AccueilAccueil  
  • RechercherRechercher  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • ConnexionConnexion  
  • Bienvenue sur Lycampire, Invité !

    -72%
    Le deal à ne pas rater :
    CDISCOUNT A VOLONTÉ pour 8 euros
    8 € 29 €
    Voir le deal

    Emily Haas
    Fidèle

    Emily Haas

    En bref

    Date d'inscription : 04/08/2018
    Messages : 52

    Réconciliation (Scarlet - Emily) Empty Réconciliation (Scarlet - Emily)

    le Dim 2 Juin 2019 - 22:11

    Les maisons et les immeubles modestes défilent lentement, sans régularité dans leur alternance. Familier. C'est le mot qui caractérise le mieux pour moi le paysage autour de moi. Et pourtant, quand j'y pense, ce trajet, je ne l'ai fait que deux fois, il y a plusieurs années maintenant. Deux anecdotes au milieu de mon premier séjour à Londres, en apparence. Et pourtant, quand j'y réfléchis, elles ont eu des rôles subtilement essentiels dans ma plongée au cœur des profondeurs sombres et tièdes du surnaturel.

      La première fois, c'était un hasard prophétique. J'explorais la ville, déambulant lentement à travers les rues londoniennes, laissant mon regard glisser sans jamais vraiment s'accrocher sur les bâtiments, un peu comme aujourd'hui. Et au détour d'une rue, mes yeux s'étaient instinctivement arrêtés sur une boutique à la façade d'une discrétion fascinante. Boutique que j'apercevrai dans quelques minutes maintenant. "Tatouages et gravures" affichait la devanture sombre. Les stores baissés trompaient le passant inattentif qui n'aurait pas pris le temps d'admirer les moulures et le bois de la porte, découvrant ainsi l'invitation écrite d'entrer. J'étais entrée sans vraiment d'arrières pensées, juste poussée par ma curiosité naturelle pour les lieux aux allures mystérieuses. Et au final, j'y avais acheté ma première lame d'argent, finement gravée d'une belle de nuit… Ah, du coup, je l'ai fait trois fois ce trajet en fait, puisque je suis venue chercher la lame après sa conception. Au temps pour moi. Et bien que je n'avais acheté l'objet que dans un but décoratif à l'origine, il n'a finalement jamais quitté ma sacoche, autrement que pour se retrouver brandi face à un être de la nuit un peu trop proche à mon goût. Sans que je le sache, cet achat avait noué une première chaîne entre moi et ce monde auquel je n'appartiens pas. Et chaque fois que je la saisissais, chaque fois que mes doigts même ne faisaient qu'en effleurer son manche, cette arme élégante enroulait un peu plus la chaîne, réduisant la distance entre l'obscurité et moi, jusqu'à me faire presque oublier ma nature réelle.

      La seconde, ou plus justement la troisième fois, plus de hasard, plus de curiosité, mais une résolution macabre. Après un bête accident (chevaux agités et lames fines ne font pas bon ménage), ma belle d'argent avait été brisée, devenant pour ainsi dire inutilisable, autant en tant qu'agrément de salon qu'en tant qu'outil de défense. A ce moment, un choix s'était offert à moi, sans même que je le considère vraiment. Je pouvais y voir une mise en garde, un rappel que, comme cette lame, mon corps (et mon esprit) étaient brisables, et qu'il me serait donc plus raisonnable de prendre de la distance avec ce monde au porte duquel j'en étais arrivée. En somme, retourner à une vie d'humaine, sans aller jusqu'à renier mes connaissances bien sûr (je n'étais de toute façon pas entièrement nue face aux menaces, un pieu de bois ayant rejoint la défunte lame plusieurs mois avant l'accident). Mais je n'en ai rien fait. La chaîne était devenue si courte que j'avais à portée de main la serrure et la clef pour la détacher et m'éloigner. Derrière elles, la nuit sans fin, l'obscurité totale dont le parfum tiède et métallique collait à la peau de ceux qui s'y engouffraient. Et moi, au lieu de prendre la clef et de me libérer, j'ai vu que la chaîne pouvait à nouveau se dérouler, mais uniquement dans l'autre sens, du côté qui me faisait face. Alors j'ai avancé tout droit, sans me retourner pour ne serait-ce que jeter un dernier regard à la lumière que je quittais. Je suis revenue ici, dans cette boutique que mes yeux voient à nouveau après tant de temps. Et j'ai commandé une autre lame, identique dans la forme, et pourtant infiniment plus lourde à porter. Une lame pour faire couler du sang, là où la première devait se contenter d'émerveiller le regard.


      Je ferme les yeux un instant, et laisse un soupire s'échapper de mes lèvres. La main sur la poignée de la porte boisée, j'entre enfin dans la pénombre accueillante de la pièce pour y trouver cette fois-ci je l'espère non pas une chaîne, mais une réconciliation; celle de mon passé et de mon présent pour me construire enfin un avenir qui me convienne.

    Scarlet Skellington
    Vampire Nomade

    Scarlet Skellington

    En bref

    Date d'inscription : 20/01/2015
    Messages : 155

    Réconciliation (Scarlet - Emily) Empty Re: Réconciliation (Scarlet - Emily)

    le Jeu 20 Juin 2019 - 21:59

    Je suis en plein entretien d'un sabre de collection. La lame n'est pas aiguisée. Je dois l'orner de gravures aux détails minutieux. C'est un vrai défi étant donné le résultat attendu, mais j'aime me mettre dans cet état de concentration intense au moment de la rencontre entre mon outil, et le support de création.

    Quelqu'un franchit la porte de la boutique. Comme toujours, je peux compter sur mon oiseau pour jouer les hôtes d'accueil. Son croassement me fait sourire, parce qu'il m'est familier. Mais j'imagine facilement que certains visiteurs puissent sursauter. D'autant plus qu'au delà de la manifestation sonore, Obvious aime sentir qu'il en impose par sa stature on-ne-peut plus fière. J'entends le bruissement typique de ses ailes. Il doit quitter son perchoir sur le comptoir pour se rapprocher de l'entrée. Certains clients le prennent pour une bête empaillée avant qu'il ne se mette à bouger...
    Je battant de bois se referme, mes sourcils se froncent. Une humaine. Son odeur a quelque chose de familier, mais je ne l'identifie pas... Peut-être que je me fais des idées. Une fois mes outils soigneusement reposés sur leurs supports respectifs, je ne traine pas à rejoindre la salle principale. Il serait bien impoli de faire attendre ma cliente, habituée ou non.

    Quand je la vois, le reconnais immédiatement son visage. Mon sourire tout professionnel qu'il était, se pare d'une nuance de sincérité supplémentaire.

    "Emily!" La saluai-je en approchant d'elle pour venir chercher une étreinte cordiale. Ainsi, je tiens à lui montrer que le temps qui a passé ne l'a en rien effacée de ma mémoire. Cependant, quelque chose en elle a indubitablement changé.

    "Que me vaut l'honneur? Veux-tu boire quelque chose?"

    J'ai récemment investi dans une machine à café, et de quoi faire du thé au salon. Il arrive que mes tatoués viennent accompagnés. Ainsi, l'attente de leur escorte est moins rébarbative. Dans le cas présent... J'imagine que si la jeune femme voulait échanger quelques mots avec moi, elle se sentirait plus à l'aise pour le faire avec un accueil chaleureux...


    Réconciliation (Scarlet - Emily) Ariel_10

    Emily Haas
    Fidèle

    Emily Haas

    En bref

    Date d'inscription : 04/08/2018
    Messages : 52

    Réconciliation (Scarlet - Emily) Empty Re: Réconciliation (Scarlet - Emily)

    le Sam 27 Juil 2019 - 14:07

    Avant que mes yeux d'humaine se soient totalement fait à l'obscurité de la pièce, un son nouveau pour le lieu arrive à mes oreilles. Un corbeau? Ou une corneille peut-être? Je plisse les yeux est repère la silhouette fièrement dressée sur un perchoir. Trop gros pour une corneille, c'est un corbeau. Et fier, vue son attitude. Passées les quelques secondes de surprise, je souris doucement à cette nouveauté. Un oiseau vivant, qui n'a rien à voir avec le monde de la nuit, hormis la symbolique qu'on lui prête et, sans doute, sa relation avec la tatoueuse vampirique. Ce n'est pas une pensée que je formulerai à voix haute, par égard pour la propriétaire du lieu, mais tandis que mes yeux acclimatés suivent le corvidé qui s'approche gracieusement, je me dis que sa présence me rassure, comme une lueur qui me guiderait vers ma réalité si je menaçais de me perdre à nouveau dans celle à laquelle je n'ai, quoi que j'en ai pensé, jamais appartenu.

    "Bonjour toi, c'est notre première rencontre il me semble." Dis-je doucement à l'oiseau qui me toise de son nouveau perchoir. Je n'essaie pas de le toucher, je me contente d'incliner légèrement la tête sans le lâcher des yeux, avant de reporter mon attention sur le comptoir où la chevelure de feu de la femme immortelle entre peu après dans la lumière, s'embrasant élégamment. Elle est comme je m'en souvenais, si certaines choses ont changé dans son apparence, elles sont trop infimes pour mes yeux sans pouvoirs particuliers. Sa peau de neige contraste parfaitement avec les flammes de ses cheveux, ses yeux semblent dotés d'une lueur propre à eux, et elle se déplace sans bruit et avec une fluidité naturelle toujours aussi saisissante.

    "Emily!" Sa voix douce mais enjouée rebondis contre les murs avec une force presque aussi inattendue que l'étreinte qui s'en suit. Nous étions en bons termes avant mon départ, c'est vrai, mais je ne pensais pas qu'elle me voyait autrement que comme une cliente au fait du surnaturel.

    Cette étreinte, bien que légère, réveille un tourbillon de doutes, de craintes, et de réflexions. Mon premier réflexe est de voir ce contact comme une nouvelle emprise physique du monde de la nuit sur moi. Je suis littéralement accrochée par une représentante de ce monde. Une nouvelle chaîne semble venir s'enrouler autours de mon cou. Mais avant que je tente de me détacher prématurément de l'étreinte, déjà brève, je me rappelle que Scarlet ne m'a jamais posé aucune chaîne. A chaque visite, je m'attachais un peu plus à ce monde qui n'est pas le mien, mais ce n'est pas elle qui m'a imposé ces liens malsains, elle n'a fait qu'exécuter mes propres commandes, en apparence innocentes. En fait, personne ne m'a jamais vraiment posé les chaînes, elles sont nées de moi, de mon esprit, et celle que je crois sentir en cet instant est de même. En fait, ces liens étaient comme du lierre, qui s'accroche et parasite un mur ou un être vivant, solide et en même temps facilement sécable à qui s'en donne les moyens. Et comme le lierre, si l'hôte n'est pas entretenu, ils reviennent s'y installer comme en terrain conquis. C'est à moi d'entretenir mon esprit pour que ce lierre couleur de nuit ne s'y attache pas à nouveau.
    Cette pensée en tête, je me détends, et rend la courte étreinte à la vampire rousse avec ces quelques mots: "Scarlet, c'est un plaisir de te revoir."

    Le contact se rompt sans heurt. "Que me vaut l'honneur? Veux-tu boire quelque chose?"

    Ah, une autre nouveauté. Mon sourire s'élargit légèrement; cela faisait vraiment très longtemps que je n'étais pas passée la voir à sa boutique, même avant mon départ pour la France.

    "C'est très aimable à toi, mais ça ira pour le moment, je n'ai pas soif. Mais c'est une bonne idée d'avoir investi là-dedans je pense."

    Je prends le temps d'une grande inspiration mentale, avant d'expliquer ma présence.

    "Je suis, une fois n'est pas coutume, venue te passer une commande, en espérant que cela te convienne. Je me souviens qu'à l'époque, tu gravais des lames. Est-ce que tu peux graver d'autres choses?"

    Scarlet Skellington
    Vampire Nomade

    Scarlet Skellington

    En bref

    Date d'inscription : 20/01/2015
    Messages : 155

    Réconciliation (Scarlet - Emily) Empty Re: Réconciliation (Scarlet - Emily)

    le Dim 28 Juil 2019 - 15:58

    Une certaine tension semble émaner de ma cliente. Rien d'agressif. Mais quelque chose qui me pousse à croire que son esprit n'est pas des plus légers. Mon oiseau semble serein néanmoins. Nos deux instincts n'étant pas en alerte, je ne me mets pas sur la défensive.
    Devant l'approbation de la jeune femme quant à mon achat de machine à café, mon sourire grandit malgré son refus.

    "Merci... Il arrive que certains clients, ou des accompagnateurs doivent attendre. Une boisson peut aider à moins éprouver la patience."

    Cela aurait été bien surprenant qu'elle ne vienne que pour me faire part de son retour à Londres. Nous nous entendions bien, mais ce n'est pas de moi qu'elle était la plus proche... Jared a dû être le premier au courant, je suppose. Il n'en a rien dit lors de notre dernière répétition. Peut-être Emily n'était-elle pas encore revenue la semaine passée... Il va donc de soi qu'elle a quelque chose à me demander. Graver autre chose qu'une arme? Peu de clients viennent pour ça. Mais j'aime bien changer de support. Aussi, hochai-je la tête, curieuse de découvrir une requête plus originale.

    "Ce sera avec plaisir! Dis-moi tout!" Répondis-je sur un ton encourageant.


    Réconciliation (Scarlet - Emily) Ariel_10

    Emily Haas
    Fidèle

    Emily Haas

    En bref

    Date d'inscription : 04/08/2018
    Messages : 52

    Réconciliation (Scarlet - Emily) Empty Re: Réconciliation (Scarlet - Emily)

    le Dim 28 Juil 2019 - 20:16

    "Merci... Il arrive que certains clients, ou des accompagnateurs doivent attendre. Une boisson peut aider à moins éprouver la patience."

    J'acquiesce à son explication. "Effectivement, occuper les mains, c'est occuper l'esprit. Et quand l'esprit est occupé, il oublie qu'il attend."

    J'hésite un dernier instant, malgré les mots encourageants de la graveuse: "Ce sera avec plaisir! Dis-moi tout!" D'abord, parce que ce que je m'apprête à demander n'a rien à voir avec son domaine habituel; ce n'est pas une arme, ni blanche ni à feu, et ça n'aura pour vocation ni de me protéger ni d'être exposé sur un de mes meubles. Ça ne sera même pas en argent, pour ne menacer personne. Du coup, je ne suis pas certaine qu'elle ait le matériel adéquat, mais ça, à la rigueur, je peux m'en occuper, des magasins qui vendent du métal à graver, ça doit bien se trouver sur internet. Mais surtout, parce que c'est un changement radical pour moi par rapport à celle que j'étais à mon départ, autant dans la symbolique que dans l'apparence. Et bien que, pour moi, ce soit une manière de matérialiser mon apaisement vis à vis de mon humanité, je me doute que ça pourra être interprété comme une radicalisation loin de mes intentions. J'ai peur qu'elle comprenne mal mon souhait, qu'elle le juge pour ce qu'il n'est pas. Et en même temps… Scarlet n'a jamais questionné mes commandes, elle n'a jamais semblé les juger non plus. Je veux lui faire confiance, comme à notre première rencontre. Pour repartir sur une bonne base, comme à mon arrivée à Londres.
    Et enfin, bien que celle-ci ait une fonction contraire à celles d'autrefois, cette commande m'attachera à nouveau…

    "Une chaîne, et un pendentif. Enfin, il n'y aura que le pendentif à graver bien sûr. Qu'en dis-tu?"

    Scarlet Skellington
    Vampire Nomade

    Scarlet Skellington

    En bref

    Date d'inscription : 20/01/2015
    Messages : 155

    Réconciliation (Scarlet - Emily) Empty Re: Réconciliation (Scarlet - Emily)

    le Jeu 8 Aoû 2019 - 13:51

    J'aime la minutie. D'ailleurs, chacune de mes activité en requiert. J'aime le détail, la précision dans l'esthétisme.

    La demande d'Emily est en effet plutôt originale en ce qui me concerne. Pour ainsi dire, il s'agit même du premier que l'on me soumet autour d'un bijou. L'objet doit être bien plus fin, et fragile que ce à quoi je suis accoutumée. Sans compter que la taille du support doit être, en toute logique, bien moindre. Je reste néanmoins curieuse. Certaine lames sont si fines qu'on pourrait croire à du papier dense. Je ne rejette donc pas la requête de la jeune femme avant d'avoir vu l'objet en question.

    "As-tu le pendentif en question sur toi?"

    Le ton de ma voix recèle toujours un enthousiasme qui se veut encourageant. Je suis ravie qu'elle se soit tournée vers moi au lieu d'aller confier cela à une des nombreuses bijouteries de la ville... J'en viens donc à me demander si la gravure en elle-même a quelque chose de particulier pour que ses pas l'aie menée à moi...


    Réconciliation (Scarlet - Emily) Ariel_10

    Emily Haas
    Fidèle

    Emily Haas

    En bref

    Date d'inscription : 04/08/2018
    Messages : 52

    Réconciliation (Scarlet - Emily) Empty Re: Réconciliation (Scarlet - Emily)

    le Jeu 8 Aoû 2019 - 16:37

    Le silence règne quelques instants après ma requête. Est-ce que ça ne lui convient pas? Bien sûr, elle a toujours son air avenant, son sourire apaisant, mais je la sais suffisamment polie pour ne pas manifester physiquement un potentiel refus avant de l'avoir exprimé oralement. Peut-être se demande-t-elle pourquoi je suis venue ici pour cette demande, alors que Londres, en grande capitale qu'elle est, regorge de bijouteries en tous genres, pour tous les budgets et toutes les sortes de commandes. Il aurait été plus logique que j'aille vers l'une d'elle plutôt que vers elle qui se spécialise dans un domaine différent. Mais sa boutique a une place particulière dans mon rapport à Londres. C'était mon entrée dans la nuit, d'abord sereine, puis liée et rongée par les entraves que je m'étais moi-mêmes choisies. Et aujourd'hui, alors que je cherche à repartir à zéro, je sens que c'est d'ici que je dois partir, comme pour marquer ma sortie de la nuit et mon retours sous le soleil.

    "As-tu le pendentif en question sur toi?"

    Sa question me tire de ma rêverie. Et me met un peu dans l'embarras, bien que la "faute" vienne de moi.

    "A vrai dire... Le pendentif n'existe pas encore. La chaîne non plus d'ailleurs. Je n'ai même pas le métal vierge, mais je pourrai en commander, si tu acceptes de travailler de l'or... Pour tout te dire, je n'ai que le motif en tête, comme je n'ai jamais été très bijoux, je ne m'y connais pas bien, et ne saurais même pas ce qui irait le mieux...

    Je m'arrête un instant, pour contempler ma requête. En somme, je n'ai rien dedans, je viens la voir avec une demande vide, sans matériel ni cadre bien défini. Je me rends compte que c'est sans doute déplacé de faire ce genre de demandes, surtout à quelqu'un qui n'est pas dans le milieu à proprement parler.

    "Excuse moi, je sais que j'arrive avec rien. Je n'ai pas assez réfléchi avant de faire cette commande, je savais juste ce que je voulais exprimer avec ce collier, et j'ai pensé à toi parce que ta boutique a une place particulière dans ma vie à Londres. Mais si, comme je le pense, c'est trop juste pour aboutir à quelque chose, je comprendrai bien sûr."

    Je plonge la main dans ma sacoche et en sors une petite boîte à thé. A l'intérieur, les balles en argent que Lizzie a laissées derrière elle en quittant ma maison avec les autres armes. Elle roulent et tintent contre les parois métalliques de la boîte lorsque je la dégage de ma sacoche.

    "Je voulais aussi te donner ceci, je ne compte pas les garder, et je me disais que peut-être tu aurais envie de réutiliser le métal. Comme ça, même si mon ébauche de requête ne peut pas aboutir, je n'aurai pas pris de ton temps pour rien." Dis-je avec un sourire en guise d'excuses, en lui tendant la boîte à présent ouverte.

    Scarlet Skellington
    Vampire Nomade

    Scarlet Skellington

    En bref

    Date d'inscription : 20/01/2015
    Messages : 155

    Réconciliation (Scarlet - Emily) Empty Re: Réconciliation (Scarlet - Emily)

    le Mer 22 Jan 2020 - 17:51

    Je tâche de prendre quelques repères en cet échange que je qualifierai de tâtonnant. Comme si la jeune femme qui se tenait devant moi avait un jour eu comme un élan d'inspiration sans réellement savoir quoi en faire, avec pour objectif de le concrétiser. Peut-être ai-je été désignée comme passeur entre son idée et sa matérialisation. L'idée me touche beaucoup... Ou du moins, elle me toucherait si elle était bien la sienne.

    Tout en elle n'est qu'excuse depuis ma question, visage justement à matérialiser son projet. Elle n'a pas à se sentir mal. Pour le peu que je connais de cette humaine, elle ne se serait pas adressé à moi sans la réelle intention d'aller au bout de sa démarche, aussi vague qu'elle puisse sembler pour l'instant. Mais je préfère de loin une demande comme celle-ci que quelque chose de plus précis mais dénué d'originalité et de substance. Ainsi, je secoue la doucement la tête en prenant l'arme qu'elle me tend.

    "Merci... J'en ferai bon usage. En fait, je pourrais même faire fondre ce métal que tu m'apporte pour faire autre chose qui te plairait, puisque la matière première t'appartient." Suggérai-je, pour bien lui signifier que sa visite n'avait rien d’importun. "Mais tu peux prendre le temps d'y réfléchir. Revenons-en à ton bijou. As-tu un délai que tu souhaiterais voir respecter pour la confection de ce pendentif?"

    En effet, je ne travaille pas l'or habituellement. Mais tout peut s'apprendre quand ni le temps ni la fatigue n'a plus de prise sur vous. Dans l'art du tatouage, on apprend vite que toutes les peaux sont différentes, qu'elles se déclinent en plusieurs natures qui ont chacune leurs propriétés. Il en va de même en gravure pour les métaux. Je me renseignerai donc sur ce métal jaune précieux. Inoxydable, mais fragile.

    C'est avec le plus grand naturel que je vais entreposer ce retour derrière mon comptoir. En me redressant, je me saisis d'une feuille, un carton à dessin, et d'un crayon en vue de tracer les premiers traits de l'esquisse. En me voyant prendre mon matériel, Obvious, mon corbeau, quitte son perchoir, lui préférant mon épaule tandis que je m'asseyais sur le divan baroque de la grande sale. Je ne sais pas ce que cet animal comprend de mes dessins, mais on dirait qu'il aime me voir faire. Une fois installée, je capte à nouveau le regard aux nuances tiède de ma cliente.

    "Dis m'en plus sur ce motif, puisque tu l'as en tête. Tes mots seront mes lignes."


    Réconciliation (Scarlet - Emily) Ariel_10

    Emily Haas
    Fidèle

    Emily Haas

    En bref

    Date d'inscription : 04/08/2018
    Messages : 52

    Réconciliation (Scarlet - Emily) Empty Re: Réconciliation (Scarlet - Emily)

    le Lun 23 Mar 2020 - 11:27

    Je ne sais pas si tous les sourires sont communicatifs, mais le sien en tout cas l'est. Il me rassure un peu, et rend le mien plus serein, moins emprunt d'excuses. C'est une des qualités qui me font grandement apprécier cette femme que je n'ai pourtant pas rencontrée si souvent que ça, en comparaison avec mes autres fréquentations. Elle est une personne bienveillante, envers laquelle la méfiance ne peut que fondre. Et je me demande si elle en est seulement consciente...

    Elle offre d'utiliser les balles que je lui ai apportées pour m'en faire un objet avec l'argent qu'elles contiennent, mais je secoue doucement la tête, mon sourire plus serein toujours en place.

    " C'est très généreux de ta part, mais je ne pense pas m'équiper à nouveau d'accessoires en argent, fussent-ils pour mon corps ou pour ma maison. C'est un beau métal, je me peux pas dire le contraire, mais il n'est pas... très neutre, je dirais. " Je pèse mes derniers mots, pour ne pas sembler dénigrer son travail. J'admire toujours autant ce qu'elle fait, mais le métal gris a pris une connotation trop lourde pour moi. "C'est pour ça que je me suis tournée vers l'or ce coup-ci."

    Elle m'interroge sur le délai de réalisation du bijou, puis, après avoir déposé les balles derrière son comptoir et récupéré de quoi, je suppose, en dessiner une ébauche, sur comment je me représente visuellement ma commande. Je commence par la "rassurer":

    " Non non, ne t'en fais pas, je n'ai pas de délai, si tu acceptes de prendre ma commande, j'attendrai le temps que tu voudras, je ne suis pas pressée."

    Après-tout, je ne devrais pas quitter la ville dans les prochains jours, et même si je ne suis pas encore certaine de m'y réétablir de manière durable, je pense qu'il me faudra plusieurs mois pour tout remettre en ordre derrière moi, tant sur le plan administratif et financier que sur le plan humain...

    Concernant ce que j'imagine comme motif, je n'ai pas besoin d'y réfléchir avant de lui répondre:

    " Je souhaiterais une belle de jour... "

    Je n'en dis pas plus, pas pour laisser planer un semblant de mystère, ou pour stimuler sa créativité, mais simplement parce que, dans ma tête, ce simple motif exprime tout. Mon changement, mon objectif, mon passé même. De la fleur qui boude l'astre solaire, je suis passée à celle qui le recherche, identique à l'autre par sa forme, différente par les couleurs de ses pétales.

    Scarlet Skellington
    Vampire Nomade

    Scarlet Skellington

    En bref

    Date d'inscription : 20/01/2015
    Messages : 155

    Réconciliation (Scarlet - Emily) Empty Re: Réconciliation (Scarlet - Emily)

    le Dim 9 Aoû 2020 - 12:44

    Bien. Je garderai donc les munitions. Probablement déduirai-je leur valeur du prix de ma prestation présente.
    Je comprends son orientation vers l'or par opposition de son éloignement de l'argent. Tout dans ce projet a donc un sens, jusqu'au choix du métal. Encore une preuve qu'Emily n'a pas agi sur un coup de tête. Et plus elle m'en dit, plus j'aime son idée et la métaphore autour de laquelle elle l'a construite. Un léger sourire se dessine sur mes lèvres tandis que je l'écoute.

    "Il semblerait que ton Aube soit venue." Conclus-je.

    Je n'ose pas poser de question, étant donnée que nous ne sommes pas réellement amies. Je ne pense pas qu'une telle évolution soit impossible, mais je tiens à ne pas me montrer intrusive. Ma profession poussent souvent les gens qui en ont besoin à se confier. Si cela devait être son cas, elle y viendra certainement d'elle-même.
    Quand elle m'annonce son choix de motif, je repose mon carnet à croquis, et me lève pour  me saisir de ma tablette afin de commencer par me remémorer à quoi ressemblent ces fleurs... Depuis le temps que je ne peux plus me faire le plaisir de me promener dans les jardins pour profiter des matinées doucereuses des mois estivaux...
    Mon corbeaux se tient toujours fièrement, nullement dérangé  par mes mouvements.

    "Souhaites-tu que les pétales soient peints, ou bien uniquement gravés?"


    Réconciliation (Scarlet - Emily) Ariel_10

    Emily Haas
    Fidèle

    Emily Haas

    En bref

    Date d'inscription : 04/08/2018
    Messages : 52

    Réconciliation (Scarlet - Emily) Empty Re: Réconciliation (Scarlet - Emily)

    le Dim 9 Aoû 2020 - 15:02

    "Mon Aube", hein... la lumière qui chasse doucement les ténèbres d''une nuit trop longue, renvoyant avec elle ses cauchemars et ses démons, effaçant petit à petit ses rêves illusoires pour dégager la voie de l'avenir de ceux qu'elle réveille. C'est aussi la chaleur qui remonte doucement, pour réchauffer sans brûler les êtres engourdis par la fraîcheur nocturne. J'aime l'image, elle incarne bien mon présent. Je me doutais que Scarlet saurait comprendre la voie que j'emprunte sans que j'aie à m'expliquer plus que ça. Je me demande si les autres sauront eux aussi voir cette lueur tiède dans mes yeux.
    En tout cas, elle a l'air de sérieusement envisager ma commande, puisqu'une fois la fleur nommée, la rousse au corbeau va directement en chercher des photos sur internet afin d'avoir son image en tête. Je  décide de l'aider:

    "C'est exactement la même fleur que la belle de jour que tu m'avais gravée à l'époque, simplement elle s'ouvre le jour et non la nuit, contrairement à sa cousine."

    Au moment où j'explique ça, les images apparaissent sur l'écran, montrant des fleurs jaunes, blanches, et parfois même bi-colores, en forme de petites trompettes. En voyant les différentes couleurs, la graveuse me demande si je souhaite que les pétales de mon pendentifs soient peints, mais je décline cette option:

    "Non, je préfère que la fleur soit uniquement gravée, que rien ne cache la couleur de l'or. Elle est aussi importante pour moi que le motif lui-même."

    Je ne suis pas une artiste, et je n'aurais pas la prétention d'avoir un oeil expert en la matière, mais je sais cependant qu'une bonne création doit prendre en compte tous ses aspects, de la forme à la symbolique, en passant par la couleur et la ou les matières. Je suis certaine que Scarlet comprend ça.

    Scarlet Skellington
    Vampire Nomade

    Scarlet Skellington

    En bref

    Date d'inscription : 20/01/2015
    Messages : 155

    Réconciliation (Scarlet - Emily) Empty Re: Réconciliation (Scarlet - Emily)

    le Dim 9 Aoû 2020 - 17:25

    Jettant un oeil ne temps à autre à mon écran,  mon croquis prend rapidement forme. Je laisse sous-entendre les nuances d'ombrages à laisser apparaître pour ne pas négliger la texture délicate de la fleur. J'écoute également ses précisions.

    "Très poétique." Commentai-je sincèrement. "Très bien, pas de couleur. J'approuve ce choix. Je n'en mets que très rarement dan mes tatouages."

    Je réfléchis un instant, portée par l'inspiration du moment, associée à la musique douce, mais rythmée qui s'élève subtilement dans la pièce. J'ombrage mon dessin sur la moitié du motif, et laisse apparaître la structure plus brute sur l'autre. J'aime aussi ce style inachevé. Même si les finitions sont plaisantes à faire et à contempler, Le jeté impulsif d'un croquis à quelque chose de vibrant à mes yeux.
    Je scanne l'ébauche avec ma tablette numérique et tends le papier à ma cliente.

    "Si cela te convient, ta commande pourrait bien être prête d'ici un mois environ. Je te recontacterai d'ici un mois... Puis-je avoir tes coordonnées s'il-te-plait?"

    Derechef, je me lève pour ajouter la jeune humaine au joyeux rassemblement contenu dans mon Grimoire...


    Réconciliation (Scarlet - Emily) Ariel_10

    Emily Haas
    Fidèle

    Emily Haas

    En bref

    Date d'inscription : 04/08/2018
    Messages : 52

    Réconciliation (Scarlet - Emily) Empty Re: Réconciliation (Scarlet - Emily)

    le Dim 9 Aoû 2020 - 19:05

    Silencieuse, j'observe la vampire qui s'affaire sur son carnet à croquis, y laissant progressivement apparaître une fleur sans couleurs aux courbes familières. Ses traits sont précis, fins, on sent la maîtrise de son geste. J'admire vraiment les personnes qui savent dessiner, ou même simplement créer quelque chose de leurs mains, je pourrai en regarder faire pendant des heures sans me lasser. Je suis si captivée que j'entends à peine son commentaire sur ma demande d'absence de couleur.
    Après plusieurs longues minutes dans ce calme confortable, elle pose son crayon,  observe une dernière fois son oeuvre, la scanne puis me la tend enfin pour que je lui donne mon avis.

    "C'est tout à fait ce que j'avais en tête" dis-je avec sincérité devant ce dessin qui représente parfaitement ce que je recherche comme esthétique.

    Suivant son mouvement, je me rapproche du comptoir pour noter mes coordonnées dans l'imposant cahier qu'elle me tend, avant de reposer mon regard sur elle.

    "Merci, Scarlet. Je sais que ma demande sortait de ton cadre habituel, donc je te suis d'autant plus reconnaissante de l'avoir acceptée. Bien sûr, pas d'urgence, si ça doit prendre plus d'un mois, j'attendrai."

    Un ultime sourire,  une formule de politesse, et me revoilà dans la rue, sous le soleil, en chemin pour retourner chez moi.

    Contenu sponsorisé

    En bref


    Permission de ce forum:

    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum