Bienvenue sur Lycampire - Forum RPG Fantastique, Invité !
Le groupe des Lycampires est désormais ouvert mais très limité.
Bienvenue dans le Staff à Emily Haas notre nouvelle modératrice <3
Chers lycampiriens, le design est en cours de changement, pour un peu de renouveau ! Le forum reste ouvert en attendant la fin des changements ;).

Partagez | 
 

 Welcome to the Show (Zaig & Sounds of Chaos)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lycans NomadesLycans Nomades
avatar
Jared Carter
Date d'inscription : 05/10/2014
Messages : 404

MessageSujet: Welcome to the Show (Zaig & Sounds of Chaos)   Dim 4 Mar - 13:41

3 nuits. C’est ce qu’on s’était dit… Mon coeur cogne un peu plus fort que d’habitude, même si le trac me revient toujours un peu à chaque fois. C’est con, hein. Depuis le temps que je joue pour des gens, potes ou inconnus… Je devrais avoir passé le cap des papillons à l’idée qu’une jolie fille me regarde… Mais ça va être une première, ce soir. J’veux dire… Les instruments branchés, la scène, la salle, les lumières… Et les autres membres du groupes. Parce qu’avant, c’était plus des impro à l’arrache en acoustique, juste elle et moi. J’adore, mais c’est pas le même rendu, quoi. On est encore dans les coulisses à l’arrière de la scène. Le rideau va s’ouvrir. Chris check les bandages de ses mains. J’ai les mains moites, et vu son sourire, j’imagine que le mien doit mériter qu’il s’y attarde.

“Tu vas tenir le coup?” Plaisante-t-il.

Il peut bien se foutre un peu de moi, vue le nombre de fois où c’est moi qui le fait. Je passe birdy, la guitare électrique que Sasha m’a offerte, autour de moi, en faisant style de grimacer.

“Ah ça va hein…”


Mais mes yeux rigole trop pour que j’aie l’air vraiment piqué au vif. Je lance un regard en coin à Sasha, absorbé par les derniers réglages de sa gratte. J’aime bien le voir aussi concentré. On voit direct le mec super pro. J’entends Scalet rire discrètement derrière moi. Mais faut pas croire qu’elle essaye de se planquer non plus. Elle a fini de se changer. Je me tourne vers elle. Elle porte une robe noire avec de longues manches amples et fendues. Comme le coté de sa robe qui remonte jusqu’au milieu de sa cuisse. Tout ce tissu est canalisé presque uniquement par la couture qui marque sa taille. Tellement de contraste avec sa peau, ses cheveux… Et ses yeux, mais le public n’aura certainement pas autant de chance de les voit que moi. Elle va en mettre plein la vue à tous les niveaux...

“Roh… C’est pas tous les week-ends que j’ai une invitée…”

L’air attendrie, sans pour autant se défaire de son amusement, la chanteuse approche de moi. Perchée sur ses talons, elle peut embrasser mon front sans que je me baisse.

“Mais oui… Cette jeune femme ne sera pas déçue du déplacement…”

Naturellement, je pose une main contre la hanche de la vampire, profitant de sa tendresse.

“Sûr… T’es trop belle…”


La voix d’Angel s’élève dans les haut-parleurs. Il n’est pas sur scène, puisqu’il nous annonce. Et comme chaque fois que sa voix emplit la pièce dans laquelle je me trouve, une vague de frisson passe sur ma peau. C’est ouf comme truc. Normalement, Zaig doit être placée. Le Joker m’avait autorisé à demander à Sarah, son bras droit, d’accueillir l’Irlandaise à son arrivée, histoire qu’elle puisse voir le spectacle de prêt. Le rideau s’ouvre… Je respire plus l’espace d’une seconde… Mais le pied du micro est là. Mon repère. Je m’élance. Les projecteurs nous accueillent, mais c’est rien par rapport au public. Je tremble tout entier… Mais c’est tellement bon...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur Voir le profil
InfidèlesInfidèles
avatar
Zaig O'Meara
Date d'inscription : 08/02/2018
Messages : 10

MessageSujet: Re: Welcome to the Show (Zaig & Sounds of Chaos)   Dim 4 Mar - 16:36

Depuis le squat près du pont, je vois les néons du Sinful Extasy … ce club dans lequel Jared m’a invité. Si j’ai bien compté, on est samedi soir, et c’est ce soir qu’il joue avec son groupe. Je lui ai dit que je passerai. Et je tiens mes promesses … même si l’idée d’entrer dans ce genre d’établissement me coûte. Ou du moins … ça ne me rassure pas tellement. Il faut dire, ça fait longtemps que je n’essaye même plus d’entrer dans un club. La dernière fois, j’avais quinze ans. J’avais une fausse carte d’identité qui mentait sur ma majorité, des talons de six centimètres, un rouge à lèvre outrageusement voyant et une robe à paillette. C’était avant que je décide de fuguer de ma dernière famille d’accueil pour préférer une vie d’errance, une vie des rues. Aujourd’hui, je n’ai plus aucuns papiers d’identité, ni de talons, ni de paillettes et maquillages … Et comme l’entrée dans certains endroits peut être très sélecte … ben j’prends même pas le risque de me faire recaler avec l’allure que je me tape. Hé, je vis dans la rue. Donc faut pas s’attendre à ce que je sente la rose tous les jours, que j’ai les cheveux soyeux et les fringues immaculées.

Jared m’avait assuré que je rentrerai … et puis je suis vraiment curieuse de voir ce qu’il donne sur scène. Déjà qu’il m’avait scotché, “juste” avec sa voix et sa guitare … alors dans une ambiance concert, j’ose même pas imaginer.

C’est un peu tendue que je m’engouffre dans la file … J’ai quand même essayé de faire un effort. J’ai peigné mes cheveux comme j’ai pu. J’ai brossé mes dents. Ouais, parce que même si je ne peux pas me laver tous les jours, je mets un point d’honneur à avoir la bouche propre. Pour plusieurs raisons. Bref. Je ne me balade pas avec une armoire complète, mais j’ai quand même quelques hauts … des sous vêtements … que je lave comme je peux. Ils sont tous entreposés dans mon vieux sac à dos que je ne quitte jamais. Faut dire, que toute ma vie tient dans ce balluchon de tissu. C’est peut être pas grand chose mais j’y tiens. Tout ça pour dire que ce soir, j’ai opté pour le plus beau de mes hauts, celui que j’avais mis pour mon premier et seul concert, dans ce fameux bar. Il paye pas de mine, c’est un débardeur sombre, légèrement décolleté, avec quelques perles qui suivent l’encolure. On le distingue à peine sous ma veste en jean, mais il fait trop froid pour que je me promène les bras à l’air.

J’arrive à la hauteur du vigile de l’entrée, et déjà il me dévisage, moi et mon gros sac sur le dos. Je tente un petit sourire avenant, dépliant mes doigts pour lui faire un petit coucou.

-Salut … J’ai été invité par Jared. Il … joue ce soir, avec son groupe.

Le gorille arque un sourcil et bombe le torse. Bon, par contre si tu comptes là dessus pour m’impressionner mon coco, ça va pas marcher. J’aime pas ça, j’ai l’impression de passer à une inspection sous infra rouge, et je serre les mâchoires.

-Je m’appelle Zaig …

Comptant les secondes qui passent sans qu’il ne décoche un seul mot, je m’apprête à tourner les talons quand une nana rousse et très tatouée venant de l’intérieur approche, toute sourire. Visiblement, elle avait suivi mon monologue. J’peux pas cacher ma surprise …

-Oh, tu es là, c’est top ! Le concert va bientôt commencer, viens.

Apparemment, ça suffit à convaincre le vigile de s’écarter pour me laisser passer. Je passe donc devant lui, la tête un peu entrée dans les épaules et me laisse petit à petit enveloppé par l’ambiance des lieux. Je saurais pas encore très bien comment décrire. Parce qu’il y a beaucoup de bruit, il y a du monde, des lumières … et il fait plus chaud. Je laisse la jolie rousse me guider, son sourire radieux vissé aux lèvres.
Proche de la scène, elle s’arrête et se tourne vers moi.

-Donne moi ton sac et ta veste, si tu veux. Je te les garderai vestiaire …

Voyant mon air sceptique, elle précise d’une voix douce.

-Ce sont des casiers sécurisés, personne n’y touchera.

Soit … J’esquisse un petit sourire crispé et lui tends donc mon paquetage ainsi que ma veste. Je me retrouve donc finalement juste avec mon débardeur. Et vu la chaleur qu’il fait, elle ne risque pas de me manquer. J’attrape juste mes cigarettes que je cale dans la poche arrière de mon jean, celle qui n’est pas déchirée.

-Mets toi à l’aise, et n’hésite pas si tu as besoin de quelques chose …

Je la regarde s’éloigner, elle est sympa … Et … me retrouver toute seule maintenant, au milieu de tous ces gens, ça me fait bizarre. Même un peu peur. Nerveusement, je regarde autour de moi, jusqu’à sursauter en entendant une voix masculine sortir des haut-parleurs. Ca y est … ça va commence. Je fais donc volte face vers la scène. Il y a un siège près de moi, mais je reste debout, des fourmis dans les doigts. Mon coeur tape un sprint avant même que je ne vois Jared et les autres membres du groupe apparaître. J’aime tellement la musique … et j’ai si peu l’occasion d’assister à des concerts. L’émotion me gagne déjà rien qu’à les voir prendre place derrière leurs instruments. C’est lui que je vois le premier, car je le connais. Et que c’est d’abord pour lui que je suis là. Puis mon attention se porte sur la seule femme du groupe. Encore une rousse. Elle est magnifique. Je détaille également avec attention les autres membres, analysant leur place, leur attitude … n’attendant plus que les premières notes, le coeur désormais en suspens. Je retrouve Jared, le regard pétillant … J’en oublie tous ces inconnus qui m’entourent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur Voir le profil
Lycans NomadesLycans Nomades
avatar
Jared Carter
Date d'inscription : 05/10/2014
Messages : 404

MessageSujet: Re: Welcome to the Show (Zaig & Sounds of Chaos)   Lun 26 Mar - 19:22

Les gens réagissent à notre arrivée… C’est magnétique. Mon sourire est ancré sur mon visage. Quand je lève un bras, ça siffle. Je choppe le micro et approche du bord.

“EST-CE QUE TOUT LE MONDE EST CHAUD CE SOIR?” Lançai-je.

Chris tape aléatoirement sur ses différentes caisses, avant d’utiliser la plus basse pour imiter les battement d’un coeur, relativement lent pour l’instant. La tension grisante court sur ma peau, et les sifflements redoublent.

“On va commencer fort… Un duo…”

A mes mots, je me dirige vers Scarlet, et lui fait un baise-main pour que tout le monde pige que c’est elle qui va m’accompagner sur ce morceau…Par la voix je veux dire. Mais mon expression est bien trop malicieuse et survoltée pour paraître aussi distingué que du temps où c’était dans les mœurs d’aborder une femme comme ça.

“Si je dis… Lacuna Coil…”

Le coeur battant accélère…

“Si je dis combat intérieur…”

La pulsations s’arrêtent, et tout s’éteint.

La guitare de Sasha annonce le tout début de l’intro, et les lumières tressautent en une série de flashes, et la chanson commence. La lumière est relativement basse sur la scène, et une poursuite est focalisée sur moi… C’est moi qui donne de la voix le premier… La chanteuse se joindra à moi pour le refrain… Trip the Darkness me prend toujours aux tripes… Je le vis… Ce combat contre tout ce qui me coule dans les veines et me fait trop souvent perdre pieds… L’amour… L’héroïne...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur Voir le profil
InfidèlesInfidèles
avatar
Zaig O'Meara
Date d'inscription : 08/02/2018
Messages : 10

MessageSujet: Re: Welcome to the Show (Zaig & Sounds of Chaos)   Mer 28 Mar - 18:03

Voilà, on y est… depuis notre première rencontre, on avait parlé de ce concert, dans ce club, avec son groupe.
D’abord, j’ai pensé que ça ferait trop juste, que Night allait débarquer et qu’on reprendrait notre périple. Puis après je me suis dit que même si il débarquait avant samedi, je l’aurai attiré jusque là. Hé, je l’ai attendu tout ce temps, il pouvait bien patienter quelques jours supplémentaires. Et pis… Bah il est toujours pas arrivé. Alors tant pis pour lui, parce qu’il va manquer un sacré show, je le sens !

Je vois Jared qui est survolté. Ca fait plaisir à voir, et son énergie est communicative. J’ai des fourmis partout et je me joins aux applaudissements qui accueillent le début du morceau, mais j’apprécie aussi quand ils s’interrompent pour ne laisser que les instruments, et la voix de Jared. J’ai assisté à quelques concerts dans des bars, ou des petits festivals en plein air… Et à chaque fois, je me sens comme une gamine à Noël. Ouais, c’est mon cadeau à moi.

Je suis plantée sur mes pieds et je suis directement transportée. Mon cœur semble battre en rythme avec la batterie. Et je vibre encore plus que la dernière fois sous la voix basse de Jared. Je zappe tout le monde qui m’entoure. Avec tous les instruments qui l’accompagnent, les effets de lumière. Là, je suis ailleurs. Et quand la chanteuse pose sa voix … C’est magnifique. J’en ai la gorge nouée. Je ne les quitte pas des yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur Voir le profil
Lycans NomadesLycans Nomades
avatar
Jared Carter
Date d'inscription : 05/10/2014
Messages : 404

MessageSujet: Re: Welcome to the Show (Zaig & Sounds of Chaos)   Jeu 12 Avr - 7:29

Je sais pas si mon état est visible pour le public… Je pense que les autres membres du groupe n’ont pas pu passer à coté vu mon état avant qu’on commence. Je suis toujours excité, mais là je pète les scores. J’ai l’impression de sentir mon sang pulser dans mes veines, c’est loin d’être dans le même style que la flippe que je me  suis tapée avec mon infection à l’argent. Je plane, et en même temps, je sais exactement ce que je fais. Les morceaux s’enchainent.

Glass Heart  ( Tommee Profit ft. Sam Tinnesz)
Celui-là me prend aux tripes… Pour le texte… Le champ de bataille qu’est mon coeur… Sasha a peut-être connu ça, mais maintenant… Il se sent mieux. La batterie est toujours ce coeur battant, un peu lourd… Ce bruit qui ressemble à des chaines… J’en ai la chair de poule. A la fin de la chanson, je me retrouve à genoux au bord de la scène. Les dernières notes s‘évanouissent… Cette chanson est douloureuse… Un peu désespérée peut-être. Mais je suis toujours vivant..

Wolf  in your darkest room (Matthiew Mayfield)

Les lumières sont baissés, comme en un drôle de contre-jour… Et je n’ai pas bougé quand ma voix résonne à nouveau. Basse et vibrante d’une certaine menace… Parce qu’on dit que ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort. Je suis pas fan des proverbes clichés qui font office de ligne de pensée. Mais si je me fie à ce que je vis ces dernières décennies… Doit y avoir un fond de vérité. Alors je me redresse dans cette impression d’ombre qu’on distingue à peine. Je passe près de chacun comme le prédateur qu’on perçoit dans la chanson, jusqu’au break instrumental. Un projecteur me met en lumière, je me tiens debout au milieu de la scène, les pieds à moitié dans le vide.

Throne ( Bring me the horizon)

L’intro commence, comme fondue dans les dernières notes du morceau qui vient de prendre fin. Je lève mon micro, et m’anime dès les premiers mots. Tout le groupe est visible.Scarlet au Synthé, Sasha à la guitare, et Chris qui ne perd rien de ce palpitant sur lequel on est tous calés. On dit aussi que quand on a touché le fond, on ne peut que rebondir… C’est pas faux. Mais moi si je peux faire un gros fuck à la Mort avec ses airs d’amour éperdu, c’est parce que mes acolytes de scène sont là.

Born for Greatness (Papa Roach)

J’encourage tout le monde dans l’assistance à frapper le rythme dans leurs mains. C’est le dernier morceau de la liste officiel. Un message de vie. Pas pour se la jouer moralisateur. Ca m’arracherais la gueule. Mais pour pousser les gens à vivre. Parce que personne n’est en droit de juger de la valeur de quelqu’un. Au nom de quoi, hein? Enfin… J’parle pas des criminels. Des sales races. Ca, c’est un autre débat.

Mon sourire est greffé sur mon visage. Les gens applaudissent. Je laisse passer quelques secondes, déjà pour reprendre mon souffle, mais aussi pour juste… Kiffer cette sensation de satisfaction intense. On a tous géré…  C’est trop bon. Enfin, je reporte le micro à mes lèvres

“Merci à tous! C’est génial que vous soyez toujours plus nombreux à venir nous voir!”

J’approche de Sasha.

“A la guitare,t au piano, et aux choeurs, Sasha Winkler!” Je l’enlace avec toute l’affection que je lui porte. “C’est avec lui que tout a commencé…”

Puis je recule vers la batterie, et Chris lance ses baguettes en l’air, les rattrape sans mal et les fait valser entre ses doigts avant de quitter son poste pour me rejoindre et saluer le public.

“Chris Moreau messieurs dames!”

Il s’incline, torse nu...puis lève ses baguettes, les bras écarté. Son souffle est court, mais il kiffe lui aussi. Ca siffle bien un petit moment, et il retourne s’asseoir. C'est qu'il en a fait des progrès de confiance en lui... A tellement de niveaux... Je vais enfin prendre la main de la belle rousse pour la guider vers la foule.

“Parce qu’il faut bien un peu de féminité pour l’équilibre d’un groupe… Une sensibilité différente.. Une beauté à tomber, nan?”


Je lui coule un regard complice, un peu malicieux, et lui fait un baise-main.

“Scarlet Skellington, pianiste, violoniste et chanteuse!”


Elle s’incline, rayonnante, et ajoute, grâce au micro qu’elle porte sur elle.

“Jared Carter à la guitare et au chant!”

Elle m’enlace tendrement, et recule finalement. Je m'assois en tailleur face aux gens comme si ça n’avait été qu’une seule personne, avec qui je me serais posé dans mon salon.

“Y a un truc que j’ai envie de faire depuis que je suis gosse. Parce que j’ai toujours eu envie de faire de la musique devant une foule en délire…” J’ai un petit rire amusé qui peut passer pour un brin de timidité. “Normalement, on est censé remballer… Mais ce soir, j’ai envie de réaliser cette espèce de rêve… Parce que je sais qu’il y a dans la salle une personne qui pourra m’aider à le faire… Une fille que j’ai rencontrée sur la plage y’a quelques semaine. Une nana qui aime donner de la voix pour le plaisir des passants… Et dont le regard a fait court-circuité ma cervelle de mec…” Je pouffe, et déplie mes jambes pour m’agenouiller et tendre la main vers la salle toujours dans le noir.

“Faites du bruit pour Shamrock messieurs dames!”

Je sais que Sarah a placé Zaig de manière à ce qu’elle puisse approcher l’estrade sans se faire bousculer ou engloutir. Au besoin, un gars de la sécu viendra l’aider à monter...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur Voir le profil
InfidèlesInfidèles
avatar
Zaig O'Meara
Date d'inscription : 08/02/2018
Messages : 10

MessageSujet: Re: Welcome to the Show (Zaig & Sounds of Chaos)   Lun 30 Avr - 8:23

Ils sont incroyables, tous les quatre. J’en reviens pas… J’ai l’impression d’être dans un rêve. Ici, dans cette salle blindée de monde, je ne me sens pas étrangère. Je ne me sens pas en danger, pas menacée d’être expulsé à tout moment. Je savoure. Je vis les émotions de la voix vibrante de Jared, du cristal de la voix de la jolie rouquine, la mélodie du piano, le rythme palpitant de la guitare… Durant toute la durée du concert, je ne bouge pas d’un pouce. Ce ne sont que les applaudissements et acclamations qui me ramènent à la réalité et à la fin de ce sublime concert. C’est d’ailleurs avec une pointe de regret que je le réalise. C’est déjà fini… On dit que toutes les bonnes choses ont une fin. Mais c’est toujours douloureux… Enfin, la joie et l’euphorie des musiciens, autant que celles du public, sont tellement communicative que je m’y laisse porter. Je me joins aux applaudissements. Ces artistes sont incroyables. Et polyvalents de surcroît. J’adore ça. Je bloque un peu sur le pianiste lorsque la lumière est faite sur lui… Son visage me ramène à quelques mois en arrière. En Irlande… C’est fou.

Je redouble d’applaudissements lorsque c’est Jared qui est présenté. Ce type… J’en ai le cœur qui s’emballe. Il l’a fait. Il est arrivé là où je rêve d’aller, sur scène. Devant une foule, à faire osmose avec.

J’ai à peine le temps de me demander ce que je fais, maintenant que le concert est terminé, que Jared s’installe au bord de la scène et commence son petit discours. Il est adorable.

Mais mon cœur a un raté lorsque je me rends compte que c’est de moi dont il parle.
Sa main qui se tend dans le vide, les acclamations qui reprennent… C’est moi qu'il appelle. C’est moi que le public cherche du regard, se retournant dans tous les sens. Shamrock passe sur plusieurs lèvres. Mes joues chauffent. J’ai un coup de chaud… C’est quoi ce plan ? Il m’avait pas prévenu…
D’un côté, j’ai envie de m’enterrer dans un trou, de me cacher. Mais cette main tendue, cette scène, ces applaudissements. Mon cœur va sortir de sa cage si ça continue. J’ai le souffle court, les jambes qui tremblent. Et pourtant cette main, je la saisis. La mienne doit être glacée, mais elle glisse dans la large main chaude du chanteur et mon regard perdu cherche le sien. Il pétille, il pose mille questions, il tremble… Va y avoir court circuit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur Voir le profil
Lycans NomadesLycans Nomades
avatar
Jared Carter
Date d'inscription : 05/10/2014
Messages : 404

MessageSujet: Re: Welcome to the Show (Zaig & Sounds of Chaos)   Dim 13 Mai - 11:39

“Han… J’suis content que tu sois venue…” Ronronnai-je rien que pour elle.

Chanteuse de rues qu’elle est, sa voix a toutes les chances d’être rodée. Une de mes mains passe derrière ses genoux pendant que je pousse sur mes jambes pour me relever avec elle dans les bras. Du coup je fais quelques pas de coté pour pouvoir parler dans le micro resté accroché à son pied. Celui duquel Sasha se sert pour assurer les choeurs.

“Shamroooooock” Répétai-je avant de poser doucement la miss et aller récupérer le micro que j’ai laissé par terre.

“Alors… Sur cette plage… Notre sujet de conversation était tout trouvé. Moi en train de chantonner avec ma gratte… Il a fallu qu’elle se greffe sur mon morceau, et j’ai rapidement eu envie d’en entendre plus… Et je parie que ce sera pareil pour vous.”

Le brouhaha des voix reprend dans le public… Certains commencent à siffler pour nous encourager à l’action.

“Alors je me suis contenté de la suivre … Sur du Evanescence…”

La grosse caisse de Chris reprend ses battements de coeur. Scarlet approche avec un sourire éclatant et tend son micro à Zaig pour troquer son place de chanteuse contre celui de violoniste. Sasha, lui, se pose au piano… Je coule un regard plein d’un mélange d’admiration, de joie intense, et de complicité. Je pique le pied du micro de Sasha pour pouvoir faire mes choeurs, et chope ma guitare que je règle en électro acoustique pour une session plus… Intime… Je lance un regard à mon vampire préféré… L’intro de Bring me to life démarre...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur Voir le profil
InfidèlesInfidèles
avatar
Zaig O'Meara
Date d'inscription : 08/02/2018
Messages : 10

MessageSujet: Re: Welcome to the Show (Zaig & Sounds of Chaos)   Dim 13 Mai - 14:36

Dans son mouvement, je m’accroche à ses épaules. Et je sens mes joues chauffer lorsqu’il répète le surnom qu’il m’a donné et que je me retrouve sur scène. La foule est encore éclairée … et je les vois qu’ils m’acclament. Qu’ils nous acclament. Mon coeur bat super fort. Il est vraiment sur le point de me faire chanter ..? J’en ai la confirmation lorsque la chanteuse, la belle rousse, me tend son micro. Je tremble de tout mon corps, je ne sais même pas comment j’arrive encore à tenir sur mes jambes. Je finis par attraper le micro, de mes doigts tremblant, et souris piteusement à la chanteuse pour la remercier. C’est vachement impressionnant. Comme si je rentrais dans la cour des grands. Alors que je suis toute petite moi. L’ambiance est bien loin que celle de mon trottoir. Moi j’ai pas les projecteurs, les musiciens, la foule … la scène.

J’ai à peine le temps de comprendre ce qu’il attend de moi que j’entends l’introduction de Bring me to life. Je regarde Jared. Il pétille … comme une étincelle. Je souris un peu timidement. C’est génial de le voir comme ça. Ensuite, mon regard passe sur la violoniste. Elle est si belle … Le batteur, régulier, entraînant … et le pianiste. Je connais ce visage, c’est certain. Mais mon esprit est trop brouillé par l’euphorie, par l’adrénaline qui grimpe à vitesse grand V. J’ai des fourmis dans les voix … La lumière des projecteurs diminue et dissimule la foule dans le noir.

Je suis tellement prise dans ce moment incroyable que j’en oublie le départ … Je connais pourtant la mélodie par coeur pour savoir à quel moment Amy Lee commence à chanter. Je crispe les mâchoires, mais l’introduction tourne en boucle. Je sens leurs regards bienveillants sur moi.

Mon coeur se gonfle, et je me lance. Incroyable … vraiment. Hésitante un peu au départ, timide … mais c’est rapidement que je gagne en confiance pour pousser sur ma voix. Je n’ai pas l’habitude d’entendre le retour de ma voix. Mais tous les instruments me poussent, suffisamment pour que ma voix s’y associe, ni trop fort, ni trop faible.

C’est génial … J’y crois pas. Je dois être en train de rêver. Alors par pitié, ne me réveillez pas. J’en ai les larmes aux yeux alors que la chanson progresse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur Voir le profil

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Welcome to the Show (Zaig & Sounds of Chaos)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Welcome to the Show (Zaig & Sounds of Chaos)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» L/C BerPhan Comic show - Logan
» Show japonais
» 24/09/2011 - it's show time
» [TV Show] Trailers & Teasers
» Lyon geek show
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lycampire - Forum RPG Fantastique
  • Where we live and die
  • The Darkness
  • Sinful Extasy (Night Club)
  • -
    La date/heure actuelle est Mar 18 Sep - 18:54