il fait. Il apprend vite ce petit. J’ai à peine le temps de poser mon manteau sur le porte-manteau que je l’attrape avant qu’il ne chute et le soulève dans mes bras, le faisant tournoyer autour de moi un moment.

-Bébéééééé ! m’exclamais-je joyeusement avant de finir par coller un bisou sonore sur sa joue rebondie.

Le passage d’Edward me fait lever le nez. Un vrai radar …
J’approche, le bébé calé sur ma hanche et remarque les dégâts en pouffant de rire.

-Coucou toi … L’éruption de brocolis a encore frappé ?

Le couvant naturellement d’un regard tendre, j’attrape un petit morceau de légume qui était resté accroché à son tee shirt.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur Voir le profil

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Look what you made me do   

Revenir en haut Aller en bas
 

Look what you made me do

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Nouveau jeu de cartes TdF, fan-made...
» Made in Japan
» [Univers] Tentacules disponible en Français sur la Nuvapédia !
» [Fan-Made] BIONICLE New World : les fans écriront la nouvelle saga (annulé)
» [MOC] Les MOCs Hero Factory made in Nup556
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lycampire - Forum RPG Fantastique
  • Where we live and die
  • Your Refuge
  • Repère de la Meute Sparrow
  • -
    La date/heure actuelle est Dim 21 Oct - 4:37